Rejoignez-nous

Vaud

Les gens du voyage ont quitté le terrain d'Y-Parc à Yverdon

Publié

,

le

Les gens du voyage s'étaient installés le 8 mars dernier sur un terrain à Yverdon-les-Bains (archives). (© Keystone/LAURENT MERLET)

Menacés par une procédure d’expulsion par la Municipalité d'Yverdon-les-bains (VD), les gens du voyage ont finalement quitté jeudi le terrain d'Y-Parc qu'ils occupaient depuis début mars. Cette communauté n'avait pas respecté le délai de départ fixé à vendredi dernier et une soixantaine de caravanes stationnaient encore sur les lieux.

"Au vu de la procédure judiciaire d'expulsion engagée par la Ville, les représentants des gens du voyage qui s'étaient installés depuis le 8 mars dernier sur un terrain à la rue de l'Innovation, en bordure du parc scientifique et technologique d'Y-Parc, ont pris la décision de quitter les lieux. La majeure partie des résidents sont ainsi partis en petits groupes dans différentes directions", a indiqué jeudi la Municipalité.

Interrogé par Keystone-ATS, le délégué cantonal pour les gens du voyage, Laurent Curchod, a indiqué que près de 30 caravanes étaient actuellement arrêtées sur un terrain communal à Morrens, mais que cela n'était en aucun cas une solution ni même provisoire. "Nous sommes en train de négocier avec eux. Le but est qu'ils partent rapidement et que l'on trouve un terrain autorisé", a-t-il dit.

Une procédure d'expulsion est d'ailleurs déjà en cours, selon M. Curchod. Les autres caravanes ayant quitté Yverdon étaient, elles, notamment sur une route non loin de Morrens, à sa connaissance.

Y-Parc: accès sécurisé

Dans le cadre de leur départ, la commune a exigé des occupants que le terrain soit rendu dans son état initial aux propriétaires. "D'après les constats qui ont pu être effectués sur le terrain, cette requête semble avoir été respectée par les gens du voyage", écrivent les autorités yverdonnoises.

"A la suite de cette expérience et aux difficultés similaires rencontrées ces dernières années, la Ville a pris des dispositions afin de sécuriser l'accès au site à la rue de l'Innovation à l'aide de blocs de béton, placés sur les chemins d’accès au terrain. Par cette démarche, elle souhaite éviter que de nouveaux campements s'y installent", poursuit le communiqué de la Ville.

Convention pas respectée

Pour rappel, la Ville et Police Nord Vaudois avaient tout mis en ½uvre afin de faire face au passage des gens du voyage à Yverdon, annoncé depuis des mois, dans les meilleures conditions possibles. Des négociations en collaboration avec la police cantonale et le délégué cantonal pour les gens du voyage avaient été entamées. Elles avaient débouché sur une proposition de convention, comprenant une autorisation d'installation pour 40 caravanes pour quatre semaines.

Cette convention n'avait finalement pas été respectée par les gens du voyage. Un jour après leur installation, le nombre de caravanes recensées avoisinait les 80 véhicules, soit bien au-delà du nombre prévu par le projet d'autorisation. Après le départ d'une quinzaine d'entre elles, 63 caravanes étaient toujours présentes.

Durant la durée de l'utilisation de l'espace mis à disposition, des incivilités et problématiques de gestion des déchets ont été constatées. Elles ont été dénoncées et réglées aux abords du camp. Les frais directs en lien avec la mise à disposition du terrain et ses infrastructures (eau, électricité, déchets, toilettes) seront pris en charge par les redevances encaissées directement auprès de la communauté et par un soutien exceptionnel du canton.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le LS maintenu: "J'avais une grosse confiance en l'équipe"

Publié

le

Les Lausannois ont célébré le maintien en face de la tribune où se trouvaient leurs supporters. ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Cette fois, c'est fait! Le Lausanne-Sport sera bien en Super League la saison prochaine. Le club a validé son ticket grâce à une victoire 0-4 contre Stade Lausanne Ouchy.

L'entrée dans le match des Lausannois avait pourtant de quoi agacer. Quelques secondes seulement après le coup d’envoi, Kaly Sène s'est retrouvé en très bonne position pour marquer. Mais son tir est repoussé du pied par Jeremy Vachoux et personne n'a pu récupérer ce ballon derrière. Est-ce qu'à ce moment, l'attaquant se dit que c'est reparti pour un match galère? Non, Kaly Sène préfère voir le verre à moitié plein.

On a ensuite cru à l'ouverture du score 4 minutes plus tard. Mais Samuel Kalu, en remettant le ballon à Alvyn Sanches, était hors-jeu et la réussite du jeune milieu n’a évidemment pas été validée.

De son côté, Stade Lausanne Ouchy a aussi essayé. Alban Ajdini a eu une occasion en or d'ouvrir le score à la 12e. L’attaquant a pu s'échapper tout seul devant la cage. Et il a bien gagné son duel contre Karlo Letica mais c'est malheureusement le poteau qu'a trouvé le ballon. Ajdini a bien tenté de prendre le rebond, mais c'est encore passé à côté.

Le LS prend les commandes

Le match a ensuite peiné à trouver son rythme. Jusqu'au premier but lausannois. C'est Morgan Poaty, sur la gauche, qui a envoyé un beau centre sur Sanches. Le n°80 a frappé mais a envoyé le ballon dans les pieds du gardien stadiste. Et Sène a pu profiter du rebond pour marquer (26e).

Le LS n'en est pas resté là. Une petite dizaine de minutes plus tard, Sène a remis ça. C'est une tentative ratée de Kalu qui a mené au but. Le tir du milieu lausannois a été repoussé par Jeremy Vachoux. Kaly Sène n’a littéralement eu qu'à tendre le pied pour mettre le ballon au fond des filets.

Les Stadistes ont bien tenté de répondre, mais sans succès. Ils s'étaient pourtant offert une belle occasion à la 38e avec Elies Mahmoud qui a fait un petit pont au gardien lausannois. Le ballon a finalement pris un chemin juste à côté du poteau.

Et puis c'est une erreur de Jeremy Vachoux qui a mené au 0-3 après 42 minutes de jeu. Le gardien du SLO s'est concentré sur Poaty, tout au bord de la cage. Sauf que, lorsque le défenseur a tiré et que le ballon est revenu au centre, c'est une cage vide qui s'est présentée à Alvyn Sanches. Le joueur de 21 ans ne s'est pas fait prié pour marquer son Xe but de la saison.

Regards tournés vers la suite

En deuxième mi-temps, le LS allait-il assurer ses arrières ou tout donner pour augmenter encore le score? Un peu des deux. La quatrième réussite lausannoise n’arrivera cependant qu'à la 78e minute. Olivier Custodio, à l'arrière de La Défense stadiste a envoyé le ballon pour Diabaté. Le Malien s'est alors échappé pour s'offrir un duel avec Vachoux qui s'est soldé par un but. Le doute a cependant plané pendant quelques instants. On a effectivement cru que Diabaté était hors-jeu. Mais après vérification de la VAR, c'était limite, mais il était bien en position réglementaire. C'est 0-4.

Les trois buteurs du jour, (de droite à gauche) Kaly Sène, Fousseni Diabaté et Alvyn Sanches. Ils célébrent ici le but de Sanches en compagnie d'Antoine Bernede (tout à gauche). ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Avec cette cascade de buts, ce match semble contredire tous les soirs où le LS n'a pas réussi a trouver le chemin des buts malgré du bon jeu. Pour Kaly Sène, il y a un peu de réussite, mais il est conscient que "ça reste toujours un problème parce qu'on a marqué des buts, certes, mais on en a aussi raté pas mal, moi le premier. Donc c'est quelque chose qu'on doit travailler pour la saison prochaine. Ce sera très déterminant et important", ajoute l'attaquant.

Le score ne bougera plus. Le coup de sifflet sonne le maintien en Super League pour le Lausanne-Sport. Alors quelques minutes après avoir quitté le terrain, il y a évidemment de la joie dans le vestiaire lausannois.

Pour Ludovic Magnin, c'était le jour et la nuit entre les émotions de mercredi (après la défaite 0-2 face à Lucerne) et celles de ce samedi.

Est-ce que valider ce ticket 24/25 pour la Super League lors d'un derby rend le moment encore plus spécial? "Bien sûr", répond Ludovic Magnin avant d'enchaîner: "On s'en serait passé. On aurait bien voulu faire la première balle de match contre Lucerne. Mais voilà, c'est le foot. Je crois que l'année dernière on a passé au dernier match. Cette année c'est l'avant-dernier. On progresse", ajoute l'entraîneur avec le sourire.

Justement, il avait annoncé que le but cette saison, c'était d'assurer un maintien le plus confortable possible. L'objectif est-il tout de même atteint?

La case "maintien" peut donc être cochée. Mais Ludovic Magnin ne veut pas fixer d'objectifs pour le moment. "J'en fixe très volontiers avec vous quand je verrais le contingent que j'aurais", explique le technicien. Le contingent, ce sera justement l'un des enjeux pour la suite du Lausanne-Sport. À quoi s'attend le coach pour cet inter-saison? Ce groupe mérite-t-il de jouer encore la saison prochaine?

Explosion de joie au coup de sifflet final pour Ludovic Magnin. ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Côté stadiste, les hommes de Ricardo Dionisio n'avaient plus rien à perdre ce samedi. Une affirmation qui, selon le coach, vaut pour ce qui est du classement, mais pas de manière générale.

Malgré cette contre-performance du jour, Ricardo Dionisio affiche une volonté de rester à Lausanne et de faire grandir cette équipe.

Il reste encore un match à jouer pour les deux clubs. Le SLO disputera sa dernière rencontre en Super League à Lucerne mardi. Au même moment, le LS recevra Grasshopper à la Tuilière. Et à noter qu'Yverdon Sport a également validé son maintien en Super League ce samedi. Les Nord-Vaudois ont battu Lucerne 3-1 pour leur dernier match de la saison au Stade Municipal.

Continuer la lecture

Lausanne

Lausanne: le 26 mai ponctuera tout un mois consacré aux familles

Publié

le

La 3e édition de Familles en fête (ex-Journées des familles) à Lausanne se termine en beauté le 26 mai prochain avec une multitude d'activités sur le site de Beaulieu, après deux années à Vidy (archives). (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

A Lausanne, le mois de mai met les familles à l'honneur avec un vaste programme de loisirs gratuits. La 3e édition de Familles en fête (ex-Journées des familles) se termine en beauté le 26 mai prochain avec une multitude d'activités sur le site de Beaulieu, après deux années à Vidy.

La grande fête de clôture se tiendra précisément dans les Jardins de Beaulieu. Le programme est proposé par 28 associations partenaires, indique la Ville de Lausanne dans un communiqué.

Le public y découvrira de 10h00 à 17h00 un marché aux jouets, des initiations sportives (escalade, tennis, pickleball, pétanque, roller), un mur de grimpe, des ateliers créatifs (bricolages, slime, coloriages, maquillage, pâte à modeler, fabrication d'éponges écologiques), des jeux géants, un cours de gym poussette, du yoga et des stands d'associations oeuvrant pour les familles lausannoises.

Au total, sur tout le mois de mai, ce ne sont pas moins de 18 dates et une quarantaine d'activités qui étaient proposées. Familles en fête est organisé par le Bureau lausannois pour les familles (BLF) afin de permettre aux familles et aux associations de se rencontrer, est-il souligné.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Lausanne a déclenché son plan canicule 2024

Publié

le

Lausanne réactive dès jeudi son plan canicule (photo d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Lausanne a réactivé cette fin de semaine son plan canicule. Jusqu'au 15 septembre, l'opération, menée par la Ville depuis 2010 sur mandat cantonal, prévoit des visites auprès des 70 ans et plus.

Le dispositif s'adresse plus particulièrement aux personnes seules, non suivies par un centre médico-social (CMS), ainsi que celles souffrant d'une affection chronique, écrit la Ville dans un communiqué.

Les personnes concernées, ou un membre de leur famille, peuvent contacter le numéro gratuit 0800 808 808, en service durant les jours de semaine. Lors de leur appel, leur demande sera enregistrée et elles pourront bénéficier d'une visite à domicile en cas de vague de chaleur.

Les visiteuses et visiteurs seront clairement identifiables par un badge. La Municipalité précise que le numéro est réservé aux habitants de la ville.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Lausanne peut assurer son maintien

Publié

le

Pafundi et le LS peuvent sauver leur peau dès samedi (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Relegation Group de la Super League a livré un premier verdict avec la chute de Stade Lausanne-Ouchy, qui retrouvera la Challenge League. Le nom du barragiste pourrait être connu samedi.

Avant-dernier du classement après 36 rondes, Grasshopper accuse en effet quatre longueurs de retard sur Lausanne-Sport - et six sur Yverdon - à deux journées de la fin. Les Sauterelles accueillent samedi à 18h Bâle, alors que le LS affrontera le SLO à la Pontaise dans le même temps.

Lausanne reste sur quatre matches sans victoire (trois défaites, un nul), alors que Grasshopper est invaincu depuis trois rencontres (deux victoires, un nul). La formation vaudoise serait donc bien inspirée de se mettre à l'abri avant la dernière journée, lors de laquelle un certain LS-GC est programmé le 21 mai.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Profitez de ce dimanche pour plonger dans une introspection profonde, à propos de ce manque persistant de confiance qui entrave chaque projet.

Les Sujets à la Une

X