Rejoignez-nous

Vaud

Un écoquartier va pousser à Echallens

Publié

,

le

Echallens se développe.

Le Chef-lieu du district du Gros-de-Vaud s’apprête à accueillir plusieurs gros chantiers ces prochaines années. Un gymnase cantonal ou encore une annexe de l’Ecole de la construction de la FVE vont venir s’installer dans la localité challensoise.

Autre gros projet : la réalisation d’un écoquartier.

La réalisation immobilière « du Crépon » doit permettre d’accueillir, dès 2020, plusieurs centaines d’habitants. Et ce projet suscite l’intérêt des investisseurs.

Le Syndic d’Echallens, Jean-Paul Nicoulin :

Jean-Paul NicoulinSyndic, Echallens

Dès août 2019, Echallens disposera de la cadence au quart d’heure avec le LEB.

Concernant le trafic routier, la Commune va devoir trouver des solutions pour absorber la hausse de sa population, de 5'800 à 7'000 habitants d’ici 2030.

Le Syndic, Jean-Paul Nicoulin :

Jean-Paul NicoulinSyndic, Echallens

Notez que la réalisation du projet d’écoquartier du Crépon devrait, à terme, rapporter une trentaine de millions de francs dans les caisses de la Commune d’Echallens.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Interstices, nouveau festival à Plateforme 10

Publié

le

Après BDFIL, Booklovers et La Nuit des Images (photo) et avant d’accueillir le festival de Locarno, le quartier des arts accueille la première édition d’Interstices. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La saison des festivals continue à Plateforme 10 avec la première édition d’Interstices. Entièrement consacré à la musique pour piano et claviers, ce nouvel événement proposera treize concerts de vendredi à dimanche dans divers lieux de Lausanne. L'entrée est gratuite.

D'un concert à l’aube au bord du lac aux orgues de l’Eglise St-François en passant par l’esplanade et les musées de Plateforme 10, Interstices réunira un parterre de musiciens de premier plan: de l’Ensemble Contrechamps à la pianiste française de renom Vanessa Wagner.

Lors de ces trois jours de concerts, le festival proposera notamment une installation sonore immersive en continu et en création ainsi qu'un piano qui joue tout seul. Les claviers sous toutes leurs formes seront à la fête (piano à queue, accordéon, orgue de barbarie, claviers électroniques, organetto médiéval, ondes Martenot, harmonium, grand orgue).

Le Festival Interstices est une déclinaison du Festival Variations, musiques pour piano et claviers. Il a été initié par "Le Lieu Unique" à Nantes et créé par Patrick Gyger, directeur de Plateforne 10 et son équipe d’alors en 2017.

Objectif: révéler la richesse des musiques jazz, électronique, expérimentale, traditionnelle ou pop, tout en célébrant le mélange des genres de la création musicale contemporaine.

plateforme10.ch/interstices

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Les députés approuvent les comptes 2023, non sans inquiétudes

Publié

le

Les députés vaudois ont approuvé mardi les comptes 2023 présentés ce printemps par la conseillère d'Etat Valérie Dittli (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Grand Conseil vaudois a largement validé mardi les comptes 2023 du canton, qui ont bouclé sur un résultat négatif, non sans quelques inquiétudes et mises en garde pour l'avenir. A droite, des députés ont réclamé une "cure d'amaigrissement" dans les postes de l'Etat.

Les comptes ont été acceptés par 125 oui contre cinq non et une abstention. Pour la première fois depuis 2004, ils s'affichent en rouge, essuyant un déficit opérationnel de 39 millions, mais moins marqué que celui prévu au budget (-230 millions).

A relever toutefois que sur un niveau purement comptable, le résultat 2023 est positif à 51 millions de francs. Cela s'explique par des mécanismes techniques de bouclement, notamment des dissolutions de préfinancement.

Taille de l'Etat en question

Les discussions ont beaucoup tourné autour de la taille de l'Etat, c'est-à-dire sur la croissance des charges. C'est l'UDC qui s'est montrée la plus alarmiste, plaidant pour une baisse significative des charges.

"Elles ne sont plus maîtrisables. Les coûts de l'asile et de la fonction publique explosent. Le canton est trop gros, trop gras. Un peu de fitness ne lui ferait pas de mal", a lancé le chef de groupe Cédric Weissert. "Le patient a besoin d'un programme d'amaigrissement qui passe par une diminution des charges", a-t-il insisté.

Le député PLR Guy Gaudard lui a emboîté le pas. "L'Etat doit se fixer un plafond de dépenses. Il est trop gras. Il a besoin d'une cure d'amaigrissement", a-t-il affirmé.

"Ne pas céder à la panique"

Son chef de parti Nicolas Suter a été plus mesuré. "Si les comptes sont acceptables, la croissance des charges est inquiétante. Il ne faut toutefois pas céder à la panique. Il faut un travail de fond, introspectif, sur l'efficience du fonctionnement de l'Etat".

A gauche, plusieurs députés PS à l'instar de Sébastien Cala (chef de groupe) et Julien Eggenberger ont critiqué ces propos de la droite. "Merci de nous dire précisément où vous comptez tailler dans les charges au lieu de dire des généralités", ont-ils dit en substance.

Leur camarade Amélie Cherbuin a, elle, dénoncé le fait que la droite continue de vouloir réduire toujours plus les impôts. "C'est dangereux et irresponsable", a-t-elle déclaré.

"Stratégie des caisses vides"

Plus à gauche encore, Hadrien Buclin (EP) a surenchéri: "La droite est responsable de la situation du canton avec une marge de manoeuvre financière qui se réduit comme peau de chagrin (...) Sa stratégie des caisses vides n'est bonne qu'à justifier des coupes dans les prestations publiques".

De son côté, la ministre en charge des finances Valérie Dittli a tenu à rassurer les députés de tous bords. "La situation est, certes, préoccupante, mais elle est sous contrôle". "La météo nous avait prédit de la grêle et on a eu une forte pluie. Il faut agir maintenant pour éviter la tempête", a-t-elle encore voulu illustrer. Elle a mis deux mots-clés en avant: prudence et priorisation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Education physique: feu vert pour les nouvelles salles de Marcelin

Publié

le

Feu vert aux nouvelles salles de sport de Marcelin à Morges (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Grand Conseil vaudois a donné mardi son feu vert à un crédit de 24,5 millions de francs pour le site d'enseignement de Marcelin à Morges. Il vise à la construction d'une nouvelle salle de sport et d'une salle polyvalente supplémentaire.

Attendues de longue date, ces infrastructures serviront aux différents utilisateurs du site, à savoir le Gymnase de Morges, le Centre d'enseignement professionnel (CEPM) et l'Agrilogie.

Ces nouvelles salles doivent améliorer significativement l'offre d'éducation physique à Marcelin et répondre aux exigences légales en matière de sport, a résumé mardi la rapportrice de la commission, Céline Baux (UDC). Le crédit n'a pas été contesté par le plénum.

Le lauréat du concours d'architecture avait été présenté en 2021 et la mise en service était annoncée pour 2023. Le projet a toutefois subi des modifications, notamment en matière de climat et durabilité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Sport et activité physiques au menu à Lausanne cet été

Publié

le

Parmi les 100 activités gratuites proposées par la Ville de Lausanne, l'offre en aquagym sera renforcée cet été à la piscine de Bellerive (entrée payante). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Jusqu’au 22 septembre, l’été lausannois sera placé sous le signe du mouvement. Pour la 5e année consécutive, la Ville de Lausanne propose plus de 100 activités sportives, gratuites, ouvertes à tous dans plusieurs quartiers de la ville.

Cette année, le programme s'étoffe et poursuit son extension dans les quartiers. Du yoga à la zumba en passant par des cours de gym douce et de danse ou encore du renforcement musculaire, il y en aura pour tous les goûts, écrit la Ville de Lausanne mardi dans un communiqué.

L'offre en aquagym est notamment renforcée. La piscine de Bellerive accueillera davantage de cours dans cette discipline (cours gratuits, entrée de la piscine payante). La piscine de quartier de Boisy s'ajoute au programme et proposera de l'aquagym les mercredis matin (entrée et cours gratuits). Le jeudi matin, des cours de nordic walking partiront de la Bourdonnette.

Pour les seniors, une nouvelle offre intergénérationnelle vient compléter les cours "Seniors en forme" prévus les jeudis (parc Bourget) et les vendredis (parc situé à côté de la cabane des Bossons). Du 1er juillet au 16 août, les aînés pourront bénéficier avec leurs petits-enfants des cours "Générations en forme". Ils sont proposés les lundis (parc de Valency) et mercredis (parc de Milan).

Quelle que soit l'activité choisie, des spécialistes guident les participantes et participants dans leurs exercices. L'ensemble des cours ont lieu en plein air dans des parcs publics ou autres espaces ouverts de la ville. L'inscription est obligatoire, à l'exception des cours "Seniors en forme" et "Générations en forme".

www.lausanne.ch/ete2024

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Efforts vigoureux et perspicacité très fine sont vos meilleurs alliés du moment pour dépasser tout ce qui peut se mettre en travers de votre route !

Les Sujets à la Une

X