Rejoignez-nous

Football

Un premier derby vaudois pour le Lausanne-Sport

Publié

,

le

Brighton Labeau s'est refusé de célébrer son but face à ses anciennes couleurs. (© KEYSTONE/Valentin Flauraud)

Le Lausanne-Sport tient – enfin – sa première victoire de la saison dans un derby vaudois. La formation de Ludovic Magnin s’est imposée 1-0 devant le SLO à la Tuilière.

Ce succès est mérité. Il récompense l’équipe la plus entreprenante face à un adversaire soucieux dans un premier temps de bien défendre. Il a été acquis par une réussite du joker Brighton Labeau à la 66e sur un centre parfait du capitaine Olivier Custodio dont la reconversion comme latéral droit semble judicieuse.

Malgré l’ascendant très net qu’il a pu exercer, le LS peut remercier son gardien Karlo Letica. Le Croate a réussi trois arrêts déterminants face à un SLO parfois tranchant en rupture. Mais au final, les Stadistes n’en ont pas fait assez pour mériter mieux.

La première de Ricardo Dionisio à la tête du SLO se solde ainsi par une défaite. L’entraîneur portugais a tenu, dans un premier temps, à redonner une assise défensive à une équipe qui avait concédé dix buts lors de ses deux derniers matches. Il lui reste à lui insuffler l’allant offensif qui fut longtemps sa marque de fabrique. Y parvenir samedi lors de la venue de Bâle serait une riche idée.

Avec cette victoire, la quatrième lors de six dernières journées, le Lausanne-Sport s’immisce pleinement dans la lutte pour la sixième place. Malgré la longue indisponibilité qui se dessine pour son joyau Alvyn Sanchez, un rang dans le top six ne s’apparente plus à un objectif démesuré.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Djibril Sow s'est cassé un pied: il ne jouera plus cette saison

Publié

le

Une première saison pas inoubliable pour Sow en Espagne (© KEYSTONE/EPA EFE/JOSE MANUEL VIDAL)

Coup dur pour Djibril Sow (27 ans): l'international suisse du FC Séville s'est cassé un pied. Il doit mettre un terme à sa saison et manquera donc aussi l'Euro en Allemagne.

"Moment difficile d'accepter que la saison est terminée pour moi et que je ne peux pas aider l'équipe lors des derniers matches", a-t-il publié sur son compte Instagram. Sow, dont la première saison en Liga n'a pas été facile, a pour objectif "de récupérer complètement et de revenir au meilleur de ma forme", a-t-il ajouté.

Cette saison, Djibril Sow a fait 24 apparitions en championnat avec son club qui n'occupe que le 14e rang de la Liga. Il a marqué un but et donné une passe décisive.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

L'entrepreneur et mécène Hansjörg Wyss citoyen d'honneur de Berne

Publié

le

Hansjörg Wyss, dans le cadre d'un consortium, a notamment racheté le club de football de Chelsea, en 2022. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

L'entrepreneur, mécène et scientifique Hansjörg Wyss (88 ans) est fait citoyen d'honneur de la Ville de Berne, dont il est originaire. L'exécutif municipal l'honore pour sa contribution en faveur de la culture, des sciences et pour son activité de philanthrope.

Bien qu'il ait rapidement émigré à l'étranger, M. Wyss est toujours resté étroitement lié à la ville de Berne, écrit jeudi le conseil municipal. La cérémonie officielle en son honneur aura lieu le 23 mai à l'Hôtel de Ville.

Hansjörg Wyss, après des études à Harvard, a fait fortune en vendant les parts de sa société de techniques médicales Synthes. Il a régulièrement investi son argent au service de la société. Ce milliardaire d'origine modeste est notamment à l'origine de la Fondation pour l'art contemporain au Musée des Beaux-Arts de Berne. Il s'engage actuellement pour l'agrandissement de ce musée. La cause écologique lui tient aussi à coeur.

En avril 2022, un consortium autour de Hansjörg Wyss et de l'Américain Tom Boehly a racheté à Roman Abramovitch le prestigieux club de football londonien de Chelsea, pour 5,2 milliards de dollars.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le PSG et le Borussia Dortmund battus

Publié

le

Gianluigi Donnarumma coupable sur 2 des 3 buts catalans... (© KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT)

Paris n’y arrive toujours pas ! Battu 3-2 au Parc des Princes par le FC Barcelone, le PSG risque bien de connaître mardi prochain en Catalogne une désillusion de plus en Ligue des Champions.

Trahi à la fois par un collectif toujours aussi déficient et par des erreurs individuelles, notamment celles d’un Gianluigi Donnarumma coupable sur deux des trois buts adverses, le PSG est condamné presque à un impossible exploit au match retour. Sept ans après la remontada, l’histoire risque bien de s’écrire toujours aussi tristement pour les Parisiens.

Même s’il n’a pas fait tout juste et si un ancien de la maison en la personne d’Ousmane Dembélé a bien failli le battre à lui tout seul, le FC Barcelone mérite sa victoire dans ce match aller. Avec un joueur de 17 ans – Pau Cubarsi – titularisé en défense centrale et un autre de 16 ans – Lamine Yamal – aligné en attaque, la composition du onze de base de Xavi fut presque un défi contre tous les standards. Mais il a maîtrisé en grande partie cette rencontre avant que le coaching de l’entraîneur ne s’avère décisif avec les introductions de Pedri, passeur sur le 2-2 de Rafinha, et d’Andreas Christensen, auteur du 3-2 aur un corner qui a vu Donnarumma resté pétrifié sur sa ligne comme un junior apeuré.

Funeste erreur de Gregor Kobel

Au Mertopolitano de Madrid, Gregor Kobel a, comme l'Italien, traversé l’une des pires soirées de sa carrière. Le portier zurichois endosse, en effet, une très grande part de responsabilité dans la défaite du 2-1 du Borussia Dortmund face à un Atlético Madrid plus clinique que jamais. Son erreur à la relance de la 4e minute qui a amené l’ouverture du score de Rodrigo De Paul est impardonnable.

Mené trop tôt au score en raison du péché de gourmandise de son gardien, le Borussia Dortmund a livré un match qui fut celui de toutes les frustrations jusqu'à la réussite de Sebastian Haller à la 81e. Une erreur cette fois de son Champion du monde Mats Hummels sur le 2-0 de Lino le plaçait dans une situation désespérée. Mais sorti du banc à l'heure de jeu, Haller inscrivait le but del l'espoir qui laisse aux Allemands une chance de se qualifier mardi prochain. Et à Gregor Kobel de se racheter...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Marco Schällibaum nouvel entraîneur des Grasshoppers

Publié

le

Marco Schällibaum doit sauver son club de coeur de la relégation. (© KEYSTONE/WALTER BIERI)

La mission de sauver les Grasshoppers revient au soldat Marco Schällibaum. Ancien joueur du club, le Zurichois succède à Bruno Berner, limogé mardi au surlendemain d’une défaite 3-2 à Yverdon.

Après son renvoi bien inattendu à Yverdon l’automne dernier, Marco Schällibaum rebondit aux Grasshoppers qu’il dirigera pour la première fois. "Avec son expérience, sa personnalité et son rayonnement, Marco Schällibaum remettra l’équipe sur les bons rails, indique le directeur sportif Stephan Schwarz. Je suis convaincu que l’équipe va se maintenir."

Les nouveaux dirigeants des Grasshoppers ont fait le choix de la sagesse avec l’engagement d’un enfant du club. Comme joueur, Marco Schällibaum avait remporté trois titres et une Coupe de Suisse avec les Grasshoppers. A 62 ans, il peut croire que ce retour aux sources lui permettra en quelque sorte de boucler la boucle. "Nous sommes devant un immense défi", rappelle toutefois le nouvel homme fort des Grasshoppers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X