Rejoignez-nous

Vaud

La bière artisanale vaudoise pourrait s'imposer

Publié

,

le

Obliger les bistrots et restaurants vaudois à vendre de la bière artisanale vaudoise. C’est le souhait d’une députée du parlement cantonal.

La socialiste Jessica Jaccoud est l’auteure d’une motion qui concerne tous les établissements disposant d’une licence avec alcool. A l’ordre du jour du Grand Conseil ce mardi, cette motion demande qu’un article de la loi sur les auberges et les débits de boissons soit complété. L’article qui prévoit que l’octroi d’une licence avec alcool comporte l’obligation d’offrir, en vente, du vin vaudois inclurait aussi la bière artisanale vaudoise. L'objectif est de contrer les contrats d’exclusivité qui lient les restaurateurs aux grands groupes brassicoles.

Jessica Jaccoud :

Jessica Jaccoud
Députée PS VD
Jessica Jaccoud Députée PS VD

Reste à définir ce qu’est une production artisanale de bière. Jessica Jaccoud cite une limite de production, qui pourrait par exemple être fixée à 15'000 hectolitres par an. Une limitation de l’actionnariat extérieur est aussi envisagée. La motion de Jessica Jaccoud va être renvoyée à l’examen d’une commission du Grand Conseil vaudois.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Yverdon maintient ses subventions aux manifestations

Publié

le

Yverdon-les-Bains maintient ses subventions aux organisateurs de manifestation en mars et avril. (Photo prétexte - ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La Municipalité d’Yverdon-les-Bains a décidé de maintenir des subventions aux organisateurs de manifestation malgré la crise actuelle. Objectif: permettre aux acteurs de s’acquitter des différents frais engagés malgré les annulations et les reports.

La Municipalité s’inscrit ainsi dans la continuité des mesures prises par la Confédération et le canton. Elle veut ainsi participer de manière solidaire à la survie de nombreux acteurs essentiels aux tissus culturel, sportif, social et économique, écrit-elle mardi dans un communiqué.

Les associations culturelles, sportives et sociales sont invitées à contacter les services de l’administration avec lesquels elles collaborent habituellement pour discuter de leur situation. La Municipalité invite également les institutions et les organisateurs à faire preuve de prudence dans les frais à engager ces prochaines semaines.

Ces principes s'appliquent pour les manifestations agendées durant les mois de mars et avril 2020. Ils seront réévalués pour les mois suivants en fonction de l’évolution de la pandémie.

Continuer la lecture

Vaud

GastroVaud lance un appel aux communes

Publié

le

GastroVaud lance un appel aux communes du canton afin qu'elles acceptent d'alléger ou d'abandonner les charges des locataires de leurs pintes et auberges communales (Photo prétexte - ©KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

GastroVaud lance un appel aux communes du canton. Elle leur demande d'accueillir favorablement les demandes d'allègement de charges des locataires d'auberge et de restaurants communaux.

De simples reports ne suffiront pas, avertit l'association. Seules des réductions significatives, voire des abandons, permettront aux locataires commerciaux d'éviter l'étouffement.

GastroVaud a ainsi adressé lundi une lettre aux Exécutifs communaux vaudois. L'association des cafetiers-restaurateurs leur demande de trouver des solutions permettant aux auberges de surmonter cette période et de reprendre leurs activités au terme de la crise: "Il est certain qu'un locataire commercial aidé est un de moins à remplacer", écrit-elle.

Sur ses 1600 membres, GastroVaud compte environ 200 auberges et restaurants communaux, a précisé son président Gilles Meystre. Selon l'association, les mesures prises en faveur des entrepreneurs sont aujourd'hui largement insuffisantes. Ce ne sont que des mesurettes qui conduiront les entreprises à l'asphyxie le jour de la relance.

Continuer la lecture

Vaud

11 décès supplémentaires sur sol vaudois en 24 heures

Publié

le

Malgré une hausse des décès, 203 personnes ont pu sortir de l'hôpital dans le canton de Vaud. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le canton de Vaud déplore onze décès supplémentaires liés au Covid-19, selon un nouveau point de situation publié lundi. Au total, 66 personnes ont perdu la vie depuis le début de la pandémie.

Le canton de Vaud, qui est l'un des plus touchés de Suisse, a passé le cap des 3000 cas testés positifs (+ 232 à 3168). Le nombre d'hospitalisations en cours est stable à 388 (-2). Sur ce chiffre, 78 personnes (+2) sont placées aux soins intensifs.

Le canton tient aussi le décompte des sorties d'hôpitaux. Désormais, 203 personnes ont pu quitter un établissement de soins, soit 16 personnes de plus que la veille.

Continuer la lecture

Lausanne

Du changement dans les assiettes des écoliers

Publié

le

Eldora a remporté le marché pour la restauration de quatre établissements scolaires de la Ville de Lausanne. (Photo prétexte - ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L’entreprise Eldora SA a remporté l'appel d'offres lancé par la Municipalité de Lausanne. Elle assurera dès la rentrée scolaire 2020-2021 l’exploitation, la production et la livraison de 2000 repas destinés aux enfants sur quatre sites propriétés de la Ville.

L'appel d’offres a été lancé le 7 juin 2019, dans le but d’optimiser la qualité des repas dispensés dans les réfectoires scolaires. Après une analyse approfondie des dossiers reçus, la Ville a retenu l’entreprise Eldora SA pour livrer les établissements scolaires de Grand-Vennes, Béthusy, Villamont et Boissonnet, annonce-t-elle lundi dans un communiqué.

Avec environ 1,3 million de repas distribués par année, les sites de restauration collective lausannoise sont des lieux d'envergure pour initier des changements en rapport à l’alimentation liés aux enjeux planétaires, rappelle la Ville. Depuis 2015, elle mène le Plan Restauration collective durable, reposant sur la pérennisation et l’amélioration continue de sa politique en la matière.

Continuer la lecture

Lausanne

Les fournisseurs du marché de Lausanne réunis sur un site

Publié

le

Les inconditionnels du marché lausannois, interdit en raison de la pandémie, peuvent retrouver une liste des marchands proposant des alternatives sur le site internet de la ville de Lausanne. (Archives - ©Keystone/LAURENT GILLIERON)
Suite à l’interdiction des marchés par le Conseil fédéral pendant la pandémie, la Municipalité de Lausanne a établi une liste des marchands qui proposent des alternatives pour fournir le chaland. Elle s’enrichira au fur et à mesure du développement de l’offre.

Que ce soit chez eux par de la vente directe ou du self-service, qu’ils disposent de points de vente lausannois ou de relais, ou qu’ils livrent à domicile, les marchands alimentaires des marchés lausannois s’organisent. Objectif: permettre à la population de les atteindre et de disposer des produits locaux habituels.

Afin de faciliter la transmission de l'information et la rendre accessible, la Ville de Lausanne a établi une liste des marchands proposant des alternatives, écrit-elle lundi dans un communiqué. Elle sera complétée au fur et à mesure du développement de l’offre sur une page dédiée du site internet du Service de l’économie de la ville de Lausanne.

Lien vers la liste

 

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Mettez de côté vos conceptions novatrices : elles serviront quand vous aurez retrouvé un terrain d'action acceptable pour elles !

Publicité

Les Sujets à la Une

X