Rejoignez-nous

Lausanne

EN IMAGES : après la pluie, la remise en état à Lausanne

Publié

,

le

Les cieux se sont déchainés dans la nuit de lundi à mardi à Lausanne. Des images impressionnantes, inhabituelles même, circulent sur les réseaux sociaux. Et les dégâts sont importants.

Selon MétéoSuisse, pas moins de 41 mm d’eau sont tombés en l’espace de dix minutes sur la capitale vaudoise, ce qui pourrait constituer un record. Ont surtout été touchés : Lausanne, son agglomération, Epalinges et tout le secteur d’Ouchy.

Municipal en charge de la sécurité publique, Pierre-Antoine Hildbrand n’a pas pesé ses mots devant la Presse cet après-midi pour décrire ce qui s’est passé :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal, Lausanne
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal, Lausanne

Les orages, accompagnés de fortes pluies et de rafales de vent, ont provoqué de nombreux incidents, souvent impressionnants : des torrents d’eau ont dévalé les rues, des arbres ont été arrachés, des murs de soutènement se sont affaissés. Des caves, des magasins ou encore des restaurants ont été inondés.

Au total, plus de 2000 appels sont arrivés à la centrale d’alarme des pompiers vaudois (118). 500 à la police de Lausanne. Et ce n’est pas fini.

Plus de 200 personnes, policiers, pompiers, protection civile, armée ou encore services de la Ville ont été, ou sont encore mobilisés. 400 interventions, tout confondu, ont été recensées dans Lausanne et sa région.

Petit tour d’horizon des dégâts, avec Michel Girod, capitaine de l’Etat-Major opérationnel Diam, le dispositif lausannois qui coordonne les secours :

Cap Michel Girod
EM, Diam
Cap Michel Girod EM, Diam

À signaler aussi qu’à Bellerive, les installations pour la Coupe du monde de football ont subi quelques dégâts. L’écran géant de la fan zone a notamment été mis à mal par des vents violents.

Le secteur tour Haldimand – quais d’Ouchy est quant à lui fermé. La route a été envahie par la boue.

Ici, c’est l’armée qui est mobilisée, avec une centaine de militaires en cours de répétition dans la région. Une aide spontanée a été proposée. Leur job : remettre en état cet axe routier.

Jérémie Chenaux, chef d’Etat-Major du Groupe artillerie 1 :

Cap Jérémie Chenaux
Chef EM, Gr Art 1
Cap Jérémie Chenaux Chef EM, Gr Art 1

Le montant des dégâts n’est pas encore chiffré. Mais selon des prévisions de l’assureur « Axa », les intempéries qui se sont abattues la nuit dernière sur la Suisse romande, et en particulier Lausanne, devraient coûter 2 millions de francs.

Concernant le bilan humain, pas de blessé. Seule une personne a dû être désincarcérée à Lausanne suite à une chute d’arbre sur sa voiture, mais sans dommage physique.

Le Municipal lausannois en charge de la sécurité publique, Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal, Lausanne
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal, Lausanne

Notez encore que l’Etat-major Diam qui a planifié son engagement pour une durée de 72 heures dans un premier temps se tient prêt à intervenir. La police de Lausanne recommande par ailleurs à la population de ne pas se promener dans les parcs.

 

 

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Nombre d'interventions en hausse pour les Pompiers en 2018 | Radio LFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Les finales de Graines de foot annulées à cause de la canicule

Publié

le

Elles devaient réunir 46 équipes juniors vaudoises et 520 enfants ce samedi 29 juin 2019 à Lausanne. Les finales de Graines de foot sont annulées à cause de la canicule.

Le créateur et organisateur de l’événement, Georges Guinand, nous l’a confirmé mercredi matin par téléphone. Il a mesuré plus de 40 degrés mardi sur les terrains synthétiques de la Tuilière. Décision prise pour le bien-être des enfants :

Georges Guinand
Graines de foot
Georges Guinand Graines de foot

Avec un violent orage lors des qualifications le 15 juin, puis la canicule qui force l’annulation des finales, Graines de foot a été fortement touché par la météo cette année :

Georges Guinand
Graines de foot
Georges Guinand Graines de foot

Graines de foot, c’est plusieurs mois de préparation pour Georges Guinand. Le tournoi des juniors vaudois sera de retour pour une 20e édition l’année prochaine.

Continuer la lecture

Lausanne

La canicule prive les petits lausannois du cortège annuel

Publié

le

Les 1-2P ne participeront pas au traditionnel défilé de fin d'année à travers la ville à cause de la canicule. (Photo: Ville de Lausanne)

A Lausanne, le cortège de la Fête des classes enfantines est annulé à cause de la canicule. Les animations au parc de Milan sont maintenues.

Le cortège de la fête des classes enfantines à Lausanne est annulé. En raison de la canicule, sur recommandation de l’Etat-major des Directives d’intervention spécialisée en cas d’accident majeur (DIAM) et après avoir pris l’avis des Directions d’établissements et du Service de santé, la Ville a décidé d’annuler le cortège des écolières et écoliers enfantins prévu demain 26 juin. Le transport des élèves, l’attente sur la place de Montbenon et le défilé présentent des risques pour les enfants et le public. David Payot, municipal lausannois en charge de la jeunesse :

David Payot
Municipal lausannois en charge de la jeunesse
David Payot Municipal lausannois en charge de la jeunesse

En revanche, les carrousels et autres animations prévus au parc de Milan sont maintenus. Les écoliers lausannois sont invités à se rendre avec leurs parents aux carrousels sur la place de Milan où ils sont attendus dès 14h. Cette partie récréative se déroulera sous l’entière responsabilité des parents. Des points d’eau et d’ombre sont prévus.

Le cortège des 3-5P qui doit se dérouler le mercredi 3 juillet est pour l’heure maintenu. Décision sera prise le concernant en début de semaine prochaine en fonction de l’évolution météorologique. Pour rappel, hier, c’est la Ville de Genève qui annulait le défilé de la Fête des écoles. A Lausanne, la manifestation sportive Women Sport Evasion, qui était prévue ce week-end à Vidy, a aussi annoncé annuler l’événement à cause de la canicule.

(DR/COMM)

Continuer la lecture

Lausanne

Nouvelle tournée pour la brasserie historique La Bavaria

Publié

le

La Bavaria a retrouvé son lustre d'antan avec ce qu'il faut de modernité. (Photo : D.R.)

Dès vendredi, l’historique brasserie lausannoise du Petit-Chêne La Bavaria rouvre ses portes après deux ans de travaux. Inscrit au patrimoine, le bâtiment a été entièrement rénové et mis aux normes.

Après deux ans de travaux, la brasserie historique La Bavaria est de retour aux affaires. Inscrit au patrimoine, le bâtiment a été entièrement rénové et mis aux normes. Les habitués des lieux ne seront de loin pas dépaysés. Verrière, peintures, mobilier en bois et vieil escalier en colimaçon sont toujours présents. Côté cuisine, un duo de jeunes chefs a été nommé. Les spécialités qui ont fait la réputation de la brasserie seront toujours à la carte de manière revisitée. Pour le co-gérant, il était évident de respecter l’esprit de cette brasserie ouverte en 1881 :

Graziano De Luca
Co-gérant de La Bavaria
Graziano De Luca Co-gérant de La Bavaria

De la nouveauté et de la modernité, certes, mais l’esprit de La Bavaria a été soigneusement conservé. La pièce principale au rez-de-chaussée semble tout juste avoir été rafraichie. C’est faux, mais c’est un compliment pour l’architecte Fabrizio Giacometti :

Fabrizio Giacometti
Architecte
Fabrizio Giacometti Architecte

Qualifié de monument d’importance régionale, le bâtiment de La Bavaria a été mis sous protection spéciale du canton avec une inscription à l’Inventaire. L’ouvrage a nécessité 24 mois de travaux pour mener à bien cette mission de restauration, mise aux normes en vigueur et de modernisation. Un travail qui implique de nombreuses contraintes. Architecte du projet, le Lausannois Fabrizio Giacometti a dû composer avec ces impératifs :

Fabrizio Giacometti
Architecte
Fabrizio Giacometti Architecte

Le bureau d’architecte a travaillé avec des images d’archives pour garder l’esprit du lieu. La lumière apportée dans l’établissement est ce qui frappe le plus. Fabrizio Giacometti :

Fabrizio Giacometti
Architecte
Fabrizio Giacometti Architecte

 

Continuer la lecture

Lausanne

Le CIO inaugure sa nouvelle maison à Lausanne

Publié

le

Plusieurs sportifs ont pris la parole durant la cérémonie. De gauche à droite, les patineurs Yuna Kim, Stéphane Lambiel et Katarina Witt. (©KEYSTONE/POOL AFP/FABRICE COFFRINI)

La Maison Olympique, siège du Comité international olympique (CIO), a été inaugurée dimanche à Lausanne devant un parterre d’invités. L’occasion pour son président Thomas Bach de rappeler combien l’institution se sent bien dans la capitale vaudoise et en Suisse.

Exactement 125 ans après la création du CIO par Pierre de Coubertin et plus de 100 ans après son installation à Lausanne, Thomas Bach a souligné que ce bâtiment illustre bien les liens profonds entre le CIO, Lausanne, le canton de Vaud et la Suisse. Tout comme le baron, il estime être au « meilleur endroit pour travailler à rendre le monde meilleur par le sport ».

Sous une grande tente installée dans le jardin et devant quelque 700 invités, l’Allemand a rappelé que le nouvel édifice construit sur le site du précédent , au bord du lac, permet de réunir sous un même toit tous les 500 collaborateurs de l’institution jusqu’ici dispersés en quatre lieux de la capitale vaudoise. « Une expression de notre unité », mais pas uniquement.

Bâtiment vert

Lors de l’élaboration du projet de construction, « nous voulions davantage qu’un bâtiment administratif (…) Nous voulions également intégrer des éléments de durabilité, de crédibilité et de jeunesse ». Ce bâtiment reflète ces trois éléments centraux de notre mission, a poursuivi l’Allemand.

L’architecture et particulièrement la durabilité du bâtiment ont également été saluées par le président de la Confédération Ueli Maurer. Ce dernier a exprimé l’attachement des autorités, de la population au CIO, à leur partenariat et au sport. « Merci pour la collaboration parfaite », a-t-il lancé.

Et d’ajouter que « la Suisse veut encore être partenaire du CIO pour l’avenir », « Je pense que nous sommes la parfaite « dream team » (équipe de rêve) pour les défis du futur ».

Colombe au sommet

Le bâtiment de 22’000 m2, dont les travaux ont coûté 145 millions de francs, a été imaginé par le bureau d’architectes danois 3XN. De l’avis du syndic de Lausanne, il s’agit là du « plus beau bâtiment contemporain » construit dans la ville. Transparent, ondulé, il s’intègre naturellement dans le site, se sont réjouies plusieurs voix.

Sur la plan écologique, les panneaux photovoltaïques installés sur le toit et représentant une colombe se posant dans le parc doivent produire l’équivalent de la consommation d’électricité de 60 ménages suisses. Une station de pompage prélève par ailleurs de l’eau pour refroidir et chauffer le site.

Côté symboles, l’escalier central rappelle les anneaux du mouvement olympique et la forme de l’édifice « s’inspire du mouvement des athlètes dans l’effort ».

Hendricks au micro

La cérémonie a été ponctuée d’interventions et de prestations musicales. La chanteuse Barbara Hendricks a notamment interprété « Imagine » de John Lennon avec le choeur des « Petits chanteurs de Lausanne » et un pianiste de 13 ans.

Parmi les personnalités présentes, on a notamment pu voir le prince Albert de Monaco. Le patineur Stéphane Lambiel, l’ancienne joueuse de tennis Gabriela Sabatini, l’ancienne gymnaste Nadia Comaneci ou Ole Einar Bjøerndalen, ancien biathlète norvégien qui a remporté 13 médailles olympiques, étaient également de la partie.

Fondé à Paris le 23 juin 1894 par le baron Pierre de Coubertin, le CIO a déplacé son siège à Lausanne en 1915. Il s’est d’abord installé au casino de Montbenon puis à la villa Mon-Repos, avant de déménager à Vidy en 1968.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture

Lausanne

Lousonna et Vidy s’offrent une petite cure de jouvence

Publié

le

La sculpture "Horizons Lousonna" réalisée par l'artiste Etienne Krähenbühl et son fils, l'archéologue Fabien Krähenbühl. (Photo : D.R.)

Nouveau parcours fléché et sculpture contemporaine pour le parc gallo-romain, nouvelle ligne de bus, inauguration du siège du CIO et des aménagements qui l’entourent, Vidy s’offre une petite cure de jouvence.

Le parc gallo-romain de Vidy fait peau neuve. Un nouveau parcours fléché met en valeur le parc archéologique où se trouvait la petite agglomération Lousonna. Ce parcours resserre les liens entre les trois entités du site gallo-romain que sont le musée, une mosaïque trouvée dans une riche demeure et le parc archéologique. Il s’agissait aussi de remettre au goût du jour les informations données au public dans le parc en tenant compte des dernières découvertes. Tibère Grec, archéologue et chef de ce projet :

Tibère Grec
Archéologue et chef de projet
Tibère Grec Archéologue et chef de projet

Sur le terrain, des lunettes optiques plongeront le visiteur dans l’époque romaine. Une application est également en préparation pour aller plus loin dans la visite. Tibère Grec :

Tibère Grec
Archéologue et chef de projet
Tibère Grec Archéologue et chef de projet

Un dessinateur scientifique a réalisé une image réactualisée de Lousonna. Une reproduction pourrait orner, à moyen terme, le passage sous l’autoroute qui mène du musée au parc archéologique.

Une sculpture entre passé et présent

« Horizons Lousonna », c’est le nom de l’œuvre contemporaine qui a été inaugurée cette semaine dans le bassin du parc gallo-romain de Vidy. 56 pieux de chêne vieux de 2’000 ans ornent à la verticale une structure en acier. Ces pieux ont été découverts lors des fouilles liées à la construction du nouveau siège du CIO situé juste à côté. Ils sont les vestiges du port de l’ancienne agglomération Lousonna et confirment son statut fluvial important et commercial. L’artiste vaudois Etienne Krähenbühl et son fils Fabien, archéologue, en ont fait une œuvre d’art en harmonie avec le lieu et son histoire. Etienne Krähenbühl :

Etienne Krähenbühl
Artiste
Etienne Krähenbühl Artiste

Cette œuvre symbolise le niveau du lac à l’époque romaine, mais elle fait aussi référence au temps. Elle est un pont entre le passé, le présent et le futur. Etienne Krähenbühl :

Etienne Krähenbühl
Artiste
Etienne Krähenbühl Artiste

Vidy s’offre un petit lifting

C’est une semaine d’inaugurations pour Vidy. Lundi, c’est la ligne de bus 24 qui relie la Bourdonnette à la Tour Haldimand qui a été ouverte. Hier, vernissage du nouveau parcours fléché du parc gallo-romain. Et ce week-end, deux inaugurations successives : samedi, ce sera au tour de la place de jeux réalisée en face du CIO et la rénovation de la fontaine de granit de l’Expo 64. Dimanche, après trois ans de travaux, place à l’inauguration officielle du nouveau siège du CIO. Bref, Vidy s’offre un nouveau lustre. Grégoire Junod, syndic de Lausanne :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Samedi, aura également lieu la 7e édition de la course pédestre « Lausanne Capitale Olympique ». Les participants auront le privilège d’inaugurer les jardins du nouveau siège du CIO et l’arche en marbre pourvue des anneaux olympiques.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Verseau

Une saine ambiance de labeur rentable et gratifiant colore cette journée sérieuse et productive. Vous êtes très serein car satisfait.

Publicité

Les Sujets à la Une

X