Rejoignez-nous

Lausanne

EN IMAGES : après la pluie, la remise en état à Lausanne

Publié

,

le

Les cieux se sont déchainés dans la nuit de lundi à mardi à Lausanne. Des images impressionnantes, inhabituelles même, circulent sur les réseaux sociaux. Et les dégâts sont importants.

Selon MétéoSuisse, pas moins de 41 mm d’eau sont tombés en l’espace de dix minutes sur la capitale vaudoise, ce qui pourrait constituer un record. Ont surtout été touchés : Lausanne, son agglomération, Epalinges et tout le secteur d’Ouchy.

Municipal en charge de la sécurité publique, Pierre-Antoine Hildbrand n’a pas pesé ses mots devant la Presse cet après-midi pour décrire ce qui s’est passé :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal, Lausanne
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal, Lausanne

Les orages, accompagnés de fortes pluies et de rafales de vent, ont provoqué de nombreux incidents, souvent impressionnants : des torrents d’eau ont dévalé les rues, des arbres ont été arrachés, des murs de soutènement se sont affaissés. Des caves, des magasins ou encore des restaurants ont été inondés.

Au total, plus de 2000 appels sont arrivés à la centrale d’alarme des pompiers vaudois (118). 500 à la police de Lausanne. Et ce n’est pas fini.

Plus de 200 personnes, policiers, pompiers, protection civile, armée ou encore services de la Ville ont été, ou sont encore mobilisés. 400 interventions, tout confondu, ont été recensées dans Lausanne et sa région.

Petit tour d’horizon des dégâts, avec Michel Girod, capitaine de l’Etat-Major opérationnel Diam, le dispositif lausannois qui coordonne les secours :

Cap Michel Girod
EM, Diam
Cap Michel Girod EM, Diam

À signaler aussi qu’à Bellerive, les installations pour la Coupe du monde de football ont subi quelques dégâts. L’écran géant de la fan zone a notamment été mis à mal par des vents violents.

Le secteur tour Haldimand – quais d’Ouchy est quant à lui fermé. La route a été envahie par la boue.

Ici, c’est l’armée qui est mobilisée, avec une centaine de militaires en cours de répétition dans la région. Une aide spontanée a été proposée. Leur job : remettre en état cet axe routier.

Jérémie Chenaux, chef d’Etat-Major du Groupe artillerie 1 :

Cap Jérémie Chenaux
Chef EM, Gr Art 1
Cap Jérémie Chenaux Chef EM, Gr Art 1

Le montant des dégâts n’est pas encore chiffré. Mais selon des prévisions de l’assureur « Axa », les intempéries qui se sont abattues la nuit dernière sur la Suisse romande, et en particulier Lausanne, devraient coûter 2 millions de francs.

Concernant le bilan humain, pas de blessé. Seule une personne a dû être désincarcérée à Lausanne suite à une chute d’arbre sur sa voiture, mais sans dommage physique.

Le Municipal lausannois en charge de la sécurité publique, Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal, Lausanne
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal, Lausanne

Notez encore que l’Etat-major Diam qui a planifié son engagement pour une durée de 72 heures dans un premier temps se tient prêt à intervenir. La police de Lausanne recommande par ailleurs à la population de ne pas se promener dans les parcs.

 

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

L’aile ouest de la gare rouvre au public

Publié

le

La renaissance de l’aile ouest de la gare de Lausanne. Après 3 ans de fermeture et 2 ans de travaux, les espaces abritant notamment la Salle des Vignerons ont été inaugurés lundi soir.

Dessinée en 1916, cette partie du bâtiment était la seule à ne pas avoir encore bénéficié d’une cure de jouvence. Le rez-de-chaussée abrite le nouveau Buffet de la Gare et des surfaces dévolues au commerce de détail. Dans les étages, la Salle des Vignerons a été réaménagée. Les fameuses fresques ont aussi été restaurées. Gérald Mabboux, chef de projet immobilier au CFF :

Gérald Mabboux
Chef de projet, CFF
Gérald Mabboux Chef de projet, CFF

Pour le syndic de Lausanne, l’enjeu du chantier était non seulement patrimonial, mais aussi affectif. Grégoire Junod.

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Budget de la transformation : un peu plus de 20 millions de francs.

 

 

Continuer la lecture

Lausanne

Le Buffet de la Gare renaît en version végétarienne signée Tibits

Publié

le

Le Buffet de la Gare version Tibits joue entre tradition et modernité (Photo: DR)

Après trois ans de fermeture, le Buffet de la Gare de Lausanne rouvrira ses portes ce vendredi. C’est l’enseigne végétarienne suisse-allemande Tibits qui a repris les rênes de ce lieu chargé d’histoire. C’est le douzième restaurant Tibits, mais le premier à ouvrir en Suisse romande. De la cuisine végétarienne dans ce qui était autrefois l’antre des spécialités vaudoises à base de viande. Pour Rolf Hiltl, copropriétaire avec les frères Frei de Tibits, buffet de la gare et végétarisme sont parfaitement compatible :

Rolf Hiltl
Copropriétaire de Tibits
Rolf Hiltl Copropriétaire de Tibits

Boiseries et fresques originales ont été restaurées et le décor respecte cette histoire tout en étant moderne. Les frères Frei et Rolf Hiltl ont dû composer avec le caractère historique du bâtiment qui date de 1916. Rolf Hiltl :

Rolf Hiltl
Copropriétaire de Tibits
Rolf Hiltl Copropriétaire de Tibits

A la carte, Tibits Lausanne inclut des spécialités vaudoises comme les malakoffs ou la tarte à la raisinée. Mais aussi des spécialités originellement à base de viande comme le papet vaudois. A Zurich, c’était l’émincé à la zurichoise que l’enseigne avait transformé en plat végétarien. Rolf Hiltl revient sur l’intérêt d’une telle opération :

Rolf Hiltl
Copropriétaire de Tibits
Rolf Hiltl Copropriétaire de Tibits

Les propriétaires ont engagé 40 personnes pour s’occuper des quelque 250 places, terrasse incluse, que compte le buffet. Ils se sont également entouré de partenaires locaux pour la matière première de la cuisine. Si l’expérience lausannoise est concluante, les propriétaires de Tibits songent déjà à ouvrir une enseigne à Genève.

Continuer la lecture

Lausanne

Le PLR demande une baisse d’impôts pour les lausannois

Publié

le

Le PLR lausannois fait part de son inquiétude. Pour le parti, le projet de budget 2019 de la Municipalité, qui sera sur la table du Conseil communal ce mardi soir, est sombre. Il prévoit un déficit de 42 millions de francs, fortement impacté par la mise en œuvre de RIE3 au 1er janvier prochain.

Au vu du caractère structurellement déficitaire de ce budget 2019 et malgré les mesures d’amélioration financières prises par la Municipalité, la majorité des élus PLR Lausannois s’abstiendra lors du vote au Conseil communal.

Pour la suite, le parti demande aussi une baisse d’impôts dès 2020.

Philippe Miauton, Président du PLRL :

Philippe Miauton
Président, PLRL
Philippe Miauton Président, PLRL

Conformément à ce qui est prévu dans l’accord canton-communes, le taux devrait baisser d’1,5 point en cas d’acceptation de la RFFA, la réforme fédérale de la fiscalité des entreprises.

Matthieu Carrel, Chef du groupe PLR au Conseil communal de Lausanne :

Matthieu Carrel
Chef de groupe PLR, Conseil communal lausannois
Matthieu Carrel Chef de groupe PLR, Conseil communal lausannois

 

À lire : 42 millions de déficit pour Lausanne en 2019

Continuer la lecture

Lausanne

Une cartographie qui peut changer le quotidien

Publié

le

C’est une mesure qui devrait faciliter la vie des personnes en situation de handicap.

A l’occasion de la journée internationale qui leur est dédiée ce 3 décembre, la Ville de Lausanne met en ligne dès aujourd’hui une cartographie de l’accessibilité des bâtiments communaux (écoles, garderies, postes de police, guichets, etc.). Près de 300 lieux ont ainsi été visités et analysés par Pro Infirmis qui a procédé aux relevés dans le cadre du projet « données numériques d’accessibilité ». Outre les pictogrammes résumant l’accessibilité, des informations détaillées sont mises à disposition des utilisateurs sous forme de commentaires et de photos des lieux référencés. Ce projet a pour objectif l’intégration d’informations sur l’accessibilité sur des plateformes numériques tous publics. Marc Butticaz, chef de ce projet à Pro Infirmis :

Marc Butticaz
Chef de projet, Pro Infirmis
Marc Butticaz Chef de projet, Pro Infirmis

Ce n’est pas la première fois que Pro Infirmis collabore avec une commune sur ce projet. Marc Butticaz :

Marc Butticaz
Chef de projet, Pro Infirmis
Marc Butticaz Chef de projet, Pro Infirmis

Ce projet a pour objectif l’intégration d’informations sur l’accessibilité sur des plateformes numériques tous publics, mais c’est aussi un pas important pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Marc Butticaz :

Marc Butticaz
Chef de projet, Pro Infirmis
Marc Butticaz Chef de projet, Pro Infirmis

Cette cartographie a également pour vocation de guider le plan d’action de la Ville de Lausanne afin d’améliorer son accessibilité. Si certains bâtiments peuvent difficilement être rendus accessibles de par leur caractère historique, ceux qui nécessitent des aménagements se verront progressivement transformés, au fil des rénovations planifiées, assure la Ville. A noter qu’un poste de coordinateur en matière d’accessibilité universelle vient d’être mis au concours par la commune. Une commission composée d’organisations représentant des publics en situation de handicap ainsi que des associations faîtières régionales sera notamment créée. De plus, des référents seront nommés au sein de chaque direction de la Ville afin de pouvoir appuyer leurs collègues lors de la mise en œuvre de nouvelles mesures.

Continuer la lecture

Lausanne

Le CHUV s’arme contre le sexisme et le harcèlement sexuel

Publié

le

Pierre-Francois Leyvraz, directeur général du CHUV (archives). (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le CHUV ne veut plus de comportements sexistes envers les étudiantes en médecine et les médecins en formation. C’est Clash, le Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier, qui a permis de dénoncer l’ampleur des cas à la direction générale cet été. Le groupe a réalisé une étude auprès des étudiants en médecine et des médecins stagiaires qui a révélé « une ambiance délétère et psychologiquement pesante pour les femmes stagiaires ». Clash a envoyé en avril un questionnaire en ligne à quelque 800 étudiants en médecine. Sur les 185 réponses, 60 témoignages ont été recueillis faisant état de comportements sexistes et de harcèlements.

Membre de Clash
Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier
Membre de Clash Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier

« Etonné », « sidéré », « choqué ». Le directeur général du CHUV Pierre-François Leyvraz n’en revient toujours pas des résultats du sondage de l’association Clash. Fort de ce constat, le CHUV – avec l’appui de Clash – a décidé d’agir. Pierre-François Leyvraz :

Pierre-François Leyvraz
Directeur général du CHUV
Pierre-François Leyvraz  Directeur général du CHUV

Le CHUV a également décidé de mettre en service une antenne téléphonique (au numéro 079 556 34 94) pour les stagiaires en médecine. Elle permettra de dialoguer avec des étudiants spécialement formés sur ces enjeux. Des professionnels de l’Espace collaborateurs prendront ensuite le relais si nécessaire. Un premier pas qui doit être le début d’une démarche plus vaste affirme le collectif Clash :

Membre de Clash
Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier
Membre de Clash Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier

La démarche est d’autant plus importante que les témoignages révèlent que le sexisme peut influencer les choix de spécialisation. On écoute une des membres de Clash :

Membre de Clash
Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier
Membre de Clash Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier

Si l’action vise avant tout la prévention, la direction du CHUV a rappelé sa politique de tolérance zéro en matière de sexisme et de harcèlement. Les mesures peuvent aller du simple avertissement jusque, dans les cas les plus graves, au renvoi avec effet immédiat.

Quant à cette action en faveur des médecins stagiaires, elle semble déjà faire des ramifications puisque Pierre-François Leyvraz affirme avoir pris contact avec les écoles d’infirmières pour déterminer s’il y a des besoins et s’il faut agir en la matière dans cette branche. Quant au collectif Clash, il a déjà pris contact avec la Fédération des hôpitaux vaudois en vue d’une future collaboration.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Poisson

Période placée sous le signe de la réussite professionnelle. Efficace, combatif, vous parviendrez à vos fins. Cependant, avec Mars, attention à la précipitation !

Publicité

Les Sujets à la Une

X