Rejoignez-nous

Vaud

Les exploitants entrés en service lundi ont joué le jeu

Publié

,

le

Les exploitants de jardiniers, salons de coiffure et autres do it ont joué le jeu et mis en place les mesures sanitaires demandées par leur branche ou par l'OFSP, se réjouit l'Etat-Major vaudois de conduite (archives). (KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)
Après un week-end calme, Vaud a assisté à une ruée dans les magasins de bricolage, jardinerie et autres "do it". Les exploitants ont joué le jeu et appliqué les règles de protection, selon le canton. Les contrôles vont débuter cette semaine.

La journée de lundi a marqué le début de la première phase d’assouplissement des mesures du Conseil fédéral. Après un week-end très calme, les autorités vaudoises ont constaté une forte fréquentation dans certains commerces :

Denis Froidevaux
Chef Etat-Major cantonal de conduite
Denis Froidevaux Chef Etat-Major cantonal de conduite

La collaboration a été bonne avec les exploitants qui ont mis en œuvre un plan de protection garantissant une réduction du risque de transmission, même si quelques corrections ont été nécessaires, a expliqué le chef de l'Etat-major de conduite Denis Froidevaux mardi lors d'un point de situation.

Par sondage

Des contrôles seront néanmoins appliqués ces prochains jours pour vérifier le bon respect des règles dans les commerces ou les entreprises :

Denis Froidevaux
Chef Etat-Major cantonal de conduite
Denis Froidevaux Chef Etat-Major cantonal de conduite

Les contrôles seront effectués par quelque 25 collaborateurs de la police du commerce et par l'inspectorat du travail, pour lequel un dispositif est en train d'être mis en place, a expliqué le chef de l'Etat-major de conduite Denis Froidevaux. Durant cette première semaine, les contrôles se feront par sondage ou s'il y a des dénonciations.

Les entreprises qui ne respectent pas le dispositif en matière d'hygiène recevront un avertissement en vue d'une mise en conformité du plan édicté par l'OFSP ou par la branche, Si elles n'obtempèrent pas, la sanction peut aller jusqu'à la fermeture, une compétence qui a été donnée au chef du Département de l'économie, a ajouté M.Froidevaux.

Anticiper la suite

Un concept de distribution d’équipements de protection a par ailleurs été mis en oeuvre pour la reprise des activités au sein des administrations communales et de l’Etat. Les autorités anticipent aussi les besoins liés à la réouverture des écoles :

Denis Froidevaux
Chef Etat-Major cantonal de conduite
Denis Froidevaux Chef Etat-Major cantonal de conduite

Trafic et amende

Qui dit reprise des activités économiques, dit aussi reprise du trafic. De manière générale, il a augmenté de 8 à 18 % ce lundi par rapport à la semaine précédente. Certains tronçons affichent des écarts encore plus grands :

Denis Froidevaux
Chef Etat-Major cantonal de conduite
Denis Froidevaux Chef Etat-Major cantonal de conduite

Autre corollaire du déconfinement progressif, les contrôles de stationnement reprennent après une interruption de plusieurs semaines, a averti M.Froidevaux.

Le chef de l'EMCC a également annoncé la fin proche de l'engagement de la Protection civile dans les hôpitaux. Il se poursuivra en revanche dans les EMS, aussi longtemps que nécessaire.

Diminution régulière

Sur le plan de la courbe épidémiologique, Vaud cumule 5227 cas à ce jour, a déclaré le médecin cantonal Karim Boubaker. Un peu moins de 200 patients sont hospitalisés (188), dont 36 aux soins intensifs.

Le canton compte à ce jour 364 décès, en grande majorité des plus de 65 et 75 ans. Leur nombre diminue régulièrement, avec actuellement de quatre à six décès par jour, avec parfois un pic d'une dizaine de morts.

Dans les EMS et les établissement spécialisés, une baisse progressive des nouveaux cas est également constatée, avec quelque 220 personnes infectées. Les mesures prises dans les EMS portent leurs fruits: avant, le taux des personnes infectées par le Covid-19 était de 30%, il est aujourd'hui de moins d'un quart, note le médecin cantonal.

Le nombre de nouveaux cas diminue chaque jour. Il faut cependant rester prudent car tous les cas ne sont pas diagnostiqués. Les autorités sanitaires sont d’ailleurs attentives à ne pas rater une éventuelle seconde vague de contaminations :

Karim Boubaker
Médecin cantonal vaudois
Karim Boubaker Médecin cantonal vaudois

Les cabinets médicaux qui reprennent progressivement leurs activités se sont par ailleurs organisés avec un bon degré de protection. Les patients peuvent retourner dans le système de soin, a rappelé M.Boubaker. Il a insisté sur le fait qu'il existe des recommandations sur le port du masque décrites sur internet et que mal le mettre peut avoir des effets négatifs.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

8 millions pour soutenir le commerce local

Publié

le

La Ville de Lausanne veut soutenir le commerce détail, affaibli par la crise du Covid-19. (image prétexte - KEYSTONE/Leandre Duggan)

La Ville de Lausanne lance son plan de soutien au commerce de détail. Après l’opération WelQome menée par le canton, la Municipalité met près de 8 millions de francs sur la table.

Avec la Société coopérative des commerçants lausannois, la Ville va proposer des bons et des carnets de réduction à tous les habitants. Concrètement, chaque lausannois majeur recevra ainsi un carnet de 5 bons de réduction correspondant à un montant de 40.-, à faire valoir sur un achat minimum de 200.-. Les ménages lausannois au bénéfice de subsides à l’assurance-maladie recevront aussi un carnet de bons d’achat d’une valeur de 100.-, auquel s’ajouteront 50.- par enfant. Pour le syndic de Lausanne, ce plan doit permettre de stimuler la consommation locale, tout en soutenant le pouvoir d’achat des lausannois :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Les autorités espèrent ainsi générer un volume de chiffre d’affaires de l’ordre de 20 millions de francs dans le commerce local, un secteur particulièrement affaibli :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Le Conseil communal devra encore donner son feu vert à l’opération début novembre. Les bons seront envoyés dans la foulée aux lausannois.

Continuer la lecture

Vaud

Le canton de Vaud ouvre un nouveau centre de dépistage à Vevey

Publié

le

On pourra dorénavant aller se faire tester au Covid-19 à l'Hôpital de la providence à Vevey (VD). (©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA)

Le canton de Vaud élargit sa filière de tests de dépistage du Covid-19 dans l'est de son territoire. Dès vendredi, il ouvre un troisième lieu sur le site de l'Hôpital de la Providence à Vevey qui vient compléter les deux autres déjà en fonction à l'Hopital Riviera-Chablais (HRC) à Rennaz.

Les trois centres fonctionnent 7 jours sur 7, sur rendez-vous, avec un temps de prise en charge de 10 minutes en moyenne.

Le Département de la santé et de l'action sociale (DSAS) a mandaté l'HRC pour augmenter sensiblement sa capacité à tester, de manière à faire face à la demande. Ces dernières semaines, l'HRC a effectué en moyenne 1000 tests hebdomadaires, expliquent vendredi les services de Rebecca Ruiz dans un communiqué.

Vaud dispose désormais de 19 filières de dépistage réparties aux quatre coins du canton, dont cinq peuvent être sollicitées sans rendez-vous.

Continuer la lecture

Lausanne

Reprise mouvementée à l'Opéra de Lausanne

Publié

le

L'Opéra de Lausanne doit annuler un récital. (Image d'archive - ©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Après six mois de fermeture, l'Opéra de Lausanne a rouvert ses portes mercredi avec un récital de la mezzo soprano suisse Marina Viotti. Un concert de la pianiste Maria João Pires, avec l'OSR, est prévu jeudi. Mais le récital de dimanche doit être annulé, en raison de la quarantaine imposée à un chanteur lituanien.

Le chanteur Kostas Smoriginas, qui devait se produire aux côtés du ténor biélorusse Pavel Petrov, n'a pas pu se rendre en Suisse. Il a côtoyé une personne qui était positive au Covid-19 et a été placé en quarantaine, a indiqué jeudi l'Opéra à Keystone-ATS.

Le récital est par conséquent annulé. Tous les détenteurs de billets sont en train d'être contactés. Ces billets seront remboursés.

La mésaventure illustre les difficultés que peuvent rencontrer les organisateurs de spectacles en période de pandémie. Après six mois de fermeture, l'Opéra a décidé de redémarrer en douceur, avec une jauge limitée à environ 60% de sa capacité.

Mercredi, une "belle salle" a réservé "une standing ovation" à Marina Viotti, a expliqué le service de presse. Après Maria João Pires et l'OSR jeudi soir, l'institution lausannoise accueillera en octobre le Béjart Ballet Lausanne. La troupe donnera huit représentations du 2 au 11 octobre, avec une création de Gil Roman en première partie suivie des Sept danses grecques de Maurice Béjart.

Continuer la lecture

Lausanne

Le Romandie est contraint de fermer pour une longue durée

Publié

le

A Lausanne, le Romandie doit être rénové. (Image d'archive - ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le club rock le Romandie, l'un des hauts lieux de la vie nocturne lausannoise, annonce une "fermeture prolongée". Ses locaux ne sont plus suffisamment sûrs pour le public en raison de plusieurs dégâts d'eau.

Situé sous les arches du Grand-Pont, le Romandie subit régulièrement des infiltrations d'eau. "Le service culturel de la Ville de Lausanne nous a annoncé que les rénovations du pont ne seraient pas finalisées avant plusieurs années et qu'en l'état actuel, les locaux sont inutilisables", explique jeudi l'Association ...e la nave, qui exploite les lieux.

Elle ajoute dans son communiqué qu'elle espère retrouver ses locaux "à moyen, voire long terme", tout en expliquant qu'elle penche actuellement sur la mise en place d'une 17e saison itinérante.

Basé auparavant à la Riponne, le Romandie occupe ses locaux sous le Grand-Pont depuis 2008. Le club programme une cinquantaine de concerts par saison.

Continuer la lecture

Vaud

42 millions injectés dans l'économie vaudoise grâce à WelQome

Publié

le

L'Etat de Vaud et QoQa avaient lancé WelQome cet été pour stimuler l'économie vaudoise. (Image d'archive - ©KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Un bilan de tous les superlatifs pour l’opération WelQome. Partenariat né cet été entre la plateforme de vente en ligne QoQa et l’Etat de Vaud, l'opération - désormais terminée - a permis de générer quelque 42 millions de francs. Une opération hivernale WelQome 2 est en préparation.

Le canton de Vaud dresse un bilan extrêmement positif de l'opération WelQome de soutien au tourisme et aux commerces locaux. Partenariat né cet été entre la plateforme de vente en ligne QoQa et l’Etat de Vaud, WelQome proposait d’acquérir des bons permettant aux consommateurs de bénéficier d'une réduction de 20% et aux commerçants concernés d'un bonus de 10%. L'Etat subventionnait l'écart des 30% sur chaque transaction. Objectif : relancer l’économie en période de crise sanitaire. Sur les 15 millions de francs prévus au départ, 13 millions ont été utilisés au terme de l’opération aujourd’hui. Au total, plus de 350'000 bons ont été vendus, générant un montant de près de 42 millions de francs. Quelques secteurs ont particulièrement bien su tirer leur épingle du jeu. Philippe Leuba, ministre vaudois en charge de l’économie:

Philippe Leuba
Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD
Philippe Leuba Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD

À l’autre bout de la chaîne, des consommateurs aux profils variés ont profité des bons qui, on le rappelle, sont valables jusqu’au 31 janvier prochain. Pascal Meyer, patron de QoQa:

Pascal Meyer
Patron de QoQa
Pascal Meyer Patron de QoQa

1462 commerçants ont pris part à l’opération. 263 d’entre eux ont atteint le plafond imposé. Philippe Leuba, ministre vaudois en charge de l’économie:

Philippe Leuba
Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD
Philippe Leuba Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD

Le ministre en charge de l’économie qui a également souligné l’impact positif de la digitalisation des ventes pour certains commerces locaux qui ne se trouvaient pas encore sur Internet. Pascal Meyer, patron de QoQa, souligne le travail d’accompagnement effectué:

Pascal Meyer
Patron de QoQa
Pascal Meyer Patron de QoQa

Un bilan de tous les superlatifs pour les acteurs de l'opération, si bien qu’un WelQome 2 est en préparation. Avec quelques améliorations et changements possibles. Philippe Leuba, ministre vaudois en charge de l’économie:

Philippe Leuba
Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD
Philippe Leuba Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD

Sur les 15 millions de francs prévus au départ, 13 avaient été utilisés au terme de l’opération aujourd'hui. Il reste donc un peu moins de 2 millions. Une somme qui va être transférée au projet WelQome 2 en préparation. Axé sur une offre hivernale, il devrait être présenté d’ici la fin de l'année.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Mettez en avant votre originalité et les résultats dépasseront vos espérances… Ne vous laissez pas avoir par de mauvais préjugés…

Publicité

Les Sujets à la Une

X