Rejoignez-nous

Culture

Le Conservatoire de Lausanne doit baisser certains salaires

Publié

,

le

Les salaires de certains enseignants du Conservatoire de Lausanne seront revus à la baisse (Archives © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Confronté à un déficit annuel de 300'000 francs, le Conservatoire de Lausanne doit prendre des mesures pour assurer sa survie. Il a notamment décidé de diminuer le salaire de certains de ses enseignants.

Le Conservatoire va abandonner "le taux horaire privilégié" dont bénéficient les plus anciens collaborateurs, qui seront désormais placés sur le même taux que leurs collègues, indique-t-il jeudi dans un communiqué. Aucun licenciement n'est en revanche prévu.

L'institution explique qu'elle a jusqu'ici maintenu une échelle de salaires supérieure aux recommandations accompagnant la Loi sur les écoles de musique (LEM), entrée en vigueur en 2012. Ce choix de conserver des conditions salariales antérieures à la mise en oeuvre de la LEM représente "une part importante" du déficit annuel de 300'000 francs, remarque le Conservatoire.

Des consultations seront menées avec les représentants du corps professoral. Le gel temporaire des annuités et d'éventuelles retraites anticipées seront aussi abordés. Les premières mesures seront effectives dès le 1er septembre 2021.

Des économies seront aussi réalisées dans d'autres domaines, en adaptant par exemple des écolages ou des mesures pédagogiques. "Une révision complète de la structure financière a été travaillée afin de ne pas faire porter les mesures sur le seul corps enseignant", poursuit le communiqué.

Le Conservatoire de Lausanne compte près de 1200 élèves et quelque 80 professeurs. Son budget annuel 2021 se monte à 8,1 millions de francs.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Zermatt célèbre la première alpiniste ayant gravi le Cervin

Publié

le

La sculpture de Lucy Walker a été dévoilée à Zermatt jeudi après-midi. (© KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN)

Il y a 150 ans, Lucy Walker entrait dans l'histoire en devenant la première alpiniste à conquérir le Cervin. Pour célébrer cet exploit, Zermatt a inauguré jeudi une sculpture de la Britannique en présence de la conseillère fédérale Viola Amherd.

"Lucy Walker et ses collègues ont réalisé un exploit remarquable à l'époque et méritent notre respect", a lancé la cheffe du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports. "Elles ne se sont pas laissé freiner par les conventions sociales et ont courageusement suivi leur chemin".

Cette première ascension féminine a eu lieu six ans après celle du Britannique Edward Whymper, premier à avoir gravi le "z’Horu" - le Cervin en dialecte local. Lucy Walker n'était pas la seule à rêver de conquérir "le plus beau de tous les trophées", mais a finalement devancé de peu l'Américaine Meta Brevoort.

La sculpture dévoilée jeudi a été réalisée par le Bâlois Stefan Mesmer-Edelmann et a été installée sur la Museumsplatz de Zermatt. Après son dévoilement, elle a été bénie par le prêtre ainsi que par la révérende de l’église anglaise de Zermatt.

"En jupe de flanelle"

Le 22 juillet 1871, la Britannique Lucy Walker est la première femme à conquérir le Cervin, "en longue jupe de flanelle, comme il sied à une dame de l'époque victorienne", note Zermatt tourisme. Une aventure "considérée comme un jalon dans l'histoire alpine" mais qui a longtemps été occultée par le grand public, tant le sport fut très longtemps un bastion masculin.

Les médecins et les soi-disant experts affirmaient, par exemple, que le 'corps féminin délicat' deviendrait laid et inesthétique. Les montagnardes sont décrites comme 'hommasses', 'montagnardes sauvages' et des 'sorcières hirsutes aux vêtements négligés', illustre Viola Amherd. "Ce n'est pas une coïncidence si ni Lucy Walker ni les autres premières alpinistes n'ont écrit leurs propres récits de leurs excursions", souligne la conseillère fédérale.

Les femmes ont aujourd'hui une meilleure place dans le cercle de l'alpinisme à Zermatt, même si les hommes restent encore largement majoritaires, ajoute la présidente de la commune de Zermatt Romy Biner-Hauser "qui a eu la chance" de gravir deux fois la montagne iconique.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Cinéma : Près de 100 premières mondiales au Festival de Locarno

Publié

le

Les spectateurs pourront découvrir en avant-première un bout d'histoire suisse avec le film "Monte Verità" de Stefan Jäger.

Après une édition hybride en 2020, le Festival de Locarno sort renforcé de la crise, ont annoncé ses organisateurs jeudi au moment de présenter la programmation de cette 74e édition, qui se tiendra du 4 au 14 août. Près de 100 premières mondiales sont au programme.

Sur le plan artistique, financier et opérationnel, le festival se porte bien, a déclaré Marco Solari, président du festival de Locarno, lors d'une conférence de presse retransmise en direct du cinéma Rex de Berne. "L'enthousiasme de l'équipe" a joué un rôle important.

Quant aux films qui seront projetés cette année, le nouveau directeur artistique Giona A. Nazzaro l'a révélé avec un enthousiasme palpable. "L'ennui est interdit. Nous voulons célébrer le retour au cinéma". Le programme comprend 203 films, dont 97 premières mondiales, 8 premières suisses et 19 premiers longs métrages.

"Monte Verità" en première mondiale

Parmi les premières mondiales, on compte le film de Stefan Jäger, "Monte Verità", avec les acteurs suisses Max Hubacher et Joel Basman. Ce long métrage suisse, autrichien et allemand raconte l'histoire de marginaux qui s'installent sur la montagne suisse du Monte Verità au début du XXe siècle.

Côté suisse encore, le film "Soul of a Beast" de Lorenz Merz est en lice pour le Léopard d'or. Il y raconte l'histoire d'un père adolescent qui tombe amoureux de la petite amie de son meilleur ami.

Deux prix supplémentaires seront décernés pour la première fois cette année dans le cadre du Concorso Cineasti del presente, celui du meilleur réalisateur et celui de la meilleure actrice ou acteur. Deux coproductions suisses sont nominées dans cette catégorie: "Wet Sand" d'Elene Naveriani (Suisse/Géorgie) et "Zahorí" de Marí Alessandrini (Suisse/Argentine/Chili/France).

Jusqu'à 5000 visiteurs par jour

La venue de la musicienne américaine Kim Gordon (Sonic Youth) a également été annoncée jeudi. La présence de l'actrice française Laetitia Casta ainsi que celle du réalisateur, scénariste et acteur américain John Landis sont elles connues depuis un certain temps. Tout comme le film d'ouverture: "Beckett" de Ferdinando Cito Filomarino, qui sera présenté en avant-première mondiale.

Sur le plan pratique, jusqu'à 5000 spectateurs seront autorisés à se rendre chaque soir sur la Piazza Grande. Les festivaliers pourront acheter leur ticket en ligne dès la mi-juillet. La réservation des places est obligatoire et la Piazza Grande, le Palexpo et la Rotonda ne seront accessibles que sur présentation du certificat Covid. Les autres cinémas seront eux soumis aux règles sanitaires en vigueur.

Continuer la lecture

Culture

L'Usine à Gaz à Nyon inaugurera sa nouvelle salle en septembre

Publié

le

La rénovation et l'extension de l'Usine à Gaz ont été votées en 2016, le but étant d'augmenter les possibilités artistiques et techniques des locaux et d'étoffer la programmation (Archives © Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Après trois ans de travaux d'agrandissement et donc trois saisons hors de ses murs, l'Usine à Gaz à Nyon (VD) inaugurera sa nouvelle salle en septembre prochain. Ce sera aussi l'occasion de lancer sa saison 2021/2022 avec près de 40 concerts et spectacles.

"Il s'agira d'un véritable Festival d'inauguration qui se tiendra du 3 au 5 septembre", ont indiqué mardi les responsables du lieu. Au programme durant trois jours: concerts, soirées DJ, danse, cirque, théâtre, performance et exposition. Les représentations auront lieu tant dans le bâtiment historique, désormais appelé "Salle 1" que dans la nouvelle salle de spectacle, baptisée "Salle 2".

Au moins quatre concerts sont prévus dans la salle historique, avec Madjo, Puts Marie, Raphelson et Buvette. La nouvelle salle sera, elle, inaugurée avec une création de danse du Collectif Delgado Fuchs, "Dos", coproduite par l'Usine à Gaz.

Ce sera aussi le lever de rideau de la saison 2021/2022, avec 38 représentations prévues entre septembre 2021 et janvier 2022. Les rappeurs de Glauque et Wolfgang, la pop de Flèche Love, le rock de Requin Chagrin et les métalleux de Promethee et Voice of Ruin seront notamment à l'affiche. Chaque mois, un spectacle sera spécifiquement proposé aux enfants, danse, marionnettes ou improvisation.

Plus de 25 ans d'activité

Inauguré 1995, cet espace culturel est géré et animé par l'association de l'Usine à Gaz. C'est la seule salle de spectacles et de concerts de Nyon à proposer une saison culturelle. Elle accueille depuis 25 ans des concerts, du théâtre et de la danse.

La rénovation et l'extension de l'Usine à Gaz ont été votées en 2016, le but étant d'augmenter les possibilités artistiques et techniques des locaux et d'étoffer la programmation. Un logement pour artistes en résidence, une salle de répétition et de nouveaux locaux pour la direction font désormais partie du site. Les travaux ont duré trois ans pour un coût d'environ 16,5 millions de francs.

L'historique salle de concerts demeure afin d'accueillir encore des soirées de musiques actuelles, ADN de l'Usine à Gaz.

www.usineagaz.ch

Continuer la lecture

Coronavirus - Économie

Le Montreux Jazz, premier en Suisse à utiliser le certificat Covid

Publié

le

Le Chef de l'EMCC Denis Froidevaux a détaillé ce lundi 28 juin les conditions d'accès au Montreux Jazz Festival. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Elles étaient attendues, les voici! À quelques jours de son ouverture, le Montreux Jazz Festival a détaillé ce lundi les modalités pour accéder à ses différents sites. Il faudra montrer patte blanche pour assister aux concerts payants. Le certificat Covid sera testé "pour de vrai au bord du Léman.

Premier grand festival, et même première grande manifestation en Suisse à reprendre du service, le MJF s'ouvrira essentiellement aux détenteurs d'un certificat Covid. Il sera exigé pour assister à tous les concerts payants. Et ce sera “tolérance zéro” ont prévenu les autorités vaudoises ce lundi. Les conditions d’accès seront par contre plus souples pour les scènes gratuites et les espaces de restauration.

Dans les faits, ce plan de protection sanitaire a été pensé pour une manifestation qui accueillera, tous sites confondus, 1’400 visiteurs par soir. Dix fois moins qu’en temps normal pour le Montreux Jazz.

Mais c’est aussi, et surtout, un premier test grandeur nature pour le retour des grandes manifestations, suite à la levée des restrictions “Covid” par le Conseil Fédéral.

Denis Froidevaux, Chef de l’Etat-Major cantonal vaudois de conduite :

Denis Froidevaux
Chef de l'EMCC
Denis FroidevauxChef de l'EMCC

Le certificat Covid sera donc obligatoire pour accéder aux deux scènes payantes. En plus de son billet de concert, il faudra donc être porteur du fameux QR code qui atteste que vous êtes vacciné, guéri ou testé négatif.

Denis Froidevaux nous explique comment cela va se passer aux entrées :

Denis Froidevaux
Chef de l'EMCC
Denis FroidevauxChef de l'EMCC

Le Montreux Jazz Festival et les autorités vaudoises vont donc mettre en oeuvre “pour de vrai” ce système de certificat Covid. En espérant que tout fonctionne sans problème.

Le Chef de l’EMCC, Denis Froidevaux :

Denis Froidevaux
Chef de l'EMCC
Denis FroidevauxChef de l'EMCC

Pour les deux scènes gratuites et les espaces de restauration, ce certificat Covid ne sera par contre pas nécessaire. Il faudra tout de même s’inscrire au minimum deux jours à l’avance pour réserver sa place. Le masque, lui, devra être porté uniquement pour des déplacements à l'intérieur.

On rappelle que le Montreux Jazz Festival démarrera ce vendredi, et qu’il s’étalera jusqu’au 17 juillet.

Continuer la lecture

Culture

Montreux Jazz: concerts annulés en raison du variant Delta

Publié

le

Rag'n'Bone Man doit annuler son concert au Montreux Jazz (Archives © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le Montreux Jazz Festival, qui démarre dans une semaine, doit annuler les concerts de quatre artistes britanniques. En cause: les conditions d'entrée en Suisse depuis le Royaume-Uni pour les personnes n'ayant pas reçu les deux doses de vaccin.

Parmi les têtes d'affiche de cette édition 2021, le chanteur Rag'n'Bone Man ne pourra ainsi pas venir à Montreux. Les concerts d'Inhaler, Alfa Mist et Yussef Dayes Trio tombent aussi à l'eau, annoncent vendredi les organisateurs.

Zucchero, qui se produit déjà deux soirs à Montreux, jouera deux concerts supplémentaires à la place de Rag'n'Bone Man, le 11 juillet à 18h00 et à 21h30. Woodkid jouera également un concert supplémentaire à la place d'Inhaler, en ouverture de festival le 2 juillet.

Le songwriter néerlandais Benny Sings remplacera Alfa Mist le 10 juillet, tandis que le trio de jazz danois Athletic Progression jouera à la place de Yussef Dayes le 14 juillet.

Les billets restent valables pour les concerts prévus en remplacement. Il est toutefois possible de demander un remboursement. Les personnes concernées ont été informées par courriel.

Les organisateurs du Montreux Jazz ajoutent qu'ils travaillent "sur le maintien des autres concerts d'artistes basés au Royaume-Uni", où la situation sanitaire est délicate à cause de la progression du variant Delta. La venue de ces musiciens dépend de leur vaccination et de celle de leur entourage de tournée, mais aussi de leur possibilité d'effectuer une quarantaine au début de leur tournée européenne ou avant leur concert à Montreux.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X