Rejoignez-nous

International

Affaire Quatennens: son épouse formule de nouvelles accusations

Publié

,

le

Adrien Quatennens, proche de Jean-Luc Mélenchon, doit faire face aux accusations de son épouse. (© KEYSTONE/AP/MICHEL SPINGLER)

Céline Quatennens, l'épouse d'Adrien Quatennens, a dénoncé mercredi pas seulement "une gifle" mais aussi des "colères", des "crises" et des "violences physiques et psychologiques" exercées depuis "plusieurs années" par son mari député.

Ces accusations vont compliquer encore le retour du parlementaire LFI du Nord à l'Assemblée nationale.

"Cela fait plusieurs années que je subis ses colères, ses crises, des violences physiques et morales. Au cours de ces dernières années, j'ai voulu le divorce à trois reprises, à chaque fois sous la pression je suis revenue en arrière", assure Céline Quatennens dans un communiqué dont l'authenticité a été confirmée à l'AFP par son avocat.

L'entourage d'Adrien Quatennens s'est pour sa part dit étonné "que cette déclaration arrive maintenant alors que pendant deux mois Céline Quatennens a été entendue à plusieurs reprises et a pu dire ce qu'elle avait à dire aux enquêteurs". "Malgré toutes ses auditions, n'ont été retenus par le parquet que les éléments reconnus par Adrien Quatennens, dans le cadre de tensions mutuelles", souligne-t-il.

Procédure bloquée

Cette déclaration "intervient dans le cadre d'une procédure de divorce à l'amiable mais qui n'avance pas, avec des demandes exorbitantes de Madame Quatennens en matière de compensations financières et de garde d'enfant", relève également l'entourage du député.

Dévoilée par le Canard Enchaîné, qui avait fait état d'une main courante déposée par Céline Quatennens, cette affaire a provoqué mi-septembre un séisme à La France insoumise. Adrien Quatennens, un très proche de Jean-Luc Mélenchon et l'un des favoris à sa succession, s'est mis en retrait de sa fonction de coordinateur politique et n'a plus reparu à l'Assemblée depuis.

Dans un long communiqué le 18 septembre, l'élu de 32 ans évoquait notamment "des disputes" depuis l'annonce par sa femme de sa volonté de divorcer, précisant par exemple lui avoir "saisi le poignet" au cours de l'une d'elles. Il admettait aussi lui avoir "donné une gifle", il y a "un an", "dans un contexte d'extrême tension et d'agressivité mutuelle".

"Face aux déclarations de Monsieur Quatennens arguant médiatiquement +d'une seule gifle dans un contexte d'extrême tension et d'agressivité mutuelle+, je ne peux rester dans le silence face à des propos que j'estime mensongers", a développé Céline Quatennens dans son communiqué.

Elle a dénoncé "une version très personnelle" de l'élu et assuré prendre la parole "contre son gré" mais pour "rééquilibrer les choses". "Il m'est désagréable que mon mari minimise les faits publiquement en jetant le discrédit sur ma personne", a-t-elle ajouté.

- "#Quatennensdemission" -

Côté judiciaire, Adrien Quatennens est convoqué à Lille le 13 décembre, devant un procureur à huis clos, dans le cadre d'une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC, parfois dite "plaider-coupable"). Il y répondra des seuls faits de la gifle et des SMS envoyés après leur séparation "dont l'absence de caractère malveillant avait déjà été reconnue", selon son avocate Me Jade Jousselin.

Parallèlement, La France insoumise, dont aucun membre n'avait répondu mercredi à la mi-journée aux sollicitations de l'AFP, réfléchit ouvertement à son retour au Palais Bourbon, sans en remettre en cause le principe mais en affectant la plus grande prudence dans la manière de procéder.

"Nous travaillons collectivement aux modalités et au calendrier du retour d'Adrien Quatennens" à l'Assemblée nationale, avait indiqué la semaine dernière à l'AFP Manuel Bompard, patron officieux du parti. Adrien Quatennens n'est désormais plus en arrêt maladie et a exprimé son souhait de revenir, selon plusieurs députés insoumis.

Un retour à l'Assemblée "désormais impossible", juge au contraire le patron du PS Olivier Faure, un allié majeur de LFI au sein de l'alliance de gauche Nupes.

La députée écologiste Sandrine Rousseau a, elle, souligné mercredi la nécessité de "respecter et entendre la parole des femmes".

"Victime on te croit. Soutien à toutes les victimes des violences masculines. #QuatennensDémission", a tweeté mercredi l'association Osez le féminisme.

"Tout le monde doit respecter la parole de Céline Quatennens", a commenté mercredi la députée LFI Raquel Garrido, en assurant que "le groupe parlementaire n'avait jamais dit qu'il fallait un retour rapide d'Adrien Quatennens"

Quatennens dément

Adrien Quatennens "dément catégoriquement" ces nouvelles accusations de violences, a indiqué son avocate dans un communiqué posté sur Twitter.

"Mon client conteste les déclarations de Céline Quatennens" et est "aujourd'hui contraint de répondre publiquement par ma voix aux accusations mensongères qu'il dément absolument", a indiqué Me Jade Dousselin.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Le chef de l'OTAN menace Pékin et veut plus d'armes pour l'Ukraine

Publié

le

Jens Stoltenberg (à gauche sur l'image) a été reçu dans le bureau ovale par le président américain Joe Biden. (© KEYSTONE/EPA/Chris Kleponis / POOL)

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, en visite à Washington, a appelé lundi à faire payer à la Chine le prix de son soutien à la Russie pour sa guerre en Ukraine. Il a salué la plus forte hausse des dépenses militaires de l'alliance depuis des décennies.

S'exprimant dans le bureau ovale avant un entretien avec le président américain Joe Biden, M. Stoltenberg a affirmé que "23 [pays] alliés allaient cette année dépenser 2% ou plus de leur PIB pour la défense", soit le seuil minimal fixé par l'alliance militaire occidentale qui compte 32 membres.

Il a indiqué que les pays membres de l'OTAN "augmentaient cette année leurs dépenses militaires de 18%. C'est la plus forte augmentation depuis des décennies", liée largement à l'invasion russe de l'Ukraine en février 2022.

M. Stoltenberg s'en est encore pris à la Chine, tout en encourageant l'alliance militaire occidentale à fournir davantage d'armes à l'Ukraine. "Cela peut paraître comme étant un paradoxe, mais le chemin vers la paix passe par plus d'armes à l'Ukraine", a-t-il déclaré.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

La Maison-Blanche dénonce la diffusion de vidéos tronquées de Biden

Publié

le

L'âge du président américain Joe Biden est une préoccupation majeure des électeurs et un angle d'attaque récurrent de son grand rival à la présidentielle Donald Trump (archives). (© KEYSTONE/AP/Alex Brandon)

Des "faux au rabais": la Maison-Blanche a dénoncé lundi la diffusion par le camp conservateur de vidéos censées prouver un déclin mental et physique du président américain Joe Biden. Elle a assuré que les images avaient été tronquées et manipulées.

"Cela vous montre à quel point les républicains sont désespérés", a dit la porte-parole de l'exécutif américain, Karine Jean-Pierre. Elle réagissait à la diffusion ces derniers jours sur les réseaux sociaux, par des médias conservateurs, notamment le New York Post, ou par un compte officiel du parti républicain, de courtes vidéos à première vue accablantes pour le président américain.

Sur l'une de ces vidéos, le démocrate de 81 ans apparaît complètement désorienté alors qu'il assiste à un spectacle de parachutisme avec d'autres dirigeants du G7, pendant un sommet la semaine dernière en Italie.

Karine Jean-Pierre a indiqué que Joe Biden s'était sciemment écarté du groupe pour féliciter l'un des parachutistes, ce dont on se rend compte "en laissant la vidéo se poursuivre un peu plus longtemps".

Age du président

Autre séquence très commentée: un plan serré sur Joe Biden complètement figé pendant un concert donné récemment à la Maison-Blanche et décrit par les adversaires de l'octogénaire comme un épisode de confusion mentale.

"Le président était là à écouter la musique et il ne dansait pas. Vous m'excuserez. Je ne savais pas que ne pas danser était révélateur d'un problème de santé", a ironisé Karine Jean-Pierre.

Enfin la Maison-Blanche s'était indignée ce week-end après la diffusion dans la sphère conservatrice et trumpiste d'une vidéo extraite d'une réunion politique à Los Angeles. On y voit Joe Biden paraissant égaré sur la scène, avant que son prédécesseur Barack Obama ne lui prenne le poignet et ne le guide vers la sortie.

Le porte-parole a assuré que le président américain s'était seulement attardé sur la scène pour savourer les applaudissements de ses partisans.

L'âge du président américain est une préoccupation majeure des électeurs, à en croire les sondages, et un angle d'attaque récurrent de son grand rival à la présidentielle Donald Trump.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

La France s'en contentera

Publié

le

Mike Maignan a effectué une parade décisive devant Christoph Baumgartner, juste avant que la France ne prenne les devants grâce à un autogoal autrichien. (© KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHER NEUNDORF)

Loin de convaincre pleinement, la France a entamé l’Euro par le bon bout. Elle s’est imposée 1-0 à Düsseldorf devant l’Autriche sur un autogoal du malheureux Maximilian Wöber (38e).

Le sort est bien cruel pour les Autrichiens. Deux minutes seulement avant la déviation fatale dans sa propre cage du défenseur du Borussia Mönchengladbach, Mike Maignan avait sauvé son camp. Le gardien a eu le bon réflexe devant Christoph Baumgartner. Buteur contre la Suisse à St. Gall neuf jours plus tôt, l’attaquant de Leipzig a sans doute manqué de conviction dans son dernier geste.

Mais sans la parade de Maignan, l’histoire de ce match n’aurait pas été la même avec des Français trop souvent bousculés dans l’impact physique. Les Bleus doivent impérativement élever le curseur pour être au rendez-vous de la finale de Berlin le 14 juillet.

Au lendemain de sa prise de position contre les extrêmes en France, Kylian Mbappé fut l’acteur majeur de cette rencontre. Le capitaine des Bleus a tout d’abord sonné la charge avec une première occasion à la 8e minute avant d’être à l’origine de l’autogoal de Wöber grâce à un débordement imparable. Sa fin de match fut plus rocambolesque avec une sortie sous les sifflets des supporters autrichiens pour une réaction trop théâtrale après un choc dans un duel aérien avec le Lensois Kevin Danso

Didier Deschamps a vraiment donné les clés de l’équipe à Kylian Mbappéavec un système de jeu tourné exclusivement pour lui avec l’espoir que le retour de l’extraordinaire Ngolo Kanté veillera à l’équilibre de l’équipe. Le calcul est risqué. Mais pour l’instant il est gagnant.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Viktorija Golubic passe le premier tour

Publié

le

Viktorija Golubic, ici en action à Wimbledon l'an dernier, a signé une troisième victoire de rang à Birmingham après ses deux succès en qualifications ce week-end. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Viktorija Golubic (WTA 78) a passé le cap du premier tour au tournoi de Birmingham. Sur le gazon anglais, elle est venue à bout de la Colombienne Camila Osorio (WTA 81) en trois sets, 6-4 1-6 6-3.

La Zurichoise de 31 ans et son adversaire, toutes deux sorties des qualifications, se sont échangé leurs mises en jeu quatre fois de suite dans le premier set. Golubic a ensuite signé un break blanc décisif à 4-4, puis a remporté la première manche sur son service.

Après un deuxième set à sens unique, la Suissesse a corrigé le tir dans le troisième avant de conclure sur sa première balle de match. Au prochain tour, elle affrontera la Canadienne Leylah Fernandez, qui l'avait battue en finale à Monterrey en 2021, pour une place en quart de finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

En prenant les rênes d’une situation, vous allez devoir ajuster l’expression de votre autorité avec le respect des autres par une approche équilibrée…

Les Sujets à la Une

X