Rejoignez-nous

Football

L'AC Milan revient de loin pour battre Vérone

Publié

,

le

Kessie a inscrit l'un des trois buts milanais sur penalty (© KEYSTONE/EPA/MATTEO BAZZI)

Mené 2-0 par l'Hellas Vérone, l'AC Milan a finalement réussi à s'imposer 3-2 à San Siro samedi pour le compte de la 8e journée de Serie A.

Les Lombards passent provisoirement en tête du championnat avec un point de plus que Naples, qui reçoit le Torino dimanche.

Les hommes de Stefano Pioli ont souffert en première période, rentrant logiquement aux vestiaires avec deux buts de retard. Mais ils sont parvenus à remonter au score, le défenseur de l'Hellas Koray Günter leur donnant l'avantage en marquant contre son camp (78e) sur un centre de Castillejo.

La Lazio Rome a par ailleurs renversé samedi (3-1) l'Inter Milan de son ex-entraîneur Simone Inzaghi. Cette défaite est la première de la saison pour les "Nerazzurri", qui accusent désormais cinq longueurs de retard sur leur éternel rival milanais.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

L'avenir de Seoane est incertain au Bayer Leverkusen

Publié

le

Gerardo Seoane est rentré la tête basse après la défaite 2-0 à Porto. (© KEYSTONE/AP/Luis Vieira)

Au lendemain de la défaite de Bayer Leverkusen 0-2 en Ligue des champions à Porto, l'avenir de son entraîneur Gerardo Seoane est encore ouvert.

Les responsables du club ne s'expriment pas sur un éventuel limogeage.

Le président Fernando Carro et le directeur sportif Simon Rolfes ont pris l'avion du retour en Allemagne sans s'exprimer sur l'entraîneur suisse. Ainsi, il paraît possible que Seoane dirige l'équipe samedi dans le match de championnat contre Schalke.

Le pilier de la défense, Jonathan Tah, international allemand, se positionne derrière le Lucernois. "Nous sommes encore persuadés. L'entraîneur a une super connexion avec l'équipe", a dit Tah dans une interview TV.

En parallèle, plusieurs médias ont fait d'état de la possible arrivée de l'ancien joueur de Barcelone Xabi Alonso comme successeur de Seoane. Carro avait dernièrement souligné que le club devait se préparer en cas de mise en congé de Seoane.

L'équipe de Leverkusen occupe l'avant-dernière place de la Bundesliga avec 5 points en huit matches.

Au cours de ses périodes de succès avec le FC Lucerne (passage de la 8e à la 3e place) et avec les Young Boys (trois titres de suite), Seoane ne s'était jamais retrouvé dans une phase aussi critique.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / dpa

Continuer la lecture

Football

Ligue des champions: aucun problème pour le Bayern Munich

Publié

le

Sadio Mané célèbre son but (© KEYSTONE/AP/Matthias Schrader)

Comme attendu, le Bayern Munich n'a pas éprouvé la moindre peine pour empocher un nouveau succès lors de la 3e journée de la Ligue des champions. Les Bavarois ont dominé Viktoria Plzen 5-0.

Avec le maximum de neuf points dans le groupe C, les champions d'Allemagne ont déjà un pied en 8es de finale. Sans même devoir forcer outre mesure, ils ont vite et aisément fait la différence face aux Tchèques avec des buts de Sané (7e/50e), Gnabry (13e), Mané (21e) et Choupo-Moting (59e).

Adan plombe le Sporting

Dans le groupe D, Marseille a renversé le Sporting Portugal 4-1. Les Phocéens ont ainsi ouvert leur compteur face à un adversaire qui avait gagné ses deux premières rencontres. Les visiteurs ont pourtant ouvert le score après... 52 secondes par Trincao.

Mais les Portugais ont été plombés par les grossières erreurs du gardien Adan, fautif sur le 1-1 de Sanchez (13e) et le 2-1 d'Harit (16e), avant de se faire expulser pour une faute de main hors de sa surface (23e)! L'OM a encore ajouté un troisième but par Balerdi (28e), qui profitait d'une sortie ratée d'Israel, qui avait succédé à Adan dans la cage du Sporting. Mbemba a scellé le score à la 84e dans un stade vide, la partie se déroulant à huis clos.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

La police sur la sellette après la bousculade meurtrière

Publié

le

La police aurait fait un mauvais usage des gaz lacrymogènes. (© KEYSTONE/EPA/H. PRABOWO)

La police indonésienne était sur la sellette mardi, mise en cause par des supporters après un mouvement de foule dans un stade qui a fait 131 morts après un match ce week-end.

Un des pires drames de l'histoire du football.

Face à la colère du public, les premières sanctions sont tombées contre les policiers jugés responsables de la bousculade meurtrière dans le stade de Malang (est de Java), quand la police a commencé à envoyer de grandes quantités de gaz lacrymogènes pour maîtriser la foule, selon des témoins.

Les supporters du club local Arema FC ont créé un centre à Malang lundi pour recueillir des plaintes et annoncé qu'ils comptaient poursuivre les policiers jugés responsables d'avoir visé de façon aléatoire le public bloqué dans les tribunes.

"S'il y avait des émeutes, les gaz lacrymogènes auraient dû être dirigés vers le terrain, pas vers les tribunes", a jugé Danny Agung Prasetyo, coordinateur des supporters de l'Arema FC.

Le chef de la police de la ville a été limogé lundi et neuf policiers suspendus, tandis que dix-neuf policiers étaient interrogés au sujet de la catastrophe dans le stade, occupé par les seuls fans de l'Arema FC, a expliqué lundi le directeur de la police nationale Dedi Prasetyo.

Les agents suspendus appartenaient à la Brigade mobile (aussi appelée Brimob), une unité paramilitaire de la police connue pour ses méthodes agressives de gestion des foules, a-t-il précisé.

Le bilan des victimes s'est alourdi mardi: le responsable de l'agence sanitaire locale, Wiyanto Wijoyo, a indiqué à l'AFP que six nouvelles personnes avaient succombé à leurs blessures.

Le chef de la police régionale Nico Afinta a présenté ses excuses après le drame. "Je suis préoccupé, attristé et en même temps je suis désolé pour les manquements au sein du dispositif de sécurité", a-t-il déclaré.

"Usage excessif de la force"

Le gouvernement a suspendu tous les matchs de la première ligue nationale et lancé une enquête sur le drame. Elle pourrait durer deux à trois semaines.

Les tribunes du stade Kanjuruhan à Malang étaient remplies de milliers de jeunes "Aremania", des supporters de l'Arema FC venus voir samedi soir leur équipe affronter celle de Persebaya Surabaya, de la ville voisine.

Mais après une défaite de leur équipe 3 à 2, la première depuis des décennies, des fans sont descendus sur le terrain pour interpeller joueurs et dirigeants.

La police a tenté de contrôler la foule sur le terrain par la force, à coups de matraque, selon des témoins et des images vidéo, mais cela a encouragé plus de supporters à venir prêter main-forte à ceux déjà sur la pelouse.

Les appels à une enquête indépendante se sont multipliés alors qu'émergeaient les détails de la soirée sanglante de samedi à dimanche.

"Il n'y a pas de directive visant à tirer des gaz lacrymogènes et (...) à fermer" les portes, a expliqué mardi en conférence de presse Albertus Wahyurudhanto, membre de la Commission indonésienne des droits humains (Komnas HAM).

Signe de la colère des fans, des carcasses de véhicules de police incendiés étaient visibles devant le stade et de nombreux graffitis sont apparus pour critiquer la police. "Nos amis sont morts ici", accuse l'un d'eux.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Une pratique "systémique" d'abus et agressions sexuelles

Publié

le

Sally Yates a dirigé l'enquête touchant le foot féminin américain (© KEYSTONE/AP/Steven Senne)

Une enquête dans le football féminin américain, diligentée par la Fédération et publiée lundi, révèle une pratique "systémique" d'abus et agressions sexuelles.

Des joueuses de l'équipe nationale en ont notamment été victimes dans le cadre du championnat organisé par la Ligue (NWSL).

Cette enquête menée par l'ancienne procureure générale des États-Unis, Sally Yates, et le cabinet d'avocats King & Spalding a mis au jour des "commentaires à connotation sexuelle, des avances et des attouchements sexuels non désirés et des rapports sexuels forcés" au sein du football féminin aux Etats-Unis.

Le rapport de 172 pages comprend des entretiens avec plus de 200 joueuses de la NWSL et décrit en détail les abus commis par des entraîneurs, ainsi que la manipulation, les brimades et les représailles exercées à l'encontre de joueuses qui ont témoigné.

Abus dissimulés

L'enquête a établi que les clubs, les responsables de la Ligue et de la Fédération américaine "n'ont pas réagi de manière appropriée à plusieurs reprises, lorsqu'ils ont été confrontés à des plaintes émises par les joueuses, preuves à l'appui" et "n'ont pas mis en place des mesures nécessaires pour prévenir et traiter ces abus, même si certains dirigeants ont reconnu en privé le besoin de protections sur le lieu de travail".

Cette passivité collective a notamment permis à un entraîneur au comportement abusif et répréhensible de passer d'un club à l'autre, précédé de références positives qui dissimulaient ses inconduites. "Ceux qui, à la NWSL et à l'USSF, étaient en mesure de rectifier le tir sont restés silencieux, accablent les enquêteurs. Et personne au sein des clubs, de la ligue ou de la fédération n'a exigé mieux des entraîneurs."

Abus inexcusables

"Les conclusions de cette enquête sont déchirantes et profondément troublantes", a déclaré la présidente de la Fédération américaine (USSF), Cindy Parlow Cone, une ancienne joueuse de l'équipe nationale féminine américaine qui a pris ses fonctions en 2020 et a lancé l'enquête il y a un an.

"Les abus décrits sont inexcusables et n'ont pas leur place sur un terrain, ni dans un centre d'entraînement ou autre lieu de travail. La Fédération s'engage pleinement à faire tout ce qui est en son pouvoir pour garantir que toutes les joueuses - à tous les niveaux - disposent d'un lieu sûr et respectueux pour apprendre, grandir et être compétitives", a-t-elle ajouté.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Gonzalo Higuain annonce sa retraite

Publié

le

Gonzalo Higuain (à gauche, ici sous le maillot de la Juve) va prendre sa retraite au terme de la saison de MLS (© KEYSTONE/EPA ANSA/ALESSANDRO DI MARCO)

Gonzalo Higuain a annoncé lundi qu'il prendrait sa retraite professionnelle à l'issue de la saison de MLS qu'il dispute avec l'Inter Miami.

L'attaquant argentin est notamment passé par le Real Madrid, Naples et la Juventus.

"Le jour est venu de dire adieu au football, qui m'a tant apporté. Une profession que je me sens privilégié d'avoir exercée, avec ses bons et moins bons moments", a déclaré Gonzalo Higuain, 34 ans, très ému, en conférence de presse.

36 buts en 35 matches

C'est au Real Madrid (2006-2013), que l'avant-centre a commencé à se forger son palmarès, avec trois titres de champion d'Espagne (2007, 2008, 2012). A Naples, où il n'a remporté que la Supercoupe d'Italie, il s'est surtout distingué sur le plan individuel, terminant meilleur buteur de la Serie A en 2015/16. Ses 36 buts en 35 rencontres demeurent le record sur une saison, égalé ensuite par Ciro Immobile avec la Lazio en 2019/20.

Gonzalo Higuain a ensuite été champion d'Italie trois fois avec la Juventus (2017, 2018, 2020) et finaliste de la Ligue des champions (2017). Il a tout de même brandi un trophée européen avec Chelsea en 2019, celui de l'Europa Ligue, même s'il ne joua qu'un match lors de cette campagne.

Finaliste du Mondial

Né à Brest, Gonzalo Higuain était sélectionnable en équipe de France mais il a choisi la nationalité argentine de son père, ancien pro qui a justement joué pour le club du Finistère. Avec l'Albiceleste, il a été finaliste du Mondial 2014 au Brésil, battu par l'Allemagne (1-0 après prolongation), et de la Copa America à deux reprises en 2015 et 2016, inscrivant 31 buts en 75 sélections.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X