Rejoignez-nous

International

Sommaruga affirme que "beaucoup de travail reste à faire"

Publié

,

le

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a affirmé que le groupe de négociation présidé par la Suisse à la COP26 est inquiet de la situation des discussions sur les réductions d'émissions carbone dans le cadre de la réunion (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

"Beaucoup de travail reste à faire" à Glasgow, selon Simonetta Sommaruga. Au nom du groupe de négociations que la Suisse préside, elle a fait part mercredi de son inquiétude devant les représentants des autres Etats à la COP26.

Sur les émissions carbone, "d'importantes questions manquent ou sont problématiques" dans le premier projet de déclaration finale de la présidence britannique de la COP26, a affirmé la conseillère fédérale. La réduction de ces émissions doit permettre d'avoir un impact sur les autres chantiers en discussion et sur la limitation du réchauffement climatique à 1,5°C d'ici 2100.

De même, le groupe présidé par la Suisse et qui rassemble cinq pays souhaite que le mécanisme de financement de l'adaptation des pays en développement au changement climatique après 2025 soit porté par un dialogue avec tous les acteurs. Il veut également que l'égalité entre hommes et femmes ou encore les droits humains soient reflétés dans le document final.

Auparavant, Mme Sommaruga, en son nom propre, avait répété devant les Etats les intenses consultations qu'elle a menées depuis son arrivée à Glasgow mardi sur la question des calendriers communs acceptable pour tous pour que les Etats annoncent leurs efforts pour le climat. Un mandat avec son homologue rwandaise de l'environnement qu'il lui a été donné par le président de la COP26 Alok Sharma. Un petit groupe de pays souhaite davantage de flexibilité et une solution avec la possibilité d'un intervalle de dix ans dès 2030, a ajouté la conseillère fédérale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Viktorija Golubic passe le premier tour

Publié

le

Viktorija Golubic, ici en action à Wimbledon l'an dernier, a signé une troisième victoire de rang à Birmingham après ses deux succès en qualifications ce week-end. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Viktorija Golubic (WTA 78) a passé le cap du premier tour au tournoi de Birmingham. Sur le gazon anglais, elle est venue à bout de la Colombienne Camila Osorio (WTA 81) en trois sets, 6-4 1-6 6-3.

La Zurichoise de 31 ans et son adversaire, toutes deux sorties des qualifications, se sont échangé leurs mises en jeu quatre fois de suite dans le premier set. Golubic a ensuite signé un break blanc décisif à 4-4, puis a remporté la première manche sur son service.

Après un deuxième set à sens unique, la Suissesse a corrigé le tir dans le troisième avant de conclure sur sa première balle de match. Au prochain tour, elle affrontera la Canadienne Leylah Fernandez, qui l'avait battue en finale à Monterrey en 2021, pour une place en quart de finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

La Belgique trébuche face à la Slovaquie

Publié

le

Amadou Onana (en rouge) et la Belgique sont tombés sur un os pour leur premier match de l'Euro. (© KEYSTONE/AP/Themba Hadebe)

Deuxième surprise dans le groupe E de l'Euro. Après la victoire de la Roumanie contre l'Ukraine (3-0), la Slovaquie a battu la Belgique à Francfort lundi (1-0).

Ce sont pourtant les Belges qui ont réalisé un départ canon, emmené par un Jérémy Doku bien décidé à faire des différences sur son côté droit. Romelu Lukaku a toutefois raté la balle du 1-0 après une percée décisive de l'ailier de Manchester City.

Un peu trop en confiance, Doku a ensuite tenté un dribble dangereux près de son poteau de corner. Juraj Kucka a hérité du cuir dans la surface et son tir, renvoyé par Koen Casteels, le suppléant de Thibaut Courtois devant le but belge, est tombé dans les pieds d'Ivan Schranz. L'attaquant slovaque, du plat du pied, a plongé les Diables Rouges en plein doute (7e).

La VAR contre Lukaku

Muet lors de la phase de groupes du dernier Mondial qui avait vu la Belgique sortir prématurément, Romelu Lukaku ne s'est pas remis en confiance. Après son raté initial, il a perdu un face-à-face avec Martin Dubrovka (42e), avant de voir son but égalisateur être annulé par la VAR pour une position de hors-jeu (56e).

Et lorsque le buteur de l'AS Rome a repris victorieusement un bon service de l'entrant Loïs Openda en fin de match (86e), la VAR est à nouveau intervenue pour sanctionner une main du passeur décisif. Si elle veut éviter un nouveau camouflet dans une grande compétition, la Belgique devra se ressaisir samedi contre la Roumanie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Les 27 débattent des postes clés de l'UE, von der Leyen bien partie

Publié

le

Ursula von der Leyen devait participer à la première partie de la rencontre informelle. (© Keystone/AP/GEERT VANDEN WIJNGAERT)

Les dirigeants européens ont multiplié lundi soir les marques de soutien pour une reconduction d'Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne. Ils étaient réunis à Bruxelles pour un sommet informel consacré à la répartition des plus hauts postes de l'UE.

Cette réunion est un premier rendez-vous pour les chefs d'Etat et de gouvernement des pays de l'UE après le scrutin des 6-9 juin qui a été marqué par une poussée de l'extrême droite dans plusieurs pays, dont la France et l'Allemagne. Un nouveau sommet est prévu les 27 et 28 juin pour entériner le choix des dirigeants européens, mais un consensus paraît déjà émerger sur les quatre principaux postes de l'UE.

"Je suis sûr que nous pourrons trouver un accord le plus rapidement possible", a déclaré le chancelier allemand Olaf Scholz à son arrivée. Comme lui, le président français Emmanuel Macron avait exprimé sa volonté d'"avancer efficacement" lors du sommet du G7 la semaine dernière en Italie.

"Il semble y avoir un consensus de plus en plus large" sur la présidence de la Commission en particulier, a déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. "Il est clair" que Mme von der Leyen a "de très bonnes chances", a-t-il estimé. Le chef de gouvernement irlandais Simon Harris lui a fait écho: "Je n'ai pas entendu d'autres noms suggérés à ce stade", a-t-il commenté.

Présente en début de soirée

La présidente de la Commission européenne doit participer au début des discussions des dirigeants mais s'éclipser au moment du dîner, où sera abordée la question des "top jobs", dont le sien.

L'Allemande de 65 ans est bien placée pour se succéder à elle-même, en tant que candidate du Parti populaire européen (PPE, droite), la famille politique arrivée en tête des élections avec 190 sièges (+14) dans le nouveau Parlement, selon des résultats encore provisoires.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

La furia roumaine assomme l'Ukraine

Publié

le

Les joueurs roumains ont régalé leurs supporters venus en nombre à Munich. (© KEYSTONE/AP/Antonio Calanni)

La Roumanie a déjoué les pronostics lundi à Munich face à une équipe d'Ukraine pourtant séduisante sur le papier. Les "Tricolori" l'ont emporté 3-0 au terme d'une partie qu'ils ont largement dominée.

Très solides défensivement pendant une demi-heure, les Roumains ont ensuite accentué leur pressing jusqu'à forcer une mauvaise relance d'Andriy Lunin. Le capitaine Nicolae Stanciu ne s'est pas fait prier pour punir cette erreur du portier du Real Madrid (29e).

Décevant, le trident offensif ukrainien composé de Mudryk (Chelsea), Dovbyk et Tsygankov (Girona) n'a tout simplement rien pu faire face au bloc mis en place par le sélectionneur roumain Edward Iordanescu.

La Roumanie a même mis K.O. son adversaire en deuxième mi-temps en quatre minutes. Une frappe lointaine de Razvan Marin (53e), sur laquelle Lunin n'a de loin pas été irréprochable, et une déviation de Denis Dragus (57e) après un corner joué à deux ont permis aux Roumains d'assurer leur première victoire dans ce groupe E.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

En prenant les rênes d’une situation, vous allez devoir ajuster l’expression de votre autorité avec le respect des autres par une approche équilibrée…

Les Sujets à la Une

X