Rejoignez-nous

International

Tuerie de Parkland: 127,5 millions de dollars pour les victimes

Publié

,

le

Suite au drame de Parkland, une mobilisation historique avait été menée par plusieurs jeunes survivants et les parents de victimes. Elle avait culminé le 24 mars 2018 avec la "Marche pour nos vies" qui avait rassemblé 1,5 million de personnes à travers les Etats-Unis (archives). (© KEYSTONE/AP/ALEX BRANDON)

Le ministère américain de la Justice a accepté mercredi de verser 127,5 millions de dollars à des victimes de la fusillade dans un lycée de Parkland, en Floride, pour mettre un terme à des poursuites liées aux manquements supposés de la police fédérale avant le drame.

"L'accord résout 40 plaintes" mais "n'est pas une reconnaissance de culpabilité des Etats-Unis", a annoncé le ministère dans un communiqué, sans donner plus de détails. Les avocats des plaignants avaient déclaré en novembre être prêts d'un "accord historique".

Le 14 février 2018, Nikolas Cruz, 19 ans, avait ouvert le feu avec un fusil semi-automatique AR-15 dans le lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland, dont il avait été exclu l'année précédente. Il avait fait 17 morts et une quinzaine de blessés, dans ce qui fut l'un des pires massacres commis en milieu scolaire aux Etats-Unis.

En octobre, il a plaidé coupable et un jury devra déterminer sa sentence à l'issue d'un procès en avril. Les procureurs ont l'intention de requérir la peine de mort.

"Le FBI n'avait rien fait"

Parallèlement au dossier pénal, plusieurs familles de victimes et des survivants avaient porté plainte au civil contre les Etats-Unis, accusant le FBI de ne pas avoir suivi deux "tuyaux" l'informant de la dangerosité du jeune homme.

Quarante jours avant le drame, une femme le connaissant avait appelé la police fédérale pour dire qu'il était prêt "d'exploser". Il "va se glisser dans une école et commencer à tirer", avait-elle craint.

"Le FBI n'avait rien fait" de ces informations, selon leur plainte. "A cause de sa négligence, Cruz a été capable de tuer 17 élèves et professeurs", ajoutaient les plaignants dans leur demande de dommages et intérêts.

Cinq mois avant les faits, le propriétaire d'une chaîne YouTube avait également signalé un commentaire laissé sous une de ses vidéos dans lequel un internaute du nom de "nikolas cruz" avait affirmé qu'il deviendrait "un tireur scolaire professionnel". Des agents du FBI avaient interrogé le propriétaire de la chaîne sans établir de lien avec M. Cruz.

Mobilisation historique

Malgré de lourds antécédents psychiatriques, le jeune homme avait aussi pu acheter légalement un fusil d'assaut.

Le drame de Parkland avait suscité une immense émotion dans tous les Etats-Unis, et une mobilisation historique avait été menée par plusieurs jeunes survivants et les parents de victimes.

Elle avait culminé le 24 mars 2018 quand la "Marche pour nos vies" avait rassemblé 1,5 million de personnes à travers le pays, la plus grande manifestation nationale pour un meilleur encadrement des armes à feu de toute l'histoire des Etats-Unis, faisant entrevoir à certains la possibilité d'une évolution législative.

Il n'en a rien été, et les ventes d'armes à feu ont au contraire augmenté ces dernières années aux Etats-Unis, notamment durant la pandémie de Covid-19.

Les fusillades à nombreuses victimes restent un fléau dans le pays, mais les blocages au Congrès, sous l'influence du lobby des armes, rendent improbable toute avancée majeure sur le sujet.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Pandémies: échec pour un accord dans les délais à l'OMS

Publié

le

Les divisions n'ont pas pu être surmontées sur les questions principales pour un traité contre les pandémies à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève (archives). (© Keystone/MARTIAL TREZZINI)

Les pays de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'ont pas réussi à terminer en deux ans les négociations pour un traité anti-pandémies. Ils ont décidé vendredi à Genève de demander à l'Assemblée mondiale de la santé de valider la poursuite ou non des discussions.

"Nous ne sommes pas là où nous pensions que nous serions", a admis devant les Etats le coprésident du groupe de négociations, le Néerlandais Roland Driece. "N'oublions pas que nous devrions terminer cela" pour sauver de nombreuses personnes, a-t-il ajouté.

Il a précisé que le mandat de groupe intergouvernemental de négociation allait prendre fin. L'Assemblée mondiale de la santé, qui se réunira dès lundi, devra décider de la suite. "Il y a encore une opportunité", a affirmé l'autre coprésidente Precious Matsoso.

"Vous avez donné votre meilleur", a estimé de son côté le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. Parmi les questions qui achoppent, les modalités d'un accès équitable aux futurs vaccins et autres technologies ou encore le système de partage des pathogènes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Tour d'Italie: Andrea Vendrame vainqueur à Sappada

Publié

le

Une belle victoire pour Andrea Vendrame (© KEYSTONE/AP/Massimo Paolone)

L'Italien Andrea Vendrame a remporté en solitaire la 19e étape du Giro entre Mortegliano et Sappada (157 km). Le maillot rose reste sur les épaules du Slovène Tadej Pogacar.

Vendrame (29 ans) a signé la cinquième victoire de sa carrière, la deuxième sur le Tour d'Italie après la 12e étape en 2021. Il a aussi apporté déjà le 22e succès de la saison pour l'équipe Decathlon-AG2R.

L'Italien faisait partie d'un groupe de 19 coureurs partis à l'avant, dont une nouvelle fois Julian Alaphilippe. Le Français a attaqué plusieurs fois en vain, et c'est finalement Vendrame qui a pu lâcher ses compagnons d'échappée dans une descente à 30 km du but. Il s'est imposé avec 0'54 d'avance sur l'Espagnol Pelayo Sanchez et 1'07 sur l'Allemand Georg Steinhauser.

Les favoris ont laissé faire les échappés. Le peloton maillot rose a en effet franchi la ligne d'arrivée avec près de 16 minutes de retard sur le vainqueur.

La dernière grande étape de montagne aura lieu samedi entre Alpago et Bassano del Grappa (184 km). Les coureurs devront notamment franchir à deux reprises le Monte Grappa (1675 m).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Conseil de sécurité: texte suisse sur le personnel humanitaire voté

Publié

le

L'ambassadrice suisse à l'ONU Pascale Baeriswyl a été suivie par les autres membres du Conseil de sécurité à New York (archives). (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

La Suisse a été suivie au Conseil de sécurité de l'ONU sur une résolution pour la protection du personnel onusien et humanitaire dans les conflits. Le texte de vendredi demande aux Etats de ne pas cibler celui-ci et d'honorer le droit international humanitaire (DIH).

Il a été adopté par 14 voix, avec la seule abstention de la Russie. Il ne fait pas référence à une situation, alors que les violations des Conventions de Genève ont été nombreuses ces dernières années en Ukraine, au Soudan ou encore au Proche-Orient. Il "condamne les attaques et toutes les violences", y compris sexuelles, contre le personnel humanitaire national et international.

La résolution appelle toutes les parties à des conflits à ne plus recourir à des armes explosives de manière indiscriminée. Celles-ci doivent aussi garantir un accès sans entraves à l'assistance humanitaire pour les civils, ajoute le texte.

Il demande aussi aux Etats de mener des investigations indépendantes rapides sur les violations des droits humains et du DIH dans leur juridiction. Et le Conseil de sécurité promet encore de prendre des dispositifs adaptés pour garantir la sécurité du personnel de l'ONU et du personnel humanitaire. Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres devra présenter au Conseil de sécurité dans les six prochains mois des recommandations concrètes sur la manière de mieux empêcher ces attaques et de lutter contre l'impunité.

L'année dernière, plus de 500 travailleurs humanitaires, dont la moitié ont été tués, ont été victimes de violences, a précisé le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Dans les dix dernières années, le nombre a augmenté de plus de 50 %. Et dans 90 % des cas, ces victimes sont des employés nationaux ou locaux.

La résolution, coparrainée par 97 Etats, a aussi été saluée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) comme un rappel de l'obligation pour tous les Etats d'honorer le DIH. Les attaques contre les travailleurs humanitaires doivent s'arrêter, a également ajouté à Genève l'organisation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le cinéaste iranien Rasoulof ovationné debout

Publié

le

Le cinéaste iranien Mohammad Rasoulof a brandi à Cannes les photos de deux de ses acteurs principaux, Missagh Zareh et Soheila Golestani. (© KEYSTONE/EPA/ANDRE PAIN)

Le cinéaste Mohammad Rasoulof, qui vient de fuir l'Iran, a reçu vendredi une ovation debout à son arrivée dans la salle de gala du Festival de Cannes, où est projeté son film, "Les graines du figuier sauvage", en lice pour la Palme d'or.

La présence à Cannes du cinéaste, poursuivi par le régime iranien qui l'a privé de son passeport et condamné à de la prison, est un symbole pour la liberté d'expression.

Seule une partie de l'équipe du film a pu quitter l'Iran. Sur le tapis rouge puis dans la salle, Mohammad Rasoulof a brandi les photos de deux de ses acteurs principaux, Missagh Zareh et Soheila Golestani.

Il a monté les marches aux côtés de l'actrice iranienne Golshifteh Farahani, qui vit en exil en France depuis une quinzaine d'années.

Il était aussi accompagné de sa fille Baran, un passage de témoin symbolique puisque c'est cette dernière qui avait reçu l'Ours d'or à Berlin au nom de son père, interdit de quitter son pays, il y a quatre ans.

Rasoulof présente à Cannes "Les graines du figuier sauvage", un film tourné clandestinement, qui raconte l'histoire d'un magistrat, de son épouse et de ses deux filles, dans un Iran en proie aux manifestations.

Le film fait un écho direct au mouvement "Femme, vie, liberté" qui secoue la République islamique depuis la mort de Mahsa Amini, en septembre 2022.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Le Soleil, Vénus et Jupiter s’allient pour entrer dans votre Signe, amenant une vague porteuse de nouveaux objectifs vers un changement de cap bénéfique.

Les Sujets à la Une

X