Rejoignez-nous

International

Une adolescente palestinienne arrêtée après une attaque au couteau

Publié

,

le

La colonisation israélienne, illégale au regard du droit international, s'est poursuivie sous tous les gouvernements israéliens depuis 1967. (© KEYSTONE/EPA/ABIR SULTAN)

Une adolescente palestinienne, auteure présumée d'une attaque au couteau ayant blessé une Israélienne vivant dans une colonie, a été arrêtée mercredi à Jérusalem-Est, secteur palestinien de la ville occupé. Sa famille est menacée d'éviction au profit de colons.

Agée de 14 ans, cette Palestinienne a été arrêtée dans une école de Cheikh Jarrah, à quelques centaines de mètres du lieu où elle a poignardé dans le dos une femme qui se promenait avec ses enfants, d'après la police israélienne.

Celle-ci avait lancé une vaste chasse à l'homme et mobilisé un hélicoptère pour retrouver la suspecte à Jérusalem-Est, secteur occupé et annexé par Israël. Plusieurs femmes de son entourage ont également été interpellées, a indiqué la police dans un communiqué.

L'avocat de la suspecte, Mohammed Mahmoud, a dit à l'AFP qu'elle "niait" les faits qui lui sont reprochés.

Selon les services de secours, la victime de 26 ans avait un couteau planté dans le dos lorsqu'elle a été transférée à l'hôpital Hadassah de Jérusalem, d'où elle est sortie quelques heures après son admission, d'après l'établissement.

Mission de coloniser

Son mari, Dvir, a assuré à des journalistes qu'ils continueraient de vivre à Cheikh Jarrah, quartier palestinien et épicentre de tensions, car c'était leur "mission", en tant que colons.

En mai dernier, des manifestations de soutien aux familles palestiniennes sous la menace d'une expulsion y avaient dégénéré en heurts avec des colons et la police israélienne, prémices à une flambée de violences meurtrières en Israël et dans les Territoires palestiniens.

La famille Hammad est menacée d'expulsion au profit de colons et son dossier est actuellement entre les mains de la Cour suprême, a indiqué à l'AFP Hagit Ofran, de l'organisation israélienne anticolonisation "La Paix maintenant".

Selon le spécialiste palestinien des colonies à Jérusalem, Khalil Tafakji, l'incident de mercredi est "la réaction de gens à qui on a essayé de prendre leur maison".

Plusieurs familles palestiniennes sont concernées par une situation similaire, avec au coeur des procès la question de la propriété foncière de terres sur lesquelles sont construites des maisons et dans lesquelles vivent des Palestiniens, mais qui sont convoitées par des colons.

Illégale

D'après la loi israélienne, si des juifs peuvent prouver que leur famille vivait à Jérusalem-Est avant la guerre de 1948, ils peuvent demander à ce que leur soit rendu leur "droit de propriété". Une telle loi n'existe toutefois pas pour les Palestiniens ayant perdu leurs biens pendant la guerre.

Aujourd'hui, quelque 200'000 Israéliens vivent à Jérusalem-Est, où habitent 300'000 Palestiniens. Plusieurs organisations de colons ont appelé à manifester mercredi en fin d'après-midi dans le quartier.

La colonisation israélienne, illégale au regard du droit international, s'est poursuivie sous tous les gouvernements israéliens depuis 1967.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Le Canada remporte sa première Coupe Davis en battant l'Australie

Publié

le

Le capitaine canadien Frank Dancevic après la victoire de Denis Shapovalov (© KEYSTONE/EPA/JORGE ZAPATA)

Le Canada a remporté dimanche sa première Coupe Davis en battant l'Australie 2-0 à Malaga. Ceci grâce aux victoires en simple de Denis Shapovalov puis de Félix Auger-Aliassime.

Shapovalov (18e mondial) a d'abord battu Thanasi Kokkinakis (95e) 6-2 6-4 puis Auger-Aliassime (6e) a apporté le point de la victoire en battant Alex de Minaur (24e) 6-3 6-4, sous les yeux de Novak Djokovic et de son fils Stefan.

Le Canada revient de très loin puisqu'il avait été éliminé en mars lors des qualifications par les Pays-Bas.

Mais l'exclusion de la Russie, tenante du titre, en raison du conflit en Ukraine, a laissé une place: la Serbie aurait dû en profiter, mais ayant reçu auparavant une invitation pour la phase finale 2022, c'est le Canada qui a été repêché.

Les Canadiens, qui avaient été battus par l'Espagne en finale en 2019 pour la première édition de la nouvelle formule de la compétition par équipes nationales, succèdent donc au palmarès à la Russie.

Le Canada a terminé deuxième du groupe B derrière l'Espagne en septembre, avant d'éliminer l'Allemagne en quarts de finale (2-1) et l'Italie en demies (2-1).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Slalom: Holdener juste derrière Shiffrin

Publié

le

Nouvelle manche très solide de Wendy Holdener (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Wendy Holdener va se battre pour la victoire lors du slalom de Killington. La Schwytzoise est 2e à 0''21 de Mikaela Shiffrin.

Wendy Holdener a produit le même ski que lors du deuxième slalom de Levi. Précise à la porte, agressive sans prendre des risques inconsidérés, la double championne du monde du combiné a fait une belle impression.

Mais comme en Finlande, elle a été dominée par Mikaela Shiffrin. Il faut dire que l'Américaine est chez elle dans le Vermont. Et surtout elle n'a jamais été battue en slalom sur cette piste: cinq courses, cinq victoires.

Les écarts sont faibles avec cinq filles en 0''38. Katharina Liensberger pointe à 0''22, Petra Vlhova à 0''31 et Anna Swenn Larsson à 0''38.

Pour le reste de la délégation suisse, c'est un peu la soupe à la grimace, même si quatre athlètes se sont qualifiées. En délicatesse avec son matériel, Michelle Gisin n'a pu faire mieux que 24e à 2''75, juste devant Camille Rast. Mélanie Meillard obtient sa qualification avec le 27e rang, tout comme Elena Stoffel au 29e.

Quant à Aline Danioth, elle fut l'une des deux skieuses parmi les trente premières à connaître l'élimination. Dommage, car elle aurait certainement pu viser une place dans le top 15.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Arrestation de la nièce du guide suprême, selon son frère

Publié

le

Arrêtée, la nièce du guide suprême Ayatollah Ali Khamenei est accusée d'avoir accusé le pouvoir de régime assassin. (© KEYSTONE/AP)

Les autorités iraniennes ont arrêté la nièce du guide suprême Ali Khamenei. Elles lui reprochent d'avoir dénoncé la répression du mouvement de contestation en Iran et qualifié le pouvoir de "régime assassin", a affirmé samedi son frère.

Connue pour son activisme contre la peine de mort en Iran, Farideh Moradkhani est la fille de la soeur d'Ali Khamenei, qui avait fui avec sa famille dans les années 1980 en Irak. Son père décédé en octobre, cheikh Ali Tehrani, était un opposant au chah d'Iran avant de devenir un critique de la République islamique d'Iran.

Farideh Moradkhani a été arrêtée mercredi après une convocation au bureau du procureur, a écrit son frère Mahmoud Moradkhani sur Twitter.

Vidéo accusatrice

Ce dernier a partagé sur YouTube une vidéo de sa soeur condamnant "l'oppression évidente" subie par les Iraniens et dénonçant l'inaction de la communauté internationale.

"Peuples libres, soyez à nos côtés! Dites à vos gouvernements de ne plus soutenir ce régime assassin et infanticide", y affirme Farideh Moradkhani. "Ce régime n'est pas fidèle à ses principes religieux et ne sait gouverner que par la force pour rester au pouvoir", accuse-t-elle.

Il n'est pas précisé quand cette vidéo a été filmée.

La nièce du guide suprême avait déjà été arrêtée début 2022 après avoir salué Farah Diba, la veuve du chah renversé par la révolution islamique en 1979.

L'ONG Human Rights Activists News Agency (HRANA), basée aux Etats-Unis, a confirmé l'arrestation de Mme Moradkhani, précisant qu'elle risque 15 ans de prison, sans préciser les accusations pesant sur elle.

Au moins 416 morts dans la répression

L'Iran est secoué par un mouvement de contestation déclenché le 16 septembre par la mort de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans décédée après son arrestation par la police des moeurs à Téhéran pour non respect du code vestimentaire strict pour les femmes en Iran.

Les autorités dénoncent ces protestations comme des "émeutes" encouragées selon elles par l'Occident.

Plus de 14'000 personnes ont été arrêtées depuis le début du mouvement selon l'ONU.

Au moins 416 personnes ont été tuées dans la répression, selon un dernier bilan de l'ONG Iran Human Rights (IHR), basé en Norvège: 290 lors des protestations contre la mort de Mahsa Amini et 126 dans la province du Sistan-Baloutchistan (sud-est) dont plus de 90 le 30 septembre dans la capitale provinciale Zahedan, lors de manifestations contre le viol d'une adolescente imputé à un policier.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

La Suisse ira défier l'Allemagne en février prochain

Publié

le

Alexander Zverev pourrait se dresser sur la route de la Suisse en Coupe Davis en février prochain (© KEYSTONE/DPA Deutsche Presse-Agentur GmbH/MICHAEL SCHWARTZ)

La tâche de l'équipe de Suisse de Coupe Davis pourrait s'avérer délicate dans les qualifications de l'édition 2023.

La sélection de Severin Lüthi ira défier l'Allemagne d'Alexander Zverev (ATP 12) sur ses terres les 3/4 février 2023, à Trèves.

Au repos forcé depuis sa grave blessure à une cheville subie en demi-finale à Roland-Garros ce printemps, Alexander Zverev devrait être en mesure de défendre les couleurs de son pays dans ces qualifications. Le vainqueur de ce duel - le premier depuis 1996 entre les deux pays - accédera à la phase de groupes.

Battue en quart de finale de l'édition 2022 cette semaine à Malaga, l'Allemagne compte deux autres joueurs parmi les 100 meilleurs mondiaux, Oscar Otte (ATP 65) et Daniel Altmaier (ATP 77). Son capitaine Michael Kohlmann peut aussi aligner une redoutable paire de double, Kevin Krawietz/Tim Pütz.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Hischier et les Devils à la fête face aux Capitals

Publié

le

Nico Hischier (13, à gauche) a ouvert la marque en supériorité numérique face aux Capitals (© KEYSTONE/AP/Adam Hunger)

Les Devils ont repris leur marche en avant ce week-end en NHL, après avoir vu leur série-record de 13 succès prendre fin mercredi.

Victorieuse 3-1 à Buffalo, la franchise de Newark a dominé Washington 5-1 samedi à domicile.

En bon capitaine, Nico Hischier a montré la voie à suivre en ouvrant la marque à la 10e minute, signant son 10e but de la saison au cours d'une période de supériorité numérique. Il affiche désormais 24 points à son compteur 2022/23, en 21 parties disputées. Les Devils (18 succès-4 défaites) ont d'ailleurs gagné les 16 matches dans lesquels le centre valaisan a réussi au moins un point.

Jonas Siegenthaler a quant à lui été crédité d’un assist - son 6e dans ce championnat - sur le 5-1 inscrit par Fabian Zetterlund à la 55e. Le Zurichois a une nouvelle fois brillé sur le plan défensif en bloquant 4 tirs adverses. Les Devils ont d'ailleurs bloqué 26 tirs des Capitals d’Alex Ovechkin.

Aligné vendredi face aux Sabres, l'espoir bernois Akira Schmid (22 ans) est pour sa part resté sur le banc. Le gardien titulaire Vitek Vanecek a parfaitement livré la marchandise en effectuant 38 arrêts. Le Tchèque a été désigné deuxième étoile de cette rencontre derrière Jack Hughes, auteur de son premier triplé en NHL.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X