Rejoignez-nous

International

Une marée de 5000 migrants en une journée atteint Ceuta, un record

Publié

,

le

Des jeunes hommes, mais aussi des enfants et des femmes comptaient parmi ces migrants, venus par la mer, à la nage, utilisant parfois des bouées gonflables ou des canots pneumatiques. (© KEYSTONE/EPA/Mohamed Siali)

Au moins 5000 migrants, dont un millier de mineurs, sont parvenus lundi à atteindre l'enclave espagnole de Ceuta depuis le Maroc voisin, arrivant par la mer ou par voie terrestre. Les autorités espagnoles parlent d'un "record" pour une journée.

Dès les premières lueurs du jour jusque tard dans la nuit de lundi à mardi, les arrivées de migrants, venus des plages marocaines situées à quelques kilomètres au sud de Ceuta, se sont multipliées sur le territoire espagnol situé au nord-ouest du Maghreb, a indiqué un porte-parole de la préfecture de Ceuta. A l'aube, ils n'étaient encore qu'une centaine, mais au fil des heures, le flot n'a cessé de gonfler.

Des jeunes hommes, mais aussi des enfants et des femmes comptaient parmi ces migrants, venus par la mer, à la nage, utilisant parfois des bouées gonflables ou des canots pneumatiques. D'autres encore sont arrivés en marchant, à la faveur de la marée basse.

Dans la nuit de lundi à mardi, le porte-parole de la préfecture a annoncé que 5000 personnes avaient franchi la frontière et que ce chiffre, inédit, pourrait encore augmenter. Parmi eux, un homme a trouvé la mort en se noyant, selon la préfecture.

Renforts espagnols

Interrogée sur leur hébergement, la préfecture a précisé que toutes ces personnes devaient être accueillies dans des hangars sur la plage d'El Tarajal, mais que les autorités se réunissaient pour évaluer la situation, sans précédent.

Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montraient de jeunes migrants, parfois en maillots de bain ou tout habillés, débarquant sur les plages de rochers, sous le regard des forces de l'ordre marocaines, qui ne réagissent pas dans un premier temps, avant de repousser la foule de curieux.

Le ministère espagnol de l'intérieur a annoncé lundi soir dans un communiqué le "renforcement immédiat des effectifs de la garde civile et de la police nationale dans la zone" avec 200 agents supplémentaires.

Rappelant que "les autorités espagnoles et marocaines ont conclu récemment un accord concernant le retour vers leur pays des citoyens marocains qui arrivent à la nage" à Ceuta, le document assure que "les contacts avec les autorités marocaines ont été maintenus" de façon "permanente".

"Crise diplomatique"

Pour le président de l'observatoire du nord pour les droits de l'homme, basé à Fnideq, à quelques kilomètres de Ceuta, cette nouvelle vague de migrations concerne surtout "des mineurs, mais également des familles, tous marocains". Elle "pourrait", selon lui, "être en lien avec la crise diplomatique entre le Maroc et l'Espagne".

Les relations diplomatiques entre Rabat et Madrid se sont tendues depuis l'accueil, à la fin avril, en Espagne du chef des indépendantistes sahraouis du front Polisario, Brahim Ghali, pour y être soigné.

Le conflit au Sahara occidental, ancienne colonie espagnole classée "territoire non autonome" par l'ONU en l'absence d'un règlement définitif, oppose depuis plus de 45 ans le Maroc au front Polisario, soutenu par l'Algérie. Le Polisario réclame un référendum d'autodétermination alors que Rabat, qui considère le Sahara comme une "cause nationale", propose une autonomie sous sa souveraineté.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Leverkusen face au "plus grand outsider de l'histoire"

Publié

le

Sacré champion d'Allemagne, le Bayer Leverkusen peut signer le doublé samedi en cas de victoire en finale de la Coupe. (© KEYSTONE/EPA/FILIP SINGER)

Après sa douloureuse défaite en finale de l'Europa League, le Bayer Leverkusen veut retrouver le sourire. La finale de la Coupe contre Kaiserslautern, club de deuxième division a lieu samedi.

La répartition des rôles au stade olympique de Berlin est plus claire que jamais. Friedhelm Funkel, l'entraîneur de Kaiserslautern, a déclaré dans le journal "Sport Bild" que son équipe était "le plus grand outsider d'une finale dans l'histoire de la Coupe".

Le septuagénaire n'est intervenu qu'en février comme "pompier" auprès du FCK, menacé de relégation, qu'il a réussi à maintenir dans l'antichambre de l'élite allemande. Sur le plan sportif, Kaiserslautern évolue donc aux antipodes de Leverkusen, champion invaincu de Bundesliga.

"La saison presque parfaite"

Le "Werkself" se rend toutefois dans la capitale allemande quelques jours après une cuisante défaite 3-0 concédée à Dublin contre l'Atalanta Bergame. La première après 51 matches d'invincibilité.

Granit Xhaka attend donc une réaction de son équipe. "C'est le moment de voir quel joueur a du caractère et peut se relever rapidement", a expliqué le capitaine de l'équipe de Suisse. "Si ce n'est pas le triplé, ce sera le doublé. Nous avons encore la chance de faire la saison presque parfaite."

Xabi Alonso et ses hommes feront face à un spécialiste de la Coupe en la personne de Funkel. Le technicien de Kaiserslautern s'est déjà retrouvé à quatre reprises à ce stade de la compétition, comme entraîneur et joueur, et à chaque fois en tant qu'outsider.

"Sur un seul match, tu as toujours une chance", a-t-il déclaré avec optimisme. Il tentera de rééditer l'exploit de 1985, lorsqu'il a battu le Bayern Munich alors qu'il évoluait sous les couleurs d'Uerdingen pour décrocher sa seule Coupe d'Allemagne.

D'énormes foules de supporters sont attendues à Berlin pour cette finale. Jusqu'à 50'000 supporters devraient faire le déplacement depuis Kaiserslautern, et 30'000 depuis Leverkusen.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / apa / dpa

Continuer la lecture

International

Uvalde: Des familles de victimes attaquent Meta et Activision

Publié

le

L'école Robb Elementary school, lieu de l'attaque armée. (© KEYSTONE/AP/Jae C. Hong)

Des familles de personnes tuées lors de la fusillade d'Uvalde (Texas) et des victimes survivantes ont assigné en justice vendredi Meta, ainsi que l'éditeur de jeux Activision et le fabricant de l'arme du crime, accusés d'avoir contribué au passage à l'acte du tueur.

Le 24 mai 2022, un ancien élève de l'école élémentaire Robb Elementary School, Salvador Ramos (18 ans à l'époque), s'était introduit dans les locaux armé d'un fusil d'assaut AR-15, avant de faire feu. Il avait causé la mort de 19 enfants ainsi que de deux enseignantes et fait 17 blessés, avant d'être abattu.

"Il y a un lien direct entre la conduite de ces entreprises et la fusillade d'Uvalde", a affirmé dans un communiqué l'avocat Josh Koskoff, qui représente les proches et les survivants ayant décidé de saisir la justice.

Pour lui, Meta, Activision et Daniel Defense, fabricant de l'arme, forment "un monstre à trois têtes", qui a "exposé, en connaissance de cause", Salvador Ramos "à l'arme, l'a amené à la voir comme un moyen de régler ses problèmes, et l'a entraîné à l'utiliser".

Il a pointé la responsabilité d'Instagram, filiale de Meta, qui "permet" selon lui "aux industriels de l'armement d'entrer en contact avec des consommateurs", y compris d'un jeune âge.

Quant à Activision, l'éditeur "devrait arrêter d'entraîner et d'habituer des enfants à tuer", a martelé l'avocat. Le studio Activision Blizzard a été racheté à l'automne 2023 par Microsoft.

Il est notamment l'éditeur du jeu de tir à la première personne "Call of Duty", qui met en scène un personnage contraint de tuer par arme à feu ou à l'arme blanche ses adversaires pour remplir sa mission ou se défendre.

L'assignation visant Meta et Activision a été déposée devant un tribunal de Los Angeles et celle concernant Daniel Defense à Uvalde. "La fusillade d'Uvalde a été horrible et tragique et nous exprimons notre soutien aux familles et personnes qui restent touchées par cet acte de violence insensé", a réagi une porte-parole d'Activision auprès de l'AFP.

Elle a ajouté que "des millions de personnes jouent aux jeux vidéo dans le monde sans commettre ensuite des actes horribles". Sollicités par l'AFP, Meta et Daniel Defense n'ont pas donné suite dans l'immédiat.

Les mêmes familles et survivants ont assigné mercredi près de 100 agents de la police d'Etat du Texas, les accusant d'avoir commis des erreurs lors de la fusillade. Un rapport du ministère de la Justice publié en janvier avait pointé une "cascade d'échecs" dans la réaction des forces de l'ordre.

Les proches des victimes ont aussi annoncé mercredi avoir conclu un accord amiable avec la mairie d'Uvalde, qui prévoit le versement de deux millions de dollars d'indemnités.

Josh Koskoff s'était fait connaître en obtenant, en 2022, du fabricant d'armes américain Remington le versement de 73 millions de dollars de dommages aux familles de neuf victimes de la tuerie de l'école de Sandy Hook (2012).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Pandémies: échec pour un accord dans les délais à l'OMS

Publié

le

Les divisions n'ont pas pu être surmontées sur les questions principales pour un traité contre les pandémies à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève (archives). (© Keystone/MARTIAL TREZZINI)

Les pays de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'ont pas réussi à terminer en deux ans les négociations pour un traité anti-pandémies. Ils ont décidé vendredi à Genève de demander à l'Assemblée mondiale de la santé de valider la poursuite ou non des discussions.

"Nous ne sommes pas là où nous pensions que nous serions", a admis devant les Etats le coprésident du groupe de négociations, le Néerlandais Roland Driece. "N'oublions pas que nous devrions terminer cela" pour sauver de nombreuses personnes, a-t-il ajouté.

Il a précisé que le mandat de groupe intergouvernemental de négociation allait prendre fin. L'Assemblée mondiale de la santé, qui se réunira dès lundi, devra décider de la suite. "Il y a encore une opportunité", a affirmé l'autre coprésidente Precious Matsoso.

"Vous avez donné votre meilleur", a estimé de son côté le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. Parmi les questions qui achoppent, les modalités d'un accès équitable aux futurs vaccins et autres technologies ou encore le système de partage des pathogènes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Tour d'Italie: Andrea Vendrame vainqueur à Sappada

Publié

le

Une belle victoire pour Andrea Vendrame (© KEYSTONE/AP/Massimo Paolone)

L'Italien Andrea Vendrame a remporté en solitaire la 19e étape du Giro entre Mortegliano et Sappada (157 km). Le maillot rose reste sur les épaules du Slovène Tadej Pogacar.

Vendrame (29 ans) a signé la cinquième victoire de sa carrière, la deuxième sur le Tour d'Italie après la 12e étape en 2021. Il a aussi apporté déjà le 22e succès de la saison pour l'équipe Decathlon-AG2R.

L'Italien faisait partie d'un groupe de 19 coureurs partis à l'avant, dont une nouvelle fois Julian Alaphilippe. Le Français a attaqué plusieurs fois en vain, et c'est finalement Vendrame qui a pu lâcher ses compagnons d'échappée dans une descente à 30 km du but. Il s'est imposé avec 0'54 d'avance sur l'Espagnol Pelayo Sanchez et 1'07 sur l'Allemand Georg Steinhauser.

Les favoris ont laissé faire les échappés. Le peloton maillot rose a en effet franchi la ligne d'arrivée avec près de 16 minutes de retard sur le vainqueur.

La dernière grande étape de montagne aura lieu samedi entre Alpago et Bassano del Grappa (184 km). Les coureurs devront notamment franchir à deux reprises le Monte Grappa (1675 m).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Les autres se perdent facilement dans le dédale de vos propos, cherchant à retrouver leur chemin. Montrez-vous plus explicite dans vos propos…

Les Sujets à la Une

X