Rejoignez-nous

Football

Yann Sommer jouera bel et bien au Bayern Munich

Publié

,

le

Yann Sommer donne un nouvel élan à sa carrière en partant au Bayern Munich (© KEYSTONE/DPA/FEDERICO GAMBARINI)

Yann Sommer (34 ans) va effectuer un nouveau pas dans sa carrière. Le gardien de l'équipe de Suisse quitte en effet Borussia Mönchengladbach pour rejoindre le Bayern Munich.

Sommer évoluait pour "Gladbach" depuis 2014, et son contrat courait jusqu'à fin juin 2023. En Bavière, il doit pallier l'absence de Manuel Neuer (36 ans), qui s'est blessé à une jambe en faisant du ski de randonnée cet hiver et qui est out jusqu'au terme de la saison. Le contrat du gardien helvétique avec le Bayern va jusqu'au 30 juin 2025. Celui de Neuer arrivera à échéance un an plus tôt.

Sommer, qui s'était rendu à Munich mercredi soir, a passé la visite médicale jeudi matin. Il a ensuite participé à son premier entraînement avec ses nouveaux coéquipiers, selon le site du magazine spécialisé Kicker. Celui-ci indique aussi que le gardien suisse sera titulaire dans la cage du champion vendredi à Leipzig pour la reprise de la Bundesliga.

Le montant du transfert n'a pas été communiqué par les deux clubs concernés. Selon les médias, il serait de 8 millions d'euros plus 1 million de bonus. Le Borussia va investir une bonne partie de cet argent pour faire venir Jonas Omlin de Montpellier. Les Fohlen devaient ainsi toujours faire confiance à un gardien suisse.

Une grande chance

Pour Sommer, arriver en Bavière constitue une grande chance. En huit saisons et demi à Mönchengladbach, il s'est construit une flatteuse réputation, mais n'a écrit aucune ligne à son palmarès.

A Munich, il devrait combler cette lacune, le Bayern étant favori pour gagner un... 11e titre consécutif de champion! Le "Rekordmeister" est aussi engagé en Ligue des champions, avec un 8e de finale alléchant mais difficile contre le Paris Saint-Germain.

Il semblait clair depuis plusieurs mois que Sommer allait changer d'air à la fin de son contrat à Mönchengladbach, car il n'avait pas signé la prolongation qui lui était offerte. En début de saison, Manchester United avait manifesté son intérêt, ainsi que l'Inter Milan récemment.

Le quatrième Suisse

Le Bayern est bien conscient des qualités de Sommer, qui a réalisé plusieurs très grandes performances contre son nouveau club. En août dernier, lors d'un nul 1-1 à Munich, le portier suisse avait ainsi effectué 19 arrêts! Il aura au final disputé 272 matches de Bundesliga avec le Borussia. Il compte 80 sélections en équipe de Suisse.

Yann Sommer sera seulement le quatrième Helvète à jouer pour le géant bavarois. Il rejoint dans l'histoire Alain Sutter (juillet 1994 - octobre 1995), Ciriaco Sforza (juillet 1995 - juillet 1996 et juillet 2000 - août 2002) et Xherdan Shaqiri (juillet 2012 - janvier 2015).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le RB Leipzig bat Eintracht Francfort en finale de la Coupe

Publié

le

Un but et un assist pour Nkunku (© KEYSTONE/EPA/FILIP SINGER)

Le RB Leipzig a remporté la Coupe d'Allemagne pour la deuxième année consécutive. En finale à Berlin, il a battu Eintracht Francfort 2-0 grâce à des buts de Nkunku (71e) et Szoboszlai (85e).

L'international suisse Djibril Sow n'a donc pas réussi à inscrire son nom au palmarès de la DFB Pokal. L'Eintracht a pourtant fait bonne figure et aurait pu marquer en premier, mais il n'a pas su saisir sa chance.

L'ouverture du score de Nkunku a d'ailleurs été plutôt chanceuse, le tir du Français étant dévié deux fois. Celui-ci - en partance pour Chelsea - a ensuite donné la passe décisive sur la seconde réussite. L'an passé, Leipzig avait décroché sa première Coupe aux tirs au but face au SC Fribourg.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Barrage: Sion a un pied en Challenge League

Publié

le

La joie des joueurs du SLO après leur succès à Sion (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Sion a un pied en Challenge League. Les Valaisans ont en effet été battus 2-0 chez eux à Tourbillon par le Stade Lausanne-Ouchy en barrage aller de promotion-relégation.

Le SLO a montré bien plus de cohérence dans le jeu que des Sédunois inoffensifs et vraiment dans le dur, comme depuis de longs mois. Mulaj (26e) et Bamba (58e) ont traduit au score la supériorité des visiteurs vaudois, qui peuvent attendre le retour à la Pontaise le mardi 6 juin avec pas mal d'optimisme. Ils ont toutes les chances de débarquer eux aussi dans l'élite, tout comme Yverdon et le Lausanne-Sport.

Score flatteur

Plus inquiétant encore pour les protégés de Paolo Tramezzani, le score final peut être considéré comme flatteur pour eux. Les Stadistes auraient pu saler l'addition de manière encore plus nette, leurs attaques rapides mettant la défense sédunoise au supplice en de nombreuses circonstances.

Pour sa part, Sion a terriblement peiné à créer le danger. Les meilleures occasions sont tombées à la 37e sur des essais de Chouarf puis Sio, mais Hajrulahu est chaque fois parvenu à sauver sur sa ligne pour son gardien!

L'exemple de Xamax

Avec un déficit de 2-0, Sion aura une montagne à gravir. Les Valaisans devront s'inspirer de l'exemple de Neuchâtel Xamax en 2019: les rouge et noir avaient perdu 4-0 chez eux contre Aarau avant d'aller l'emporter sur le même score au Brügglifeld et de gagner aux tirs au but...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Coupe d'Angleterre: le derby mancunien pour City

Publié

le

Ilkay Gündogan, le héros de la finale pour Manchester City (© KEYSTONE/AP/Dave Thompson)

Manchester City a remporté la 142e finale de la Coupe d'Angleterre. A Wembley, les hommes de Pep Guardiola ont battu Manchester United 2-1 pour signer le doublé après avoir déjà gagné le championnat.

Le capitaine de City Ilkay Gündogan a été le grand homme de cette finale. Celui qui devrait partir à Barcelone cet été a inscrit les deux buts de son équipe (1re/51e). L'ouverture du score, sur une volée après... 12 secondes de jeu, a été la réussite la plus précoce de l'histoire de la FA Cup Final.

Man U avait égalisé sur un penalty de Bruno Fernandes (33e) accordé par la VAR pour une main de Grealish. Mais les Red Devils ont été assez nettement dominés dans la jouerie par leurs rivaux locaux, qui ont gagné le trophée pour la septième fois de leur histoire.

Akanji dans un cercle fermé

Titulaire avec City, Manuel Akanji a donc connu un nouveau grand bonheur avec ce succès dans le temple de Wembley. Avant lui, trois autres Suisses avaient gagné la FA Cup, à savoir Stéphane Henchoz (Liverpool), Philippe Senderos (Arsenal) et Granit Xhaka (Arsenal).

Le doublé domestique désormais sous toit, les Citizens espèrent réaliser un fantastique triplé samedi 10 juin à Istanbul en finale de la Ligue des champions contre l'Inter Milan.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

SL/ChL: Une double confrontation indécise

Publié

le

Paolo Tramezzani est sous pression avant la double confrontation avec le SLO (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le nom de la quatrième équipe romande appelée à disputer le prochain championnat de Super League sera connu mardi soir. Entre le FC Sion et le Stade Lausanne-Ouchy, tout pronostic semble bien ardu.

Il y aura, en effet, bien match entre la pire défense de la Super League et la meilleure attaque de la Challenge League. Battue à 73 reprises cette saison, l'arrière-garde du FC Sion pourra-t-elle contenir une équipe qui a trouvé 70 fois le chemin des filets ?

L'impression cataclysmique laissée lundi à St-Gall n'incite guère à l'optimisme dans les rangs du FC Sion. L'indisponibilité de Heinz Lindner, qui a si souvent sauvé son équipe, a détruit le fragile équilibre qui subsistait jusqu'au 16 avril. Sans son gardien autrichien, le FC Sion n'a cueilli qu'un point en huit matches...

Super Mario en disgrâce

Samedi à Tourbillon où l'entrée sera libre, le FC Sion, sans Mario Balotelli qui semble être tombé en disgrâce après que l'un des trois entraîneurs en place cette saison avait eu la lumineuse idée de lui confier le brassard de capitaine, jouera donc sa survie lors de l'acte I de ce barrage.

On a pu penser un instant que ce barrage puisse être annulé en raison du refus des autorités valaisannes d'accueillir Yverdon-Sport le temps que les travaux d'aménagement de son stade soient réalisés. La solution de repli vers Bienne proposée par les dirigeants vaudois replace heureusement le débat sur le terrain et empêchera les esprits chagrins d'affirmer que la notion de fair-play s'arrête dans le passage du tunnel de St-Maurice.

A la Pontaise, on se déclare prêt pour ce barrage. Sans une égalisation concédée au bout du temps additionnel le 23 mai à Vaduz, les Stadistes auraient sans doute été promus directement en Super League. "Nous avons su rebondir après ce match, se félicite le directeur sportif Yagan Hirac. Une saison est très longue et ce but encaissé à Vaduz fut l'une de ses péripéties. Nous sommes maintenant concentrés sur ce barrage. Nous l'abordons sans aucun complexe."

Et sans grande pression à l'entendre. "Nous ne songeons pas encore à la Super League, poursuit l'ancien joueur du Servette FC. Nous verrons mardi soir. Mais bien sûr, le club a préparé un plan A et un plan B !"

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Excellente entente avec votre entourage… Une personne, à laquelle vous avez rendu un petit service, vous témoignera une reconnaissance qui vous fera chaud au cœur !

Les Sujets à la Une

X