Rejoignez-nous

Actualité

Lausanne poursuit son Budget participatif pour 2020

Publié

,

le

C'est dans cette cabine que les citoyens lausannois avaient pu voter l'an passé pour les projets les plus intéressants

La Ville de Lausanne réitère en ce début 2020 son projet de Budget participatif. L'occasion d'appeler les citoyens lausannois à proposer des projets pour leur quartier. Pour cette seconde édition, le budget est augmenté.

Encourager la participation citoyenne et les projets de quartiers, tel est l'objectif du programme lausannois du Budget participatif. Pour la deuxième année, la Ville propose à ses citoyens de déposer des dossiers, avant de permettre à tous d'élire les projets qu'ils trouvent les plus intéressants. L'an passé, 34 projets ont été déposés, 19 ont été validés par la Ville et 8 ont été finalement retenus pour recevoir des subventions allant de 5'000 à 20'000 francs, la limite maximale. Cette année, le budget est augmenté à 150'000 francs. Cependant, la limite maximale des subventions reste fixée à 20'000 francs. Davantage de projets pourront donc être financés en 2020.

Après une édition, le bilan satisfait David Payot, municipal lausannois en charge des quartiers.

David Payot
Municipal lausannois en charge des quartiers
David Payot Municipal lausannois en charge des quartiers

Pour la première année de ce projet pilote, 8 concepts ont été soutenus par le budget, pour un montant total de 100'000 francs. Hasard du calendrier, le projet de La Manivelle à Lausanne - concept plébiscité l'an dernier -  s'est inauguré ce week-end, deux jours seulement avant le lancement de cette seconde édition. Il s'agit d'une bibliothèque de mise en commun d'outils et d'objets, allant d'une scie sauteuse, à une luge ou une bouilloire.

Une première session de votations qui a permis de voir que tous les quartiers avaient participé au choix des projets soutenus.

Damien Wirths
Adjoint administratif en charge de la politique des quartiers en Ville de Lausanne
Damien Wirths Adjoint administratif en charge de la politique des quartiers en Ville de Lausanne

Les Lausannois étaient en effet appelés l’automne dernier à voter pour les idées les plus intéressantes, sans restriction liée aux quartiers d’habitations.

Damien Wirths
Adjoint administratif en charge de la politique des quartiers en Ville de Lausanne
Damien Wirths Adjoint administratif en charge de la politique des quartiers en Ville de Lausanne

Les citoyens de Lausanne ont désormais trois mois pour transformer leur idée en projet, la date limite est fixée au 30 avril prochain. Des ateliers de conseils, gratuits, sont prévus pour soutenir ceux qui le souhaitent afin de les aider dans leurs démarches.

David Payot
Municipal lausannois en charge des quartiers
David Payot Municipal lausannois en charge des quartiers

Ces rencontres se dérouleront ces prochains mois. La première aura lieu déjà ce mercredi, le 22 janvier, entre 11h et 13h à la Place de la Palud, avant de se déplacer dans d'autres quartiers de la cité vaudoise.

Julie Erard
Cheffe du projet Budget Participatif en Ville de Lausanne
Julie Erard Cheffe du projet Budget Participatif en Ville de Lausanne

Toutes les informations sur le Budget participatif ainsi que sur les différentes rencontres prévues sont à retrouver ici.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

PCi vaudoise: 18'000 jours de service depuis septembre

Publié

le

La Protection civile vaudoise continue d'apporter son appui face au coronavirus, comme ici au Centre de protection de la population à Gollion. (KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Protection civile (PCi) vaudoise engage en moyenne 600 personnes par jour depuis le début de la deuxième vague de coronavirus. Depuis le 9 septembre, cela correspond à plus de 18'000 jours de service.

Ce total va augmenter à plus de 23'000 d'ici une semaine, a relevé vendredi la PCi-VD lors d'un point presse au Centre de compétence de la protection de la population à Gollion. Lors de la première vague du printemps, près de 70'000 jours de service avaient été décomptés.

La PCi-VD est actuellement présente dans 44 EMS sur les 200 que compte le canton. Elle est aussi active sur 16 sites hospitaliers sur les 29 du canton. Elle officie également dans d'autres cantons, à l'image des dix astreints engagés à l'Hôpital fribourgeois (HFR).

Comme au printemps, les tâches de la PCi-VD sont variées. Elle appuie les hôpitaux (désinfection, transports), le système de santé communautaire (distribution de repas, soins de base), les centres de dépistage ou le domaine funéraire.

Environ 60 personnes sont affectées comme renfort à la cellule de traçage. Certains astreints sont aussi actifs au CHUV pour mobiliser des patients sous sédation aux soins intensifs. D'autres sont mobilisés pour renforcer l'Etat-Major cantonal de conduite (EMCC).

 

Continuer la lecture

Suisse

Nouvelles mesures dans les magasins et les restaurants

Publié

le

Le Conseil fédéral serre la vis au niveau national. (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI).

La période des fêtes de fin d'année comporte des risques supplémentaires d'infections, a estimé vendredi le Conseil fédéral. Il renforce donc les mesures nationales après avoir consulté les cantons et modifie l'ordonnance Covid-19 en conséquence.

Dans les grands magasins, le nombre de mètres carrés par client passera de 4 à 10 dès mercredi prochain. Dans tous les restaurants de Suisse, les données d'un client par table devront être recueillies, une pratique déjà en vigueur dans certains cantons.

En vue des achats de Noël, le gouvernement limite le nombre de personnes pouvant être présentes en même temps dans un magasin. Les restrictions doivent inviter la population à planifier plus consciemment ses heures de shopping.

Dans le domaine de la restauration, outre le traçage de contact, le Conseil fédéral a décidé que les restaurants pourront fermer à la Saint-Sylvestre à 01h00 au lieu de 23h00. Le but est d'éviter des rassemblements désordonnés dans le cadre privé.

Par ailleurs, le chant est interdit en dehors du cercle familial et de l'école obligatoire, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Cela ne concerne pas seulement les choeurs mais aussi les chants en groupe lors des services religieux ou dans le cadre de traditions du Nouvel An.

Dix personnes

Le gouvernement recommande en outre vivement que les réunions dans le cadre privé ou dans les restaurants ne regroupent que deux foyers, pour éviter la multiplication des contacts. La limite de dix personnes est maintenue.

Le télétravail est également vivement recommandé. L'idée, selon le Conseil fédéral, est de limiter au maximum les contacts avant les fêtes de fin d'année, surtout s'il est prévu de se réunir avec des personnes à risques.

Agir rapidement

La situation épidémiologique est toujours tendue, d'après le gouvernement. Il invite les cantons dont la situation s'est aggravée ou stagne à un niveau élevé à agir rapidement, afin de réduire les nombres de cas.

Le Conseil fédéral procédera à une évaluation intermédiaire lors d'une séance extraordinaire mardi prochain. Il décidera vendredi prochain de mesures plus strictes si les cantons n'ont pas pris les mesures nécessaires.

Continuer la lecture

Suisse

Les domaines skiables auront besoin d'une autorisation cantonale

Publié

le

Les stations de ski devront respecter des règles strictes. (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT).

Les domaines skiables ne pourront ouvrir qu'avec une autorisation cantonale à partir du 22 décembre. Le Conseil fédéral a décidé vendredi de leur serrer la vis. Il n'a toutefois pas été aussi loin que ses voisins, dont certains ont carrément fermé les stations.

L'autorisation ne sera accordée que si la situation épidémiologique le permet, précise le gouvernement dans un communiqué. Les capacités dans les hôpitaux, les centres de test et de traçage des contacts doivent également être assurées.

Les domaines skiables doivent encore disposer de concepts de protection stricts, afin d'empêcher la propagation du virus. Le masque sera obligatoire sur toutes les remontées, y compris sur les télésièges et les tire-fesses, et dans les files d'attente. La distance devra aussi être respectée.

Dans les télécabines et autres moyens de transport fermés, seuls deux tiers des places pourront être occupées. La mesure vaut aussi bien pour les places assises que debout. Elle devra être respectée dès mercredi.

Attendre dans le froid

Les clients devront en outre attendre en dehors des restaurants jusqu'à ce qu'une table se libère. Les règles restent inchangées en salle et sur les terrasses: la consommation se fait assise et les tables sont limitées à quatre, à l'exception des familles.

Les cantons sont tenus de contrôler l'application des règles. En cas d'abus répétés, l'autorisation d'exploitation devra être retirée.

Levée de boucliers

La pression est venue des pays voisins. La France, l'Italie et l'Allemagne se sont mises d'accord pour fermer leurs stations de ski. Afin de dissuader leurs ressortissants d'aller skier en Suisse durant les fêtes, plusieurs pays ont annoncé des mesures de quarantaine. Les Autrichiens pourront eux skier à partir du 24 décembre. Mais les hôtels, les bars et les restaurants ne rouvriront que le 7 janvier.

En Suisse, d'éventuelles restrictions étaient dans l'air depuis plusieurs jours. Elles ont suscité une levée de boucliers. Le National a adopté jeudi une déclaration appelant le Conseil fédéral à ne pas édicter des prescriptions plus strictes que pour les autres secteurs comme l'hôtellerie et la restauration.

L'UDC voulait même un débat urgent sur le tourisme hivernal, déposant pas moins de dix interventions sur la question. En vain. Les parlementaires bourgeois ont toutefois redoublé d'efforts pour la cause des montagnes, convoquant mercredi la presse. Selon eux, des mesures supplémentaires relèvent de la compétence des cantons.

Continuer la lecture

Vaud

Cinémas et théâtres pourront rouvrir le 19 décembre

Publié

le

Les cinémas et autres salles de spectacles pourront rouvrir le 19 décembre dans certains cantons romands, sous réserve de l'évolution de la pandémie. (image prétexte - ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Les cinémas, théâtres et salles de spectacles pourront rouvrir le 19 décembre prochain. Mesure coordonnée entre les cantons de Vaud, Genève, Fribourg et Neuchâtel. En parallèle, Vaud annonce de nouvelles aides.

L’accueil du public en salle sera  possible à condition de respecter la limite fixée par le Conseil fédéral de 50 personnes au maximum. Des plans de protection devront également être mis en oeuvre et des contrôles seront assurés. Dans le canton de Vaud, la situation sanitaire reste fragile mais le Conseil d’Etat estime pouvoir faire ce pas supplémentaire. La ministre de la culture, Cesla Amarelle:

Cesla Amarelle
Conseillère d'Etat, VD
Cesla Amarelle Conseillère d'Etat, VD

Cette réouverture s’accompagne d’un renforcement du soutien aux acteurs culturels dans le canton de Vaud. Après deux volets d’aides et d’indemnisations de 39 millions débloqués ce printemps et de 26 millions cet automne, l’Etat annonce aujourd’hui un système de bourses, pour un montant total de 3 millions de francs:

Cesla Amarelle
Conseillère d'Etat, VD
Cesla Amarelle Conseillère d'Etat, VD

La réouverture des théâtres et des salles de spectacle prévue le 19 décembre reste conditionnée par l’évolution de la situation sanitaire. Dans ce contexte, ce nouveau train d’aides permettra de donner un peu d’air au secteur:

Cesla Amarelle
Conseillère d'Etat, VD
Cesla Amarelle Conseillère d'Etat, VD

Les dossiers de candidature pour les bourses peuvent être déposés du 5 décembre au 5 janvier et les premiers versements seront versés dès le mois de février 2021. L’Etat de Vaud a aussi annoncé le renforcement de la politique d'achat des musées cantonaux afin d'acquérir des œuvres d'artistes plasticiens en exercice.

Continuer la lecture

Suisse

Abondantes chutes de neige au Tessin

Publié

le

La neige a frappé soudainement le Tessin dans la nuit de jeudi à vendredi. (©KEYSTONE/Ti-Press/GABRIELE PUTZU).

L’hiver a fait une brusque apparition au Tessin, où la neige s’est mise à tomber abondamment dans la nuit de jeudi à vendredi. Un appel à la prudence a été lancé.

Météosuisse a émis une alerte de danger de degré 4 sur une échelle de 5 et la police cantonale a lancé un appel à la prudence, invitant la population à ne sortir qu’en cas de nécessité et à ne pas utiliser les véhicules privés.

Au terme d’un mois de novembre ensoleillé et doux, l’hiver est arrivé en force vendredi sur tout le Tessin, notamment en Léventine et dans le Sottoceneri (sud du canton) tandis que les régions de Bellinzone et Locarno étaient davantage épargnées.

Plusieurs routes fermées

Les chutes de neige devaient diminuer dès vendredi soir et se transformer en pluie au-dessus de 800 mètres.

Selon ViaSuisse, les routes cantonales entre Arosio et Manno et entre Curio et Pura dans le Malcantone (ouest de Lugano) ont dû être fermées. Le trafic routier est fortement ralenti sur plusieurs accès dans la région de Lugano et dans le Mendrisiotto à proximité des postes-frontière.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Gémeaux

Vous menez votre barque comme un chef et un familier va trouver, auprès de vous, le réconfort dont il a besoin…

Publicité

Les Sujets à la Une

X