Rejoignez-nous

Sport

Basketball : Lakers vs Miami, une finale inédite en NBA

Publié

,

le

LeBron James et Lakers partent favoris dans cette finale de la NBA. (©AP PHOTO/MARK J. TERRILL)

Ils veulent revenir au sommet. D'un côté les Lakers de LeBron James, favoris et portés par l'esprit de Kobe Bryant, de l'autre le Heat, insouciant outsider guidé par Jimmy Butler pour une finale NBA inédite qui débute mercredi.

C'est une saison sans précédent dans l'histoire de la ligue qui entre dans sa toute dernière ligne droite, quasiment un an après avoir commencé. Or, elle a bien failli se transformer en annus horribilis.

Il y a d'abord eu la crise diplomatique avec la Chine, résultat d'un tweet d'un dirigeant de Houston en soutien aux manifestants de Hong Kong. Il y a eu ensuite la disparition de l'ancien emblématique commissaire David Stern, puis l'incommensurable choc de la mort de Kobe Bryant, dont la mémoire est plus que jamais vive à l'heure de cette finale, la première des Lakers dix ans après son 5e et dernier sacre.

Et puis il y a eu ce 11 mars, date à laquelle Adam Silver a décidé d'interrompre la saison après le test positif au COVID-19 de Rudy Gobert. Après quatre mois et demi, malgré la crise sanitaire qui a durement frappé les Etats-Unis, faisant plus de 204'000 décès, le jeu a repris dans la bulle de Disney World.

Mais si les joueurs ont bien été à l'abri du COVID-19, les violences policières contre les Noirs les ont frappés en plein coeur, après les tirs d'un officier dans le dos de Jacob Blake à Kenosha (Wisconsin) fin août, comme après la mort de George Floyd, étouffé lors de son interpellation à Minneapolis deux mois plus tôt.

Les Lakers pour égaler les Celtics

En colère, les Milwaukee Bucks ont boycotté leur match contre Orlando et il s'en est fallu de peu pour que tout s'arrête une nouvelle fois.

D'aucuns ont estimé que dans ces conditions si particulières, à huis clos, sans appui du public ni avantage du terrain, l'équipe qui soulèverait le trophée n'aurait pas le même respect dû à n'importe quel autre champion. Qu'une astérisque serait accolée à cette ligne au palmarès.

Cette astérisque donnera au contraire toute sa valeur à ce champion, ainsi que l'expliquait justement Austin Rivers (Houston) avant la reprise. "On demande à des gars, qui ont été au repos pendant 3, 4 mois, de revenir, de retrouver l'alchimie, de jouer pendant une pandémie et en étant focalisé sur Black Lives Matter. Et pendant cette période, des joueurs vont quitter leur famille pour vivre dans une bulle. Pour toutes ces raisons et d'autres encore, je pense que ça sera l'un des titres les plus durs à gagner."

Si c'est la première fois dans l'histoire de la NBA que deux équipes n'ayant pas participé aux play-offs la saison précédente se retrouvent en finale de l'exercice suivant, celles-ci, bien que ne s'étant jamais affrontées encore à ce stade, ont l'habitude de ces joutes.

Les Lakers briguent un 17e titre, pour égaler le record de Boston, le Heat un 4e pour sa 6e finale en 15 ans.

Butler a la clé

Ce qui les relie, est évidemment LeBron James. Il a déjà été champion avec Miami en 2012 et 2013. Erik Spoelstra était déjà l'entraîneur mais peu lui ont trouvé de mérite à l'époque, pourvu qu'il était du "King", de Dwyane Wade et de Chris Bosh.

James, qui jouera sa 10e finale, a ensuite été sacré en 2016 avec Cleveland et rêve à 35 ans de l'être avec une troisième équipe différente, comme Robert Horry et John Salley. Et il aura l'indispensable Anthony Davis pour l'aider à aussi honorer la mémoire de l'idole Kobe Bryant, décédé accidentellement en janvier.

"C'est pour ça que je suis venu ici", a-t-il dit samedi après avoir marché sur Denver. "J'ai entendu ce qui s'est dit sur les supposées raisons qui m'ont fait aller à L.A., que ce n'était pas pour le basket... Ma blessure (à l'aine) l'an passé a alimenté cela, mais n'a jamais affecté mon état d'esprit ni empiété sur mon objectif."

Sur sa route se dressera Jimmy Butler, leader du Heat, lui aussi bien entouré par les talentueux Bam Adebayo, Goran Dragic et Tyler Herro. Cette équipe a montré qu'elle savait se battre en écartant Milwaukee (4-1) puis Boston (4-2).

"La clé, et c'est comme ça depuis très longtemps si on veut gagner, c'est qu'il va falloir passer par-dessus LeBron James. On ne pourra pas se concentrer que sur lui parce qu'il a beaucoup de très bons joueurs autour, mais le test reste le même encore et toujours, c'est LeBron James", a résumé Butler.

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Basketball: Lakers vs Miami, an unprecedented NBA final | En24 World

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Coupe de la Ligue anglaise: les Reds iront à Wembley

Publié

le

Diogo Jota inscrit de belle manière son deuxième but (© KEYSTONE/AP/Matt Dunham)

Liverpool s'est qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue anglaise. Les Reds ont battu Arsenal 2-0 en demi-finale retour à Londres grâce à un doublé de Diogo Jota (19e/77e).

L'attaquant portugais, qui a marqué sur deux assists d'Alexander-Arnold, a ainsi pris le relais de Salah et Mané, absents pour cause de CAN. Liverpool aurait même pu l'emporter de manière plus nette en concrétisant plusieurs occasions favorables.

Après le 0-0 qui avait sanctionné le match aller à Anfield Road, Liverpool a retrouvé un jeu offensif bien plus inspiré contre des Gunners assez inoffensifs et privés de Granit Xhaka, suspendu. Arsenal a fini à dix après l'expulsion de Partey (90e), qui n'était sur la pelouse que depuis la 74e...

Les Reds affronteront Chelsea en finale à Wembley le 27 février.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

20 km à Anterselva: Weger aux portes du top 10

Publié

le

Benjamin Weger n'a manqué que deux cibles (© KEYSTONE/EPA/ANTONIO BAT)

Benjamin Weger a effectué un retour convaincant en Coupe du monde après une pause forcée due au Covid-19. Le routinier valaisan s'est classé 11e dans l'épreuve individuelle sur 20 km à Anterselva.

Dans des conditions difficiles, Weger a manqué deux cibles et donc encaissé autant de minutes de pénalité. Il s'est montré aussi assez bon sur les skis et a donc terminé aux portes du top 10.

Deux autres Suisses ont pu se mettre en évidence. Niklas Hartweg a signé le meilleur résultat de sa carrière en prenant la 17e place, alors que Sebastian Stalder a fini 26e. Tous deux ont également touché 18 des 20 cibles.

20/20

Un seul homme a réussi un 20/20 au pas de tir, en l'occurrence le Russe Anton Babikov. Cela lui a permis de signer son deuxième succès en Coupe du monde devant le Norvégien Tarjei Boe et un autre Russe, Said Karimulla Khalili.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

FC Barcelone: Ousmane Dembelé doit partir immédiatement

Publié

le

Ousmane Dembele: ses jours à Barcelone semblent désormais comptés. (© KEYSTONE/EPA EFE/ALEJANDRO GARCIA)

Le divorce semble consommé: en fin de contrat en juin au FC Barcelone, Ousmane Dembelé "doit partir immédiatement" du club catalan, déclare le directeur sportif du Barça Mateu Alemany.

"Il nous semble évident que le joueur ne veut pas continuer à Barcelone et s'impliquer dans le futur projet du Barça. Dans ces conditions, nous lui avons donc dit à lui et à ses agents qu'il devait partir immédiatement", précise Mateu Alemany aux médias du club catalan.

Champion du monde en 2018, Ousmane Dembelé (24 ans) évolue au FC Barcelone depuis l'été 2017. Il n'a jamais vraiment pu donner sa pleine mesure sous le maillot catalan en raison de multiples blessures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Nico Hischier marque mais perd

Publié

le

Nico Hischier (13) face à Janis Moser: le dernier mot reviendra au Biennois d'Arizona. (© KEYSTONE/AP/Adam Hunger)

Malgré l'ouverture du score de Nico Hischier, New Jersey s'est incliné 4-1 sur sa glace face à Arizona. Les Devils concèdent une troisième défaite de rang qui les éloigne encore plus des play-off.

Le capitaine a trouvé le chemin des filets pour la huitième fois de la saison sur une séquence de power play à la 7e minute. Mais les Coyotes avec un Janis Moser aligné durant 16'39'' pour un bilan neutre, ont renversé la situation dans le tiers médian grâce à des réussites de Dysin Mayo, de Lawson Crouse et de Travis Boys.

Janis Moser a disputé jeudi son onzième matche avec Arizona pour une cinquième victoire. Les chiffres ne mentent pas: l'apport du défenseur biennois s'avère précieux pour une formation qui n'était pas vraiment habituée à gagner près d'un match sur deux.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Lausanne doit se trouver une identité

Publié

le

Joël Genazzi très critique envers son jeu contre Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Face à Genève, Lausanne a obtenu un point chanceux (défaite 4-3 ap). Dominés et très empruntés pour poser leur jeu, les Vaudois ont donné le sentiment d'y aller au feeling, sans plan d'attaque.

"Honnêtement, je ne sais pas comment on a pu prendre un point, on n'était pas terrible et Genève a bien joué." Ces mots de Joël Genazzi ont le mérite d'être forts, mais ils résument bien ce qui a transpiré de la performance des Lions mardi soir aux Vernets. Une impression de jeu sans véritable schéma identifiable, comme un livre sans fil rouge.

"De mon point de vue de défenseur, je n'ai jamais vraiment eu le sentiment qu'on pouvait gagner ce match, mais tout d'un coup c'était 2-2 puis 3-3, raconte le numéro 79 lausannois. Alors c'était plutôt positif. Notre jeu en 2022 est assez simple. Mais je pense que ce qui n'a pas fonctionné, c'est la connexion entre les attaquants et les défenseurs. On n'a pas bénéficié du support dont on avait besoin. Si tu n'as pas le travail avant de récupérer le puck, c'est difficile parce que tu n'as pas d'options pour faire une passe. Ou alors une seule, et Genève va pouvoir lire ça."

Merci à Glauser

Le Lausannois ajoute encore une composante essentielle à son analyse: "En jouant de la sorte, tu te fatigues davantage en zone de défense. Et lorsque tu récupères le puck, tu vas chercher avant tout à le sortir pour pouvoir changer et non pas pour tenter de créer quelque chose dans la zone adverse."

Quand on lui rappelle que Lausanne possède plusieurs hommes capables de monter le puck depuis les bases arrière, Joël Genazzi coupe rapidement: "Vous pouvez avoir Tömmernes et Josi. Sans support, impossible d'aller seul contre cinq gars. On doit avoir un meilleur contrôle de l'espace, histoire de réagir si l'adversaire dumpe le puck en fond de zone par exemple."

Toujours très critique envers sa propre performance, le partenaire d'Andrea Glauser sur la glace n'a pas apprécié son effort du soir: "Franchement, je ne me sens pas bien après ce match. En zone d'attaque j'étais bien, j'ai fait des jeux, j'ai tiré et délivré des passes. Mais en défense, heureusement que Glauser m'a aidé, parce que c'était pas ça."

Pas de JO pour Joël

Alors que Christoph Bertschy a reçu le fameux coup de fil de Patrick Fischer lui annonçant qu'il était sélectionné pour les JO, le portable de Joël Genazzi est resté muet. Mais le défenseur des Lions ne s'en offusque pas: "Fischi avait eu la correction de m'appeler avant Riga l'an dernier pour me dire qu'il ne me prendrait pas, alors qu'il n'y avait pas eu de compétition pendant deux ans. Là, je savais qu'avec mon début de saison je n'allais pas être appelé."

Et Genazzi de conclure: "Je me suis fait avoir il y a quatre ans parce que les plus âgés avaient été convoqués. Je pense donc que c'est mieux de faire confiance aux jeunes et de ne pas recommettre la même faute. Mais depuis que je le sais, je n'ai plus la pression et ça va mieux, je ne sais pas comment l'expliquer. A mon âge, quand il y a la pause de l'équipe nationale, tu peux planifier un truc en famille ou avec ta copine. J'étais souvent sur le ballant à ne pas savoir si j'y allais ou pas jusqu'au dernier moment. De ne plus avoir ça, ça m'aide à être plus tranquille."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Désormais, vous voyez la vie avec plus de légèreté et cela est en train de libérer vos énergies dans le sens de l'ouverture aux autres.

Les Sujets à la Une

X