Rejoignez-nous

International

Betschart/Hüberli en demi-finale sans perdre de set

Publié

,

le

Tanja Hüberli, à g., et Nina Betschart en forme en Autriche. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Nina Betschart et Tanja Hüberli, têtes de série no 3, se sont hissées en demi-finale des Championnats d'Europe à Vienne. Le duo de Suisse centrale a remporté ses deux matches de la journée, vendredi.

En matinée, les Suissesses, quatrièmes des derniers Mondiaux, avaient dominé sans grand problème les Polonaises Kinga Wojtasik/Katarzyna Kociolek (21-13 21-17). Quelques heures plus tard, elles ont battu les Néerlandaises Sanne Keizer/Madelein Meppelink (no 6) sur le score de 22-20 21-19.

Betschart/Hüberli ont ainsi pris leur revanche sur cette paire batave qui les avait dominées en finale des Européens 2018. La Zougoise et la Schwytzoise n'ont pas encore concédé de set en quatre matches à Vienne.

Samedi, en demi-finale, elles se mesureront aux Allemandes Karla Borger et Julia Sude.

Betschart/Hüberli restait la seule paire suisse en lice dans le tournoi en l'absence des médaillées de bronze olympiques Joana Heidrich/Anouk Vergé-Dépré. Esmée Böbner et Zoé Vergé-Dépré, la petite s½ur d'Anouk, ont perdu leur huitième de finale contre les Allemandes Karla Borger/Julia Sude 21-12 15-21 15-11.

Yves Haussener et Marco Krattiger, qui font équipe pour les Championnats d'Europe en raison de blessures dans l'équipe masculine, ont échoué en 16es de finale contre les champions du monde et médaillés d'argent olympiques Viacheslav Krasilnikov/Oleg Stoyanovskiy en deux sets (21-18 21-14).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Dernier adieu au moine Thich Nhat Hanh, grande figure du bouddhisme

Publié

le

En 1967, Martin Luther King avait proposé que le moine bouddhiste Thich Nhat Hanh reçoive le Prix Nobel de la paix. (© KEYSTONE/EPA/VIETNAM NEWS AGENCY / HANDOUT)

Des milliers de fidèles ont dit un dernier adieu samedi à Hue, dans le centre du Vietnam, à l'un des moines bouddhistes les plus influents au monde, Thich Nhat Hanh, considéré comme le père du concept de "pleine conscience", deux jours avant la cérémonie de crémation.

Le maître zen, une des figures les plus connues du bouddhisme avec le Dalaï Lama et inlassable militant pour la paix, est décédé la semaine dernière au temple Tu Hieu de la ville de Hue, berceau du bouddhisme vietnamien, à l'âge de 95 ans.

Son corps a été amené samedi matin sur un site de crémation à ciel ouvert. Des dizaines de milliers de personnes, dont des moines bouddhistes en robes jaunes et brunes et des fidèles vêtus de gris, l'ont accompagné.

La foule a récité des prières mais contrairement à l'usage lors des funérailles vietnamiennes ordinaires, il n'y a pas eu de discours.

"Nous devons faire nos adieux à notre maître. Il joue un grand rôle dans notre famille, il nous aide à traverser les moments les plus difficiles", a expliqué Do Quan, venu de Hanoï avec son épouse et son fils pour l'occasion.

Celui qui avait fait connaître en Occident le concept de "pleine conscience" est l'auteur d'une centaine de livres sur ce thème, et il organisait des retraites dans le monde entier.

En exil en France

Né en 1926 et ordonné à l'âge de 16 ans, il a fondé une école pour apprendre à de jeunes volontaires comment construire des cliniques et des infrastructures dans des villages ravagés par la guerre.

Au début des années 1970, le moine est parti pour les Etats-Unis, où il a enseigné dans les prestigieuses universités de Columbia et de Princeton.

Après un voyage en 1966 pour rencontrer le leader de la lutte pour les droits civiques Martin Luther King, qui s'est joint à ses appels à mettre fin à la guerre du Vietnam, il n'a pas été autorisé à rentrer dans son pays.

Thich Nhat Hanh a alors été contraint de vivre pendant près de 40 ans en exil en France.

"Vous me portez vers l'avenir"

En 1967, Martin Luther King avait proposé son nom pour le Prix Nobel de la Paix, soutenant dans une lettre adressée au comité que "ce doux moine bouddhiste" était "un érudit aux immenses capacités intellectuelles".

Les autorités vietnamiennes avaient finalement autorisé son retour en 2018, mais des policiers en civil étaient postés devant le temple où il officiait, pour surveiller ses activités.

"Je ne comprends pas pourquoi, même maintenant, l'Etat vietnamien n'a pas envoyé de hauts dirigeants pour rendre hommage à ce grand homme", a regretté Nam, originaire de Ho Chi Minh, qui n'a pas souhaité donner son nom complet.

"Il méritait beaucoup plus. Mais je pense qu'il n'avait pas besoin de la présence des autorités. Il était parmi le peuple, c'était le plus important".

Des centaines de voitures et de motos, dont beaucoup décorées de fleurs, ont escorté le cercueil du moine jusqu'au lieu de crémation. Le corps sera incinéré dans deux jours.

Quand le cercueil a été déposé dans dans la chambre de crémation, un moine bouddhiste a pris la parole pour rappeler combien Thich Nhat Hanh était un professeur aimé et respecté, avant lire un dernier message du maître zen.

"Vous prenez ma relève et, d'une manière ou d'une autre, vous me portez vers l'avenir", a lu le moine.

"Nous, maître et élève, continuerons à gravir la colline du siècle, offrant notre amour et notre compréhension, notre liberté et notre solidité au monde d'aujourd'hui et de toujours".

Le maître a souhaité que ses cendres soient réparties entre le temple Tu Hieu, les différents lieux de son organisation d'enseignement zen à travers la planète ainsi qu'au village des Pruniers, dans le sud-ouest de la France.

A l'annonce de son décès, des hommages ont afflué du monde entier, notamment du Dalaï Lama, de stars de Hollywood et de hauts dirigeants.

Le long des rues de Hue, les habitants se sont agenouillés pour prier.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey

Un but et un assist pour Kevin Fiala au Madison Square Garden

Publié

le

Kevin Fiala (au sol) dans une position bien inconfortable derrière la cage d'Igor Shesterkin... (© KEYSTONE/AP/John Munson)

La fête continue pour Kevin Fiala ! Auteur d'un but et d'un assist lors du succès 3-2 de Minnesota devant les Rangers à New York, le Saint-Gallois poursuit une série magnifique.

Devant 18'006 spectateurs venus au Madison Square Garden rendre hommage au gardien légendaire des Rangers Henrik Lundqvist dont le maillot no 30 a été retiré, Kevin Fiala a comptabilisé au moins un point dans un dixième match de rang. Elu meilleur joueur de la rencontre, il a signé son 12e but de la saison pour permettre au Wild de revenir à 2-1 à la 33e avant de délivrer une passe décisive, sa 19e de l'exercice, pour le but de la victoire de Frederic Gaudreau inscrit à la 42e.

Auteur désormais de 8 buts et de 5 assists lors de ses dix derniers matches, Kevin Fiala est l'un des artisans de la très belle embellie du Wild, qui a reporté sept de ses huit dernières rencontres. Ce nouveau succès offre à Minnesota, quatrième de la Central Division, un matelas confortable de 9 points sur la barre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Un sixième succès de rang pour Clint Capela et les Hawks

Publié

le

Clint Capela (à droite) à la poursuite de Jayson Tatum pour une victoire de plus pour les Hawks. (© KEYSTONE/AP/Hakim Wright Sr.)

Et de six pour Atlanta ! Grâce à une défense de fer, les Hawks ont, sur leur parquet, battu Boston 108-92 pour cueillir un sixième succès de rang.

Cette victoire est due à la fois à une défense de fer de la part d'une équipe qui avait trop souvent manqué de rigueur dans son camp et à un banc qui a surclassé celui des Celtics. Les remplaçants ont inscrit 46 points pour contribuer à ce succès qui permet à Atlanta de revenir à la hauteur de Wahsington à la 10e place de la Conférence Est.

Toujours ménagé après sa blessure à la cheville, Clint Capela a bénéficié d'un temps de jeu de 23 minutes pour inscrire 6 points et capter 7 rebonds. Le Genevois et ses coéquipiers accueilleront les Lakers de LeBron James dimanche avec l'espoir de poursuivre cette série vertueuse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Joe Exotic reste condamné à plus de 20 ans de prison

Publié

le

Les aventures de Joseph Maldonado-Passage, dit Joe Exotic, avaient passionné des millions de foyers lors de la sortie sur Netflix du documentaire "Au royaume des fauves" (archives), (© KEYSTONE/AP/Sue Ogrocki)

Le fantasque patron de zoo "Joe Exotic", au coeur d'un documentaire à succès sur Netflix, a échoué à convaincre la justice américaine de le libérer. Il a écopé vendredi d'une nouvelle peine de 21 ans de prison pour tentative de meurtre.

Le "roi des tigres", de son vrai nom Joe Maldonado-Passage, avait été condamné en janvier 2020 à 22 ans de prison pour avoir voulu faire tuer son ennemie intime Carole Baskin. A cause d'une erreur de procédure, un tribunal fédéral avait ensuite ordonné de revoir cette peine à la baisse.

Lors d'une audience à Oklahoma City, destinée à fixer sa nouvelle sentence, Joe Exotic, 58 ans, a demandé une "seconde chance", ont rapporté les médias locaux. "Ne me laissez pas mourir en prison", a plaidé le quinquagénaire qui souffre d'un cancer de la prostate.

Combines infernales

Sa rivale, Carole Baskin, a exhorté le juge à le laisser derrière les barreaux, disant toujours craindre pour sa vie. Le magistrat a finalement retenu une peine de 21 ans de réclusion, selon des documents judiciaires.

Le parcours de l'exubérant Joe Exotic, qui a amassé une petite fortune grâce à un zoo ouvert en 1999 dans l'Oklahoma avant de tout perdre dans des combines infernales, avait passionné des millions de foyers confinés lors de la sortie du documentaire "Au royaume des fauves" au début de la pandémie due au coronavirus.

La série se concentrait sur son conflit avec Carole Baskin, une défenseure de la cause animale, qui l'accusait de maltraiter ses bêtes et s'était juré de mettre son zoo en faillite. Il avait fini par proposer des milliers de dollars à deux hommes de main pour qu'ils tuent son ennemie. Mais l'un d'eux était un policier infiltré pour le piéger.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Les restes d'une fusée SpaceX vont s'écraser sur la Lune en mars

Publié

le

Les restes de la fusée de SpaceX doivent s'écraser sur la face cachée de la Lune (archives). (© KEYSTONE/EPA/Miguel Gutierrez)

Cela n'était pas prévu, mais SpaceX débarquera finalement sur la Lune dès cette année. Le second étage d'une fusée Falcon 9, laissé à l'abandon dans l'espace depuis son lancement il y a sept ans, va s'écraser en mars sur la surface lunaire, selon des astronomes.

La fusée avait été utilisée en 2015 pour mettre en orbite un satellite d'observation du climat sur terre, le Deep Space Climate Observatory (DSCOVR). Depuis cette date, le second étage du vaisseau flottait dans le cosmos sur une orbite appelée "chaotique" par les mathématiciens, car difficilement prévisible, a expliqué mercredi l'astronome Bill Gray.

L'objet est passé assez près de la Lune au début janvier, ce qui a modifié son orbite. Il devrait ainsi s'écraser sur la face cachée de la Lune le 4 mars.

L'engin frappera la surface lunaire à plus de 9000 km/h. Le moment et le lieu précis pourraient encore changer de quelques minutes et kilomètres, en raison de l'effet difficilement prévisible sur ce cylindre creux de la lumière du Soleil, qui le pousse de façon notable.

La NASA va suivre l'événement

"J'ai suivi des déchets spatiaux de ce type depuis environ 15 ans et c'est le premier impact lunaire non intentionnel" détecté, a souligné Bill Gray.

Selon l'astronome Jonathan McDowell, il est possible que des impacts similaires se soient produits par le passé, sans qu'on l'ait su. "Il y a au moins 50 objets laissés dans l'espace lointain dans les années 1960, 1970 et 1980, simplement abandonnés là, sans qu'on les suive", a-t-il expliqué.

En mars prochain, l'explosion de cet objet d'environ quatre tonnes ne sera pas visible depuis la Terre lorsqu'il se produira. Mais il devrait causer un cratère qui pourrait être observé par les scientifiques par la suite, notamment par la sonde LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) de la NASA ou celle, indienne, baptisée Chandrayaan-2, afin d'en apprendre plus sur la géologie lunaire.

Qualifiant l'événement d'"opportunité de recherche exaltante", la NASA a déclaré jeudi qu'elle tenterait d'observer le cratère qui sera formé par les restes de la fusée.

Des vaisseaux ont déjà été intentionnellement projetés sur la Lune à des fins scientifiques par le passé, comme durant les missions Apollo pour tester des sismomètres. En 2009, la NASA avait envoyé un deuxième étage de fusée s'écraser dans une région près du pôle Sud lunaire, afin d'étudier la présence d'eau.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Belle journée qui commence ! Vous allez vous faire plaisir ainsi qu’à votre entourage en organisant un bon repas et de jolis moments ensemble.

Les Sujets à la Une

X