Rejoignez-nous

International

Betschart/Hüberli qualifiées avant même leur premier match

Publié

,

le

Nina Betschart (à gauche) et Tanja Hüberli sont assurées de disputer la phase à élimination directe à Tokyo (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Nina Betschart et Tanja Hüberli sont assurées de disputer la phase à élimination directe des JO de Tokyo avant même leur premier match de poule!

Le duo tchèque Barbora Hermannova/Marketa Slukova a dû renoncer à participer et perd tous ses matches par forfait.

Marketa Slukova est l'une des cinq membres de l'équipe de beachvolley tchèque à avoir subi un test positif au Covid-19. Cette cascade de cas de coronavirus ôte d'ailleurs toute possibilité de remplacement au sein de l'équipe tchèque.

Betschart/Hüberli entameront tout de même leur tournoi samedi, face aux Allemandes Laura Ludwig/Margareta Kozuch, et affronteront quatre jours plus tard les modestes Japonaises Miki Ishii et Megumi Murakami. Elles accèderont directement aux 8es de finale si elle terminent à l'une des deux premières places de leur groupe.

Adrian Heidrich et Mirco Gerson héritent quant à eux de nouveaux adversaires à la suite du test positif au Covid-19 de Taylor Crabb. La fédération américaine a désigné pour le remplacer Tri Bourne, qui fera donc équipe avec Jacob Gibb.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Législatives canadiennes: les libéraux de Trudeau donnés vainqueurs

Publié

le

Justin Trudeau va entamer un troisième mandat en tant que premier ministre du Canada (archives). (© KEYSTONE/AP The Canadian Press/JUSTIN TANG)

Le parti libéral de Justin Trudeau est en passe de remporter les législatives canadiennes de lundi, selon les projections des médias canadiens. Il s'agit toutefois d'une demi-victoire pour le premier ministre sortant qui n'est pas parvenu à redevenir majoritaire.

D'après les projections, le parti libéral obtiendrait autour de 155 sièges, sous le seuil des 170 sièges permettant d'obtenir une majorité. Or, c'est précisément pour sortir de cette situation qu'il avait déclenché des élections anticipées à la mi-août pour tenter de regagner la majorité qu'il avait perdue deux ans plus tôt.

Justin Trudeau a connu une campagne particulièrement compliquée, l'usure du pouvoir se faisant sentir et la "Trudeaumanie" de 2015 semblant bien loin. Et sur le terrain, il a dû faire face à chaque déplacement à une foule de manifestants en colère contre les mesures sanitaires. L'un d'eux lui a même jeté des graviers.

Et jusqu'au bout, l'issue du scrutin semblait incertaine: les intentions de vote donnaient encore à quelques heures du scrutin les deux grands partis au coude à coude, autour de 31% d'intentions de vote.

Appel au vote stratégique

Lundi en fin de journée, à la sortie de son bureau de vote à Montréal, Justin Trudeau s'était dit "serein". "On a travaillé très fort pendant cette campagne et les Canadiens sont en train de faire un choix important", a-t-il déclaré, entouré de ses enfants et de sa femme. Lors des derniers jours de campagne, il a appelé au vote stratégique, expliquant que le retour des conservateurs serait synonyme de retour en arrière, notamment sur la question climatique.

"Fiers de voter aujourd'hui, assurez-vous de faire de même!", a encouragé de son côté sur Twitter Erin O'Toole, en postant une photographie devant l'urne avec son épouse. Ce dernier a fait campagne en promettant aux Canadiens d'incarner le renouveau et fait une campagne résolument au centre.

La réorganisation des bureaux de vote liée à la pandémie de Covid-19 a provoqué exceptionnellement une longue attente en fin de journée pour les électeurs des grandes villes. Liliane Laverdière, Montréalaise de 67 ans, a tenté quatre fois d'aller voter. Elle a expliqué avoir été surprise par l'affluence. "D'après moi, les gens veulent du changement", a-t-elle déclaré en précisant "n'avoir jamais vu cela" en dix ans.

Alliance avec des petits partis

D'autres électeurs affirmaient au contraire s'être déplacés pour remercier le premier ministre sortant de sa gestion de la crise sanitaire - le pays affiche l'un des taux de vaccination les plus élevés au monde. "Pour moi, la gestion de la pandémie est l'enjeu le plus important de cette élection. Et je pense que le premier ministre l'a bien gérée", estime Kai Anderson, 25 ans, électrice à Ottawa, la capitale fédérale.

"Au final, on peut vraiment se dire que c'est une campagne pour rien", a souligné auprès de l'AFP Félix Mathieu de l'université de Winnipeg, qui note que dans beaucoup de certaines provinces "les sortants ont été systématiquement réélus".

Les quelque 27 millions de Canadiens étaient appelés à élire les 338 députés que compte la chambre des communes. Si aucun des deux grands partis, qui alternent au pouvoir depuis 1867, n'est en mesure d'obtenir une majorité des sièges au Parlement, le vainqueur devra composer un gouvernement minoritaire.

Et pour cela, il a besoin de composer avec les plus petits partis pour gouverner à Ottawa comme le Nouveau Parti Démocratique (NPD, gauche) de Jagmeet Singh ou le Bloc québécois, formation indépendantiste.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Sous-marins: les ministres de l'UE "solidaires" avec la France

Publié

le

C'est un "soutien clair" à la France, selon Josep Borrell. (© KEYSTONE/AP/Brittainy Newman)

Les pays de l'Union européenne ont apporté lundi leur "soutien" à la France dans la crise des sous-marins qui l'oppose aux Etats-Unis. Les ministres des affaires étrangères des 27 se sont réunis à New York en marge de l'assemblée générale annuelle de l'ONU.

C'est "un soutien clair", a indiqué le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. Selon lui, les Européens ont estimé que la dispute franco-américaine autour de l'annonce d'une alliance indo-pacifique entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie n'était pas "un sujet bilatéral", mais qu'il "affectait" toute l'UE.

Il a déploré que cela "n'aille pas dans la direction d'une plus grande coopération dans la zone indo-pacifique".

Le président américain Joe Biden a annoncé le 15 septembre une nouvelle alliance stratégique avec l'Australie et le Royaume-Uni, qui torpille un gros contrat de sous-marins français à Canberra et a provoqué la fureur de Paris, laissé dans l'ignorance.

Peu auparavant, le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a dénoncé, comme il le fait depuis plusieurs jours mais cette fois sur le sol américain, une décision "brutale", un "défaut de concertation" et une "rupture de confiance entre alliés". Cela s'apparente aux "réflexes d'une époque que nous espérions révolue", a-t-il martelé, dans une nouvelle allusion claire à l'ère de l'ancien président américain Donald Trump.

Leyen et Michel

La France a rappelé ses ambassadeurs à Washington et Canberra dans un geste sans précédent. Elle avait déjà reçu plutôt dans la journée le soutien des dirigeants de l'UE.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a jugé "inacceptable" la manière dont Paris a été "traitée", dans un entretien sur la chaîne américaine CNN.

Le président du Conseil européen Charles Michel a aussi dénoncé un "manque de loyauté" des Etats-Unis et plaidé pour un renforcement de la "capacité d'action" de l'UE sur la scène internationale.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Coronavirus

Le Covid-19 a tué plus d'Américains que la grippe espagnole

Publié

le

Le nouveau coronavirus a fait au moins 4'689'140 morts dans le monde depuis la fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP (archives). (© KEYSTONE/EPA NATIONAL INSTITUTES OF HEALTH/NIAID- RML/NATIONAL INST)

Le Covid-19 a désormais tué davantage d'Américains que la grippe espagnole en 1918-1919, selon les données publiées lundi par l'université Johns-Hopkins. Plus de 675'700 personnes contaminées par le nouveau coronavirus sont décédées aux Etats-Unis.

D'après des historiens et les centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), la principale agence sanitaire des Etats-Unis, la grippe espagnole a tué au moins 50 millions de personnes dans le monde, dont 675'000 aux Etats-Unis.

La grippe espagnole, au moins en valeur absolue, a donc perdu lundi son titre de pandémie la plus grave de l'histoire récente des Etats-Unis.

4,6 millions de morts

Mais, contrairement au Covid-19, cette pandémie a été particulièrement meurtrière dans des classes d'âge censées être en bonne santé, dont les moins de 5 ans et les personnes âgées de 20 à 40 ans.

Le nouveau coronavirus a fait au moins 4'689'140 morts dans le monde depuis la fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès, devant le Brésil (590'752), l'Inde (445'133), le Mexique (271'503), et le Pérou (199'066).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Los Angeles: Harvey Weinstein continue à plaider non coupable

Publié

le

Harvey Weinstein encourt 140 années de prison en plus de sa condamnation à New York (archives). (© KEYSTONE/AP EPA Pool/ETIENNE LAURENT)

Le magnat déchu d'Hollywood, Harvey Weinstein, a continué lundi à plaider non coupable devant un tribunal de Los Angeles. Il est accusé d'agressions sexuelles et de viols en Californie par cinq femmes.

L'homme de 69 ans purge depuis 2020 une peine de 23 ans de prison pour des faits similaires à New York. Il a été transféré cet été à Los Angeles, ville où le producteur de cinéma régnait autrefois en maître, pour y répondre des nouvelles accusations.

Il est accusé d'avoir violé ou sexuellement agressé cinq femmes dans des hôtels, entre 2004 et 2010. S'il est reconnu coupable de tous ces faits, le producteur de "Pulp Fiction" encourt 140 années de prison en plus de sa condamnation à New York.

Au total, près de 90 femmes dont les actrices Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow et Rosanna Arquette ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement, d'agressions sexuelles ou de viols. Mais le délai de prescription a été dépassé dans nombre de ces affaires, dont certaines remontent à 1977.

Il a toujours nié les faits, à New York comme en Californie, affirmant que ses accusatrices étaient consentantes. La prochaine audience à Los Angeles est prévue le 25 octobre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Deux adolescents blessés par balles dans un lycée aux Etats-Unis

Publié

le

Les élèves de l'établissement Heritage High School ont été évacués et dirigés vers des terrains de tennis. (© KEYSTONE/AP/Kaitlin McKeown)

Deux adolescents ont été blessés par balles lundi dans un lycée de Virginie, aux Etats-Unis, a rapporté la police locale. Ils ont été transportés à l'hôpital. Un suspect, un adolescent qui paraissait connaître les victimes, a été appréhendé et placé en détention.

Les "blessures [...] ne semblaient pas mettre leur vie en danger", ont rapporté les autorités de la ville de Newport News dans un communiqué. Les victimes, l'une de sexe masculin et l'autre de sexe féminin, sont toutes deux âgées de 17 ans, a précisé la police.

Les élèves de l'établissement Heritage High School avaient été évacués et dirigés vers des terrains de tennis dans la matinée.

Après une année largement passée à suivre des cours en ligne, le retour à l'école ces dernières semaines a ravivé les craintes de fusillades en milieu scolaire, véritable fléau dans la société américaine depuis la tuerie de Columbine, dans le Colorado, en avril 1999.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X