Rejoignez-nous

Sport

Fabian Schär ménagé mardi

Publié

,

le

Fabian Schär: la prudence est de mise (©KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Fabian Schär ne jouera finalement pas mardi contre le Danemark à Bâle. Le défenseur suisse doit être ménagé.

La vérité d'un jour n'est décidément pas celle du lendemain à l'ASF. Fabian Schär, annoncé "en pleine possession de ses moyens" dimanche par le médecin de l'équipe nationale, sera forfait pour le match contre le Danemark, mardi à Bâle dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020.

Victime d'un violent choc à la tête samedi en Géorgie, le défenseur de Newcastle, mis K.O., avait tout de même pu reprendre sa place et participer de manière très active à la victoire suisse 2-0. La décision d'avoir continué à faire jouer le Saint-Gallois avait soulevé des questions, notamment dans les médias anglais.

L'ASF avait expliqué dimanche que Schär avait passé trois examens médicaux - sur le terrain, en fin de match et le dimanche matin - et qu'il était tout à fait apte au service.

Son de cloche bien différent lundi, à la veille d'affronter le Danemark. "Le défenseur central sera, en raison de considérations médicales, ménagé", écrit la Fédération.

"Je voulais jouer et tout donner à l'équipe", dit le Saint-Gallois dans le communiqué. Mais le médecin de la sélection, Damian Meli, ne lui a pas donné son feu vert. "Le retour au jeu après un tel choc demande un certain temps, quelques jours probablement. Ce temps manque entre le match contre la Géorgie et celui contre le Danemark", déclare, étrangement, le docteur. Lequel avait estimé, à Tbilissi, que Schär, touché après vingt-quatre minutes de jeu, était en mesure de tenir sa place jusqu'au bout de la partie.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Un festival offensif pour Silvan Widmer et Gelson Fernandes

Publié

le

Un but pour Silvan Widmer. (© KEYSTONE/DPA/TORSTEN SILZ)

Grand absent du 1/8 de finale de la Coupe du monde contre le Portugal, Silvan Widmer a été l'un des buteurs de la 18e journée de la Bundesliga. L'Argovien a participé au festival offensif de Mayence.

Sur sa pelouse, la formation de Silvan Widmer et d'Edimilson Fernandes s'est imposée 5-2 devant Bochum. Widmer a inscrit le 2-0 dans une rencontre qui a vu l'Autrichien Karim Onisiwo signer un triplé.

Cette journée a également souri à Jonas Omlin, qui a fêté son premier succès avec le Borussia Mönchengladbach, victorieux 4-1 à Hoffenheim. Enfin, l'Union Berlin d'Urs Fischer est revenu à la hauteur du Bayern Munich à la faveur de sa victoire 2-0 dans le derby face à Hertha. Le Bayern reçoit Eintracht Francfort en début de soirée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Odermatt: "L'une de mes victoires les plus spéciales"

Publié

le

"C'est certainement l'une de mes victoires les plus spéciales", a expliqué Odermatt (© KEYSTONE/AP/Alessandro Trovati)

Marco Odermatt n'en croyait pas ses yeux samedi après son succès dans le super-G de Cortina. "C'est certainement l'une de mes victoires les plus spéciales", a-t-il confié au micro de SRF.

"Je remercie mon équipe pour son soutien la semaine dernière. J'ai eu une petite baisse de régime pendant la semaine et je ne pensais pas que cela suffirait pour la course", a poursuivi le Nidwaldien, qui avait renoncé au géant de Schladming mercredi après s'être blessé à un genou dans la première descente de Kitzbühel.

"Que ça ait marché de la sorte, c'est bien sûr incroyable. C'était un ski très différent de ce que j'ai l'habitude de produire. J'étais concentré sur d'autres choses que la course, car je n'attendais pas grand-chose. Même au départ, je n'avais pas la concentration que j'ai d'habitude", a souligné le patron du Cirque blanc.

"J'ai vraiment eu l'impression pendant la course que j'avais été absent pendant longtemps, c'était comme si j'avais perdu confiance dans mon corps. Sur les premières portes, j'ai pensé à mon genou, mais quand j'ai réalisé qu'il tenait, j'ai pu laisser aller. Mais ce n'est certainement pas le résultat que j'attendais à l'arrivée", a assuré Marco Odermatt.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Odermatt remporte le premier super-G de Cortina

Publié

le

Odermatt n'en croit pas ses yeux après avoir battu Kilde de 0''35 (© KEYSTONE/AP/Alessandro Trovati)

Forfait par précaution pour le géant de Schladming mercredi, Marco Odermatt a levé tous les doutes pour son retour aux affaires samedi.

Le prodige nidwaldien a remporté le premier super-G de Cortina d'Ampezzo, signant ainsi son septième succès de la saison. Deuxième meilleur Suisse, Justin Murisier s'est quant à lui classé 11e.

Marco Odermatt compte ainsi à nouveau plus de 200 points d'avance (213) sur Aleksander Aamodt Kilde, lequel affiche aussi sept victoires à son compteur 2022/23, au classement général. Sa marge sur le Norvégien est par ailleurs de 48 unités dans la Coupe du monde de super-G.

Kilde à 0''35

Parti avec le dossard 14, Marco Odermatt a franchi la ligne avec 0''35 d'avance sur son grand rival Aleksander Aamodt Kilde (2e). Il décroche ainsi son 18e succès sur le Cirque blanc huit jours après s'être blessé au genou dans la première descente de Kitzbühel où il avait évité de peu - et de manière spectaculaire - la chute.

Auteur de 12 podiums sur les 15 derniers super-G, Marco Odermatt a maîtrisé son sujet sur un tracé piqueté par le coach français Christophe Saioni qui a pourtant fait des dégâts. Auteur d'excellents temps intermédiaires, Loïc Meillard a ainsi été piégé par un mouvement de terrain après une minute de course.

Murisier à 1''05

Battu de 1''05 par Marco Odermatt, Justin Murisier a longtemps pensé obtenir son premier top 10 de l'hiver dans la discipline. Mais le Bagnard doit se contenter du 11e rang, après avoir vu l'Italien Matteo Marsaglia (dossard no 49) lui souffler la 10e place pour sept centièmes de seconde.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Genève-Servette: plusieurs semaines d'absence pour Le Coultre

Publié

le

Simon Le Coultre a été opéré peu après le match de mardi à Ambri (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Simon Le Coultre est au repos forcé pour plusieurs semaines, annonce le leader de National League Genève-Servette.

Le productif défenseur (19 points en 40 matches cette saison) s'est blessé au haut du corps mardi à Ambri-Piotta, où il n'a pas terminé la rencontre.

Le Coultre (23 ans), dont l'état de santé sera évalué d'ici 15 jours, se porte bien selon le communiqué des Aigles. Mardi, il a dû être emmené à l'Hôpital de Lugano pour y effectuer des examens. Une intervention chirurgicale a été pratiquée sur place. Il est toujours sous surveillance au Tessin, souligne le club.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Gremaud 4e du Big Air à Aspen, exploit d'Oldham

Publié

le

Mathilde Gremaud (ici à Coire en octobre dernier) a terminé 4e du Big Air aux X-Games (© KEYSTONE/YANIK BUERKLI)

Mathilde Gremaud a pris la 4e place de l'épreuve de Big Air des X-Games d'Aspen vendredi soir. La Fribourgeoise a manqué le podium pour un point.

Médaillée de bronze aux JO de Pékin dans la discipline, Mathilde Gremaud a été créditée de 84 points à l'addition des deux meilleurs de ses cinq sauts. Le bronze est revenu à la Britannique Kristy Muir, 5e des Jeux 2022 en Big Air. La Genevoise Sarah Höfflin (67 points) s'est classée 6e, comme à Pékin.

Ce concours a été dominé par Megan Oldham (91 points) et Tess Ledeux (90). La Canadienne de 21 ans, 4e aux derniers Jeux, a fait la différence grâce à un troisième saut qui lui a rapporté le maximum de 50 points: elle a réalisé le premier Triple Cork (trois rotations désaxées) de l'histoire pour une femme en compétition.

L'argent pour Scherrer

Médaillé de bronze en half-pipe l'an dernier à Pékin, Jan Scherrer a par ailleurs remporté l'argent du Superpipe en snowboard vendredi dans le Colorado. Le St-Gallois n'a été battu que par l'Australien Scotty James.

Jan Scherrer s'offre son deuxième podium dans les prestigieux X-Games après s'être classé 3e en 2020. Il n'a rien pu faire face à Scotty James, qui a triomphé pour la cinquième fois dans le Superpipe d'Aspen et n'est plus qu'à trois longueurs du recordman des victoires Shaun White.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X