Rejoignez-nous

Sport

Football : la Suisse tient l’Espagne en échec

Publié

,

le

La Suisse a fait le plein de confiance. A Villarreal, la formation de Vladimir Petkovic a tenu en échec l’Espagne (1-1) lors de son grand oral avant la Coupe du monde en Russie.

L’égalisation de la 62e minute, qui porte la griffe de ses deux latéraux, a symbolisé le visage d’une équipe généreuse dans l’effort et solidaire comme jamais. Même si l’Espagne n’a pas évolué dans le registre étincelant qui lui avait permis de battre l’Argentine 6-1 en mars dernier, la Suisse mérite bien des éloges. Elle n’a pas refusé le jeu et elle a pu compter sur des individualités qui font la différence. A commencer bien sûr par les deux « complices » Stephan Lichtsteiner et Ricardo Rodriguez. Mais aussi sur un Yann Sommer auteur de plusieurs parades décisives et qui tient peut-être son match référence, et sur un Denis Zakaria sur la lancée du barrage aller de Dublin. Le Genevois ne mériterait vraiment pas de se retrouver sur le banc le 17 juin contre le Brésil à Rostov-sur-le-Don, même si c’est le sort le plus probable qui l’attend.

Pas à la fête

Sans Granit Xhaka, ménagé bien évidemment, et sans Johan Djourou auquel Vladimir Petkovic avait préféré Manuel Akanji pour donner un premier signal fort dans cette phase de préparation, la Suisse aura tenu le choc presque jusqu’à la demi-heure face à la Roja. Elle s’inclinait toutefois sur une volée du latéral de la Real Sociedad Alvaro Odriozola qui avait été servi par David Silva. L’ailier de Manchester City fut dans tous les bons coups sur le flanc gauche, face un Stephan Lichtsteiner qui aura manqué de résolution sur cette action décisive. Comme il en avait manqué à la 2e minute sur la première occasion des Espagnols qui fut annihilée à la fois par Denis Zakaria et par Yann Sommer.

Comme on pouvait l’imaginer, la Suisse n’était pas à la fête face à un adversaire qui n’a plus perdu une seule rencontre depuis deux ans. Elle avait toutefois le mérite de s’efforcer de sortir proprement le ballon face au pressing adverse. Mais très vite, un constat s’est imposé: il n’y avait rien à faire face à la virtuosité d’un David Silva, d’un Andres Iniesta et d’un Thiago Alcantara.

Un capitaine qui sonne la charge

Vulnérable sur le plan défensif, Stephan Lichtsteiner a eu l’immense mérite d’être à l’origine des – rares – offensives suisses avant le repos. Il offrait, ainsi, à la 24e minute une possibilité pour Blerim Dzemaili d’armer une volée. Juste après l’ouverture du score, le capitaine était cette fois lancé dans la profondeur par Xherdan Shaqiri sans que son centre au cordeau ne trouve preneur. Le butin était bien maigre. Mais pouvait-on espérer davantage avec un Haris Seferovic, un Dzemaili et un Steven Zuber un brin dépassés devant la qualité de l’opposition à laquelle ils devaient faire face ?

Ce n’est donc pas le fruit du hasard si Vladimir Petkovic lançait à la reprise Josip Drmic pour Seferovic et Breel Embolo pour Dzemaili, demandant par ailleurs à Shaqiri de jouer désormais dans l’axe. Le sélectionneur avait également introduit Djourou pour Schär, comme pour signifier qu’il n’avait pas encore arrêté son choix quant à la composition de sa charnière centrale pour la Russie.

Avec les changements qui se sont succédé non seulement à la pause mais aussi très rapidement en seconde période (avec notamment la sortie d’Iniesta à la 55e minute), le match épousait un scénario parfois étrange dû à la fois à son caractère amical et à la proximité de la Coupe du monde. Ainsi, la Suisse avait le bonheur d’égaliser à la 62e minute sans s’être vraiment ménagé une véritable occasion franche. Ricardo Rodriguez devait témoigner ainsi d’un très bel opportunisme pour exploiter une faute de main de David De Gea sur une frappe de Lichtsteiner. Encore une fois, le capitaine aux 99 sélections avait sonné la charge. Remplacé par Michael Lang juste après ce but, il pouvait regagner le banc avec le sentiment du devoir accompli.

 

(ATS / KEYSTONE – AP – ALBERTO SAIZ)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football : le LS retrouve la victoire

Publié

le

Au Stade Olympique de la Pontaise, les hommes de Giorgio Contini ont décroché trois points bienvenus contre Schaffhouse. Kukuruzovic s’est notamment distingué avec deux passes décisives.

Le Lausanne-Sport renoue avec le succès. Après quatre matchs sans victoire en Challenge League, la formation lémanique s’est imposée 2-0 contre Schaffhouse samedi soir.

Le public de la Pontaise a cependant dû prendre son mal en patience puisqu’avant l’ouverture du score de Rapp de la tête à la 44ème minute, aucune équipe n’a su imposer son jeu.

Un manque d’inspiration comblé en seconde période par les Vaudois qui trouvèrent une deuxième fois le chemin des filets grâce à Joël Geissmann. Ecoutez le capitaine du LS Adilson Cabral :

Adilson Cabral Capitaine du LS

Suite à cette cinquième victoire de la saison, Lausanne prend provisoirement la tête du championnat de Challenge League avec 20 points. C’est deux de plus que le FC Wil qui affronte demain (dimanche) Chiasso.

Continuer la lecture

Sport

Tennis : Bencic retrouve les demi-finales après 2 ans

Publié

le

Belinda Bencic retrouve le chemin du succès. (©KEYSTONE/FR67404 AP/NICK WASS)

Belinda Bencic (WTA 47) se retrouve pour la première fois depuis plus de deux en demi-finale d’un tournoi WTA. A Luxembourg, la Saint-Galloise a éliminé la Bélarusse Vera Lapko 6-4 6-1.

Dans le Grand-Duché, Bencic a pris sa revanche sur une adversaire qui l’avait battue la semaine dernière dans le cadre du 1er tour du tournoi de Linz. La Saint-Galloise, qui avait dû passer par les qualifications à Luxembourg, s’est montrée très dominante au cours de la deuxième manche comme lors des deux tours précédents.

Bencic n’a pas concédé un set sur la route de sa première demi-finale d’un tournoi WTA depuis juin 2016. Voilà plus de deux ans et le tournoi de Bois-le-Duc qu’elle n’avait plus fait partie du dernier carré.

Sa prochaine adversaire sera samedi l’Ukrainienne Dajana Yastremska (WTA 66).

 

(ATS)

Continuer la lecture

Sport

Tennis : Bencic en démonstration

Publié

le

Bencic l'a emporté 6-1 6-3. (©KEYSTONE/EPA/JUSTIN LANE)

Tout en puissance, Belinda Bencic a éteint Kisrten Flipkens 6-1 6-3 mercredi au Luxembourg. Elle affrontera Vera Lapko en quart de finale.

Après avoir signé sa première victoire en deux mois contre Arantxa Rus mardi, Bencic a donc enchaîné. Et avec la manière. Face à la Belge Flipkens (WTA 52), elle n’a jamais laissé le moindre espoir en 1h02′ de jeu. Même lorsqu’elle a perdu son service à 3-1 dans le deuxième set. Qu’importe, elle avait breaké avant, elle en a remis une couche après.

Puissante, très sûre sur son engagement (68% de première balle) et avec une longueur de balle intéressante, la Saint-Galloise a surclassé son adversaire. Ses trois breaks dans la première manche et deux autres dans la seconde l’attestent: Bencic a retrouvé des jambes dans le Grand-Duché.

Si bien qu’elle peut nourrir certains espoirs dans ce tournoi. Jeudi, elle défiera Vera Lapko (WTA 62) pour une place en demi-finale. Avec un désir de revanche: la semaine passée, à Linz, elle s’était inclinée 6-1 1-6 0-6 face à la Bélarusse.

 

(ATS)

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Lausanne ne s’en sort pas

Publié

le

Devant leurs fans, les Vaudois ont une nouvelle fois manqué le coche mardi. Mais cette défaite face à Ambri sera particulièrement difficile à digérer, notamment pour certains cadres de l’équipe.

La série noire se poursuit pour le Lausanne Hockey Club. Battus mardi soir 4-1 par Ambri-Piotta à Malley 2.0., les Lions ont concédé une sixième défaite de rang en National League. L’égalisation de Cory Emmerton, qui a inscrit son premier goal avec le LHC, n’a pas eu l’effet escompté au quart d’heure de jeu.

Le gardien tessinois Benjamin Conz a par la suite dégoûté les attaquants adverses, repoussant toutes les tentatives en direction de sa cage. A l’inverse, Ambri faisait preuve de réalisme, inscrivant trois buts dans le dernier tiers. Le défenseur de Lausanne Joël Genazzi était dévasté à l’issue de la rencontre :

Joël Genazzi Défenseur du LHC

Lausanne manque donc une occasion de rejoindre son adversaire du soir au classement du championnat. Dixième avec dix points, la formation lémanique compte six unités de retard sur la barre et Ambri-Piotta. De son côté, Fribourg-Gottéron accentue son avance sur le club vaudois suite à sa victoire 3-0 contre Bienne.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Jeffrey peut revenir au jeu

Publié

le

(KEYSTONE/PPR/LAURENT GILLIERON)

Son absence n’aura finalement pas été aussi longue que prévue : Dustin Jeffrey peut à nouveau griffer la glace.

Blessé le 2 octobre dernier, l’attaquant canadien du Lausanne HC était annoncé indisponible pour une période de 3 à 4 mois.

Selon un communiqué du LHC, les dernières analyses du staff médical ont confirmé l’évolution favorable de l’état du poignet de Dustin Jeffrey, après l’entorse ligamentaire. L’opération redoutée lors des premières analyses a pu être écartée, et le joueur a pu reprendre les entraînements normalement.

Un retour au jeu est désormais possible, sans risque supplémentaire pour l’attaquant.

Dustin Jeffrey pourrait être aligné ce mardi soir déjà. Lausanne reçoit à 19h45 Ambri-Piotta à Malley 2.0.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Gémeaux

Naturellement sociable, vous attirerez toujours plus de sympathies… Pour autant, restez bien centré sur la qualité de vos relations et non sur la quantité !

Publicité

Les Sujets à la Une

X