Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace: Lausanne fessé, Genève égalise

Publié

,

le

Le LHC a perdu ses nerfs face aux ZSC. Les Zürichois égalisent dans la série. (©KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Le Lausanne HC a perdu ses nerfs jeudi soir à Zürich. Défaite 5 à 0 du LHC, qui pourrait perdre son top scorer. De son côté, Genève a égalisé à 1-1 dans sa série de quarts de finale contre Fribourg. Les Aigles se sont imposés 3-1 aux Vernets, alors que toutes les séries en sont à 1-1.

Le hockey n'aime pas mettre en avant les individualités. On préfère largement chérir le jeu d'équipe. Mais force est de constater que le retour de Noah Rod a redonné de l'énergie aux Genevois. Le capitaine grenat n'a pas marqué, mais il a amené cet impact qui avait cruellement manqué lors de l'acte initial mardi.

Deniss Smirnovs a ouvert le score à la 4e, mais le numéro 96 n'était pas loin. Et à la 52e, sur le but décisif de Tömmernes, c'est à nouveau le capitaine servettien qui a masqué Reto Berra. Le 3-1 est tombé de la crosse de Vermin à la 60e dans la cage vide.

Selon les statistiques de la Ligue, les Genevois ont fait un gros effort en bloquant 28 lancers. Mais les joueurs de Patrick Emond peuvent s'estimer heureux de quitter la glace avec ce point dans la poche. Lors du tiers médian, les Fribourgeois auraient sans doute dû prendre l'avantage. En laissant les Genevois dans le match, la troupe de Christian Dubé ne peut s'en prendre qu'à elle-même. Les deux équipes se retrouveront samedi à Fribourg pour le troisième acte.

Soirée de surprises sur les deux patinoires alémaniques de Berne et Rapperswil. Dans la capitale, les Ours ont réussi un match plein face à Zoug. Le score final de 6-2 a de quoi surprendre, mais les Bernois ont su trouver la faille, notamment sur le power-play. A noter les 27 minutes de punition pour le Zougois Justin Abdelkader.

Dans le canton de St-Gall, Lugano a peut-être cru que les Lakers seraient bons à prendre après le 6-2 du premier match. Mais les joueurs de Jeff Tomlinson ont parfaitement réagi en infligeant un sec 4-1 aux Tessinois. Et dire que les Bianconeri ont mené 42-17 (!) au chapitre des tirs.

Dans le dernier match de la soirée, Zurich a confirmé la supériorité des équipes à domicile avec un 4/4 et un succès 5-0 pour égaliser dans la série. Si la fin de rencontre fut détestable avec des mauvais gestes et une kyrielle de pénalités, tout s'est joué bien avant. Le tournant eut lieu à la 35e. Checké par Christian Marti, le top scorer lausannois Denis Malgin a dû rentrer prématurément au vestiaire avec une suspection de commotion. Sauf que dans l'enchaînement de l'action et pendant que le Vaudois était au sol, les Zurichois ont pu inscrire le 2-0 décisif grâce à...Christian Marti venu soutenir l'attaque.

Les Lions lausannois ont perdu pied et Zurich s'est engouffré dans la brèche. Le LHC va devoir faire un reset et oublier cette partie. Tout en espérant pouvoir compter sur Denis Malgin.

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football: Une septième finale de Coupe de Suisse pour Lucerne

Publié

le

La joie des Lucernois après le 2-1 de Tasar. (©KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Lucerne disputera le lundi 24 mai à Berne la septième finale de Coupe de Suisse de son histoire.

Les hommes du coach Fabio Celestini sont allés s'imposer 2-1 à Aarau dans la première demi-finale. Ils retrouveront en finale une formation de Super League, Servette ou St-Gall.

L'équipe de Suisse centrale partira en quête d'un troisième sacre dans cette compétition après ceux de 1960 et 1992, obtenus lors de ses deux premières finales. Elle reste ainsi sur quatre échecs au stade ultime, les deux plus récents ayant été enregistrés face au FC Bâle en 2007 (1-0) et en 2012 (4-2 aux tirs au but).

Lucerne a forcé la décision à la 74e minute grâce à deux anciens joueurs du FC Aarau. Un long ballon de Pascal Schürpf a alors été parfaitement exploité par le joker Varol Tasar (ex-SFC également), lequel s'est joué de Bastien Conus avant de trouver la faille du pied gauche sur un tir dévié par le défenseur argovien.

Aarau, qui n'avait mis que cinq minutes pour réagir après l'ouverture signée Ndiaye dès la 4e, a bénéficié d'une chance en or d'égaliser une deuxième fois à la 78e. Auteur du 1-1, Mickaël Almeida a cependant trouvé le poteau après avoir hérité du ballon à la suite d'un dégagement manqué par le portier du FCL Marius Müller.

Continuer la lecture

Sport

Football : L'UEFA autorise 26 joueurs par sélection pour l'Euro

Publié

le

Vladimir Petkovic pourra élargir sa sélection en vue de l'Euro (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Chaque équipe participant à l'Euro 2020 (11 juin - 11 juillet) pourra y emmener une sélection de 26 joueurs, et non de 23 comme auparavant. L'UEFA a annoncé ce changement mardi.

Cette modification a été décidée pour faire face aux risques de contamination au Covid-19 et de quarantaine. En revanche, seuls 23 joueurs devront figurer sur la feuille de match "pour chaque rencontre", a précisé l'instance européenne. Les sélectionneurs pourront ajuster cette liste au fil du tournoi grâce aux trois joueurs supplémentaires.

Les sélectionneurs ont jusqu'au 1er juin pour soumettre à l'UEFA leur liste des 26. Mais entre cette date et leur premier match, ils pourront librement remplacer un joueur en cas de "blessure ou de maladie sérieuse", attestées médicalement.

"Par souci de clarté, les joueurs qui ont été testés positifs au Covid-19" ou ceux qui ont été placés à l'isolement en tant que "cas contact" entrent dans la catégorie des "maladies sérieuses", a ajouté l'UEFA.

Par ailleurs, les gardiens pourront être remplacés avant chaque match "en cas d'incapacité physique, même si un ou deux gardiens de la liste sont encore disponibles", a décidé le comité exécutif. Réclamée par plusieurs sélectionneurs face au risque que la pandémie ne décime leur effectif, cet élargissement de la liste principale est inédit depuis que les équipes nationales sont passées de 22 à 23 joueurs, lors de la Coupe des confédérations 2001.

Continuer la lecture

Sport

Hockey: Genève-Servette s'incline de peu à Zoug

Publié

le

Grégory Hofmann fut le seul à trouver la faille lors de ce premier acte de la finale. (©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Zoug a remporté le premier acte de la finale de National League. Les joueurs de Suisse centrale ont battu Genève-Servette 1-0 pour empocher un premier point.

L'adage veut que les finales se jouent sur des détails. Remporter un match 1-0 rentre parfaitement dans cette catégorie. Dans une partie de très bon niveau, Zoug a eu un détail qui a fait la différence. Un but tombé juste après la deuxième pause. Sur une relance hasardeuse de Tömmernes, Kovar a pu glisser le puck à Hofmann qui n'a pas manqué cette opportunité.

Le top scorer grenat, si bon et si présent depuis le début des play-off, a fait une bourde. Et Zoug en a profité. Cruauté du sport à son paroxysme.

Après les résultats des demi-finales, de nombreuses personnes ont estimé que Genève méritait presque le statut de favori. Que d'avoir dominé Zurich en trois matches valait mieux que de battre Rapperswil en quatre manches. Que de remporter sept rencontres d'affilée avait de quoi faire trembler les Zougois.

Ce premier duel a prouvé que Zoug avait de la ressource. Que l'équipe de Dan Tangnes n'avait pas fini le championnat avec 119 points par hasard. Trop laxiste face aux St-Gallois, la défense zougoise a livré une partie solide. Genève a eu quelques occasions d'égaliser, comme à la 48e quand Le Coultre s'est présenté seul devant Genoni en sortant du banc des pénalités. Mais le portier de l'équipe nationale, engagé par Zoug pour aller chercher ce titre, a démontré qu'il n'était pas le meilleur par hasard,

Annoncé malade, mais pas du Covid, Linus Omark a manqué dans le camp servettien. Au-delà de ses qualités de passeur et de buteur, le Suédois est un maître dans la possession du puck. Et c'est toujours plus facile de diriger le jeu lorsque l'on a le puck.

Pour pallier l'absence du numéro 67, Pat Emond a titularisé Guillaume Asselin, venu en soutien de Sierre mais qui n'avait plus joué depuis la fin mars. Dans les rangs genevois, on doit tout mettre en oeuvre pour retaper le Suédois.

Dans une série en best of 5, accuser un déficit de 2-0 vous place dans une situation inconfortable. Genève le sait très bien. Et fera tout pour l'éviter mercredi soir (19h) lors de l'acte II aux Vernets.

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Bencic prend le quart

Publié

le

Belinda Bencic à l'aise à Madrid. (©KEYSTONE/EPA/JUANJO MARTIN).

Belinda Bencic (WTA 11) se hisse en quarts du tournoi de Madrid. La St-Galloise a signé une belle performance au 3e tour, s'imposant 7-6 (7/2) 4-3 w.o. devant la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 25).

La St-Galloise a profité de l'abandon de la Tunisienne de 26 ans au cours du deuxième set alors que Bencic menait 4-3. Dans une partie où aucune des deux adversaires n'a cédé son engagement, "BB" a dû sauver deux balles de set à 5-4 pour Jabeur. Elle a également maîtrisé le tie-break 7-2.

Battue dès son entrée en lice à Charleston puis au 2e tour à Stuttgart, Belinda Bencic monte en puissance pour son troisième tournoi de l'année sur terre battue. La St-Galloise, qui n'avait joué qu'un match officiel sur cette surface en 2020, n'y avait plus gagné trois parties de suite depuis l'édition 2019 du tournoi madrilène.

Demi-finaliste à Madrid en 2019, Belinda Bencic peut légitimement espérer égaler cette performance. Son succès face à la 8e de finaliste du dernier Roland-Garros Ons Jabeur, qui a atteint le dernier carré du premier tournoi de Charleston (un WTA 500) puis la finale du second (un WTA 250), est bon pour la confiance.

Sa prochaine adversaire sera Paula Badosa (WTA 62), demi-finaliste à Charleston et tombeuse de Jil Teichmann (WTA 40) au 2e tour à Madrid, ou Anastasija Sevastova (WTA 54). Elle reste sur une défaite face à l'Espagnole, subie justement à Charleston au 2e tour (6-2 6-7 6-1), et mène 1-0 dans son face-à-face avec la Lettone.

Continuer la lecture

Sport

Hockey: Malgin rappelé par Toronto

Publié

le

Malgin retourne en Amérique du Nord. (©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Brillant sous le maillot du LHC, Denis Malgin terminera la saison en Amérique du Nord. L'attaquant soleurois a été rappelé par sa franchise NHL de Toronto, qui l'a immédiatement placé en AHL.

Auteur de 45 points en 49 matches de National League avec Lausanne, Denis Malgin évoluera dans un premier temps dans l'équipe-ferme des Maple Leafs, les Toronto Marlies. Il avait disputé huit matches la saison dernière avec les Maple Leafs après son transfert des Panthers.

Engagé en octobre par le LHC en attendant le début de la saison de NHL, Denis Malgin avait décidé en janvier de terminer ce championnat sous le maillot lausannois. Il aura probablement l'occasion de rejoindre le cadre des Maple Leafs à l'occasion des play-off, que Toronto est assuré de disputer.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Négociations facilitées sur le plan professionnel. Vous saurez bien présenter vos projets et vos idées seront acceptées.

Publicité

Les Sujets à la Une

X