Rejoignez-nous

Sport

Le football suisse va enfin lever le voile sur son avenir

Publié

,

le

Les joueurs de football du Lausanne Sport lors du premier entrainement ouvert aux médias le jeudi 21 mai 2020 au stade olympique de la Pontaise. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
Le football suisse s'apprête enfin à y voir clair. L'Assemblée générale de la Swiss Football League (SFL) de vendredi en dira plus sur la suite de la saison, mais également sur la prochaine. Même si d'autres questions pourraient faire débat.

Au Stade de Suisse, les vingt clubs de Super League et de Challenge League auront plusieurs décisions à prendre. On devine les discussions intenses et transversales ces dernières semaines, depuis que la SFL a annoncé la convocation de cette séance extraordinaire.

Chacun y trouve ses intérêts, et la situation sportive y joue un rôle certain. "Compte tenu de la crise actuelle, une relégation serait très compromettante pour le club, souligne Michele Campana, directeur général du FC Lugano. Alors il faut un compromis: une reprise serait logique, mais sans relégation." Les tractations partent de là.

Une reprise qui se précise

Car la question de la reprise demeure la plus centrale, du moins à court terme. En cas d'approbation, on le sait, les championnats reprendront le week-end des 19, 20 et 21 juin. Il restera alors treize journées à disputer, probablement jusqu'au premier week-end d'août, avant le barrage entre le 9e de Super League et le 2e de Challenge League la semaine suivante.

Alors que le Conseil fédéral a donné son feu vert à la reprise des compétitions mercredi, presque tous les obstacles sont tombés. Presque. "Tout le monde serait content, sauf quatre équipes qui sont dans une situation de crise", observe Michele Campana. Référence aux quatre derniers de Super League: Lugano, Sion, Neuchâtel Xamax et Thoune, a priori tous opposés. Et puis, les conditions de reprise ne conviennent pas à tous: les matchs à huis clos (ou devant 300 spectateurs, selon les prescriptions du Conseil fédéral) représentent une perte sèche pour les finances des clubs.

La tendance reste du moins à une approbation de ce plan de reprise. Cela permettrait de trouver une équité sportive: le classement final sera établi, avec un champion désigné et le nom des qualifiés en Coupe d'Europe. Pareil pour les promus en Super League. Côté relégation, le suspense durera encore jusqu'au bout de l'Assemblée. Sauf retournement de situation, on jouera pendant l'été. Pour la suite, c'est un autre débat.

Quelle formule la saison prochaine?

Le comité de la SFL, composé notamment de dirigeants de Bâle, Young Boys, Zurich ou Saint-Gall, a une certaine influence. Puisqu'il a la compétence de décider de l'ordre du jour, il a estimé qu'il fallait en premier lieu voter sur la poursuite de la saison. Un choix qui ne sera pas sans incidence. Car il s'agira également de se prononcer ensuite, sur proposition du Lausanne-Sport, sur la formule des deux premières divisions pour la saison 2020-21.

Pour rappel, un passage à douze équipes en Super League, selon la formule dite écossaise, a été retoqué en avril par les clubs, alors qu'une majorité qualifiée était nécessaire. Qu'en est-il cette fois? Rebelote. La SFL a fait savoir aux clubs qu'un tel changement de règlement nécessitait les deux tiers des votes, soit quatorze voix.

Lausanne, leader de Challenge League et proactif dans ce combat, espérait qu'une majorité simple soit suffisante. "Les règles ont été changées par le comité, regrette Stefan Nellen, vice-président du LS. Mais nous prônons une formule qui donne du répit aux clubs compte tenu de la situation. Une Super League à douze l'année prochaine, donc sans relégation cette saison, et une Challenge League à huit, permettent d'atteindre cet objectif."

Sauf que plusieurs pensionnaires de deuxième division ne sont pas vraiment convaincus par la formule. Car avec huit clubs, l'antichambre de la Super League perdrait une grande partie de son intérêt. "On deviendrait un championnat +nain+, juge Vartan Sirmakes, président de Stade-Lausanne-Ouchy. Il y aurait un déséquilibre entre Super League et Challenge League."

Sans parler des modes de championnat, qui devraient mécaniquement être revus. 12 clubs et quatre tours en Super League? Cela représenterait un championnat à 44 journées. C'est beaucoup, d'autant plus si les treize derniers matchs de la saison actuelle sont disputés pendant l'été. Seulement trois tours et donc 33 matchs? "La solution idéale n'existe pas, accepte Nellen. Mais il faut chercher la moins mauvaise et c'est le moment de changer." Il sera compliqué toutefois d'aller chercher treize autres votes, alors que plusieurs clubs puissants y sont opposés.

Pas de transferts?

Mais en traitant ces questions prioritaires, les clubs évoqueront également d'autres thèmes directement liés. Le plus bouillant concerne les contrats de joueurs, qui se terminent généralement au 30 juin. Autrement dit, certains joueurs pourraient ne pas avoir à finir la saison dans le club où ils évoluent actuellement, ou alors celui-ci devrait trouver une solution pour prolonger de deux mois le bail.

Dans la même veine, la SFL, sur recommandation de la FIFA, n'est pas prête à qualifier en cours de saison des joueurs qui signeraient dans un nouveau club. Le cas Serey Dié, débauché en fin de contrat à Xamax par Sion, sera emblématique de la situation. Pourra-t-il terminer la saison sous ses nouvelles couleurs? A priori non, selon la seule variante que propose la SFL aux clubs. Celle-ci est d'ailleurs directement liée à la reprise. Si cette dernière est votée, alors cela devrait se faire selon les prescriptions de la ligue.

Prévue à 10h30, l'Assemblée générale de vendredi n'aura rien d'une formalité. Cela promet quelques accrochages et des discussions prêtes à se prolonger jusqu'au dernier moment. La journée des longs couteaux du football suisse.

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Swiss football will finally lift the veil on its future | En24 News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Super League: Un cas de Covid-19 à Xamax

Publié

le

Un joueur de Xamax a été testé positif au Covid-19 (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)
Neuchâtel Xamax annonce dans un communiqué qu'un joueur de son équipe première a subi un test de dépistage positif au Covid-19 mardi.

La lanterne rouge de Super League précise que le joueur en question n'a joué ni face au FC Zurich ni face au FC Thoune.

L'identité de celui-ci ne sera pas révélée publiquement par égard pour lui et ses proches, précise Xamax dans son communiqué. Le club souligne qu'il "ne s'exprimera pas sur le sujet, tant qu'il n'aura pas reçu d'instructions du médecin cantonal et de la Swiss Football League." Une réaction de celle-ci était à nouveau attendue.

Tous les joueurs, membres du staff et de l'administration de Neuchâtel Xamax ont subi deux tests par frottis, vendredi dernier puis mardi matin, après l'annonce de cas positifs au FC Zurich. Si les tests effectués vendredi se sont tous révélés négatifs, cela ne fut pas le cas ce mardi.

Les deux équipes s'étaient affrontés le mardi précédent à la Maladière. Après l'annonce jeudi du test positif du défenseur du FCZ Mirlind Kryeziu, le médecin cantonal zurichois avait rapidement ordonné la mise en quarantaine pour le FC Zurich qui a révélé samedi que cinq autres joueurs, trois membres du staff et le président Ancillo Canepa étaient également infectés par le Covid-19.

Continuer la lecture

Sport

Football : Un LS enfin séduisant s'impose à Kriens

Publié

le

À Kriens, les protégés de Giorgio Contini ont retrouvé la jouerie qui les habitaient avant la pause forcée due au Covid 19 (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

L'attrayant FC Lausanne-Sport victorieux est de retour. Les Vaudois sont allés l’emporter contre Kriens en terre lucernoise mardi soir sur le score de 3 à 0.

Après deux succès bien décevants par leur forme décrochés à domicile contre Chiasso et Schaffhouse la semaine dernière, le club lausannois a corrigé le tir contre Kriens au Kleinfeld. Une victoire obtenue grâce à un doublé d'Anthony Koura en première mi-temps, et un but de l’inévitable Aldin Turkes en deuxième période.

Hormis le résultat, c’est bel et bien la manière qui a plu au coach du LS, Giorgio Contini :

Giorgio Contini
Entraîneur du LS
Giorgio Contini Entraîneur du LS

Une aussi belle prestation n’était plus arrivée en championnat depuis la pause due au Covid 19. À Kriens, le LS a remanié son dispositif tactique en plaçant notamment Nicolas Gétaz dans une position offensive, ce qui a visiblement bien convenu au numéro 30 de la formation de la Pontaise :

Nicolas Gétaz
Joueur du LS
Nicolas Gétaz Joueur du LS

Cette troisième victoire de suite permet au FC Lausanne-Sport de voir avec un peu plus de confiance le choc au sommet de vendredi soir contre Grasshopper à la Pontaise. GC qui s'est par ailleurs difficilement imposé contre Chiasso (2 à 1).

Continuer la lecture

Sport

Tennis : les Swiss Indoors annulés

Publié

le

Les Swiss Indoors n'auront pas lieu en 2020 (©KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)
Les Swiss Indoors de Bâle, prévus à partir du 24 octobre, sont définitivement annulés. L'ATP a officiellement retiré le tournoi du calendrier.

Il y a un mois, les organisateurs avaient déjà annoncé qu'ils ne pourraient pas organiser le tournoi cette année en raison de la pandémie de COVID-19. L'ATP a formellement accepté la demande d'annulation et devrait publier un calendrier révisé des tournois dans les prochains jours.

Au vu de l'incertitude médicale, sociale et économique, Bâle a considéré que la mise en scène de l'événement, qui a fait presque salle comble à la St. Jakobshalle, était irresponsable et irréaliste. "Dès le départ il était hors de question pour nous de jouer à huis clos", a fait savoir le président du tournoi, Roger Brennwald.

Les prochains Swiss Indoors, qui seront l'occasion de fêter la 50e édition du tournoi, se dérouleront du 23 au 31 octobre 2021. Les billets déjà achetés peuvent être remboursés - ou ils restent valables pour l'année à venir (même jour, même lieu). Les préventes sont pour l'heure suspendues. Elles reprendront le 1er septembre 2020 en vue du tournoi anniversaire de 2021. Les Swiss Indoors feront également partie de la catégorie ATP 500 l'année prochaine.

Continuer la lecture

Sport

Football : trois points supplémentaires pour le LS... et après ?

Publié

le

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Sans forcer, sans faire d'étincelles,  les Bleus et Blancs ont confirmé leur timide regain de forme. Un succès essentiel dans la course à la promotion, qui leur permet de distancer GC. Mais ce dernier a vu son match du jour être renvoyé. Un événement qui aura un impact sur la fin de saison ?

Service minimum pour le Lausanne-Sport. Trois jours après son succès tant attendu décroché à domicile contre Chiasso, le club vaudois a récidivé contre Schaffhouse, vendredi, toujours à la Pontaise. Une victoire 1 à 0 obtenue grâce à la 20ème réussite de Turkes (Tourkesse) en Challenge League.

Cette soirée marquait également le retour dans les buts de Mory Diaw, préféré à Thomas Castella, qui fut lui laissé au repos. Une longue attente pour le numéro 40 lausannois :

Mory Diaw
Gardien du LS
Mory Diaw Gardien du LS

Grâce à ce deuxième succès consécutif, Lausanne reprend huit longueurs d’avance sur Grasshopper, qui n’a pas joué contre Wil, hier soir. Un cas de coronavirus a été détecté au sein du club zurichois et la date de report du match n’as pas encore été déterminée.

Continuer la lecture

Sport

Football: Le FC Zurich en quarantaine

Publié

le

Ludovic Magnin et le FCZ: mis en quarantaine jusqu'au 17 juillet. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)
Les joueurs et le staff du FC Zurich ont été mis en quarantaine jusqu'au 17 juillet. Les matches prévus contre Sion (11 juillet) et à Bâle (14 juillet) ne pourront donc pas avoir lieu comme prévu.

Un point d'interrogation demeure quant à la partie à domicile contre les Young Boys, qui doit se tenir le 18 juillet. La décision de mise en quarantaine a été prise après consultation des autorités médicales du canton. Elle est la conséquence du test positif au Covid-19 du défenseur Mirlind Kryeziu, annoncé en matinée.

Elle concerne tous les membres de l'équipe - soit les joueurs et l'encadrement - qui étaient présents mardi à Neuchâtel. La durée est de dix jours à partir ce jour-là, donc jusqu'au 17 juillet.

Le club est en contact avec la Swiss Football League pour la suite du programme. Mais aucune réponse quant à de nouvelles dates pour les matches renvoyés n'est attendue vendredi encore.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Vierge

Votre gentillesse habituelle fait de vous un être adorable. Mais certains ont tendance à en abuser, méfiez-vous !

Publicité

Les Sujets à la Une

X