Rejoignez-nous

Football

Football : Messi est libre pour la première fois, mais jusqu'à quand ?

Publié

,

le

Lionel Messi se tient loin de tous les tumultes à la Copa America. (© KEYSTONE/EPA/Sebastiao Moreira)

Pour la première fois, Lionel Messi est libre: le FC Barcelone reste confiant quant à une prolongation du contrat de sa superstar, mais à partir de jeudi, il n'est plus salarié du club catalan...

La planète football est tenue en haleine.

C'est le feuilleton du mercato d'été : depuis son premier contrat signé sur un bout de serviette le 14 décembre 2000, la superstar Lionel Messi, qui vient de fêter ses 34 ans le 24 juin, a toujours été liée au Barça.

Et même si le président du club blaugrana Joan Laporta a joué l'apaisement mercredi, en lâchant un bref "Tranquilo" aux journalistes, l'avenir du légendaire N.10 argentin fait trépigner d'impatience les supporters blaugrana... et fait rêver, en secret, les richissimes clubs d'Europe.

Selon la presse, une proposition de contrat a été envoyée à Messi, qui n'a toujours pas accepté... Mais le club reste confiant. Pourtant, la partie n'était pas gagnée d'avance.

Dix mois après le Burofax

Il y a dix mois, le no 10 signifiait son envie de quitter la Catalogne en envoyant un "Burofax" resté célèbre à la direction du club. Un courrier qui avait déclenché toutes les alarmes au sein de l'institution catalane, et qui avait mené à la démission du président Josep Maria Bartomeu, en octobre 2020.

Depuis lors, Messi, taiseux comme d'habitude, n'a jamais donné le moindre indice. La "Pulga" (puce, en espagnol), n'a donné que deux interviews: une en décembre, et une à la fin du championnat, où il a toujours répété qu'il n'a "encore rien décidé".

"C'est très spécial d'être le capitaine de l'équipe où j'ai joué toute ma vie", a toutefois confié Messi le soir du sacre en Coupe du Roi 4-0 contre l'Athletic Bilbao, le seul trophée glané par le Barça cette saison, le 17 avril à Séville.

Et la "Puce" risque de ne pas s'exprimer de sitôt, trop occupée à épater le continent sud-américain lors d'une Copa America qu'il survole avec l'Argentine: meilleur buteur avec 3 réalisations, meilleur passeur avec 2 passes, il a également qualifié l'Albiceleste pour les quarts contre le Equateur (dimanche à 03h00, heure française).

Mais les raisons d'y croire sont multiples pour le Barça. D'abord, parce que Messi est venu en personne déposer son bulletin dans l'urne lors de l'élection pour la présidence du club catalan en mars dernier, une grande première.

L'élection de Laporta, avec qui il ent

La clé Laporta

retient une bonne relation, a pesé dans la balance. Et depuis son retour aux commandes, le président n'a cessé de tout mettre en oeuvre pour retenir sa star, malgré le contrat stratosphérique révélé le 1er février, qu'il a dû arranger dans le cadre des limites financières du Barça, qui est dans le rouge.

Surtout, le cadre sportif est redevenu viable, après une année 2020 à oublier. Sous Ronald Koeman, le Barça a recruté le compatriote et grand ami de Messi Sergio Aguero, et un avant-centre de métier avec Memphis Depay, et a fait éclore Ansu Fati, Pedri et Riqui Puig, les jeunes de la "Masia" (le prestigieux centre de formation catalan), pour hisser à nouveau le Barça au devant de la scène.

Certes, il y a encore eu des désillusions sportives: la déception de la claque face au Paris SG en C1 (4-1, 1-1), la frustration d'avoir dilapidé ses chances dans le sprint finale de la Liga...

Mais au milieu de tout ça, Messi, enthousiasmé par la sensation d'avoir réussi à rebâtir une équipe compétitive, a encore signé une saison stratosphérique: il a fini meilleur buteur du championnat d'Espagne (30 buts en 35 matches), a dépassé le Roi Pelé pour devenir le meilleur buteur de l'histoire dans un seule et même club, et est devenu au passage, en mars, le joueur ayant disputé le plus grand nombre de matches au Barça, devant les 767 apparitions de la légende blaugrana Xavi.

Selon la presse, des visuels sur la prolongations de Messi ont circulé en début de semaine. Son nouveau contrat comprendrait une prolongation de deux ans au Barça, puis un départ vers la MLS, à l'Inter Miami, pour y finir sa carrière de joueur et continuer de représenter les intérêts du club catalan à l'internationale.

Malgré tout, l'incertitude ronge encore les fans catalans, inquiets de voir leur idole libre. Alors, "se queda" ou "se va" ?

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

FC Barcelone: Ousmane Dembelé doit partir immédiatement

Publié

le

Ousmane Dembele: ses jours à Barcelone semblent désormais comptés. (© KEYSTONE/EPA EFE/ALEJANDRO GARCIA)

Le divorce semble consommé: en fin de contrat en juin au FC Barcelone, Ousmane Dembelé "doit partir immédiatement" du club catalan, déclare le directeur sportif du Barça Mateu Alemany.

"Il nous semble évident que le joueur ne veut pas continuer à Barcelone et s'impliquer dans le futur projet du Barça. Dans ces conditions, nous lui avons donc dit à lui et à ses agents qu'il devait partir immédiatement", précise Mateu Alemany aux médias du club catalan.

Champion du monde en 2018, Ousmane Dembelé (24 ans) évolue au FC Barcelone depuis l'été 2017. Il n'a jamais vraiment pu donner sa pleine mesure sous le maillot catalan en raison de multiples blessures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Coupe d'Allemagne: une défaite qui fait tache pour "Gladbach"

Publié

le

Yann Sommer n'a rien pu faire, Mönchengladbach est éliminé (© KEYSTONE/EPA/SASCHA STEINBACH)

Borussia Mönchengladbach et sa colonie suisse ont été sortis sans gloire en 8es de finale de la Coupe d'Allemagne. Les Fohlen ont perdu 3-0 à Hanovre, club qui est actuellement 12e en 2e Bundesliga.

Cet échec fait tache pour Adi Hütter et ses hommes dans une compétition devenue très ouverte après les éliminations du Bayern Munich et du Borussia Dortmund. Il y avait ainsi une réelle opportunité d'aller chercher le trophée.

Face à Hanovre 96, Yann Sommer et Nico Elvedi étaient titulaires, alors que Denis Zakaria et Breel Embolo sont entrés à la 46e. Leur équipe accusait à ce moment déjà deux buts de retard.

Un autre Suisse peut par contre avoir le sourire: Urs Fischer. L'entraîneur d'Union Berlin verra les quarts après le succès de son équipe 3-2 dans le derby disputé sur la pelouse du Hertha Berlin.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Louis Mafouta prête à Metz

Publié

le

Louis Mafouta: son départ à Metz sera une grande perte pour Neuchâtel Xamax. (© KEYSTONE/TI-PRESS/SAMUEL GOLAY)

Neuchâtel Xamax perd son buteur. Louis Mafouta a été prêté jusqu'au terme de la saison à Metz, qui se bat pour son maintien en Ligue 1. Ce prêt comporte une option d'achat.

Sous contrat désormais avec Neuchâtel Xamax jusqu'au 30 juin 2023, l'international centreafricain de 27 ans revient en France après dix-huit mois fructueux en Suisse. Arrivé à Neuchâtel en 2020, il a inscrit 26 buts en 55 rencontres.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Dortmund piégé par St-Pauli en Coupe

Publié

le

Haaland (à droite) ont été éliminés par St-Pauli en Coupe (© KEYSTONE/EPA/FOCKE STRANGMANN)

Dortmund, tenant du titre, a été éliminé de la Coupe d'Allemagne dès les 8es de finale.

Le BVB, qui alignait Kobel au but et Akanji en défense mardi soir, s'est incliné 2-1 sur la pelouse du leader de 2e Bundesliga St-Pauli.

Devant 2000 supporters de St-Pauli qui ont fait du bruit comme 20'000, le Borussia, actuel deuxième de Bundesliga, était mené 2-0 à la pause. Un penalty de Haaland (2-1, 58e) n'a pas suffi à sauver les Noir et Jaune, qui rejoignent ainsi le Bayern Munich dans les rangs des éliminés de marque dans cette compétition.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

La Salernitana perd sur tapis vert le match non joué à Udine

Publié

le

La Salernitana de Ribéry perd un match sur tapis vert (© KEYSTONE/AP LaPresse/ALESSANDRO GAROFALO)

La Salernitana a écopé mardi d'un match perdu sur tapis vert (0-3) et d'un point de pénalité par la Ligue italienne.

Le dernier de Serie A est sanctionné pour ne pas s'être déplacée à Udine, le 21 décembre, après des cas de Covid-19 dans son effectif.

Le juge sportif de la Ligue a estimé que le club de Franck Ribéry n'avait pas "mis en oeuvre", y compris dans le choix initial du mode de transport (un vol régulier), "toutes les précautions qui auraient permis le transfert en +bulle+ et en sécurité de tout le groupe", selon le communiqué de l'instance.

Cette décision, qui peut faire l'objet de recours de la part de la Salernitana, fait écho à celle prise la saison dernière par la justice sportive à l'encontre de Naples. Le club napolitain avait d'abord perdu sur tapis vert un match contre la Juventus pour ne pas avoir fait le voyage à Turin. Assurant obéir à des instructions des autorités sanitaires, il avait néanmoins obtenu gain de cause après des recours et le match avait été reprogrammé.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

La journée va être éprouvante : vous allez devoir changer vos méthodes de travail et réviser vos jugements… Pas simple !

Les Sujets à la Une

X