Rejoignez-nous

Sport

Tennis: Federer s'en sort sur abandon de Mannarino

Publié

,

le

Federer a profité de l'abandon de Mannarino au 1er tour à Wimbledon. (©KEYSTONE/AP/Kirsty Wigglesworth)

Roger Federer (no 6) s'est imposé avant la limite au 1er tour à Wimbledon. Le Bâlois a bénéficié de l'abandon du Français Adrian Mannarino (ATP 41), qui s'est tordu le genou droit sur une glissade.

L'octuple vainqueur du tournoi s'en sort vraiment bien. Adrian Mannarino menait en effet 4-6 7-6 (7/3) 6-3 2-4 lorsqu'il s'est blessé sur un changement de direction. Le gaucher tricolore a tenté sa chance après s'être fait manipuler par le kiné et avoir pris des antidouleurs, mais n'a ensuite gagné qu'un seul point. Il a jeté l'éponge après avoir perdu le premier point du cinquième set.

"C'est affreux pour lui. Cela montre qu'un seul point peut changer l'issue d'un match, d'une saison voire d'une carrière. J'espère que ce n'est pas trop grave", a lâché Roger Federer à propos de son adversaire malheureux. "Il aurait mérité de gagner, il était le meilleur joueur sur le court", a-t-il ajouté.

Le Bâlois a bel et bien senti le vent du boulet mardi en fin d'après-midi sous le toit du centre Court. Son manque de confiance s'est grandement ressenti, dans les trois premiers sets surtout, où il s'est montré trop passif notamment à la relance. Il semblait même au bord du précipice après la perte du troisième set, dans lequel il était pourtant revenu de 0-2 à 2-2.

"J'ai connu beaucoup de hauts et de bas. J'ai essayé de raccourcir les échanges dans la quatrième manche, et cela a fonctionné", a analysé sur le court Roger Federer, qui comptait déjà un break d'avance dans ce quatrième set lorsqu'Adrian Mannarino s'est blessé. "Mais ce n'est pas de cette manière que j'espérais m'imposer", a-t-il ajouté.

"Ce qui lui est arrivé me rappelle que tout peut aller très vite. Cela me donne aussi l'opportunité de jouer un deuxième match ici", a poursuivi le Bâlois de bientôt 40 ans, qui a franchi - quasi miraculeusement - le 1er tour pour la... 65e fois consécutive dans un tournoi du Grand Chelem. Il affrontera au 2e un autre Français, Richard Gasquet (ATP 56), qu'il a battu à 18 reprises en 20 duels.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Super League: pas de droit à l'erreur pour Servette à Bâle

Publié

le

Dereck Kutesa et Servette: il faut gagner à Bâle (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Servette n'aura pas le droit à l'erreur cet après-midi dès 14h15 à Bâle lors de la 32e journée de Super League. Après trois défaites de suite, les Grenat doivent se reprendre.

Contre un FC Bâle (10e/36 points) loin de sa gloire passée, Servette (2e/54 pts) se doit de l'emporter s'il veut encore pouvoir espérer lutter pour le titre de champion. Un succès mettrait aussi un peu de pression sur les Young Boys (1er/59 pts) qui recevront Lucerne (7e/43 pts) dès 16h30. Les Bernois devront se méfier, car les visiteurs sont à la lutte pour figurer du bon côté de la barre.

Lanterne rouge, le Stade Lausanne-Ouchy (12e/23 pts) accueillera pour sa part l'étonnant Winterthour (5e/46 pts), qui voudra cimenter sa place dans le Championship Group.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Lausanne fait un pas vers le maintien en battant Zurich

Publié

le

Fousseni Diabaté a marqué son premier but en Super League. ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le Lausanne-Sport accueillait Zurich ce samedi à la Tuilière. Les hommes de Ludovic Magnin se sont imposés 1-0 dans un match sans grand spectacle.

Quel calme en début de rencontre. "Heureusement qu’il y a les supporters, sinon je m’endormais", a-t-on entendu dans les couloirs du stade à la mi-temps. Karlo Letica a réalisé quelques bons arrêts, Zurich s’est un peu montré dangereux, Lausanne aussi.

Il a fallu attendre la 26e pour voir tomber un but. Après un très bon travail de Simone Pafundi pour s’approcher du but, le jeune italien a passé à Fousseni Diabaté sur la gauche. Depuis la ligne des 16m, l’attaquant a envoyé le ballon à travers la défense zurichoise pour aller ouvrir le score. Un but qui a ravi le coach Ludovic Magnin.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

"Il fallait qu'on apprenne à jouer plus bas"

La deuxième mi-temps a commencé sur le même rythme. Ce qui est plutôt étonnant vu que le FCZ doit encore défendre sa place dans le Top 6. Mathématiquement, le club pourrait encore se retrouver dans le "Relagation Group" la semaine prochaine.

Les joueurs de Murat Ural ont néanmoins retrouvé un peu de fougue. Ils ont ainsi pressé les Lausannois et se sont un peu plus démenés pour tenter de revenir au score. En parallèle, le LS a joué plus en arrière, plus défensivement. Est-ce que c'était le plan? Protéger ce 1-0 au maximum?

Olivier CustodioCapitaine et milieu de terrain du Lausanne-Sport

Ludovic Magnin confirme. Et même si ce positionnement a été un choix imposé, l'entraîneur s'en réjouis.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

Le technicien apprécie de voir une équipe qui souffre en deuxième mi-temps, mais qui finalement n'a laissé pratiquement aucune occasion à Zurich. "Ça montre qu'ils ont trouvé du plaisir à défendre et l'équilibre offensif-défensif est beaucoup mieux qu'en début de saison", se félicite-t-il.

Au final, même si la performance n'a pas marqué les mémoires, ce sont tout de même des points en plus pour Lausanne. C'est donc une victoire qui fait du bien.

Olivier CustodioCapitaine et milieu de terraindu Lausanne-Sport

Le LS pas encore tiré d'affaire

Le Lausanne-Sport continue ainsi sa série sans défaite. Les Vaudois comptent 3 victoires et 2 matchs nuls sur les 5 dernières rencontres. Des performances qui pourraient les faire regretter de ne pas avoir réussi à accrocher ce Top 6. "J'essaie de ne pas trop regarder en arrière et de regarder le positif", répond Olivier Custodio. Le capitaine note surtout la progression effectuée par l'équipe en tant que groupe.

Pour Ludovic Magnin, ce qui faisait la différence en début de saison entre son équipe et les autres, c'était "les résultats, la maturité et cet esprit d'équipe, qui est là un peu plus vite chez les autres parce qu'ils avaient un noyau, ce que nous on n'avait pas."

Est-ce que le fait de savoir que les Lausannois ne pourraient plus atteindre le Top 6 les a libérés d'un poids? "Non, du tout, lance sans hésiter Olivier Custodio. Quand t'es pas sauvé mathématiquement d'une place de barragiste ou de relégable, tu ne peux pas te permettre de te relâcher." En tout cas, en prenant ces trois points face à Zurich, le LS a pris une bonne option pour se mettre à l'abri. 17 points séparent le club de Stade Lausanne Ouchy, actuelle lanterne rouge. Grasshopper, pour l'instant barragiste, est à 10 points des Lausannois.

Il reste un match de "saison régulière", puis il y aura encore 5 rencontres entre les équipes du "Championship Groupe" et celles du "Relegation Group". Le tout pour un total de 18 points à aller chercher. La prochaine rencontre du Lausanne-Sport, ce sera samedi prochain à Lugano.

Continuer la lecture

Hockey

La Suisse bat l'Allemagne et reste dans le groupe A

Publié

le

Colin Muller et ses joueuses ont conservé leur place dans le groupe A (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

L'équipe de Suisse dames a conclu le championnat du monde d'Utica sur une note positive, mais dans la douleur.

Les protégées du coach Colin Muller ont battu l'Allemagne 3-2 après prolongation dans le match pour la 5e place et figureront donc toujours dans le groupe A lors du Mondial 2025.

Battues dans leurs cinq premiers matches disputés dans l'Etat de New York, les Suissesses ont donc relevé la tête au meilleur moment samedi. Elles se conteront d'avoir assuré leur place parmi les cinq meilleures nations du monde, même si elles rêvaient de médaille dans ces joutes.

Samedi, la star de l'équipe Alina Müller a su prendre ses responsabilités face à des Allemandes résilientes. L'attaquante de Boston dans la nouvelle Professionnal Women's Hockey League a inscrit le premier but du match à la 18e, avant d'offrir la victoire à son équipe à 57'' de la fin de la prolongation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Super League: Grasshopper sous pression

Publié

le

Marco Schällibaum: un premier match avec GC ce soir contre Lugano (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Marco Schällibaum prendra place pour la première fois ce soir dès 18h30 sur le banc de Grasshopper lors de la 32e journée de Super League. Il affrontera Lugano, club qu'il a dirigé par le passé.

GC (11e/30 points), qui reste sur une série de deux points pris en sept matches, est sous pression. Mais affronter Lugano (3e/53 pts) ne constitue pas une tâche facile: les Tessinois suivent une tendance très favorable avec six succès et un nul. Ils sont assurés de figurer du bon côté de la barre après la 33e journée.

A 18h30 aussi, le Lausanne-Sport (8e/37 pts) accueillera le FC Zurich (4e/48 pts). Les Vaudois voudront confirmer leurs récents bons résultats contre un FCZ qui est bien placé pour lui aussi basculer dans le Championship Group.

La soirée sera conclue par la rencontre entre Saint-Gall (6e/44 pts) et Yverdon (9e/37 pts). L'enjeu sera surtout important pour les Brodeurs, qui n'ont qu'un point d'avance sur Lucerne dans la lutte pour la 6e place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Devenant plus mature, impossible de vous satisfaire de relations superficielles. Désormais, c’est la stabilité émotionnelle qui prime.

Les Sujets à la Une

X