Rejoignez-nous

Football

Football: Zidane pourrait quitter le Real Madrid

Publié

,

le

Zidane aurait annoncé son départ aux dirigeants et joueurs du Real. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/EPA/RODRIGO JIMENEZ)

Zinédine Zidane a annoncé mercredi au Real Madrid et à ses joueurs qu'il quittait son poste d'entraîneur. C'est du moins ce qu'ont affirmé deux médias espagnols dans la nuit de mercredi à jeudi.

"La décision est définitive et l'entraîneur français l'a communiquée ce mercredi aux dirigeants du club et à l'équipe", écrit sur son site internet le quotidien sportif As, sous le titre "Zidane quitte le Real", sans préciser ses sources. "Zinédine Zidane ne sera plus l'entraîneur du Real Madrid", avance de son côté la radio Cadena Ser sur son site.

Marca, l'autre grand journal sportif basé dans la capitale espagnole, titre dans le même sens en s'appuyant sur une information révélée par le journaliste italien Fabrizio Romano, qui a écrit sur son compte Twitter: "Le Real Madrid et Zinedine Zidane publieront tous deux une déclaration officielle dans les heures / jours à venir pour annoncer qu'ils se séparent. Zidane part à 100%".

Le Français, sous contrat jusqu'au 30 juin 2022 mais annoncé sur le départ par la presse espagnole depuis un certain temps, avait indiqué samedi soir qu'il discuterait avec le Real au sujet de son avenir dans les "prochains jours". Son équipe a cédé sa couronne de champion d'Espagne à l'Atlético Madrid, et le Real n'a remporté aucun trophée cette saison.

Le champion du monde 1998 et d'Europe 2000 a connu une première expérience de deux saisons et demie couronnées de succès (janvier 2016-mai 2018) avec notamment le triplé en Ligue des champions, et un retour réussi en mars 2019 avec les titres glanés en Liga et en Supercoupe d'Espagne en 2020. Le 31 mai 2018, il avait annoncé son départ du Real cinq jours après le troisième sacre consécutif glané en Ligue des champions, un exploit jusqu'alors inédit.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le Barça est-il devenu une équipe quelconque en Europe ?

Publié

le

Le Barça est-il devenu une équipe quelconque en Europe? (© KEYSTONE/AP/Joan Monfort)

Méconnaissable, privé de stars, lourdement endetté, le Barça vit un déclassement sportif symbolisé mardi par la gifle subie mardi à domicile face au Bayern Munich (3-0).

Désormais orphelins de Lionel Messi, les Catalans n'ont plus gagné un match de Ligue des champions depuis le 2 décembre 2020 contre le modeste Ferencvaros (3-0). Jadis forteresse, le Camp Nou est devenu un terrain où les autres géants d'Europe n'ont plus peur de livrer bataille.

Le Barça y a perdu ses trois derniers matches de C1, encaissant dix buts et n'en marquant qu'un seul ! Et la cinglante défaite face au Bayern mardi, un an après l'historique déroute 8-2 de Lisbonne en quart de finale de l'édition 2019-2020, n'a fait que confirmer des impressions déjà connues.

"Pauvre Barça"

Le Barça n'avait pas entamé une campagne européenne par une défaite à domicile depuis 1997 (3-2 contre Newcastle), soit depuis 24 ans. C'est aussi la première fois de son histoire en Ligue des champions que le club catalan conclut un match sans avoir cadré la moindre frappe.

Le constat d'échec dans la presse madrilène et catalane est sans appel ce mercredi matin. "Pauvre Barça", a titré Marca, le journal le plus vendu en Espagne. "Triste réalité", a affiché le quotidien catalan Sport à sa une sur fond noir. "Très, très loin", a pour sa part titré le journal sportif en catalan L'Esportiu.

Une impuissance partagée par l'icône blaugrana Gerard Piqué au coup de sifflet final: "C'est comme ça, on est ce qu'on est. Dans l'immédiat, c'est vrai que c'est compliqué. Aujourd'hui, il y a une nette différence, c'est clair. Pour être franc, aujourd'hui on ne fait pas partie des grands favoris".

D'après les médias catalans, le président Joan Laporta et ses plus proches associés ont tenu une réunion d'urgence dans les bureaux du Camp Nou tard dans la nuit, après le match, sans annoncer de décision dans l'immédiat.

"Le match a confirmé l'impression de désolation qui poursuit le Barça ces derniers jours. Un match long et inutile pour le Barça, une espèce de couloir de la mort au bout duquel il n'y avait d'autre espoir que la défaite. Personne ne pouvait espérer autre chose", a taclé Alfredo Relaño, président d'honneur du quotidien As et voix respectée du football espagnol, dans un éditorial mercredi.

Rayon d'espoir

Doit-on déjà enterrer le Barça ou l'espoir est-il encore permis ? Il faut dire que le club blaugrana a joué de malchance avant cette rentrée continentale. Le Barça a perdu deux stars durant le mercato, avec le départ de Messi vers le PSG et le prêt d'Antoine Griezmann à l'Atlético Madrid.

Les blessés, nombreux et surtout en attaque (Ansu Fati, Ousmane Dembélé, Sergio Agüero, Martin Braithwaite...), n'ont pu aider. Les cadres, à l'instar d'un Jordi Alba qui a joué malade et qui s'est blessé, d'un Sergio Busquets lessivé ou d'un Sergi Roberto sifflé à sa sortie, ne peuvent plus porter l'équipe seuls.

Et les jeunes pousses, à l'image d'Eric Garcia fautif sur le but de Thomas Müller, mais aussi de Riqui Puig, Pedri, Gavi, Oscar Mingueza, Alex Balde, Yusuf Demir, Sergino Dest ou Ronald Araujo, doivent encore accumuler de l'expérience avant de prétendre pouvoir rivaliser au plus haut niveau.

"Je sais qu'avec nos très jeunes joueurs, on va finir par rivaliser. Ils vont prendre de l'expérience, et à la fin de la saison, vous verrez...", a glissé Piqué mardi soir. Une méthode Coué à vite mettre en pratique.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

OL: Shaqiri finalement du voyage à Glasgow

Publié

le

Shaqiri peut finalement jouer à Glasgow (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Xherdan Shaqiri est finalement du voyage à Glasgow, où Lyon affrontera les Rangers jeudi en Europa League.

Son nouveau club a pu prouver que le Bâlois a été victime une deuxième fois du Covid-19 il a quelques mois.

L'OL avait estimé dans un premier temps que Xherdan Shaqiri aurait dû être placé en quarantaine pendant sept jours après son retour en France, son parcours vaccinal n'étant pas terminé. L'international suisse n'a en effet reçu qu'une seule dose, juste après sa signature fin août, et sa première infection remonte à octobre 2020.

Mais, selon le journal L'Equipe, le club lyonnais a pu apporter aux autorités la preuve que Xherdan Shaqiri avait à nouveau contracté le Covid-19 il y a quelques mois. De quoi lui permettre de voyager à Glasgow puis d'être aligné en Ligue 1 face au PSG dimanche prochain puis face à Troyes le mercredi 22.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette Chênois verra Londres, Turin et Wolfsburg

Publié

le

Les joueuses de Servette Chênois espèrent marquer des buts en phase de groupes de la Ligue des champions. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Servette Chênois affrontera des grands d'Europe à l'occasion de la phase de groupes de la Ligue des champions dames. Avec Chelsea, Juventus et Wolfsburg, l'opposition sera de qualité.

Les Genevoises ont écarté deux équipes en qualification pour se retrouver en phase de groupes, dont le tirage au sort a eu lieu à Nyon. Elles affrontera dans le groupe A les championnes d'Angleterre et d'Italie ainsi que le vainqueur de la Coupe d'Allemagne.

Dans le groupe C avec le tenant du titre Barcelone (Ana-Maria Crnogorcevic), Arsenal (Malin Gut, Noëlle Maritz, Lia Wälti), Hoffenheim (Luana Bühler) et le champion danois, cinq internationales suisses seront de la partie.

Les seize équipes disputeront pour la première fois une phase de groupes de la seule compétition européenne ouverte aux dames. Elle débutera le 5 octobre. Les vainqueurs de groupe et les deuxièmes sont qualifiés pour les quarts de finale. La finale aura lieu à Turin à une date à définir.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un assist pour Shaqiri

Publié

le

Denayer (à droite) inscrit le 2-0 de l'OL sur un centre de Shaqiri (© KEYSTONE/AP/Laurent Cipriani)

Xherdan Shaqiri n'a pas manqué ses grands débuts sous le maillot de l'Olympique lyonnais.

Titularisé par le coach Peter Bosz, le Bâlois a réalisé l'assist sur le deuxième but de l'OL, qui s'est imposé 3-1 devant Strasbourg dans le cadre de la 5e journée de Ligue 1.

L'international helvétique s'est fait l'auteur d'un somptueux centre rentrant du pied droit qui a trouvé la tête de Jason Denayer à la 64e minute. Il a été ovationné par le public lorsqu'il a été remplacé à la 74e par Lucas Paqueta, lui-même auteur du 3-0 (87e). L'OL, qui avait ouvert la marque dès la 8e grâce à Moussa Dembele, a cueilli dimanche son deuxième succès de la saison en championnat.

Vladimir Petkovic attend quant à lui toujours son premier succès en L1. Bordeaux a en effet été battu 3-2 à domicile par Lens et se retrouve 20e et dernier avec deux points seulement. Menés de deux longueurs à la pause, les Girondins ont égalisé à la 88e mais ont cédé sur un penalty transformé à la 96e par Sotoca.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Bundesliga: un but pour Denis Zakaria

Publié

le

La joie de Denis Zakaria après son but (© KEYSTONE/AP/Federico Gambarini)

Grâce notamment à un but de Denis Zakaria, Mönchengladbach a fêté son premier succès de la saison en Bundesliga. Lors de la 4e journée, les coéquipiers de Yann Sommer ont battu Arminia Bielefeld 3-1.

"Gladbach" s'est imposé grâce à un doublé de Stindl (35e/69e) suivi d'une réussite de Zakaria (72e). Sommer, Nico Elvedi et Zakaria étaient titulaires pour le Borussia, pour qui Breel Embolo est entré à la 77e. Cedric Brunner a disputé tout le match pour Bielefeld.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X