Rejoignez-nous

Sport

Hockey : ça passe pour Lausanne et Genève en Coupe

Publié

,

le

Torrey Mitchell et Christoph Bertschy après le 1-0 des Vaudois (©KEYSTONE/BIST/ROGER MEIER)

Les seizièmes de finale de la Coupe de Suisse n'ont pas accouché de surprises. Les sept clubs de National League, dont Genève et Lausanne, ont passé l'épaule, parfois dans la douleur.

Genève s'est amusé à se faire peur, mais l'a finalement emporté 4-2. Les Aigles ont attendu le troisième tiers avant de prendre la mesure de Viège. Un penalty de Kissel à la 5e puis un but de Valenza à la 15e ont rendu les Haut-Valaisans euphoriques. Si Wick avait réduit le score trente secondes après le 2-0, il a fallu attendre la 44e pour voir les Grenat égaliser. Et en jeu de puissance, c'est Almond qui a pu déjouer le gardien Lory et valider la qualification des hommes de McSorley. Le coach servettien avait pourtant mis en garde ses troupes avant le match et avait clairement dit que le GSHC s'exposerait à une déconvenue en cas de non respect des consignes. Gageons que les murs ont dû trembler lors de la deuxième pause.

Face à Ajoie, Lausanne a plié l'affaire en moins de quatre minutes en début de partie pour un succès final 7-2. Bertschy en power-play, Jeffrey en infériorité numérique et Vermin ont battu le portier Nyffeler avant la 8e minute. Les Jurassiens ont bien tenté de se rebeller au cours du tiers médian mais le LHC a répondu au 1-3 de Hazen à la 23e avec le 1-4 21 secondes plus tard. Les situations spéciales ont plutôt bien fonctionné avec trois buts en avantage numérique et deux réussites à 4 contre 5. A noter également le triplé de Christoph Bertschy.

La réaction du capitaine du LHC, Etienne Froidevaux :

Etienne FroidevauxLHC

Les autres clubs de l'élite n'ont pas connu de soucis. Davos a ridiculisé les GCK Lions 7-1, Berne a balayé Wiki-Münsingen 6-0, même score pour Langnau à Bâle. Ambri s'est imposé 5-0 à Thurgovie et Zoug s'est débarrassé de Winterthour 4-1. La Chaux-de-Fonds est de son côté venu à bout de Guin 3-0.

En plaçant la Coupe de Suisse avant le début de championnat de National League, la Fédération a en quelque sorte aidé les clubs de l'élite qui se sont souvent présentés avec leur équipe au complet.

 

(KEYSTONE-ATS / BIST / PHOTO : ROGER MEIER)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Tennis: Murray forfait en simple pour se concentrer sur le double

Publié

le

Andy Murray: seulement le double aux JO de Paris (© KEYSTONE/EPA/ADAM VAUGHAN)

Andy Murray (37 ans) ne disputera pas le simple des Jeux olympiques. Il va "se concentrer sur le double" avec Dan Evans, a annoncé l'Ecossais, double champion olympique 2012 et 2016 en simple.

"J'ai pris la décision de déclarer forfait en simple afin de me concentrer sur le double avec Dan", a déclaré l'ancien no 1 mondial. "Nos entraînements se sont très bien passés et nous allons bien jouer ensemble. Vraiment impatient de débuter et de représenter encore une fois la Grande-Bretagne", a ajouté celui qui, outre ses deux médailles d'or en simple aux JO, a également décroché l'argent olympique en double mixte en compagnie de Laura Robson à Londres en 2012.

L'Ecossais, qui joue depuis 2019 avec une hanche métallique, avait disputé début juillet son dernier tournoi de Wimbledon, également en double uniquement, avec son frère Jamie. Opéré d'un kyste à la colonne vertébrale en juin, le triple vainqueur en Grand Chelem avait dû déjà s'y résoudre à déclarer forfait en simple.

S'il maintient sa participation au double, Murray disputera alors à Roland-Garros, où débutent samedi sur terre battue les épreuves de tennis, ses cinquièmes et derniers Jeux. Il a déjà annoncé mardi sur son compte X qu'il prendrait sa retraite après ces JO.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Wawrinka-Kotov, Djokovic-Nadal possible au 2e tour

Publié

le

Wawrinka retrouve Kotov au 1er tour des JO (© KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHE PETIT TESSON)

Présent jeudi à Roland-Garros pour le tirage des tableaux de simple du tournoi olympique de Paris, Stan Wawrinka peut avoir le sourire.

Le Vaudois a hérité d'un adversaire à sa portée en la personne de Pavel Kotov. Novak Djokovic doit en revanche la trouver saumâtre: il pourrait affronter Rafael Nadal dès le 2e tour!

Stan Wawrinka (ATP 109) peut avoir un sentiment de déjà-vu: le champion olympique 2008 de double a en effet affronté le Russe Pavel Kotov sur la terre battue de Roland-Garros il y a quelques semaines lors de la deuxième levée du Grand Chelem de l'année. Avec une défaite en quatre sets à la clé.

Le Vaudois a donc une revanche à prendre face au 62e joueur mondial, qui s'était imposé 7-6 6-4 1-6 7-6 au 2e tour. En cas de succès, la logique voudrait qu'il retrouve le Chilien Nicolas Jarry (ATP 25) au 2e tour, avant un éventuel duel avec le champion olympique 2021 Alexander Zverev (ATP 4) en 8e de finale.

Un choc entre les deux joueurs les plus titrés de l'histoire en Grand Chelem est donc envisageable au 2e tour. Tête de série no 1, Novak Djokovic (ATP 2) devra vaincre l'Australien Matthew Ebden (non-classé en simple) au 1er tour, alors que Rafael Nadal (ATP 161) en découdra avec le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 83).

Un joli défi pour Golubic

Deuxième représentante de Swiss Tennis en lice à Paris, Viktorija Golubic (WTA 79) aura un sacré défi à relever au 1er tour. La Zurichoise, médaillée d'argent à Tokyo en double au côté de Belinda Bencic, défiera en effet l'Américaine Jessica Pegula (WTA 6), tête de série no 5.

Viktorija Golubic a affronté une seule fois l'Américaine, en 2022 à l'US Open, s'inclinant 6-2 6-2. Mais Jessica Pegula n'est pas vraiment à l'aise sur terre battue. Et elle s'est retrouvée au repos forcé pendant deux mois entre la mi-avril et la mi-juin en raison d'une blessure, qui l'a notamment privée de Roland-Garros.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Jeux olympiques

Léonie Pointet: "On m'a toujours dit que je courais vite"

Publié

le

Léonie Pointet réalisera son rêve dans quelques jours. ©KEYSTONE/ATHLETIX.CH/Ulf Schiller

La nouvelle génération de sprinters suisses sera à Paris dans quelques jours. Léonie Pointet sera alignée sur le 200m. Rencontre après une matinée d'entraînement.

Sous un soleil de plomb, c’est sans surprise que je retrouve Léonie Pointet au stade de la Pontaise. Le terrain est en train d’être préparé pour un match de foot, mais pas de quoi nous faire oublier que c’est aussi une sorte de temple de l’athlétisme à Lausanne. Un lieu rempli de souvenirs pour la sprinteuse de 23 ans.

Léonie PointetSprinteuse

Cette séance de dédicace date un peu, difficile de se souvenir de qui était présent exactement. “Peut-être Fraser-Pryce?”, s’amuse la Vaudoise. Les noms lui échappent peut-être, mais on sent que ça lui rappelle de bons moments. Mais si la Vaudoise a commencé l’athlétisme, ce n’est pas à cause des stars du sprint de l’époque.

Léonie PointetSprinteuse

De quoi lui donner l’énergie pour se dépasser. “C’est une grande sœur, donc j’avais toujours envie d’être un peu meilleure qu’elle”, sourit Léonie Pointet. Lorsque je lui demande si elle se souvient de ses premiers tours de piste, c’est plutôt l’équipement qui a marqué la Vaudoise.

Léonie PointetSprinteuse

Une particularité de la famille Pointet, c’est que quasi tout le monde est engagé en politique. Un papa conseiller national, une maman municipale et une grande sœur députée au Grand Conseil. Alors, la sprinteuse compte-t-elle là aussi marcher dans les pas de sa sœur? “Ça ne m’intéresse pas trop, donc je ne pense pas que je vais me diriger là-dedans. Après, on ne sait jamais, peut-être que dans 10 ans ça m’intéressera”, rigole la sprinteuse sans grande conviction.

 

Dans la cour des grands

Sa passion pour l’athlétisme, elle, ne s’est pas fait prier. Léonie Pointet excelle donc dans le sprint, notamment sur 200m et sur le relais 4x100m. Et le choix de se diriger vers la course n’a pas été compliqué.

Léonie PointetSprinteuse

L’envie de devenir pro s’est aussi construite dans la foulée.

Léonie PointetSprinteuse

Depuis l’époque des “pointes de Bolt”, Léonie Pointet a décroché deux titres de championne de Suisse indoor, un autre en outdoor et une médaille de bronze aux championnats européens U23. Son plus beau souvenir? “Les Championnats du monde à Budapest l’année passée sur 200m, répond sans hésiter la Vaudoise. J’ai été appelée au dernier moment pour courir, donc c’était une grande surprise. Et j’ai réussi à battre mon record personnel, c’était une course incroyable.” Alors maintenant, elle court avec les athlètes qu’elle regardait à la télévision.

Léonie PointetSprinteuse

Les premières fois qu’elle a eu l’occasion de se retrouver à leurs côtés, dans la même compétition, quelles étaient les émotions? Un accomplissement, de la fierté?

Léonie PointetSprinteuse

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Léonie Pointet (@leonie.tet)

Pour arriver à ce niveau dans l’athlétisme, il faut du travail et de la persévérance. Le milieu est très compétitif et il faut se faire sa place. Un point que Léonie Pointet a appris à gérer avec le temps.

Léonie PointetSprinteuse

Autre point important à gérer: la vie professionnelle à côté de l’athlétisme. En ce moment, Léonie Pointet fait des études à l’école de physiothérapie à Lausanne. Heureusement, l’établissement permet un aménagement des cours assez flexible, ce qui a permis à la sprinteuse de libérer le temps nécessaire pour la qualification pour les JO cette année. Et cette autre voie, Léonie Pointet ne l’a pas choisie par hasard.

Léonie PointetSprinteuse

 

Un müesli au cas où

Au cours de la dernière année, la place était aux qualifications olympiques. Des courses que la sprinteuse a d’abord abordées sans pression.

Léonie PointetSprinteuse

Une fois la qualification en poche, fallait-il encore attendre la sélection officielle des athlètes. Comment a-t-elle appris qu’elle serait du voyage à Paris?

Léonie PointetSprinteuse

À Paris, elle sera alignée sur le 200m où elle vise d’atteindre la finale. Elle fait aussi partie des 6 filles présélectionnées pour le 4x100m. Un rêve qui se réalise.

Léonie PointetSprinteuse

La Vaudoise aborde cependant la compétition avec un certain calme. Et elle est prête à faire face aux petits tracas.

Léonie PointetSprinteuse
Continuer la lecture

International

Tennis: l'ancienne no 1 mondiale Angelique Kerber va arrêter

Publié

le

Angelique Kerber va ranger sa raquette après les JO (© KEYSTONE/DPA/MARIJAN MURAT)

L'Allemande Angelique Kerber (36 ans) mettra fin à sa carrière après le tournoi olympique à Paris. Elle a annoncé sa décision jeudi sur son compte Instagram.

Angelique Kerber (WTA 216) a remporté trois tournois du Grand Chelem: l'Open d'Australie et l'US Open en 2016, ainsi que Wimbledon en 2018. Elle a été numéro un mondiale de septembre 2016 à l'été 2017.

Elle a donné naissance à son premier enfant en février 2023. Après une longue pause, elle n'a gagné que sept matches sur 21 depuis son retour. Au total, elle a remporté 14 tournois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Osez donc vous investir dans des projets d'envergure et prendre des initiatives audacieuses ! Les énergies célestes sont alignées en votre faveur.

Les Sujets à la Une

X