Rejoignez-nous

Sport

Football: la série du FC Sion en finale de Coupe s’est arrêtée à Genève

Publié

,

le

Les joueurs de l'ancien Servettien Sébastien Fournier se sont nettement inclinés face au FC Bâle (0-3) lors de la 92e finale de la Coupe de Suisse jeudi au Stade de la Praille malgré la présence de 26'500 spectateurs dont les trois-quarts étaient supporters du FC Sion!

La série victorieuse du FC Sion en finale de la Coupe de Suisse a pris fin après 13 succès consécutifs sur un laps de temps s’étalant sur plus d'un demi-siècle. Les Sédunois n'ont jamais trouvé la solution jeudi face au FC Bâle. Les buts rhénans ont tous été marqué en seconde mi-temps : l’Argentin Matías Delgado (47e) l’Ivoirien Adama Traoré (62e) et le défenseur de l’Equipe de Suisse Michael Lang (88e) ont trouvé le chemin des filets sur le gazon de la Praille. Ce revers cuisant s’explique surtout par un enchaînement de circonstances défavorables, en tous cas si on en croit Sébastien Fournier, l’entraîneur du FC Sion.

Sébastien FournierEntraîneur du FC Sion

 

Dans le camp des vainqueurs, un joueur se réjouissait tout particulièrement, même s’il n’a pas joué : Kevin Bua ! Déjà vainqueur du trophée Aurèle Sandoz l’an dernier avec le FC Zurich, il a inscrit une nouvelle ligne à son palmarès. Lancé par Sébastien Fournier précisément alors que Servette venait de connaître la relégation en Challenge League il y a quatre ans, le demi offensif genevois a rapidement gravi les échelons pour arriver au sommet de la hiérarchie du football suisse...

Kevin BuaDemi offensif du FC Bâle

 

Déjà champion de Suisse depuis fin avril, les Rhenans réalisent ainsi le doublé Coupe-Championnat. Une fin en apothéose pour l’entraîneur Urs Fischer, comme pour le président Bernhard Heusler, qui, tous deux, quittent le club au terme de cette saison… Pour le dirigeant bâlois, remporter la Coupe de Suisse a une saveur toute particulière.

Bernhard HeuslerPrésident du FC Bâle

 

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Mityukov, Mamié et Ugolkova en demies

Publié

le

Roman Mityukov en demi-finales des Européens de Rome (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Médaillé de bronze l’an dernier à Budapest, Roman Mityukov s’est qualifié de justesse pour les demi-finales du 200 m dos aux Européens de Rome. Le Genevois a décroché le 14e ticket attribué en séries.

Finaliste des récents Mondiaux dans sa discipline de prédilection, Roman Mityukov a nagé en 2’00’’29 vendredi matin dans le grand bassin du Foro Italico, soit à près de 4 secondes de son record de Suisse. Il devra se montrer bien plus rapide lors des demi-finales en soirée pour se hisser dans le top 8.

Lisa Mamié (6e des séries du 100 m brasse en 1’07’’38) et Maria Ugolkova (13e sur 50 m papillon en 26’’75) seront également engagées lors des demi-finales vendredi soir. Ce ne sera en revanche pas le cas de Julia Ullmann, 23e des séries du 50 m papillon.

Le relais 4x100 m 4 nages mixte (Nina Kost, Jérémy Desplanches, Julia Ullmann, Nils Liess) a également échoué dès les séries. Le quatuor a réalisé 3’52’’70, manquant pour un peu plus de deux secondes une place en finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Belinda Bencic encore expéditive à Toronto

Publié

le

Belinda Bencic: trois victoires sans perdre un set à Toronto. (© KEYSTONE/AP/Nathan Denette)

Belinda Bencic (WTA 12) trace toujours sa route avec une rare autorité à Toronto. La Championne olympique disputera ce soir les quarts de finale du tournoi WTA 1000 canadien qu'elle a enlevé en 2015.

Belinda Bencic s'est imposée 6-1 6-3 en 63 minutes devant Garbine Muguruza pour signer son troisième succès de la semaine sans lâcher un set. Elle a remporté les cinq premiers jeux du match pour signifier à l'Espagnole qui était la patronne sur le court. Dans la seconde manche, elle a réussi le break décisif au huitième jeu. Huitième mondiale mais à la recherche d'une confiance envolée depuis des mois, Garbine Muguruza fut désarmée devant l'inspiration de sa rivale comme avaient pu l'être Tereza Martincova et Serena Williams ces derniers jours.

Ce vendredi toujours en "night session", Belinda Bencic n'affrontera pas la no 1 mondiale Iga Swiatek mais Beatriz Haddad Maia (WTA 24). La Brésilienne a battu la Polonaise 6-4 3-6 7-5. Première Brésilienne de l'histoire à se hisser en quart de finale d'un tournoi WTA 1000, la gauchère de Sao Paulo a gagné 15 matches depuis le mois de juin. Elle a notamment enlevé le titre sur le gazon de Birmingham. Longtemps freinée par les blessures - elle a subi quatre interventions chirurgicales -, la gauchère traverse à 26 ans la plus belle période de sa carrière.

Désormais joueuse la mieux classée du haut du tableau, Belinda Bencic a enlevé sa seule confrontation à ce jour avec Beatriz Haddad Maia. Elle a battu 6-3 6-2 la Brésilienne en janvier dernier à Sydney.

Continuer la lecture

International

Le relais 4x200 m libre termine 4e des Européens

Publié

le

Djakovic et ses compères Liess, Ponti et Mityukov ont terminé 4e du relais 4x200 m libre (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Le relais 4x200 m nage libre masculin helvétique a manqué de peu l'exploit lors de la 1re journée des Européens en grand bassin de Rome.

Antonio Djakovic, Nils Liess, Noè Ponti et Roman Mityukov ont pris la 4e place de la finale, remportée par la Hongrie.

L'ambitieux quatuor helvétique, qui s'était classé 6e aux JO de Tokyo l'été dernier dans la même composition, a réalisé 7'08''26 pour échouer à 1''29 de la troisième place décrochée par la France. Mais le podium était encore à sa portée après 750 mètres de course.

Deuxième après un premier 100 mètres "avalé" en 49''24, Roman Mityukov pointait en effet encore en 3e position à 50 m de l'arrivée. Mais le Genevois a craqué sur sa dernière longueur de bassin, même s'il a signé un excellent chrono (1'46''39 lancé).

Liess, le maillon faible

Le relais helvétique avait été idéalement lancé par Antonio Djakovic, qui a nagé 1'46''10, à 0''33 de son record national. Ménagé en séries où il avait été remplacé par Jérémy Desplanches, Noè Ponti a lui aussi parfaitement tenu son rang (1'46''42).

Troisième relayeur, Nils Liess ne s'est en revanche pas montré suffisamment performant, se contentant d'un temps de 1'49''35. Rageant, car un chrono proche du record de Suisse (7'06''12) aurait permis de conquérir l'argent...

Ugolkova en finale

Maria Ugolkova s'est quant à elle qualifiée pour la finale du 100 m libre, prévue vendredi. La nageuse d'Uster-Wallisellen a réalisé 54''79 en demi-finales pour décrocher le 8e et dernier ticket de finaliste. En l'absence de la "reine" Sarah Sjostrom, le meilleur temps a été l'oeuvre de la fiancée de Jérémy Desplanches, la Française Charlotte Bonnet (53''56).

Les autres représentants de Swiss Aquatics engagés jeudi ont été éliminés lors des séries. Marius Toscan a terminé 12e du 400 m 4 nages en 4'20''87, à plus d'une seconde d'une place en finale. Nina Kost (2'15''19) et Fanny Borer (2'15''60) se sont classées respectivement 20e et 22e sur 200 m dos, alors que la jeune Noemi Freimann (17 ans) a signé le 20e temps sur 800 m en 8'59''60.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Chelsea: Sterling ne veut pas gâcher ses meilleures années

Publié

le

Raheem Sterling: un nouveau départ avec Chelsea (© KEYSTONE/AP/Jon Super)

L'attaquant anglais Raheem Sterling, arrivé à Chelsea à l'intersaison, a expliqué son transfert. Il ne voulait pas gâcher ses meilleures années en raison d'un temps de jeu limité à Manchester City.

"J'ai juste senti que mon temps de jeu à City devenait de plus en plus limité pour différentes raisons", a déclaré Sterling lors de sa présentation officielle à Chelsea. "Je ne pouvais pas me permettre de perdre mon temps. J'avais donc besoin de garder le même niveau et de relever un nouveau défi", a-t-il expliqué.

Temps de jeu réduit

De fait, l'international anglais a vu son temps de jeu se réduire progressivement au cours des deux dernières saisons en raison de l'émergence de Phil Foden et de l'investissement de 100 millions de livres sterling de City mis sur Jack Grealish. "Depuis mes 17 ans, j'ai été régulièrement titulaire, donc arriver à un moment culminant de ma carrière et ne pas jouer régulièrement est quelque chose que je ne pouvais pas accepter", a poursuivi l'ancien de Liverpool (2012-2015).

Sterling a remporté quatre titres de Premier League au cours des cinq dernières saisons à City, parmi les 10 trophées majeurs qu'il a glanés au cours de sept saisons passées au club. Il y a marqué 131 buts en 337 apparitions.

Sans avant-centre

C'est justement sa capacité à marquer des buts que Thomas Tuchel, l'entraîneur de Chelsea, cherche à exploiter au maximum, alors que les Blues semblent devoir jouer sans avant-centre naturel cette saison, après le départ cet été de Romelu Lukaku à l'Inter Milan et le retour de Timo Werner au RB Leipzig.

Sterling fera ses grands débuts avec Chelsea à domicile à Stamford Bridge contre Tottenham dimanche, dans un derby londonien très attendu. Les deux équipes ont démarré leur saison de Premier League par une victoire le week-end dernier.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Ajla Del Ponte renonce au 100 m individuel

Publié

le

Ajla Del Ponte (au premier plan) après sa victoire de mercredi à Langenthal. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Ajla Del Ponte ne disputera finalement pas le 100 m individuel des Championnats d'Europe de Munich. Moins de 24 heures après avoir arraché sa qualification sur la piste, elle a renoncé d'elle-même.

"Je ne me sens pas suffisamment compétitive pour atteindre mes objectifs initiaux, à savoir une finale et une médaille, écrit la Tessinoise sur les réseaux sociaux. Je serai, en revanche, bien présente pour le relais du 4x100 m."

Mercredi à Langenthal, Ajla Del Ponte avait décroché le troisième ticket suisse pour ce 100 m de Munich à la faveur desa victoire en 11''30 devant son adversaire directe Gééraldine Frey (11''34). Cinquième des JO de Tokyo 2021 sur 100 m, Ajla Del Ponte vit un exercice estival compliqué après avoir été blessée à une cuisse lors de la saison hivernale. Elle n'a pas pu faire mieux que 11''26 jusqu'ici en 2022 sur la rectiligne, après avoir couru en 10''90 l'été dernier.

A Munich, les trois Suissesses au départ du 100 m individuel seront donc Mujinga Kambundji, Natacha Kouni et Géraldine Frey qui hérite logiquement de cette troisième place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Vie du cœur bénie par un Ciel des plus cléments. Période idyllique pour vous engager dans une relation qui durera longtemps…

Les Sujets à la Une

X