Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Alexandre Grenier est arrivé au LHC

Publié

,

le

Alexandre Grenier devrait faire ses débuts avec le LHC ce samedi face à Fribourg. (©Lausanne HC)

Premier entraînement ce mercredi matin pour Alexandre Grenier. Le nouvel attaquant du Lausanne HC a griffé la glace avec ses nouveaux coéquipiers.

Québécois de 28 ans, Alexandre Grenier, 1m95, vient pallier l’absence jusqu’à la fin de la saison de Cory Emmerton, blessé. Il arrive du championnat allemand et des Iserlohn Roosters, où il a inscrit 23 points en 32 matchs cette saison.

Alexandre Grenier est désormais un joueur du LHC. Il nous a livré ses impressions après son tout premier entraînement à la Vaudoise aréna :

Alexandre GrenierAttaquant, LHC

Drafté en 2011 par Vancouver en NHL, il a disputé la majeure partie de sa carrière en AHL, notamment aux Utica Comets, où il a joué aux côtés des actuels lausannois Dustin Jeffrey et Ronalds Kenins

Ce mercredi à l’entraînement, Alexandre Grenier a d’ailleurs été aligné avec Joël Vermin et Dustin Jeffrey. Une bonne chose pour le nouvel attaquant du LHC :

Alexandre GrenierAttaquant, LHC

Alexandre Grenier est un attaquant polyvalent, capable de jouer tant au centre que sur l’aile. Il disputera son premier match ce samedi face à Fribourg-Gottéron à la Vaudoise aréna. Et malgré l’enjeu du derby, Alexandre Grenier ne veut pas se mettre de pression particulière :

Alexandre GrenierAttaquant, LHC

Alexandre Grenier disputera son premier match avec le LHC ce samedi face à Fribourg. Il aura le numéro 82, celui qui était il y a quelques années porté par un certain Harri Pesonen. 

À ce jour, le Lausanne HC a activé 7 de ses 8 licences étrangères. Le club a encore 10 jours pour engager un nouveau joueur, probablement un attaquant, avant la date limite des transferts en National League.

Concernant l’infirmerie, l’attaquant Ronalds Kenins est toujours blessé. Il ne s’est pas entraîné avec l’équipe ce mercredi matin.

 

Alexandre Grenier lors de la saison 15/16 aux Utica Comets, en AHL :

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Les Lions n'ont pas eu "la bonne mentalité" pour battre les Ours

Publié

le

Les Lausannois sont passés à côté de leur match. ©KEYSTONE/Anthony Anex

Les Lions se rendaient chez les ours ce samedi. Et dans cet avant dernier match de la saison régulière, le LHC s'est incliné 4-1.

Il faudra donc attendre lundi pour connaître la position finale des Lausannois au classement ainsi que leur adversaire pour les quarts de finale. Et ces playoffs, ils sont déjà dans la tête des joueurs car, en début de rencontre, on sentait bien que les deux camps se jaugeaient. "On sait que c'est un potentiel adversaire pour les playoffs. On voulait montrer qu'on était prêts, confirme Aurélien Marti, défenseur lausannois. Je pense que les deux équipes se sont un peu regardées au début."

Ce sont pourtant les Lions qui ont ouvert la marque. Le tir est signé Aurélien Marti (8e, assist: Christian Djoos). Ne demandez pas par où le puck est passé. Mais le palet a trouvé la voie au travers d'un Bernois et d'un Lausannois qui campaient bien serrés devant le but. Adam Reideborn, devant la cage, n’a rien compris lui non plus.

Une première réussite pour Aurélien Marti cette saison, mais pas que. Le n°7 du LHC n'avait pas marqué depuis le 25 février 2022.

Aurélien MartiDéfenseur du LHC

La joie a malheureusement été de courte durée puisque les Ours sont venus égaliser dans la foulée. Connor Hughes prend appui du mauvais côté et Fabian Ritzmann en profite pour marquer (10e, assists: Ville Pokka et Dario Kummer).

Pas assez offensifs

Les Bernois ont ensuite pris l'avantage dans le 2e tiers. Une très belle manœuvre de Thierry Bader et Colton Sceviour, qui se sont fait la passe d'un côté à l'autre de la cage, a déséquilibré le gardien lausannois. Sceviour a ainsi eu la voie libre pour envoyer le puck au fond des filets.

Les hommes de Geoff Ward ont eu une opportunité de revenir au score avec une pénalité infligée à Romain Loeffel. 2 minutes de powerplay qui ne donneront rien, encore une fois.

Les espoirs de valider la 3e place au classement ce samedi s'envoleront définitivement en dernière période. Joël Vermin, très bien servi par Patrik Nemeth et Ramon Untersander a pu s'offrir un joli tête à tête avec Hughes. Et par la même occasion, inscrire le 3-1 (54e). Tristant Scherwey a scellé le score en marquant dans la cage vide trois minutes plus tard (assists: Marco Lehmann et Benjamin Baumgartner).

Un score que les Lausannois assument. "On avait des difficultés à gagner les duels devant notre goal", analyse Aurélien Marti. Ce à quoi s'ajoutent quelques mauvaises décisions.

Aurélien MartiDéfenseur du LHC

Pour Geoff Ward, le constat d'après-match est très simple: "on n'a pas généré assez du côté offensif". C'est tout ce que l'on tirera du coach ce samedi.

"Je sais pas si on est venus avec la bonne mentalité ce soir, lâche finalement Aurélien Marti. Faut rectifier ça pour bien finir cette saison et commencer ces playoffs de la meilleure des façons." Les Lions ne peuvent en effet pas se laisser déstabiliser par cette défaite. Lundi, ils affronteront Zoug, avec qui ils sont à la lutte pour garder la 3e place, à la Vaudoise Aréna. Rappelons tout de même qu'ils sont assurés de finir au pire à la 4e place et qu'ils auront donc de toute manière l'avantage de la glace pour le premier tour. Cette dernière journée de National League déterminera aussi qui de Berne ou Davos sera l'adversaire du LHC en quarts de finale.

Continuer la lecture

Hockey

National League: Berne et Davos joueront les play-off

Publié

le

Joel Vermin: un but pour Berne et une place en play-off (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Berne et Davos ont obtenu leur place en play-off de National League lors de l'avant-dernière journée de la qualification. Les Ours ont battu Lausanne 4-1, les Grisons dominant les Zurich Lions 4-2.

Les Vaudois avaient pourtant ouvert le score par Marti (8e), mais les Bernois ont su trouver les ressources pour répliquer. Ritzmann (10e), Sceviour (23e), Vermin (54e) et Scherwey (57e) ont donné les trois points décisifs pour le SCB.

Aux Grisons, le HCD a su digérer le départ idéal des visiteurs qui menaient 2-0 après six minutes. Les Davosiens ont fait la différence dans le tiers médian par Rasmussen (21e/28e) et Egli (38e) avant que Nordstrom ne délivre son équipe en fin de match dans le but vide.

Deux équipes pour une place en play-in

Si les six places directement qualificatives pour les quarts de finale des play-off sont désormais attribuées, il n'en va pas de même pour celles des play-in, qui concernent les rangs 7 à 10. Lugano (7e) y sera forcément, malgré la fessée 6-1 reçue à Bienne. Les bianconeri comptent 79 points, soit trois de plus qu'Ambri-Piotta (8e), qui a assuré aussi sa place en l'emportant 3-2 contre Fribourg-Gottéron après avoir été mené deux fois. Spacek a donné la victoire aux Léventins (51e).

Battu 3-2 ap à Zoug - qui a mis fin à une longue période négative grâce à Gross après 17 secondes en prolongation -, Genève-Servette est assuré de finir au pire 9e. Mais le suspense reste de mise pour la 10e place: Bienne possède 71 points et les Langnau Tigers 70. Ces derniers ont arraché un succès précieux 5-4 ap contre Kloten après avoir été menés 4-1 à la 33e!

Dernière journée décisive

La dernière journée, au programme lundi soir, sera donc décisive pour cette ultime place dans les play-in. Bienne se rendra aux Vernets pour y affronter Genève-Servette dans ce qui constituait la finale de la saison dernière. Pour leur part, les Langnau Tigers iront défier les Zurich Lions, les vainqueurs de la qualification.

Ambri-Piotta aura l'occasion d'assurer sa 8e place et un duel alléchant en play-in contre Lugano en cas de succès à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Neuf points pour le Lausanne-Sport face au FC Bâle

Publié

le

Antoine Bernede ouvre le score pour le Lausanne-Sport. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Affronter le FC Bâle est vraiment une partie de plaisir pour le Lausanne-Sport ! Les Vaudois ont cueilli une troisième victoire en trois rencontres contre les Rhénans.

Au Parc St. Jacques, la formation de Ludovic Magnin s’est imposée 2-1. Une rupture conclure par Antoine Bernede à la 9e et une réussite de la nouvelle recrue Haithem Loucif à la 88e ont offert aux Lausannois un succès sans prix. Il leur permet de revenir à la hauteur des Grasshoppers au classement. Avec ce quatrième match sans défaite, ils arriveront parfaitement "lancés" dimanche prochain à Genève pour le derby contre le Servette FC.

Le FC Bâle a sans doute battu trop tard le remarquable Karlo Letica, auteur de deux parades déterminantes en seconde période, pour espérer un meilleur sort. La réussite de Dominik Schmid a la 92e n’a pas empêché une deuxième défaite en l’espace de trois jours après l’élimination en Coupe de Suisse contre le FC Lugano. Le top-6 s’éloigne pour Fabio Celestini e ses joueurs. Cette saison risque bien être celle de toutes les désillusions pour le FCB.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Odermatt devance à nouveau Meillard à Aspen

Publié

le

Marco Odermatt a puisé dans ses réservers pour gagner son 12e géant d'affilée (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Marco Odermatt a signé samedi à Aspen un improbable 12e succès consécutif en Coupe du monde de géant.

Le Nidwaldien s'est imposé comme la veille devant Loïc Meillard, qu'il a devancé de 0''34 après avoir pourtant frôlé l'élimination en seconde manche.

Le maître est apparu fatigué, plus encore que la veille, surtout en première manche où il a accumulé les imprécisions. Il est même passé près de la sortie de piste dans le premier mur de la seconde manche. Mais il a trouvé les ressources pour égaler Michael von Grünigen avec cette 23e victoire dans un géant de Coupe du monde.

Deuxième de la première manche avec une marge de 0''23 sur son chef de file, Loïc Meillard a pourtant semblé en mesure de briser cette fabuleuse série. Mais le skieur d'Hérémence a perdu 0''53 sur les 12 dernières secondes de course. Il saura toutefois certainement se satisfaire de ce podium, son quatrième de l'hiver.

Un homme avait également les moyens de faire tomber Marco Odermatt. Leader après la manche initiale avec 0''32 d'avance sur le Nidwaldien, encore en tête à mi-parcours en deuxième manche, Alexander Steen Olsen a cependant craqué en commettant une faute rédhibitoire. Le Norvégien a chuté au 17e rang final.

Tumler 8e

Les autres Suisses sont en revanche restés plus discrets. Thomas Tumler, 4e vendredi à Aspen ainsi qu'à Palisades Tahoe sept jours plus tôt, doit cette fois-ci se contenter d'un 8e rang. Il a terminé juste devant Gino Caviezel (10e), le troisième Grison Fadri Janutin se classant pour sa part 18e.

Jamais dans le rythme sur le premier tracé (28e), Justin Murisier a quant à lui gagné neuf places grâce à une bonne deuxième manche. Le Bagnard, qui a franchi la ligne juste avant une interruption due à de fortes rafales de vent, signe son troisième top 20 de l'hiver dans la discipline.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Vous voici dans un état d'esprit détaché et contemplatif, naviguant dans un monde qui semble presque irréel. Bien peu de choses parviendront à vous perturber !

Les Sujets à la Une

X