Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Lausanne et Genève battus, Fribourg gagne

Publié

,

le

Lausanne a chuté 3 à 0 mardi soir face à Zoug. (KEYSTONE/Alexandra Wey)

Il ne fallait pas désespérer de Fribourg-Gottéron ! Victorieuse 6-5 au shootout de Bienne au terme d'un match fou, la formation de Christian Dubé bascule enfin du bon côté de la barre en National League.

Trois jours après son succès 6-4 à Lausanne, Fribourg a cueilli dans le Seeland une victoire sans prix. Il le doit à un renversement de situation improbable et à la classe de Julien Sprunger dans l'exercice des penalties. Menés 4-3 après avoir pourtant réussi une entame de rêve - le score était de 3-0 en leur faveur à la 15e -, les Fribourgeois ont marqué deux buts en l'espace de neuf secondes à la 48e, par Sandro Schmid en supériorité numérique et par Tristan Vauclair, pour reprendre la main. L'égalisation de Kevin Fey - son premier but de la saison - devait toutefois contraindre les Fribourgeois à redonner un coup de collier pour s'imposer.

Auteur de deux buts dans le shootout, Julien Sprunger a finalement donné la victoire à ses couleurs. Avec le capitaine, il convient de relever les mérites de Reto Berra. Malgré les cinq buts encaissés, le gardien a livré une performance de choix tant la domination adverse fut par moments écrasante.

Ce match de Bienne résume bien la saison de l'équipe. Elle gagne alors que tout semblait perdu pour justifier enfin, à l'image du Suédois Daniel Brodin auteur d'un doublé après son quadruplé de Lausanne, les immenses attentes qu'elle peut susciter.

Les Fribourgeois ont profité du naufrage de Langnau à Rapperswil pour s'emparer de la huitième place de classement. Sur la glace saint-galloise, la formation bernoise a été battue 7-3 après avoir été menée 3-0 après seulement 5'20'' de jeu. Où comment se saborder dans un temps record face à la "lanterne rouge".

La soirée fut bien morose pour les clubs lémaniques. A Zoug dans le fief d'un leader officiellement en play-off, le Lausanne HC s'est incliné 3-0 sur des réussites de Sven Leuenberger, de Gregory Hofmann, auteur de son 20e but de la saison, et de Jérôme Bachofner. Le match aurait pu toutefois épouser un autre scénario si Leonardo Genoni, qui a fête son quatrième blanchissage de la saison, n'avait pas été sauvé par son poteau à la 5e minute sur un envoi de Philip Holm.

A Davos, Genève-Servette a été battu 2-1 dans une rencontre qui aurait pu tourner en sa faveur malgré les quatre tirs grisons qui se sont écrasés sur les montants. Le but de Deniss Smirnovs tombé à 4'42'' de la sirène est venu peut-être un peu tard pour remettre vraiment en question le succès grison.

Le pari Serge Pelletier s'avère gagnant pour Lugano. A la Resega, les Luganais ont sans doute fait un pas décisif vers les séries finales à la faveur de leur succès 5-1 devant Ambri. Même si le score est trop large dans la mesure où la réplique d'Ambri fut longtemps de qualité, cette victoire ne souffre aucune discussion. Elle a récompensé l'équipe la plus disciplinée et la plus combative.

Celui de Hans Kossmann ne l'est pas encore. Sur sa glace, Berne s'est incliné 4-3 dans la prolongation devant les Zurich Lions sur une réussite de Pius Suter. Le Champion en titre avait pourtant mené 2-0 puis 3-1, avant de perdre le contrôle de la rencontre. Après cette nouvelle défaite, l'hypothèse de voir le CP Berne rester à quai à l'issue de la saison régulière grandit de plus en plus. La venue de Zoug vendredi et un déplacement à Bienne samedi pourraient sceller le funeste sort des Ours...

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Ice Hockey: Lausanne and Geneva beaten, Friborg wins | En24 News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Jason Fuchs, premier héros du LHC cette saison

Publié

le

Jason Fuchs, buteur décisif pour le LHC (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Buteur décisif en prolongation, Jason Fuchs a réussi ses débuts en championnat à Malley. Avec cette première victoire (2-1 ap) contre Genève, le LHC doit maintenant lancer sa saison.

"C'est incroyable comme sensation, note le héros du jour à l'interview. On avait besoin de cette victoire, surtout dans un derby. On méritait peut-être un peu mieux, comme contre Zoug, mais maintenant on peut construire sur ce succès."

Pendant que l'ancien Biennois répond à la presse, les deux kops n'ont pas quitté leur place. Les chants s'enchaînent, comme pour célébrer ce retour à une soirée de National League traditionnelle, à une époque où le mot covid n'avait pas fait son entrée dans le Robert et dans la vie de tout le monde.

"Les gens en avaient marre de ne plus pouvoir venir à la patinoire et de ne pas gagner de derby, appuie-t-il. Il y avait cette euphorie à quoi s'ajoute l'année difficile qu'on a vécue. Il y avait besoin de sortir toutes les émotions. De voir les fans encore là de nombreuses minutes après le match, c'est ce dont on a besoin en tant que joueur."

Au-delà des deux points glanés, d'une première victoire cette saison et contre Genève dans leur nouvelle enceinte après tant de revers, les Lausannois ont présenté une prestation solide. Dans la lignée de la partie à Zoug, avec un soutien constant des défenseurs, les Lions ont en outre offert un bel effort défensif. "Il faudra qu'on arrive à marquer plus, analyse Jason Fuchs. Il faudra qu'on arrive aussi à faire fonctionner ce power-play. C'est une condition essentielle si l'on veut remporter d'autres matches dans le futur. Je pense qu'on a une équipe capable de créer quelque chose cette année, il va juste falloir trouver les automatismes."

Peut-être pour la partie de samedi soir face à Rapperswil.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Beau succès de Bienne à Lugano

Publié

le

Bonne soirée pour Damien Brunner, auteur d'un triplé. (© KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

Bienne a réussi un joli coup en National League en allant s'imposer 5-3 sur la glace de Lugano. De son côté, Ajoie a concédé sa troisième défaite 5-2 chez les Zurich Lions.

Damien Brunner s'est rappelé au public de la Resega de la meilleure des manières. L'attaquant seelandais a réussi un triplé, le sixième de sa carrière en National League. Les Tessinois de Chris Mc Sorley sont restés dans le match grâce à un doublé de Luca Fazzini et à une pénalité de match d'Elvis Schläpfer pour un piqué du bout de la canne.

Ajoie s'est, certes, incliné contre les Zurich Lions mais les Jurassiens ont bien terminé la rencontre en remportant le dernier tiers-temps (2-1). Frossard et Schmutz ont réussi à battre le portier Flüeler. Belle réaction des joueurs de Gary Sheehan qui ont été privés des services de leur défenseur canadien Jérôme-Gauthier Leduc tôt dans le match.

Le CP Berne tient enfin sa première victoire de la saison au terme de son cinquième match. Les joueurs de la capitale ont profité du derby contre les Langnau Tigers pour se refaire une santé (8-1). L'Allemand Dominik Kahun a réussi un doublé en 52'' pour ses premiers buts dans le Championnat helvétique.

Davos a comme attendu battu les Rapperswil-Jona Lakers (5-3). C'est la neuvième victoire consécutive des Grisons face aux St-Gallois, la 15e lors des seize derniers duels entre les deux équipes. Depuis ses exploits en play-off la saison dernière contre Bienne et Lugano, les Lakers n'ont gagné qu'un de leurs sept derniers matches.

Classement: 1. Zoug 5/14 (21-11). 2. Bienne 5/14 (21-13). 3. Ambri-Piotta 4/8 (12-8). 4. Zurich Lions 4/8 (14-11). 5. Fribourg-Gottéron 4/7 (14-14). 6. Davos 3/6 (9-9). 7. Lugano 4/6 (13-11). 8. Genève-Servette 4/6 (11-11). 9. Langnau Tigers 4/4 (10-17). 10. Berne 5/3 (16-16). 11. Lausanne 3/2 (5-7). 12. Ajoie 3/0 (5-15). 13. Rapperswil-Jona Lakers 4/0 (8-16).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fuchs donne la victoire à Lausanne contre Genève-Servette

Publié

le

L'attaquant lausannois Cory Emmerton à la lutte pour le puck avec le gardien genevois Gauthier Descloux. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Particulièrement plaisant à suivre, le premier derby lémanique de la saison a vu Lausanne s'imposer 2-1 ap. Un but de Fuchs a offert un succès d'estime aux Vaudois.

Il a fallu attendre deux ans pour voir Lausanne battre Genève dans sa nouvelle enceinte. Enfin, diront les statisticiens et les fans lausannois, vexés de ne pas parvenir à prendre le meilleur sur les Aigles à domicile.

Il y avait comme un air de fête pour cette première rencontre de la saison à Malley. Alors bien sûr, l'affiche assurait une belle chambrée, mais au temps du covid, on ne jure plus de rien. Mais à Lausanne ce vendredi, il y avait des airs d'avant. Comme si le public - 7007 spectateurs - était plus qu'heureux de retrouver le chemin de la patinoire.

Le LHC a directement appuyé sur l'accélérateur en mettant beaucoup de rythme. Dans l'esprit de ce que les Vaudois avaient montré mardi à Zoug. Emmerton a bien pensé ouvrir le score à la 4e sur un beau débordement de Glauser, mais le Canadien a trouvé Gauthier Descloux sur son chemin pour un arrêt miraculeux.

Les Lions ont trouvé l'ouverture à la 18e à la suite d'un dégagement de Stephan. Douay a pu servir Gernat qui a allumé la lucarne genevoise. Un but mérité pour des Lausannois bien dans leurs patins.

Alors que la période initiale n'avait connu qu'un ou deux arrêts de jeu, le tiers médian fut plus haché et un rien moins fertile en occasions. Enfin, Emmerton a eu le puck du 2-0 sur sa palette à la 38e, mais Descloux s'est une fois encore montré décisif.

Très heureux d'arriver à ce score au terme des quarante premières minutes, les Genevois ont attendu leur heure. Celle-ci est arrivée à la 42e dans un 3 contre 3 magnifiquement négocié par Winnik. Les Grenat pensaient bien pouvoir ajouter un ou deux points supplémentaires lorsqu'ils ont bénéficié d'une supériorité en toute fin de troisième tiers et pour débuter la prolongation. Mais ce sont finalement les Vaudois qui ont eu ce surplus de chance.

Hormis la défaite, la poisse colle aux lames genevoises en ce début d'exercice. Privés de Richard et Pouliot, les Aigles ont dû composer sans leur capitaine Noah Rod, victime d'une charge de Marti et touché à un genou au cours du troisième tiers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Olympic manque sa qualification pour la Ligue des champions

Publié

le

Petar Aleksic et Olympic ne disputeront pas la Ligue des champions (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Fribourg Olympic ne disputera pas la Ligue des champions 2021/22. Les hommes du coach Petar Aleksic se sont inclinés 77-64 face à Cluj-Napoca en finale du tournoi de qualification de Peristeri.

Tombeur de Split mercredi, le triple champion de Suisse en titre n'est pas parvenu à signer un deuxième exploit consécutif sur le parquet grec. Olympic, qui a compté jusqu'à 7 points d'avance dans le premier quart (21-14, 9e), a tenu le choc jusqu'à la 22e minute avant de concéder un partiel de 13-2 qui allait s'avérer fatal.

Les Fribourgeois n'ont alors pas inscrit le moindre point pendant 6'01'', après que Boris Mbala leur avait permis de prendre une dernière fois l'avantage (43-41 après 21'07''). Menés 48-58 après 30' de jeu, ils ont recollé à 6 points à 3'21'' du "buzzer" (61-67) avant de lâcher définitivement prise.

Cette défaite marque donc, sauf revirement de dernière minute, la fin de l'aventure européenne pour Olympic cette saison. Les Fribourgeois auraient pu être reversés en Europe Cup, mais la participation à l'édition 2020/21 de cette compétition avait trop pesé sur leurs finances.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Laaksonen offre un 2e point à la Suisse en Coupe Davis

Publié

le

Laaksonen a aisément apporté un 2e point à la Suisse (© KEYSTONE/EPA EFE/GERMAN FALCON

L'équipe de Suisse de Coupe Davis a fait un grand pas vers la participation aux prochains barrages du groupe mondial I. Elle mène 2-0 face à l'Estonie à Bienne après les deux premiers simples.

Henri Laaksonen (ATP 119) a apporté un deuxième point à la formation du capitaine Severin Lüthi en battant le gaucher Mattias Siimar (ATP 1041) 6-4 6-0. Dominic Stricker avait placé la Suisse sur les bons rails en dominant le no 1 estonien Vladimir Ivanov (ATP 717) 6-3 6-4 dans le match d'ouverture.

Seizième de finaliste du récent US Open, Henri Laaksonen s'est montré tout autant impressionnant que le grand espoir bernois vendredi. Il a bien concédé son service dès le premier jeu du match. Mais ce fut la seule alerte de l'après-midi pour le Schaffhousois, qui a effacé immédiatement ce break de retard.

Henri Laaksonen n'a perdu au final que 8 points sur son engagement, dont 4 dans le premier jeu. Il a su élever son niveau de jeu dans le "money time" de la première manche, accélérant la cadence à 4-4 pour s'adjuger les huit derniers jeux d'une rencontre qui a duré 54' seulement.

La décision dès le double?

L'issue de ce barrage du groupe II ne fait plus aucun doute tant Dominic Stricker et Henri Laaksonen ont affiché une nette supériorité vendredi. Le Bernois aura l'occasion d'offrir la victoire à son équipe dès 13h samedi lors du double, qu'il devrait jouer au côté de Marc-Andrea Hüsler.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X