Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace: Lausanne revit, Genève-Servette sourit

Publié

,

le

Duel de Suédois aux Vernets entre le Genevois Tömmernes et le Fribourgeois Stalberg. (©KEYSTONE/SDN)

Genève-Servette a rejoint les Zurich Lions en tête de National League. Les Genevois ont fêté leur premier succès de la saison contre Fribourg Gottéron (3-0). Lausanne a gagné à Zurich (6-2).

Les Genevois flirtent avec une réussite insolente. Après un étonnant retournement de situation la veille à Lausanne, ils ont cette fois-ci profité du premier tiers-temps pour dessiner leur victoire contre un Gottéron en mal de marqueurs. Les Fribourgeois ont perdu pour la seconde fois de suite 3-0. Une habile déviation de Bozon (11e) et un maître-tir de Tömmernes à 5 contre 4 (19e) ont suffi pour bâtir un 18e succès cette saison.

Bien sûr, les Fribourgeois ont tenté de réagir même privé de leur attaquant canadien David Desharnais, blessé dans un choc avec Brodin la veille. Robert Mayer a assuré sa part de travail avec brio et a permis aux Genevois de conserver leur deux buts d'avance jusqu'à la réussite de Winnik dans le but vide au cours des dernières secondes. Les hommes de Patrick Emond poursuivent leur étonnant chemin. Même privés de Wingels et Fehr, suspendus, ils ont trouvé le moyen d'aller chercher un nouveau succès qui porte à huit points leur total au cours de cette semaine folle qui se concluera avec un quatrième match lundi à Langnau.

Le Lausanne HC s'est relevé avec une certaine élégance pour éviter un sixième revers de rang. Les Vaudois ont prouvé qu'ils avaient encore des ressources morales après leur naufrage de la veille contre Genève-Servette. Même menés 1-0 sur un but de leur ancien coéquipier Dario Trutmann, ils ne se sont jamais désunis. Genazzi a égalisé en supériorité numérique (9e) et surtout Almond a arraché le 2-2 à 11'' de la première sirène.

Lorsque Jooris, déjà double buteur la veille, a surpris le portier Ortio d'un tir dans un angle fermé (23e), le succès vaudois se trouvait sur les bons rails. Le remplacement du portier finlandais pas Lukas Flüeler n'a pas changé le cours du match. Kenins a inscrit le 4-2 avant que Jeffrey ne mette fin aux espoirs zurichois avec un but en infériorité numérique (42e) après un beau cadeau de Flüeler.

Certes, les Zurich Lions n'avaient rien d'un leader flamboyant mais cette fois-ci les Vaudois n'ont pas connu de baisse de régime. Deux buts en supériorité numérique, un gardien - Stephan - sûr devant sa cage, Lausanne s'est rassuré avant un délicat déplacement lundi à Lugano.

Bienne traverse une période délicate avec quatre défaites de suite en National League et deux éliminations mortifiantes en Coupe de Suisse et en Ligue des champions. Cette fois-ci, c'est Langnau qui est reparti en vainqueur (5-2) avec un doublé de Julian Schmutz pas retenu par Bienne à la fin de la saison dernière.

Zoug a profité de son court déplacement à Rapperswil-Jona pour fêter un troisième succès de rang (4-1). Le Suédois Klingberg a marqué un doublé et Gregory Hofmann a inscrit son 18e but de la saison.

A peine nommé, Serge Pelletier a pris le car avec les joueurs de Lugano pour un déplacement à Davos. Pour le Canadien, cette "première" à la bande luganaise n'a pas été couronnée de succès malgré un nouveau but de Romain Loeffel. Les Grisons se sont imposés 3-2 avec le but de la victoire pour Félicien Du Bois.

Dans le duel des équipes en forme du moment, Ambri-Piotta s'est imposé 3-2 aux tirs au but à Berne. Les Léventins, qui alignaient pour la première fois Viktor Östlund dans les goals, présentent une série de cinq succès de rang. Pour les joueurs de la capitale, c'est la fin d'une série de cinq succès consécutifs mais ils restent à la 8e place avec un point d'avance sur leur adversaire du soir.

Classement: 1. Zurich Lions 30/54 (97-74). 2. Genève-Servette 31/54 (87-76). 3. Zoug 28/53 (95-75). 4. Davos 28/51 (89-80). 5. Bienne 30/46 (78-79). 6. Lausanne 30/45 (84-83). 7. Langnau Tigers 29/43 (74-82). 8. Berne 30/41 (83-91). 9. Ambri-Piotta 30/40 (76-81). 10. Fribourg Gottéron 29/38 (65-75). 11. Lugano 31/37 (79-91). 12. Rapperswil-Jona Lakers 30/32 (77-97).

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Une nouvelle défaite d'Atlanta

Publié

le

L'homme du match Bam Adebayo se joue d'AJ Griffin et d'Onyeka Okongwu. (© KEYSTONE/AP/Hakim Wright Sr.)

La vie n'est pas simple sans Clint Capela pour Atlanta. Les Hawks ont concédé une deuxième défaite de rang en l'absence de leur pivot genevois, une absence due à des maux dentaires

Après sa défaite à Houston, le cancre de la Ligue, Alanta s'est incliné 106-98 à domicile devant Miami. Avec ses 32 points, dont 14 dans un troisième quarter remporté 34-21, Bam Adebayo a été le grand artisan de la victoire du Heat, la première à l'extérieur en huit rencontres.

Pour la première fois depuis le 3 mars, l'attaque d'Atlanta n'a pas franchi le seuil des 100 points. La série des Hawks de matches à 100 points ou plus marqués s'interrompt ainsi après 40 rencontres, soit la troisième la plus longue de l'histoire de la NBA.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Leandro Riedi reste sur son nuage

Publié

le

Leandro Riedi a remporté un deuxième titre en deux semaines. Après avoir remporté la mise à Helsinki, le Zurichois a récidivé dimanche à Andria en Italie où il a battu le Kazakh Mikhaïl Kukushkin 7-6 6-3 en finale. (Archives) (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Plus personne n’aura arrêté Leandro Riedi (ATP 197) en cette fin d’année. Titré la semaine dernière à Helsinki, le Zurichois a récidivé à Andria.

En Italie, Leandro Riedi a battu 7-6 (7/4) 6-3 le Kazakh Mikhaïl Kukushkin (ATP 223) en finale pour cueillir un douzième succès de rang. A la faveur de cette victoire, il sera classé au 161e rang mondial ce lundi. Ces deux victoires en Challenger lui ont permis de faire un bond de 116 places en l’espace de deux semaines. Il avait entamé l’année 2022 au 697e rang.

Adversaire malheureux de Dominic Stricker en finale du tournoi juniors de Roland-Garros 2020, le Zurichois de 20 ans a enfin pris son envol. Au printemps dernier lors du Geneva Open, on rappellera que ses nerfs lui avaient joué un mauvais tour avec cette défaite face à Johan Nikles malgré six balles de match dans sa raquette.

Le succès de Leandro Riedi à Andria est le huitième d’un joueur suisse cette année sur le front des Challengers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Wendy Holdener remporte enfin un slalom de Coupe du monde

Publié

le

Wendy Holdener tient enfin sa première victoire en slalom (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Enfin! Après trente podiums, Wendy Holdener est récompensée par une victoire en slalom puisque la Schwytzoise a remporté celui de Killington à égalité avec Anna Swenn Larsson.

Un "YES" sonore qui vaut mille mots. Habituée des places d'honneur dans sa discipline de prédilection, la skieuse d'Unteriberg tient enfin sa première victoire à 29 ans. Alors oui, elle doit la partager avec la Suédoise Anna Swenn Larsson qui décroche également son premier succès, mais peu importe. L'Autrichienne Katharina Truppe complète le podium.

Car ce que les deux femmes ont fait est assez exceptionnel. Elles sont parvenues à battre Mikaela Shiffrin sur ses terres, là où l'Américaine n'avait jamais cédé. Cinq slaloms et autant de victoires pour la dame aux 76 victoires en Coupe du monde. Elle pouvait enlever son 50e slalom, mais elle a finalement terminé à la 5e place après avoir pourtant remporté la première manche.

Wendy Holdener a produit le même ski que lors du deuxième slalom de Levi. Précise à la porte, agressive sans prendre des risques inconsidérés, la double championne du monde du combiné a laissé une belle impression tant sur le billard du tracé initial que sur celui complètement creusé de la deuxième manche. "J'ai tout donné, a-t-elle déclaré au micro de la FIS dans l'aire d'arrivée. QUand j'ai vu que j'étais devant c'était un tel soulagement. Et au final, c'est parfait."

Pour le reste de la délégation suisse, il n'y a finalement que Mélanie Meillard qui a profité de la piste lors de son deuxième passage. 27e à mi-course, elle a finalement décroché la 17e place. Elena Stoffel a elle aussi pu remonter quelques rangs pour terminer 20e.

Ce fut par contre bien difficile pour Camille Rast, 23e, et Michelle Gisin, seulement 26e. On sent qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas pour l'Obwaldienne. Habituellement très solide dans cette discipline, la double championne olympique de combiné doit maintenant se tourner vers la vitesse et Lake Louise pour chasser les éventuelles mauvaises pensées qui pourraient venir polluer son esprit.

Quant à Aline Danioth, elle a connu l'élimination en première manche.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Davos bat Rapperswil

Publié

le

Matej Stransky, buteur patenté (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Et trois points de plus pour Davos en National League. Les Grisons ont pris le meilleur sur Rapperswil 2-1 dans leurs montagnes.

La troupe de Christian Wohlwend a fait la différence au cours du tiers médian. Menés 1-0 après une réussite de Wetter (13e), les Davosiens ont tout d'abord égalisé à la 29e en infériorité numérique. Knak et Prassl ont parfaitement géré cette situation face à la défense des Lakers.

Puis sur un 5 contre 3 en fin de période, c'est l'inévitable Matej Stransky, servi par l'habituel Enzo Corvi, qui a finalement inscrit ce qui sera le but de la victoire.

Toujours privés de Cervenka, les Saint-Gallois ont eu de la peine à se montrer aussi dangereux que lorsque le Tchèque dirige le jeu.

Grâce à ce succès, les Grisons (7es) reviennent à une longueur des Saint-Gallois (4es) au classement.

A noter ce soir encore (20h) le remake de la finale du championnat avec le duel entre Zurich et Zoug.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Le Canada remporte sa première Coupe Davis en battant l'Australie

Publié

le

Le capitaine canadien Frank Dancevic après la victoire de Denis Shapovalov (© KEYSTONE/EPA/JORGE ZAPATA)

Le Canada a remporté dimanche sa première Coupe Davis en battant l'Australie 2-0 à Malaga. Ceci grâce aux victoires en simple de Denis Shapovalov puis de Félix Auger-Aliassime.

Shapovalov (18e mondial) a d'abord battu Thanasi Kokkinakis (95e) 6-2 6-4 puis Auger-Aliassime (6e) a apporté le point de la victoire en battant Alex de Minaur (24e) 6-3 6-4, sous les yeux de Novak Djokovic et de son fils Stefan.

Le Canada revient de très loin puisqu'il avait été éliminé en mars lors des qualifications par les Pays-Bas.

Mais l'exclusion de la Russie, tenante du titre, en raison du conflit en Ukraine, a laissé une place: la Serbie aurait dû en profiter, mais ayant reçu auparavant une invitation pour la phase finale 2022, c'est le Canada qui a été repêché.

Les Canadiens, qui avaient été battus par l'Espagne en finale en 2019 pour la première édition de la nouvelle formule de la compétition par équipes nationales, succèdent donc au palmarès à la Russie.

Le Canada a terminé deuxième du groupe B derrière l'Espagne en septembre, avant d'éliminer l'Allemagne en quarts de finale (2-1) et l'Italie en demies (2-1).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Ouvrez grand vos oreilles ! Toutes propositions, même les plus originales, seront d’inestimables ouvertures !

Les Sujets à la Une

X