Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace - Le LHC change de propriétaire

Publié

,

le

Petr Svoboda est l'un des trois nouveaux investisseurs du Lausanne Hockey Club. (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)
Révolution au Lausanne Hockey Club. Le LHC change de propriétaire. Trois nouveaux investisseurs font leur arrivée à Malley. De l’argent frais qui doit apporter de la stabilité tant sur le plan financier que sportif. Les rumeurs qui couraient depuis plusieurs mois ont donc été confirmées ce mercredi matin lors d’une conférence de Presse.

Ils s’appellent Peter Svoboda, Zdenek Bakala et Gregory Finger. Ce trio d’investisseurs vient de racheter les parts de Ken Stickney, qui quitte le navire et cède le club, 4 ans après l’avoir repris. Les discussions auraient été engagées l’automne dernier, alors que le LHC connaissait un déficit de plusieurs millions de francs, 14 pour être exact.

Aujourd’hui, ce trou est comblé par les nouveaux investisseurs. Trois hommes qui ont les reins solides et qui sont “tous basés dans le canton de Vaud” selon les dire du LHC. Et ce ne sont pas des inconnus : Gregory Finger, ce suisso-américano-russe, est un investisseur dans les technologies de l’information et du web. Zdenek Bakala, financier tchéco-américain est lui actif dans le domaine de l’immobilier et dans les médias. Tous deux sont des amis du Président du LHC Patrick de Preux.

Petr Svoboda est quant à lui une légende du hockey sur glace. De nationalité tchèque et canadienne, cet ancien défenseur a joué 17 saisons en NHL, sous les couleurs notamment des Canadiens de Montréal et des Flyers de Philadelphie.

Sur le plan financier, l’arrivée de ces trois nouveaux investisseurs doit permettre au LHC de traverser sans trop de dommages cette période d’incertitudes. Mais aussi de bâtir une équipe faite pour jouer le haut du tableau de la National League.

Mais pas question de faire n’importe quoi avec l’argent de ces investisseurs. Président du Conseil d’administration du Lausanne Hockey Club, Patrick de Preux veut miser sur la stabilité :

Patrick de PreuxPrésident du Lausanne Hockey Club

Si aucun de ces nouveaux actionnaires ne détient une majorité de contrôle, un sera sur le devant de la scène : l’ex-défenseur Petr Svoboda. Il assumera notamment le rôle de Directeur des opérations “hockey” et supervisera le développement de la première équipe.

Sacha Weibel, Directeur général du LHC :

Sacha WeibelDirecteur général du Lausanne Hockey Club

En attendant les annonces, notamment celles concernant les transferts des joueurs étrangers pour la prochaine saison, le LHC confirme tout de même le nom de son nouveau coach principal : Craig MacTavish. Arrivé fin février à Malley, l’ancien manager des Oilers d’Edmonton va poursuivre son travail à la barre du Lausanne HC.

Concernant les ambitions du club : pas de changement sur le plan sportif, avec la volonté de viser le haut du tableau.

Patrick de Preux, Président du LHC :

Patrick de PreuxPrésident du Lausanne Hockey Club

Le LHC se dit encore et toujours dans l’incertitude pour le retour des joueurs sur la glace. Le début du prochain championnat est toujours prévu pour le 18 septembre. Mais cela pourrait changer, en fonction des décisions du Conseil Fédéral. Impossible donc aujourd’hui de savoir quand on reverra un match de hockey sur glac en Suisse.

Petr Svoboda (à gauche), directeur des opérations hockey du Lausanne HC pose avec un maillot et Craig McTavish, coach principal. (©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

 

Les noms des nouveaux investisseurs ont été annoncés ce mercredi matin, lors d'une conférence de Presse. (©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Ice Hockey – The LHC changes ownership – FR7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Domenico Berardi doit déclarer forfait

Publié

le

Domenico Berardi s'est blessé, dimanche, à l'occasion du match de Sassuolo contre Vérone. (© KEYSTONE/EPA ANSA/SERENA CAMPANINI)

L'international italien de Sassuolo Domenico Berardi souffre d'une rupture d'un tendon d'Achille de la jambe droite. Il sera indisponible pour l'Euro-2024 (14 juin-14 juillet) en Allemagne, a annoncé lundi son club. Berardi (28 sélections, 8 buts) sera opéré mardi. La durée de son indisponibilité n'est pas connue.

L'attaquant, membre de l'équipe d'Italie sacrée championne d'Europe en 2021, s'est blessé dimanche lors de la défaite de son équipe à Vérone (1-0), alors qu'il disputait son premier match depuis un mois et demi en raison d'une blessure à un genou,

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Xhaka et Vargas dans le onze idéal de Kicker

Publié

le

Granit Xhaka figure pour la 4e fois de la saison dans le onze idéal de Kicker (© KEYSTONE/AP/MARTIN MEISSNER)

Deux Suisses ont les honneurs du onze idéal du magazine Kicker pour la 24e journée de Bundesliga.

Granit Xhaka y figure pour la quatrième fois de la saison, la deuxième d'affilée, alors qu'il s'agit d'une première pour Ruben Vargas.

Xhaka n'a pas marqué dimanche à Cologne où Leverkusen s'est imposé 2-0. Mais il fut comme toujours l'un des atouts majeurs d'un Bayer qui compte désormais 10 points d'avance sur le Bayern Munich en tête de la Bundesliga.

Vargas a quant à lui retrouvé samedi le chemin des filets, pour son premier but depuis la 1re journée. Egalement auteur d'une passe décisive, le Lucernois a été l’un des artisans du festival offensif d’Augsbourg à Darmstadt (6-0).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Aspen: Un premier succès en slalom pour Loïc Meillard

Publié

le

La joie de Loïc Meillard, qui s'est imposé pour la première fois en slalom (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Loïc Meillard a conclu en beauté l'étape de Coupe du monde d'Aspen.

Deux fois deuxième en géant derrière l'indomptable Marco Odermatt, le skieur d'Hérémence a triomphé dimanche en slalom, cueillant ainsi son premier succès dans la discipline et le troisième au total.

Deuxième de la première manche à 0''27 de Clément Noël, Loïc Meillard (27 ans) a maîtrisé son sujet sur le second parcours pour prendre les commandes avec 0''89 d'avance sur Linus Strasser (2e au final). Sous pression, Clément Noël a en revanche craqué à mi-parcours en seconde manche, enfourchant une porte.

Cette victoire, sa première depuis le géant de Schladming en janvier 2023, vient récompenser le travail acharné et la patience de Loïc Meillard. Le vice-champion du monde 2023 de géant est monté gentiment en puissance cet hiver, décrochant le premier de ses cinq podiums de la saison le 27 janvier en super-G à Garmisch.

Depuis, sa confiance n'a fait qu'augmenter. Et c'est le plus logiquement du monde qu'il a cueilli un premier succès en slalom dimanche dans le Colorado, après avoir terminé 2e dans la discipline le mois dernier à Chamonix où il avait été "victime" de la "remontada" de Daniel Yule.

Cette victoire permet aussi à Loïc Meillard de grimper au 3e rang du classement de la discipline, certes loin (276 points) derrière Manuel Feller qui devrait sauf accident conquérir le petit Globe. Troisième du classement général, le skieur d'Hérémence n'est par ailleurs plus qu'à trois longueurs de Manuel Feller (2e).

Yule se rate en deuxième manche

No 3 helvétique cet hiver dans la discipline, Marc Rochat a quant à lui terminé 11e. Le Vaudois, déjà 11e sur le premier tracé, a connu un accroc rédhibitoire sur le bas du second parcours. Il inscrit des points pour la huitième fois en neuf slaloms disputés cette saison, effaçant ainsi son élimination subie à Palisades Tahoe.

Un troisième Suisse s'est classé parmi les 15 premiers. Luca Aerni, 15e après la manche initiale, a terminé 14e pour décrocher son quatrième top 15 de la saison. Désormais 20e du classement de la discipline, il devrait pouvoir décrocher son ticket pour les finales de Saalbach.

Eliminé de la course au Globe de la spécialité depuis sa sortie de piste en deuxième manche à Palisades Tahoe, Daniel Yule a quant à lui connu une nouvelle déception. Le Valaisan, 7e sur le premier parcours, a commis sur le second tracé une faute fatale. Il a terminé tant bien que mal, au 28e et dernier rang.

Zenhäusern et Nef dans le dur

Ramon Zenhäusern et de Tanguy Nef ne devraient quant à eux pas être du voyage à Saalbach. Le Haut-Valaisan et le Genevois ont tous deux connu l'élimination sur le premier tracé. Ils peuvent encore espérer se hisser dans le top 25 de la Coupe du monde de slalom, mais devront pour cela briller dans une semaine à Kranjska Gora.

La pilule serait surtout dure à avaler pour Ramon Zenhäusern, 27e du classement de la discipline. Le géant de Brigue avait conclu l'exercice précédent sur une victoire dans le slalom des finales, terminant 3e du classement de la spécialité. Mais des douleurs au dos l'ont notamment empêché de donner sa pleine mesure cet hiver.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Slalom: Meillard 2e de la première manche

Publié

le

Loïc Meillard vise un 3e podium en 3 jours (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Dauphin de Marco Odermatt dans les deux géants d'Aspen, Loïc Meillard pointe au même rang à l'issue de la première manche du slalom organisé dimanche dans la station du Colorado.

Le meilleur temps a été l'oeuvre du Français Clément Noël.

Porteur du dossard no 3 dans une course retardée d'une heure en raison des fortes chutes de neige de la nuit, Loïc Meillard a sorti le grand jeu pour prendre les commandes avec 0''80 d'avance sur Henrik Kristoffersen (3e). Clément Noël a néanmoins pu faire mieux que le skieur d'Hérémence, qu'il devance de 0''27.

En quête d'un troisième succès en Coupe du monde, Loïc Meillard n'a plus connu les joies de la victoire depuis le géant de Schladming en janvier 2023. Il compte quatre podiums dans cet exercice 2023/24, dont un en slalom: il avait terminé 2e début février à Chamonix, où il avait été devancé par Daniel Yule.

Yule 7e

Eliminé de la course au Globe de la spécialité depuis sa sortie de piste en deuxième manche à Palisades Tahoe le week-end précédent, Daniel Yule pointe au 7e rang après cette manche initiale. Le Valaisan a concédé 1''50 à Clément Noël mais se retrouve à 0''43 seulement du podium provisoire.

Victime de sa première élimination de la saison à Palisades Tahoe, Marc Rochat est 12e à 1''79. Luca Aerni, qui doit assurer sa place dans le slalom des finales de Saalbach, est pour sa part 15e à 2''17. Le Valaisan figurait avant cette course au 21e rang du classement de la discipline.

Pas de finale pour Zenhäusern

A noter la sortie de piste de Ramon Zenhäusern, 27e de la Coupe du monde de slalom et qui ne disputera donc pas le slalom des finales. L'issue est cruelle pour le Haut-Valaisan, qui a notamment souffert du dos cette saison: il avait en effet gagné le slalom des finales 2023 à Soldeu pour terminer 3e du classement de la spécialité. Tanguy Nef a connu le même sort, avec les mêmes conséquences.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Bon climat astral pour toute démarche professionnelle ou commerciale. Le Ciel vous assiste et assure vos arrières. Vous pouvez évoluer avec confiance

Les Sujets à la Une

X