Rejoignez-nous

Sport

Lausanne capitale mondiale du triathlon ce week-end !

Publié

,

le

A une année de sa grande finale des Mondiaux, Lausanne accueille une étape de la Coupe du monde.

Les compétitions internationales se dérouleront samedi. Les courses populaires, dimanche. Directeur du Triathlon de Lausanne, Claude Thomas se réjouit de cette 25ème édition qui devrait attirer les foules :

Claude Thomas
Triathlon de Lausanne
Claude ThomasTriathlon de Lausanne

Claude Thomas tient à mettre en avant la Coupe du monde de paratriathlon qui ouvrira les feux samedi matin :

Claude Thomas
Triathlon de Lausanne
Claude Thomas Triathlon de Lausanne

Pour les spectateurs l'entrée est libre. Direction Bellerive dès 7h30 samedi matin pour assister à la Coupe du monde de paratriathlon. Le public pourra ensuite se diriger vers Ouchy et la Place de la Navigation pour la suite des compétitions.

trilausanne.ch

 

(PHOTO : KEYSTONE-ATS / TI-PRESS / SAMUEL GOLAY)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Nicola Spirig 6e, Flora Duffy titrée

Publié

le

Nicola Spirig doit se contenter d'une 6e place pour ses derniers JO (© KEYSTONE/EPA/LAURENT GILLIERON)

Nicola Spirig n'a pas conquis de troisième médaille olympique mardi à Tokyo. La Zurichoise de 39 ans a pris la 6e place d'une course remportée par la représentante des Bermudes Flora Duffy.

Sacrée en 2012 à Londres et 2e en 2016 à Rio, Nicolas Spirig a concédé trop de temps sur les 1500 m de natation (21e à 1'08'') pour espérer un meilleur sort. Elle a pu revenir au 6e rang après les 40 km à vélo, mais accusait alors toujours plus d'une minute de retard sur la tête de la course.

La Zurichoise s'est accrochée en course à pied, reculant provisoirement à la 8e place avant de s'arracher dans les deux derniers kilomètres pour repasser en 6e position, mais a perdu près d'une minute et demie sur la troisième partie de l'épreuve. Deuxième Suissesse en lice, Jolanda Annen a terminé 19e.

Double lauréate des World Series (2016, 2017) et 2e l'an dernier, Flora Duffy (33 ans) s'est rapidement détachée en course à pied pour aller cueillir le plus beau titre de sa carrière. La Bermudienne a devancé de 1'14'' sa dauphine britannique Georgia Taylor-Brown pour offrir à son pays le premier titre olympique de son histoire, l'Américaine Katie Zaferes se parant de bronze à 1'27''.

Ce triathlon féminin s'est disputé dans des conditions très difficiles et de fortes pluies. Les précipitations, causées par l'arrivée sur la capitale japonaise de la tempête tropicale Nepartak, ont obligé les organisateurs à repousser d'un quart d'heure le départ de la course.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Covid-19: test positif pour Denis Zakaria

Publié

le

Denis Zakaria doit patienter avant de retrouver le terrain (© KEYSTONE/AP/Maxim Shemetov)

Denis Zakaria (24 ans) est en quarantaine après un test positif au Covid-19. L'international suisse ne pourra ainsi pas reprendre l'entraînement mardi avec Borussia Mönchengladbch comme prévu.

Zakaria a été testé positif durant ses vacances après l'Euro. Il se trouve en quarantaine et est suivi par le département médical du club, a indiqué celui-ci. Le joueur suisse se sent bien. Il n'a eu aucun contact avec ses coéquipiers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Favre n'est pas candidat à la succession éventuelle de Petkovic

Publié

le

Lucien Favre: il veut se donner du temps avant d'entraîner à nouveau (© KEYSTONE/AP POOL/MARTIN MEISSNER)

Lucien Favre ne sera pas l'éventuel successeur de Vladimir Petkovic à la tête de l'équipe de Suisse. Son agent Christophe Payot l'a affirmé auprès de Keystone-ATS.

"Lucien Favre et moi-même recevons beaucoup de demandes de la part de journalistes ces jours, ce qui est normal. Mais comme Lucien Favre l’a déjà déclaré vendredi dernier dans son communiqué, il ne va pas reprendre une équipe durant cet été, et cela est donc aussi valable pour l'équipe de Suisse, explique Christophe Payot. Lucien Favre a été très demandé ces derniers mois par de très bons clubs, mais il tient à s’accorder une parenthèse après ses deux ans et demi à Dortmund comme il l’avait déjà fait après ses expériences au Hertha Berlin et au Borussia Mönchengladbach."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Jeux olympiques - Tokyo 2020

Un 2e succès en 2 matches pour Heidrich/Vergé-Dépré

Publié

le

La paire Heidrich/Vergé-Dépré jouera les 8es de finale à Tokyo (© KEYSTONE/AP/Petros Giannakouris)

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré disputeront les 8es de finale du tournoi olympique de Tokyo.

Les championnes d'Europe 2020 sont assurées de terminer à l'une des deux premières places du groupe A grâce à leur succès obtenu face aux Néerlandaises Katja Stam/Raisa Schoon (22-20 21-18).

Heidrich/Vergé-Dépré affichent deux succès en deux parties, tout comme les Canadiennes Sarah Pavan/Meliassa Humana-Paredes qu'elles affronteront jeudi pour leur dernier match de poule. Un succès face aux championnes du monde 2019 leur permettrait de remporter ce groupe et de bénéficier d'un tableau plus favorable.

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré sont revenues de loin face à Katja Stam/Raisa Schoon. La Zurichoise et la Bernoise ont ainsi dû effacer cinq balles de set de manière consécutive dans la première manche! Menées 15-20, elles ont empoché sept points d'affilée, le dernier sur un contre de Joana Heidrich.

Heidrich/Vergé-Dépré, qui avaient eu besoin de trois sets pour vaincre Julia Sude/Karla Borger lors de la 1re journée, ont cette fois-ci pu s'imposer en deux sets. Elles ont à nouveau parfaitement géré le "money time" dans la deuxième manche, remportant cinq des six derniers points après s'être retrouvées menées 16-17.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Jeux olympiques - Tokyo 2020

Inattendue sixième place des Suisses

Publié

le

Benjamin Gischard, à g., et Eddy Yusof, deux des membres du quatuor de choc. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Les Suisses se sont surpassés en finissant 6es de la finale olympique du concours par équipes, à Tokyo. Cela faisait des décennies que la gymnastique masculine helvétique n'avait pas été à ce niveau.

Derrière les intouchables Russes, Japonais et Chinois, qui occupent dans cet ordre les trois premières places au terme d'une lutte à couteaux tirés, le quatuor helvétique formé de Pablo Brägger, Eddy Yusof, Christian Baumann et Benjamin Gischard a dépassé ses propres espérances.

Sortis 8es de qualifications, les Suisses, très homogènes et portés par un esprit de groupe extrêmement positif, ont commis un quasi sans-faute à chaque appareil et ont su prendre des risques.

Pablo Brägger, par exemple, a brillé à la barre fixe, se reprenant après sa chute mortifiante en qualifications, pour ce qui doit être le dernier concours de sa riche carrière.

Il faut remonter à 1984, aux JO de Los Angeles, pour trouver trace d'un meilleur classement par équipes des Suisses (5es). Mais ces Jeux avaient été boycottés par les pays de l'ex-bloc de l'Est. La performance de Tokyo se rapproche ainsi davantage de celles des années 50 et n'est pas loin de constituer un résultat "historique" aux yeux des spécialistes, le meilleur en valeur intrinsèque depuis 1952.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

Vous ne manquez ni de vivacité, ni d’occupations. Discussions concernant de nouvelles fonctions. Belles occasions de vous mettre en valeur.

Publicité

Les Sujets à la Une

X