Rejoignez-nous

Sport

Les conseils d'Igor Jelovac pour les "patineurs du dimanche"

Publié

,

le

Le patinage est une activité prisée pendant les fêtes. ©KEYSTONE/Anthony Anex

C’est les vacances et l’envie vous prend peut-être d’aller à la patinoire. L'activité est appréciée des Lausannois. Mais attention à ne pas se blesser. Igor Jelovac nous livre ses conseils.

En cette période de fin d’année, les patinoires publiques sont prisées par les amateurs de glisse. À la patinoire de Montchoisi et celle de la Pontaise à Lausanne, ce ne sont pas moins de 33’000 visiteurs qui ont chaussé les patins l’an dernier.

Et la semaine entre Noël et Nouvel An, c’est parfois la seule fois dans l’année où les patineurs amateurs s’élancent sur la glace. Alors il faut prendre quelques précautions. Pour Igor Jelovac, défenseur du LHC, ça commence bien entendu par les patins.

Igor JelovacDéfenseur du LHC

On conseille également de porter des gants de type "gants de ski". Ainsi, en cas de chute, les doigts sont protégés des éventuelles lames qui pourraient passer à proximité. Et une fois équipé et les patins chaussés correctement, que fait-on lorsque l'on entre sur la glace?

Igor JelovacDéfenseur du LHC

Après quelques minutes, les sensations reviennent et l'assurance aussi. Alors on a peut-être envie de se dépasser, d'essayer autre chose que de simplement tourner en rond sur la glace. Igor Jelovac vous propose quelques options pour agrémenter votre sortie.

Igor JelovacDéfenseur du LHC

Mais LE conseil principal pour ne pas se blesser reste tout de même la prudence.

Igor JelovacDéfenseur du LHC

Avant de devenir défenseur du LHC, Igor Jelovac a aussi été un "patineur du dimanche". ©KEYSTONE/ Marcel Bieri

 

On connaît Igor Jelovac en tant que défenseur du Lausanne Hockey Club depuis 2022. Avant ça, le Vaudois de 28 ans est passé par Rapperswill, Ambri-Piotta ou encore Bienne. Ainsi, il a à son compteur plus de 400 matchs en National League, durant lesquels il a inscrit 20 buts et 45 assists. À quoi s'ajoutent encore ses performances dans les équipes U15, U17 et U20 de Villars, Lausanne et Bienne. Mais, Igor Jelovac a-t-il un jour été patineur du dimanche?

Igor JelovacDéfenseur du LHC

Les hockeyeurs professionnels enchaînent parfois 3 matchs de championnat dans la même semaine. Sans compter les entraînements. Il arrive donc que les joueurs soient sur la glace 7 jours sur 7. Ont-ils donc encore l'énergie d'aller faire du "patinage du dimanche" en famille ou entre amis?

Igor JelovacDéfenseur du LHC

C'est donc plutôt sur la glace principale de la Vaudoise Aréna que l'on apercevra Igor Jelovac lors des prochains matchs du LHC.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

La fin de la traversée du désert pour l'arbitrage suisse

Publié

le

Sando Schärer: il arbitrera des rencontres de l'Euro 2024 (© KEYSTONE/PHILIPP SCHMIDLI)

Après une longue traversée du désert de 14 ans, l’arbitrage suisse est à nouveau à l’honneur. Un trio emmené par Sandro Schärer officiera lors du prochain Euro en Allemagne.

Le Schwytzois sera entouré par deux linesmen, le Genevois Stéphane De Almeida et le Zurchois Bekim Zogaj. Pour sa part, l’Argovien Dedayi San a été retenu comme arbitre assistant vidéo (VAR).

Depuis la présence l'actuel chef des arbitres de la FIFA Massimo Busacca à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, aucun arbitre suisse n’avait dirigé une rencontre dans une phase finale. Agé de 35 ans, Sandro Schärer est arbitre FIFA depuis 2015 et est l’un des arbitres du groupe Elite de l’UEFA depuis 2022.

undefined

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Les Zurich Lions visent un premier break

Publié

le

Portieu du LHC, Connor Hughes devra encore sortir le grand jeu mardi (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

L'acte IV de la finale des play-off de National League se déroule ce soir à Malley, dès 20h.

Mené 2-1 dans la série, Lausanne devra imposer sa loi sur sa glace, comme les hommes de Geoff Ward l'avaient fait dans un match 2 remporté 4-2 face aux Zurich Lions.

Mais le LHC ne peut pas se permettre la moindre baisse de régime face au "Z", qui cherchera à signer le premier break dans cette finale. Il a pu le constater à nouveau samedi dans le troisième match, où les Lions zurichois ont profité d'un trou d'air de trois minutes des Vaudois pour inscrire deux buts et renverser la vapeur.

Lausanne devra entamer ce match avec la même intensité que celle affichée samedi par les Zurichois en début de partie. La gestion des temps faibles sera primordiale, tout comme celle des situations spéciales. Le LHC est ainsi resté "muet" en supériorité numérique samedi malgré deux opportunités, dont une alors qu'il menait encore 2-1 au début de la seconde période.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Antti Suomela: "A Lausanne, on gagne et on perd ensemble"

Publié

le

Antti Suomela veut savourer chaque instant de cette finale, sa première chez les pros (© KEYSTONE/PostFinance/VALENTIN FLAURAUD)

Centre numéro un de Lausanne, Antii Suomela connaît une finale plutôt tranquille en termes de productivité.

Le Finlandais de 30 ans essaie d'aider l'équipe dans toutes les situations, alors que l'acte IV de la finale se tiendra mardi soir à Malley. "On gagne et on perd ensemble", rappelle-t-il.

Avec 9 points (4 buts) en 14 matches de play-off, Antti Suomela n'est plus le top scorer du LHC. Le Finlandais est le cinquième meilleur compteur de son organisation durant les séries derrière Lawrence Pilut (10 points), Jason Fuchs (10), Michael Raffl (9) et Jiri Sekac (9). Les deux attaquants étrangers ont le même nombre de points que leur coéquipier scandinave, mais ils ont inscrit davantage de buts.

Muet face à Zurich

Auteur d'un triplé lors du sixième match contre Davos en quarts de finale, Suomela est depuis rentré dans le rang en ce qui concerne la production offensive. Absent à l'occasion du premier match contre Fribourg, le numéro 11 des Lions vaudois en est à un assist en sept matches. Et même si l'on sait que tout se resserre en play-off, Suomela n'a pas inscrit le moindre point en trois rencontres face à Zurich qui mène 2-1 dans la série.

Ce manque de concrétisation peut inquiéter les supporters, mais pas Antti Suomela. Quand on lui demande si cela le dérange de devoir affronter différentes lignes que le match se dispute à domicile ou à Zurich, le Finlandais n'a pas le coeur qui s'emballe: "Oui, tu joues contre différents types de joueur, mais au final cela reste du hockey. Chaque joueur dans cette ligue sait jouer et chaque joueur dans cette ligue peut être dangereux. Peu importe qui tu affrontes, tu dois rester concentré."

La meilleure époque de l'année

A 30 ans, Antti Suomela vit la première finale de sa carrière professionnelle. Et le Finlandais profite du moment présent. "C'est la première fois que je suis dans une équipe qui dispute une finale et c'est un sentiment incroyable, expliquait-il à l'issue de l'entraînement de lundi. Je n'ai jamais ressenti ça avant, puisque je ne l'ai jamais vécu. C'est vraiment la meilleure époque de l'année. Il faut essayer de ne pas être trop nerveux et de rester relâché."

Relâché, mais concentré. Et les deux équipes arrivent assez bien à laisser très peu de place à l'adversaire et à faire le moins de fautes possible. "En finale, on sait que la moindre erreur peut avoir de lourdes conséquences, alors on cherche à éviter les pénalités stupides au maximum par exemple", analyse-t-il.

"Les parties sont tellement serrées, poursuit-il. Parfois tu te retrouves dans l'arrondi avec un joueur adverse, tu es derrière lui et il part d'un côté. Tu es peut-être en retard, alors tu dois faire attention de ne pas laisser traîner une canne vers ses patins et peut-être lui laisser un peu de marge. C'est bien sûr différent s'il pique vers le filet."

Grande confiance en soi

Ce qui frappe aussi avec cette équipe de Lausanne, c'est le sentiment que même après une défaite, les gars ne sont pas déprimés et qu'ils ont le sentiment que leur façon de jouer va leur permettre de franchir les obstacles. "On sait de quoi on est capable, chacun fait confiance à l'autre, raconte Suomela. On a joué du bon hockey toute la saison. Parfois tu perds en jouant bien et le but dans ce genre de situation, et je l'ai vécu au cours de ma carrière, c'est de ne pas monter trop haut ni de descendre trop bas."

A-t-il déjà fait partie d'une équipe avec un aussi haut niveau de confiance en elle? "C'est une très bonne question. En Amérique du nord, c'était différent. Les gars changeaient beaucoup en raison de la profondeur de l'effectif. Ici, on est ensemble depuis le début, on n'a pas trente joueurs qui peuvent arriver en cours de route. On gagne et on perd ensemble."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

L'Inter champion, Bologne se rapproche de la Ligue des champions

Publié

le

L'inter, champion pour la 20e fois, a battu l'AC Milan dans un match tendu (© KEYSTONE/AP/Luca Bruno)

L'Inter Milan a remporté son 20e scudetto. Les Nerazzuri ont battu l'AC MIlan 2-1 lors du derby de la Madonnina comptant pour la 33e journée.

Cette 27e victoire en 33 rencontres permet à l'Inter de Yann Sommer de compter 17 points d'avance sur leurs grands rivaux et alors qu'il ne reste que quinze points en jeu.

Acerbi a ouvert le score à la 18e, puis Marcus Thuram a doublé la mise à la 49e. Les Rossoneri sont revenus à la 80e par Tomori, mais cette réussite fut trop tardive. Noah Okafor est entré en jeu à la 77e. A noter que la partie a dégénéré dans les dernières minutes avec deux Milanais expulsés (Théo Hernandez et Calabria) et un Intériste (Dumfries).

Bologne impressionnant 4e

Bologne se rapproche d'une première participation à la Ligue des champions. Avec son trio suisse, l'équipe d'Emilie-Romagne a battu l'AS Roma 3-1 lors de la 33e journée de Serie A.

Oussama El Azzouzi, l'ancien espoir du Bayern Joshua Zirkzee et Alexis Saelemaekers ont inscrit les trois buts. Les trois Suisses, Remo Freuler en tant que capitaine, Michel Aebischer et Dan Ndoye, ont tous commencé le match.

Avec un match de plus à disputer, Bologne, entraîné par Thiago Motta, compte désormais huit points d'avance sur l'Atalanta, 6e. Le top 5 accède à la Ligue des champions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Les positions astrales actuelles favorisent la complicité dans vos relations amoureuses. Une belle harmonie règne dans vos affaires de cœur.

Les Sujets à la Une

X