Rejoignez-nous

Sport

Tennis : 10ème titre à Bâle pour un Roger Federer impérial

Publié

,

le

Une semaine pardaite pour Roger Federer à Bâle. (©KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Rien ne s'est opposé à la conquête du dixième titre - le "Stängeli " - de Roger Federer aux Swiss Indoors. Le meilleur joueur de tous les temps a survolé les débats à Bâle.

Au lendemain de son succès 6-4 6-4 sur Stefanos Tstitsipas (ATP 7), Roger Federer s'est imposé 6-2 en finale devant Alex de Minaur (ATP 28). Face à un adversaire qu'il affrontait pour la première fois - son 344e sur le Circuit -, il a remporté dimanche son 75e simple aux Swiss Indoors où il est désormais invaincu depuis 24 matches.

Roger Federer aura ainsi enlevé cette année deux tournois pour la dixième fois. Il l'avait déjà signé cet exploit cet été sur le gazon de Halle. A Bâle, il a cueilli le 103e titre de sa carrière, son quatrième de l'année. Il n'est plus qu'à six victoires du record de Connors.

Ce record, qui semblait encore peu inaccessible, est vraiment à sa portée. La facilité avec laquelle il a traversé cette semaine annonce des lendemains qui chanteront encore pour Roger Federer. Le poids des années n'a, semble-t-il, aucune prise sur lui. A 38 ans, il demeure l'un des quatre meilleurs joueurs de la planète avec Novak Djokovic, Rafael Nadal et le nouveau venue Daniil Medvedev. Donc un joueur susceptible de gagner chaque semaine, et pourquoi pas dimanche prochain à Paris-Bercy...

Comme Peter Gojowczyk, Radu Albot et Stefanos Tsitsipas, Alex de Minaur, premier finaliste australien à Bâle depuis Mark Philippoussis en 1997, n'a pas vu la balle face à Roger Federer. Il a cédé son service pour la première fois au quatrième jeu sans avoir une seule occasion de revenir dans le match. Roger Federer n'aura donc concédé qu'une seule fois son service en quatre rencontres sur les 33 jeux de service qu'il a disputés de la semaine. Ce break qui peut faire tache pour un homme qui tend vers l'excellence, a été réussi par Gojowczyk lundi soir.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le Bayern reprend le pouvoir

Publié

le

La hargne de Sommer, qui a connu la victoire avec le Bayern à Wolfsburg (© KEYSTONE/EPA/HANNIBAL HANSCHKE)

Pas franchement convaincant depuis la reprise, le Bayern Munich a conservé la tête de la Bundesliga au terme de la 19e journée.

Sous pression après la victoire d'Union Berlin samedi, le "Rekordmeister" est allé s'imposer 4-2 sur la pelouse de Wolfsburg.

Toujours à la recherche d'un premier "clean sheet" en championnat sous le maillot bavarois, Yann Sommer a capitulé sur des réussites signées Kaminski (44e, 1-3) et Svanberg (81e, 2-4). Il a néanmoins fêté son premier succès en Bundesliga avec les Munichois, qui menaient 3-0 à la 19e grâce à un doublé de Coman.

Ce succès, qui intervient après trois nuls 1-1 en trois journées depuis la reprise, permet au Bayern de reprendre les commandes cédées la veille au soir à l'Union Berlin. Les Munichois ont un point d'avance sur l'équipe entraînée par Urs Fischer, qui a signé samedi face à Mayence (2-1) son quatrième succès consécutif.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fribourg s'offre Genève et se rapproche des play-off

Publié

le

Victor Rask, bourreau des Genevois (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Fribourg a signé une belle victoire face à Genève aux Vernets. Les Dragons ont battu les Aigles 5-3 et les voilà avec huit points d'avance sur Berne.

Il y a des victoires qui ont davantage de poids que d'autres. Celle-ci vaut presque plus que trois points pour les hommes de Christian Dubé. Parce que grâce à ce succès et à la défaite de Berne 3-2 contre Kloten, voici les Fribourgeois avec un confortable matelas sur la 7e place des Ours.

Ce succès devant le leader, Gottéron l'a construit au premier tiers en inscrivant trois buts et en agressant continuellement Genève. Apathiques, les locaux ont laissé le jeu à des Dragons emmenés par un grand Victor Rask. Auteur de deux buts et de deux assists, le Suédois a marqué des points dans tous les sens du terme.

Dans les rangs servettiens, on a voulu croire à l'égalisation en fin de partie, mais les arbitres ont annulé la réussite car Samuel Walser avait perdu son casque plus tôt dans l'action et qu'ils avaient sifflé. Linus Omark n'aura donc pas marqué à l'occasion de son 36e anniversaire.

Plus ennuyeux, les Genevois ont perdu Noah Rod et Roger Karrer. Les deux absences sont problématiques pour les Grenat, surtout que Jan Cadieux a dû composer sa défense pour cette rencontre sans Vatanen, Le Coultre, Völlmin ni Jacquemet. C'est même Daniel Winnik qui a dépanné en fin de match.

Les deux autres rencontres ont donc vu Berne se prendre les pieds dans le tapis contre Kloten. Les hommes de Toni Söderholm menaient pourtant 2-1 à la 24e minute, après avoir renversé la vapeur grâce à des buts signés DiDomenico et Sceviour en l'espace de moins de trois minutes à l'entame du deuxième tiers-temps. C'est Ruotsalainen qui a inscrit le but gagnant à la 30e minute.

Ambri-Piotta a pour sa part cueilli deux points précieux en s'imposant 2-1 ap à Zurich grâce au 20e but de Filip Chlapik. 11es du classement, les Léventins recollent à deux longueurs de leur rival Lugano (10e) et de Zoug (9e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Premiers points de la saison pour Ammann

Publié

le

Amman a marqué ses premiers points de la saison dimanche (© KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK)

Simon Ammann a inscrit dimanche ses trois premiers points de la saison en Coupe du monde. Le St-Gallois de 41 ans a pris la 28e place du second concours de Willingen.

Le quadruple champion olympique est parvenu dimanche à passer pour la première fois l'écueil des qualifications dans cet exercice 2022/23, pour sa sixième tentative. Et il n'a pas failli pour décrocher enfin un résultat intéressant.

Troisième sauteur à s'élancer dans ce concours, Simon Ammann s'est même retrouvé en tête pendant de longues minutes après avoir atterri à 123 mètres en première manche. Le St-Gallois s'est contenté de 114 mètres en finale, pour perdre quatre places.

Gregor Deschwanden, qui avait terminé 20e samedi pour signer son septième top 20 consécutif, a en revanche manqué son affaire dimanche. Pénalisé par de mauvaises conditions, le Lucernois a échoué dès la première manche (33e).

Déjà victorieux la veille, le Norvégien Halvor Egner Granerud a fêté un deuxième succès en l'espace de 24 hautes, le quatrième d'affilée et le neuvième de la saison, après s'être posé à 147,5 et à 142 mètres. Le lauréat de la dernière Tournée des Quatre tremplins prend ainsi le large en tête de la Coupe du monde.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Zurich s'impose face à un Sion inoffensif

Publié

le

Le Zurichois Nikola Katic récupère un ballon qui échappe au Sédunois Luca Zuffi. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Le FC Zurich poursuit sa remontée en Super League. Le champion en titre s'est imposé 1-0 sur la pelouse d'un FC Sion, une nouvelle fois, décevant. Les Zurichois se retrouvent à deux points de Sion.

Il n'y a pas eu de nouveau miracle pour les Valaisans. Revenus du Stade de Genève avec un point venu de nulle part, cette fois-ci, ils n'ont pu cacher leurs carences offensives face à un Zurich en verve avec un deuxième succès de suite.

Le niveau de la partie fut longtemps consternant. Avec un seul attaquant de pointe nominal - Ilyas Chouaref - les Sédunois ont connu toutes les peines à porter le danger devant la cage zurichoise lors de rares contre-attaques. Ce fut au contraire les Alémaniques qui se montrèrent le plus dangereux par l'intermédiaire du remuant Blerim Dzemaili, auteur de deux tirs retenus par Lindner avant de sortir sur blessure.

En deuxième période, les Valaisans se sont montrés un peu plus créatifs. Chouaref s'est lancé dans un solo impressionnant qu'il a très mal conclu. Le match basculait à la 58e minute sur une faute de main incontestable de Reto Ziegler. Le penalty n'avait rien de scandaleux, mais 3 minutes auparavant, la VAR n'avait pas retenu une main du Zurichois Marc Hornschuh qui avait, elle aussi, modifié la trajectoire du tir d'Itaitinga. Sous les sifflets, Jonathan Okita transformait son coup de pied de réparation pour l'ouverture du score (59e).

Le FC Sion demeure ainsi l'équipe la plus faible à domicile cette saison avec seulement huit points récoltés en dix matches. Fabio Celestini ne va pas manquer de travail au cours des prochaines semaines.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le Barça prend le large

Publié

le

Vinicius et le Real ont été battus à Majorque dimanche (© KEYSTONE/AP/Francisco Ubilla)

Le Barça s'échappe en tête de la Liga après 20 journées. Les Catalans se sont imposés 3-0 face à Séville et possèdent huit longueurs d'avance sur le Real, battu 1-0 à Majorque.

Les Blaugrana ont dû attendre l'heure de jeu pour ouvrir le score par Jordi Alba. Puis à la 70e, c'est Gavi qui a doublé la mise. Et enfin neuf minutes plus tard, c'est Raphinha qui a salé l'addition. Les joueurs de Xavi ont fait preuve d'une belle cohésion pour faire la différence.

Modeste 10e du championnat, Majorque a lui forcé la décision face au Real sur un but contre son camp de Nacho Fernandez dès la 13e minute. Le défenseur madrilène a dévié de la tête un centre dans ses propres cages.

Privé de nombreux joueurs blessés dont Karim Benzema et Thibaut Courtois (touché à l'échauffement), le Real a pourtant bénéficié d'une opportunité en or d'égaliser. Mais Marco Asensio a manqué son penalty à la 59e.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Vous voilà en train d'apprendre à vous adapter aux situations inédites et aux gens différents, ça va vous ouvrir des portes en plus.

Les Sujets à la Une

X