Rejoignez-nous

Sport

Tennis : un 101e titre pour Roger Federer

Publié

,

le

Roger Federer a décroché son 101e titre dimanche à Miami (©KEYSTONE/AP/LYNNE SLADKY)

Roger Federer a cueilli son 101e titre sur le circuit principal dimanche à Miami, 29 jours après avoir atteint la barre des 100 à Dubaï.

Le Bâlois s’est imposé 6-1 6-4 pour sa 50e finale dans un Masters 1000 face à un John Isner diminué par une blessure à la jambe gauche en fin de partie. Battu par Dominic Thiem en finale à Indian Wells deux semaines plus tôt, il a parfaitement rectifié le tir en Floride où il triomphe pour la quatrième fois (après 2005, 2006 et 2017). Il est ainsi le premier joueur à avoir conquis deux titres en 2019, les 19 premiers tournois ayant été remportés par 19 joueurs différents!

La blessure dont a souffert John Isner, qui était quasiment incapable de se déplacer lors des derniers jeux de cette finale, n’enlève rien aux mérites de Roger Federer. « J’ai pris un départ de rêve, et ça m’a permis de me relâcher », a expliqué sur le court le Bâlois, qui s’est par ailleurs emparé de la 1re place de la Race.

Vainqueur des neuf jeux décisifs qu’il a dû négocier dans ce tournoi, le géant John Isner (2m08) a en effet concédé son service dès le premier jeu. « Quand on réussit un tel début de match, on sait que son adversaire devra réussir de grandes choses pour espérer revenir », a poursuivi Roger Federer.

Fort de cet avantage qu’il n’espérait certainement pas obtenir aussi tôt, Roger Federer a pu dérouler son tennis. Percutant en attaque, efficace en défense, il a même réussi l’exploit de signer trois breaks en un seul set devant celui qui est peut-être le meilleur serveur du circuit.

« J’ai profité de sa blessure en fin de partie. J’ai remarqué qu’il ne bougeait pas normalement. Mais je devais continuer à le faire travailler », a encore expliqué Roger Federer, qui a conclu cette rencontre en signant un quatrième et dernier break alors que John Isner était quasiment incapable de se déplacer.

La tâche de John Isner semblait de toute manière insurmontable après le premier set. L’Américain n’a jamais réussi le moindre break sur surface dure face au Maître, en six duels livrés désormais. Avec seulement trois points inscrits au total à la relance dimanche, il ne pouvait espérer faire douter un Roger Federer aussi inspiré.

KEYSTONE-ATS

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football : court revers pour YB, carton pour Bâle

Publié

le

Corona tente de déborder Lustenberger (©KEYSTONE/AP/LUIS VIEIRA)

La campagne d’Europa League des Young Boys a démarré par une courte défaite au Portugal. Les Bernois se sont en effet inclinés 2-1 au stade du Dragon face au FC Porto.

Le Brésilien Soares a inscrit les deux réussites des Portugais (8e/29e), alors que YB avait égalisé sur un penalty obtenu par Assalé et converti par Nsame (15e). C’est avant le thé que les visiteurs ont perdu la rencontre, car leur seconde période a été d’un meilleur tonneau. Garcia a même failli égaliser (71e) et les visiteurs ont dominé en vain toute la phase finale du match.

Les champions de Suisse, et surtout leur secteur défensif, ont par contre semblé un peu légers lors des 45 minutes initiales. Le 3-4-3 choisi par Gerardo Seoane a parfois paru à la limite de la rupture quand les Portugais ont combiné et accéléré. Bürgy et Zesiger, notamment, n’ont pas donné toutes les garanties de solidité.

Au vu de leur performance en seconde mi-temps, les Bernois peuvent nourrir quelques regrets. Le nul n’était pas si loin sur la pelouse d’un adversaire au pedigree européen réputé. Porto, tout de même quart de finaliste de la Ligue des champions au printemps, constitue peut-être leur adversaire le plus difficile dans ce groupe G dans lequel les Glasgow Rangers de Steven Gerrard ont battu 1-0 le Feyenoord Rotterdam de Jaap Stam.

Carton pour le FC Bâle

Le FC Bâle a pris le bon départ espéré dans le groupe C de l’Europa League. Les Rhénans l’ont en effet emporté 5-0 à domicile contre le FK Krasnodar, grâce notamment à un doublé de Bua.

Le joueur genevois, formé au Servette, a bien été la figure marquante de la rencontre. Pour son premier match en Europa League, il s’est fait l’auteur des deux premières réussites de son équipe en première période, démontrant un grand sang-froid devant le but adverse.

Bua a ouvert le score à la 9e, sur un service involontaire de Martynovich, dont la passe latérale à la relance s’est avérée autant catastrophique que fatale. Le Genevois a doublé la mise peu avant le repos en profitant d’un service millimétré du capitaine Stocker.

Avec un matelas de deux buts d’avance, le FCB jouait presque sur du velours face à un adversaire bien timoré. Mais Omlin devait néanmoins sortir le grand jeu avec un double arrêt décisif à la 51e devant Suleymanov puis Ignatyev.

L’importance de ces parades était d’autant plus grande que Zuffi signait le 3-0 quelques secondes plus tard. Vilhena trouvait le moyen de fabriquer un autogoal juste après (54e), mettant un terme à tout espoir de retour pour les Russes. Okafor a scellé le score final à la 79e pour offrir un véritable carton à son équipe, qui a ainsi idéalement préparé le choc de Super League dimanche à Berne contre les Young Boys.

Dans le groupe B, Lugano est par contre rentré les mains vides de son déplacement dans la capitale danoise. Les Tessinois ont été battus 1-0 par le FC Copenhague. La réussite décisive a été inscrite par Santos en début de seconde période (50e). Lugano a été bien payé en ne s’inclinant que d’une longueur.

Continuer la lecture

JOJ2020

La fête populaire des JOJ 2020 lancée

Publié

le

JOJ photo de famille © KeystoneATS

Les JOJ 2020 sont véritablement lancés. A 113 jours du coup d’envoi des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver, une grande cérémonie populaire s’est déroulée jeudi après-midi à Lausanne.

Les drapeaux des communes vaudoises, des cantons de Vaud, du Valais et des Grisons ont flotté et brillé au sud de Lausanne. Rassemblés au Stade Pierre-de-Coubertin, près de 3’000 jeunes ont célébré les JOJ. Le spectacle était constitué d’une chorégraphie réalisée par plus de 2’000 élèves de 17 établissements scolaires vaudois. Elle représentait les différents jeux d’hiver comme le hockey sur glace et le patinage artistique, mais aussi les émotions vécues par les athlètes, de l’inconnue à la victoire.

Pour accompagner cette chorégraphie, on a vu aussi une parade de 612 porteurs de drapeaux des 306 communes vaudoises participantes. Drapeaux échangés contre des étendards des Jeux Olympiques de la Jeunesse, qui font le voyage inverse ce soir. La flamme olympique a également fait le tour du stade.

Dans le stade, très émue, il y avait parmi les jeunes la Lausannoise Virginie Faivre, championne de ski freestyle et présidente du comité d’organisation de ces JOJ 2020 :

Virginie Faivre
Présidente CO Lausanne 2020
Virginie Faivre Présidente CO Lausanne 2020

Etait présent aussi, le président du Comité International Olympique, Thomas Bach, qui salue l’engagement des près de 3’000 jeunes jeudi à Lausanne :

Thomas Bach
Président CIO
Thomas Bach Président CIO

Pour sa part, la conseillère d’Etat vaudoise Cesla Amarelle salue l’engament de l’école vaudoise, des élèves et des enseignants :

Cesla Amarelle
Conseillère d'Etat VD
Cesla Amarelle  Conseillère d'Etat VD

Pour le conseiller d’Etat en charge de l’économie et du sport, Phillippe Leuba, l’émotion est bel et bien en train de voyager à travers le canton :

Philippe Leuba
Conseiller d'Etat VD
Philippe Leuba Conseiller d'Etat VD

Les JOJ, avec les compétitions, débuteront le 9 janvier prochain avec la cérémonie d’ouverture. Les compétitions se dérouleront à Lausanne, à la Vallée de Joux, dans les Alpes vaudoises, à Champéry en Valais, à Saint-Moritz dans les Grisons et aux Tuffes en France voisine.

Le syndic de Lausanne, Grégoire Junod, est confiant de parvenir à faire de ces JOJ un événement populaire :

Grégoire Junod
Syndic Lausanne
Grégoire Junod Syndic Lausanne

Propos recueillis avec Philippe Morax jeudi après-midi à Lausanne, au Stade Pierre-de-Coubertin.

Continuer la lecture

Sport

Hockey : Le LHC s’impose face à Zoug

Publié

le

Tyler Moy trompe Genoni sur le 4-0 du LHC (©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Fribourg n’a pas bien passé le cap de la 3e journée de National League. Les Dragons ont été dominés 3-2 par Langnau, alors que Genève a battu Zurich 3-0 et que Lausanne a écarté Zoug 6-5.

Soirée noire pour Fribourg-Gottéron. Défaits par les Tigers, les Dragons ont en outre perdu l’un de leurs pions essentiels en la personne de Julien Sprunger. Le capitaine fribourgeois, qui disputait son 800e match de National League, a croisé la route du genou de Robbie Earl près de la cage emmentaloise au cours du troisième tiers. Etendu sur la glace, le bras levé, le numéro 86 fribourgeois a quitté la glace soutenu par deux membres du staff.

Cette sortie prématurée a eu un effet sous les casques des hommes de Mark French. Alors que le power-play fribourgeois avait montré de très jolies choses, ce dernier s’est troué et Maxwell a pu inscrire le 3-2 avec un homme de moins sur la glace. Cruel.

Lausanne alterne le très bon et l’horrible

Match fou à la Bossard Arena où deux des équipes favorites du championnat ont offert un festival offensif ou une pataugée défensive, c’est selon. Le début de match a donné lieu à un scénario totalement improbable avec des Zougois collectionnant les pénalités (5 x 2′ et 1 x 10′ contre Hofmann) et Lausanne chassant Genoni à la 13e minute (!) après avoir inscrit quatre buts. Pour l’anecdote, les joueurs de Dan Tangnes n’avaient écopé d’aucune sanction samedi contre Zurich.

Mis sous pression par des Zougois vexés, les Lausannois ont dû juguler les assauts furieux de Taureaux déterminés. Heureusement que le jeu de puissance vaudois a pu inscrire le 3-6 à la 49e. L’EVZ a pressé, est revenu à une longueur, mais le bloc de Peltonen a pu tenir grâce à un Tobias Stephan retrouvé.

Genève surprend

Aux Vernets, Genève a livré une performance dans la veine de son succès à Langnau et des quarante premières minutes face à Bienne. En avance d’un but avant la troisième période, les Aigles n’ont cette fois pas commis l’erreur de laisser les Zurichois espérer. Il faut dire que les Genevois ont été aidés par la bêtise de Roman Wick, coupable d’une double pénalité mineure qui a permis aux Grenat de doubler la mise et de couper les griffes des Lions. Les « W Brothers », Winnik et Wingels, ont à nouveau fait parler leur expérience en marquant chacun un but.

Berne s’est débarrassé sans trop de souci d’Ambri-Piotta 4-1. Les Ours ont fait la différence en 129 secondes durant le tiers médian en marquant trois fois, dont deux (!) buts en infériorité numérique. Battus 3-0 à Rapperswil, les Léventins connaissent un début de saison très difficile avec trois défaites en autant de rencontres.

Plus bas dans le canton du Tessin, les choses ne vont pas franchement mieux. Lugano a été battu 3-2 par Davos. Les Bianconeri concèdent leur deuxième défaite après celle subie contre Lausanne.

Quant au leader Bienne, il a été surpris par Rapperswil dans un match qui s’est fini en prolongation sur le score de 1-0. C’est Cervenka qui a trompé Hiller à la 63e. A noter le deuxième blanchissage de rang pour le portier Melvin Nyffeler.

Continuer la lecture

Sport

Football : l’aventure continue pour le LS en Coupe

Publié

le

Pascal Muller

Il y a un an, presque jour pour jour, les Bleus et Blancs prenaient la porte contre le FC Sion au deuxième tour. Mais cette fois-ci, Lugano, autre pensionnaire de Super League, n’a pas eu son mot à dire à la Pontaise.

Le Lausanne-Sport poursuit sa route en Coupe de Suisse. Samedi soir, les Vaudois ont joué un bien mauvais tour à leur ancien coach Fabio Celestini et au FC Lugano. Succès 3-0 en seizièmes de finale.

Les trois réalisations sont tombées après la pause grâce aux deux attaquants en grande forme en ce début de saison : Aldin Turkes et Andi Zeqiri ont en effet trouvé la faille à dix minutes d’intervalle, avant que le Tessinois Daprela ne marque contre son camp sur un centre de Gétaz à la 64ème.

Thomas Castella, gardien du LS :

Thomas Castella
Gardien du LS
Thomas Castella Gardien du LS

Ce match marquait le retour à la Pontaise de Fabio Celestini. Entraineur du Lausanne-Sport de mars 2015 à avril 2018, l’ancien international suisse ne gardera pas un bon souvenir de ce come-back le temps d’un soir.

Les Tessinois restaient sur quatre défaites consécutives en championnat avant cette partie, mais la réaction attendue et espérée n’a pas eu lieu. Fabio Celestini :

Fabio Celestini
Entraineur de Lugano
Fabio Celestini Entraineur de Lugano

 L’un des bourreaux de la formation de Super League se nomme Andi Zeqiri. Samedi, le numéro 9 lausannois s’est fait l’auteur d’une superbe frappe enroulée après avoir éliminé deux défenseurs adverses.

Zeqiri, un joueur que Fabio Celestini avait lancé dans le grand bain en Challenge League en 2015, alors qu’il n’était âgé que de 15 ans. On retrouve l’entraineur de Lugano :

Fabio Celestini
Entraineur de Lugano
Fabio Celestini Entraineur de Lugano

Deux autres clubs vaudois ont validé leur tickets pour les huitièmes de finale de cette Coupe de Suisse. Stade-Lausanne Ouchy est allé gagner 4 à 2 à Kriens, tandis que Bavois s’est imposé 2 buts à 1 sur la pelouse de l’Olympique de Genève. Stade Nyonnais défiera lui dimanche le FC Thoune à 14h30, ce dimanche.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Lausanne en déplacement pour sa première

Publié

le

La National League reprend ses droits ce vendredi soir. Demi-finaliste la saison passée, le LHC se rend au Tessin pour tenter de poursuivre sur sa lancée.

Le coup d’envoi de la saison de National League est donné. Pour le compte de la première journée du championnat, le Lausanne HC se rend à la Cornèr Arena pour y défier Lugano.

La formation lémanique semble prête après avoir réalisé la meilleure saison de son histoire lors de l’exercice 2018-2019. Tommi Niemelä, coach assistant du LHC :

Tommi Niemelä
Coach assistant du LHC
Tommi Niemelä Coach assistant du LHC

La cadence est trouvée pour les Lions, qui ont déjà disputé quatre matchs en Champions League.

Mercredi, ils avaient réussi leur entrée en Coupe de Suisse à Sierre. Une victoire poussive 1-0 dont la physionomie du match a différé des matchs disputés de Coupe d’Europe.

Le défenseur Matteo Nodari :

Matteo Nodari
Défenseur du LHC
Matteo Nodari Défenseur du LHC

Lugano face à Lausanne, début du match tout à l’heure à 19h45.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

En regardant votre vie amoureuse, vous voici satisfait. Votre avenir à deux, se construit subtilement mais sérieusement. C’est extra !!!

Publicité

Les Sujets à la Une

X