Rejoignez-nous

Sport

Tennis : Federer et Wawrinka pas vernis à l'US Open

Publié

,

le

Roger Federer et Novak Djokovic: ils pourraient s'affronter en quart de finale à New York. (©KEYSTONE/AP/JOHN MINCHILLO)

Roger Federer et Stan Wawrinka n'ont pas été vernis lors du tirage au sort de l'US Open qui débutera lundi. Le Bâlois hérite d'un tableau miné alors que le Vaudois affrontera Grigor Dimitrov d'entrée.

Opposé d'entrée de jeu au Japonais Yoshihito Nishioka (ATP 177), l'homme aux vingt titres du Grand Chelem pourrait affronter l'imprévisible Nick Kyrgios en seizième de finale. Mais la plus mauvaise nouvelle pour lui réside dans le nom de son adversaire théorique en quart de finale: Novak Djokovic. Victorieux dimanche de Roger Federer en finale du Masters 1000 de Cincinnati, le Serbe s'avance comme le grand favori du tournoi avec bien sûr le tenant du titre Rafael Nadal qui ouvrira le bal contre son compatriote David Ferrer.

Comme lors du dernier Wimbledon, Stan Wawrinka aura droit à un choc au premier tour contre Grigor Dimitrov (no 8). Le Vaudois s'était imposé en quatre manches sur le gazon londonien. A Flushing Meadows où il revient pour la première fois depuis la conquête de son titre en 2016, il peut doubler la mise face à un Bulgare en pleine crise de confiance depuis des mois. Mais malgré tout, affronter Dimitrov d'entrée de jeu n'est pas un "cadeau".

Une chance pour Timea Bacsinszky

Timea Bacsinszky a bénéficié d'un tirage clément dans le simple dames. Au bénéfice d'un classement protégé, la Vaudoise affrontera une joueuse, la Serbe Alexsandra Krunic (WTA 50), qui présente une feuille de résultats cet été édifiante. Elle a été battue à chaque fois au premier tour des tournois de Washington, de Montréal et de Cincinnati sur des scores qui traduisent bien la période noire qu'elle traverse: 6-2 6-0, 6-1 6-0 et 6-1 6-0.

Timea Bacsinszky, qui n'a toujours pas gagné le moindre simple cette année sur le Circuit, a enlevé son seul duel à ce jour contre la Serbe. Elle l'avait battue en 214 à Kreuzlingen dans le cadre d'un tournoi ITF.

Belinda Bencic (WTA 43) rencontrera pour sa part pour la première fois la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (WTA 37). En cas de succès, sa route au deuxième tour pourrait croiser celle de la tête de série no 1 Daria Kastakina. Stefanie Vögele (WTA 75), enfin, sera opposée à la Championne olympique Monica Puig (WTA 72), qui a battu Timea Bacsinszky lundi à New Haven. A noter dans ce tableau un éventuel "derby" entre les soeurs Williams dès le troisième tour.

 

(KEYSTONE-ATS / AP / PHOTO : JOHN MINCHILLO)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Stan Wawrinka: "Une chance qui s'offre à moi"

Publié

le

Stan Wawrinka prêt à se battre (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Stan Wawrinka affrontera Alexander Zverev en Coupe Davis. Le Vaudois se dit prêt et impatient d'en découdre.

Un triple vainqueur en Grand Chelem ne passe jamais inaperçu. A Trèves où il effectuera vendredi son grand retour en Coupe Davis après plus de sept ans d'absence, Stan Wawrinka s'est prêté de bonne grâce au jeu des selfies auprès des bénévoles de la rencontre qui voulaient immortaliser à leurs côtés l'homme capable de battre Rafael Nadal et Novak Djokovic dans des finales de Grand Chelem.

Une telle ferveur rappelle combien la carrière de Stan Wawrinka demeure exceptionnelle. Une carrière qu'il prolonge a 37 ans bien passés pour, dans un premier temps, regagner un titre. "Oui, l'objectif premier est de remporter à nouveau un tournoi, dit-il. Cela fait si longtemps que je n'ai pas connu ce bonheur." Depuis le printemps 2017 et sa deuxième victoire au Geneva Open pour être précis.

-Stan Wawrinka, pourquoi ce retour en Coupe Davis après une si longue absence?

"J'ai grandi en rêvant de disputer la Coupe Davis. Aujourd'hui, ma carrière est proche de la fin et je voulais vraiment rejouer cette épreuve. Je suis très heureux d'être à Trèves. J'ai le sentiment que je peux aider l'équipe. Vous savez, je nourris toujours la même passion, le même amour pour le tennis. Je continue tant que je suis convaincu d'avoir le niveau pour battre le joueur qui se trouve de l'autre côté du filet."

-Défier Alexander Zverev devant son public: on peut dire que vous allez être servi pour votre retour en Coupe Davis...

"Malgré le mauvais format actuel de la Coupe Davis, je me dis que ce match contre Alexander Zverev chez lui dans un stade comble avec aussi des fans de l'équipe de Suisse est une chance qui s'offre à moi, que je dois saisir. Encore une fois, j'ai grandi avec ces ambiances de Coupe Davis qui sont si souvent uniques. Vivre de telles émotions n'a pas de prix. Ce match s'annonce très intéressant. J'ai rencontré beaucoup de problèmes lors de mes matches contre Alexander pour quatre défaites en quatre rencontres. Il revient lui aussi d'une grosse blessure. Je me suis entraîné avec lui le mois dernier en Australie. Je peux vous assurer qu'il tape à nouveau très bien dans la balle. Je m'attends à une grande bataille et j'espère marquer le point de la victoire."

-Comment voyez-vous cette rencontre contre l'Allemagne?

"L'Allemagne est légèrement favorite sur le papier. Mais je veux croire que les cinq rencontres sont ouvertes. Cela peut basculer des deux côtés, du nôtre il convient de l'espérer. Vendredi, Marc-Andrea (ndlr: Hüsler) peut ainsi battre Oscar Otte, mais l'Allemand est vraiment un adversaire très "compliqué" à jouer."

-Faut-il s'inquiéter pour votre niveau de jeu si l'on sait que vous n'avez plus joué depuis le 16 janvier?

"Je n'ai jamais arrêté de m'entraîner. Je suis dans le bon rythme. J'ai juste besoin de jouer et de gagner des matches. J'espère le faire ce week-end. Ici, les conditions de jeu nous permettent de jouer en fond de court mais il faudra se montrer agressif. Cela peut donner de grands matches."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Varane annonce sa retraite internationale à 29 ans

Publié

le

Raphaël Varane arrête à son tour avec l'équipe de France (© KEYSTONE/AP/CHRISTOPHE ENA)

Le défenseur central et vice-capitaine de l'équipe de France Raphaël Varane a annoncé jeudi sa retraite internationale à 29 ans.

Il faisait partie de l'équipe championne du monde en 2018 et finaliste du Mondial 2022 au Qatar.

"Cela fait plusieurs mois que j'y réfléchis et j'ai décidé que c'était le bon moment pour moi de prendre ma retraite internationale", a écrit sur Instagram l'actuel joueur de Manchester United, figure des Bleus depuis 2013.

L'équipe de France perd donc un troisième pilier du vestiaire tricolore après le départ du capitaine Hugo Lloris et de sa doublure dans la cage Steve Mandanda, qui ont tous deux fait leurs adieux à la sélection le mois dernier.

L'annonce de Raphaël Varane est plus surprenante, dans la mesure où il postulait pour devenir le futur capitaine des Bleus. A 29 ans, l'ancien joueur du Real Madrid arrête son compteur à 93 sélections, dix ans après ses débuts sous la tunique tricolore, en mars 2013.

"Immense fierté"

"Représenter notre magnifique pays pendant une décennie a été l'un des plus grands honneurs de ma vie. A chaque fois que j'ai porté ce maillot bleu si spécial, j'ai ressenti une immense fierté", a-t-il écrit dans son message, où les raisons de son choix ne sont pas dévoilées.

Dans son texte, le joueur formé à Lens revient sur sa fierté d'avoir remporté la Coupe du monde il y a plus de quatre ans en Russie, contre la Croatie en finale (4-2). "Je ne l'oublierai jamais. Je ressens toujours chacune des émotions ressenties ce jour-là, le 15 juillet 2018. Ça a été l'un des moments les plus formidables et les plus mémorables de ma vie", affirme-t-il.

Après la finale du Mondial 2022 perdue contre l'Argentine (3-3 ap, 4-2 tab) le 18 décembre, Varane n'avait donné aucune indication sur son avenir en équipe de France. Au moment d'annoncer son choix jeudi, il a remercié son sélectionneur Didier Deschamps et son staff, ainsi que les supporters.

"Ces moments avec vous me manqueront c'est certain, mais le moment est venu pour la nouvelle génération de prendre le relais. Nous avons un groupe de jeunes joueurs talentueux qui est prêt à prendre la relève, qui mérite d'avoir sa chance et qui a besoin de vous".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Wawrinka titularisé, Otte - Hüsler en ouverture

Publié

le

Wawrinka défiera Zverev vendredi à Trèves (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Stan Wawrinka (ATP 135) a comme prévu été titularisé pour son retour en Coupe Davis.

Le Vaudois défiera Alexander Zverev (ATP 14) dans le deuxième simple du duel Allemagne - Suisse comptant pour les qualifications. Le match d'ouverture verra Marc-Andrea Hüsler (ATP 53) se mesurer à Oscar Otte (ATP 80) vendredi dès 17h à Trèves.

Marc-Andrea Hüsler sera forcément sous pression à l'heure de se frotter au no 2 allemand. Il fait sur le papier figure de favori, même s'il a perdu son seul livré face à Oscar Otte dans des conditions similaires (dur indoor) en octobre 2020. Mais le gaucher zurichois ne pointait alors qu'au 154e rang mondial.

Stan Wawrinka est, lui, mené 4-0 dans son face-à-face avec Alexander Zverev. Mais le Vaudois veut croire en son étoile face au champion olympique, lui aussi en quête de confiance et de victoires depuis qu'il est revenu sur les courts après ses six mois de pause forcée et sa grave blessure à une cheville.

Le double, qui démarrera samedi peu après 13h, s'annonce indécis. Le capitaine Severin Lüthi annonce pour l'heure une paire Leandro Riedi/Dominic Stricker pour se frotter aux spécialistes Tim Pütz et Andreas Mies. Mais il pourrait bien associer une nouvelle fois Hüsler et Stricker, titrés à Gstaad en 2021.

Coupe Davis. Qualifications. A Trèves (indoor): Allemagne - Suisse. Vendredi. Dès 17h: Oscar Otte - Marc-Andrea Hüsler, suivi de Alexander Zverev - Stan Wawrinka. Samedi. Dès 13h: Andreas Mies/Tim Pütz - Leandro Riedi/Dominic Stricker, suivi de Zverev - Hüsler, suivi de Otte - Wawrinka.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Braathen opéré de l'appendicite

Publié

le

Lucas Braathen est incertain pour les Mondiaux (© KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA)

Lucas Braathen ne disputera vraisemblablement pas les Mondiaux de Courchevel/Méribel qui démarrent lundi.

Le Norvégien a été opéré d'urgence d'une appendicite cette semaine en Autriche, a-t-il annoncé sur les réseaux sociaux.

"J'espère être de retour d'ici quelques semaines", a écrit Braathen pour conclure son message, qui accompagne une photo où il se trouvait sur son lit d'hôpital. Or, même si le géant (vendredi 17) et le slalom (dimanche 19) sont prévus comme de coutume en fin de programme, il ne devrait pas être rétabli à temps pour les Mondiaux.

Leader de la Coupe du monde de slalom devant Henrik Kristoffersen (2e) et les Valaisans Daniel Yule (3e) et Loïc Meillard (4e), 6e du classement de géant, Lucas Braathen (22 ans) est d'ores et déjà forfait pour le slalom de samedi à Chamonix. "Les derniers jours ont été difficiles", a-t-il souligné, après avoir été victime d'une infection.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

LHC: Pedretti absent trois mois

Publié

le

Marco Pedretti ne jouera plus cette saison (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le Lausanne HC doit composer pendant trois mois sans Marco Pedretti, dont la saison est ainsi d'ores et déjà terminée. L'attaquant de 31 ans est blessé à un genou.

Auteur de 5 points en 40 matches de National League durant cet exercice 2022/23, Marco Pedretti s'est blessé le 28 janvier à Zurich face aux Lions. La nature exacte de sa blessure n'a pas été dévoilée par le LHC, avant-dernier du classement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Taureau

Au travail, ayez confiance en vous, en vos capacités et en votre avenir. Quel meilleur état d’esprit pour obtenir ce que l’on désire ?

Les Sujets à la Une

X