Rejoignez-nous

Sport

Tennis : Federer passe facilement son 2e tour à Wimbledon

Publié

,

le

La promenade de santé se poursuit pour Roger Federer à Wimbledon. Dans la veine de son premier match contre Dusan Lajovic, le Bâlois a surclassé le Slovaque Lukas Lacko au 2e tour, 6-4 6-4 6-1.

La tête de série no 1 a été vaguement accrochée en début de rencontre, le temps de se régler et de signer un premier break à 3-3. La suite a quasiment tourné au "one man show": Roger Federer a sorti toute sa panoplie de coups face à un Lukas Lacko (ATp 73) désarmé, pour ne pas dire dépassé face à la maîtrise de son adversaire.

L'octuple vainqueur du tournoi s'est avéré particulièrement injouable sur ses mises en jeu: aucune balle de break à sauver, moins de deux minutes en moyenne par jeu de service. Bref, une partie sans histoire, bouclée sur sa première balle de match avec un coup droit gagnant, et après seulement 1h29 de jeu.

Roger Federer en est désormais à 26 sets gagnés consécutivement à Wimbledon, lui qui n'avait pas lâché la moindre manche l'an dernier. Le Bâlois n'a vécu qu'une seule fois une telle série sur le gazon londonien, lorsqu'il avait remporté 34 sets de suite entre les éditions 2005 et 2006.

Le maître des lieux pourrait s'approcher de son record au tour suivant. Il affrontera un adversaire qui ne devrait pas lui poser davantage de problèmes, que cela soit le Croate Ivo Karlovic (ATP 112), 39 ans et plus aussi redoutable qu'à l'époque sur gazon, ou l'Allemand Jan-Lennard Struff (ATP 64).

 

(ATS / KEYSTONE - AP - KIRSTY WIGGLESWORTH)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Lewandowski reçoit le Soulier d'or et remercie son épouse

Publié

le

Robert Lewandowski annonce qu'il n'est pas repu. Il veut encore marquer de nombreux buts. (© KEYSTONE/EPA/Alejandro Garcia)

L'attaquant du Bayern Munich Robert Lewandowski a reçu mardi le Soulier d'or qui récompense depuis 1968 le meilleur buteur des championnats européens.

Il en a profité pour remercier son épouse, qui est aussi son "coach de motivation" personnel.

Ce trophée couronne la saison époustouflante du canonnier polonais de 33 ans, qui a battu en 2020/21 un très vieux record, celui du nombre de buts marqués par un joueur en une saison en Bundesliga: avec 41 unités (en 29 matches effectivement disputés), il a dépassé Gerd Müller, qui le détenait depuis 49 ans avec 40 buts inscrits au cours de la saison 1971/72.

Cette saison, le meilleur joueur Fifa 2020 a déjà marqué sept fois en cinq journées.

"Je dois remercier mon épouse, elle est un grand soutien pour moi et une motivation, lorsque les choses vont un peu moins bien", a-t-il dit lors de la cérémonie organisée dans le musée du Bayern, à l'Allianz Arena de Munich.

Ancienne internationale polonaise de karaté, Anna Lewandowska est également nutritionniste et prend soin de l'alimentation de son champion de mari. "Je suis très fière de lui", a-t-il répondu aux compliments de son époux, "il est extraordinaire comme personne, comme athlète, comme partenaire, comme ami et comme mari".

Loué par ses dirigeants pour son professionnalisme et son esprit d'équipe, comparé à James Bond ("agent 009") par le président du Bayern Herbert Hainer, Lewandowski a assuré qu'il ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin: "Ce n'est pas encore fini, nous avons encore faim de titres", a-t-il dit en évoquant son envie de remporter une deuxième fois la Ligue des champions, après celle de 2020.

Le Polonais n'est que le deuxième joueur de Bundesliga à remporter le prestigieux Soulier d'or, après Gerd Müller (1970 et 1972). Lionel Messi (6 fois), Cristiano Ronaldo (4), et les désormais légendaires Eusebio, Marco van Basten ou Ronaldo le Brésilien comptent aussi parmi les lauréats.

Pour l'attribution du trophée, un facteur favorisant les grands championnats a été introduit depuis 1997. Chaque but marqué dans les cinq plus grands championnats au classement UEFA (Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France) vaut deux points. Ceux réussis dans les championnats entre la 6e et la 22e place valent 1,5 point, et un seul point dans les autres championnats.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Saut: fin de carrière pour Gregor Schlierenzauer

Publié

le

Gregor Schlierenzauer à Engelberg l'hiver dernier (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Gregor Schlierenzauer (31 ans) a annoncé sur les réseaux sociaux mettre fin de sa carrière. L'Autrichien a remporté 53 victoires en Coupe du monde, ce qui constitue un record.

Schlierenzauer a aussi été six fois champion du monde, mais a dû se contenter d'un titre olympique par équipe en 2010 à Vancouver. Lors de ces JO, il avait aussi conquis le bronze au grand et au petit tremplin, ces deux concours étant alors gagnés par Simon Ammann.

Dernière victoire en 2015

Le phénomène autrichien s'est adjugé deux fois la Tournée des quatre tremplins (2012, 2013) et à deux reprises le classement général de la Coupe du monde (2009, 2013). Sa dernière victoire remonte à 2015 à Lillehammer, là même où il avait gagné pour la première fois en 2007.

Victime de plusieurs blessures et d'une baisse de forme, Schlierenzauer n'avait plus fini dans le top 10 de la Coupe du monde depuis 2015. L'hiver dernier, il n'avait pris que la 65e place du général avec 8 points et s'était gravement blessé en février au genou gauche (rupture partielle du ligament croisé).

Décision juste

"J'ai eu le temps de réfléchir avec la distance nécessaire, de regarder le passé et de voir où je suis. La décision d'arrêter ma carrière n'a pas été facile, mais elle me semble juste, de même que le timing", a écrit le sauteur.

"Le feu qui brûlait pour le sport va désormais être consacré à de nouvelles tâches qui m'attendent. J'ouvre ce nouveau chapitre de ma vie avec passion, plein d'énergie et de curiosité."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Serie A: Naples seul en tête avec le maximum de points

Publié

le

La joie pour les joueurs de Naples (© KEYSTONE/EPA/GABRIELE MENIS)

Naples occupe seul le fauteuil de leader de Serie A au terme de la 4e journée. L'équipe de Luciano Spalletti a enchaîné avec un quatrième succès consécutif lundi sur la pelouse d'Udinese (4-0).

Les Napolitains ont livré la marchandise dans le Frioul, faisant preuve de solidité et de réalisme. Ils ont marqué par Osimhen (25e), Rrahmani (35e), Koulibaly (52e) et Lozano (84e). Avec le maximum de douze points, Naples compte deux points d'avance sur l'Inter Milan et l'AC Milan.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Vaccin anti-Covid: Tsitsipas a changé d'avis

Publié

le

Stefanos Tsitsipas: le Grec a changé d'avis (© KEYSTONE/EPA/JUSTIN LANE)

Le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 3) a changé d'avis sur la vaccination contre le Covid-19. Il va prochainement recevoir ses deux doses.

Un mois après s'être attiré les critiques du gouvernement grec pour des propos sur la vaccination, Tsitsipas va se faire vacciner contre le Covid-19, a-t-il annoncé lundi. "Je vais le faire cette année (me faire vacciner) pour pouvoir aller dans les magasins ou les restaurants", a affirmé le Grec sur la chaîne Antenna.

"Je n'ai personnellement pas fait la promotion de la vaccination. Je n'étais pas contre la vaccination. Je soutiens tous ceux qui veulent se faire vacciner. Je ne suis pas médecin, je suis joueur de tennis et mon opinion n'est pas la meilleure en termes de médecine, a admis le joueur de 23 ans.

Réticent

Mi-août, Tsitsipas s'était montré réticent à l'idée de se faire vacciner, pointant notamment de possibles effets secondaires. "Personne n'a fait du vaccin une obligation. A un certain stade, je devrai (le faire), j'en suis à peu près sûr, mais jusqu'ici ça n'a pas été obligatoire pour jouer, donc je ne l'ai pas fait, non".

"Je suis jeune, dans la catégorie des moins de 25 ans, pour moi le vaccin n'a pas été assez testé, c'est nouveau. Et il y a des effets secondaires. Je connais personnellement des gens qui en ont eu. Je ne suis pas contre, je ne vois juste pas de raison pour quelqu'un de ma catégorie d'âge d'être vacciné", avait ajouté le Grec.

Confinement mal vécu

Ses propos lui avaient valu des remontrances du gouvernement grec. "Il n'a ni la connaissance, ni le bagage, ni le travail de recherche qui lui permettraient de se former une opinion là-dessus", avait ainsi rétorqué le porte-parole du gouvernement, Giannis Economou.

Tsitsipas, qui était le visage de la campagne grecque "Restez chez vous" l'année dernière au plus fort de la pandémie, a admis qu'il avait eu du mal lors du premier confinement en 2020. "J'avais l'impression que ma vie n'avait aucun sens", a-t-il déclaré à Antenna lundi. "J'avais tellement d'objectifs à accomplir cette saison, pour montrer un nouveau Stefanos, et je savais que l'année était passée. Je n'ai pas pu réaliser ce que je m'étais fixé."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Mondiaux: Marlen Reusser 2e du contre-la-montre

Publié

le

Ellen van Dijk a été la plus forte (© KEYSTONE/EPA/OLIVIER HOSLET)

Marlen Reusser a obtenu une médaille d'argent frustrante dans le contre-la-montre des Mondiaux en Belgique. Elle n'est pas parvenue à se parer d'or le jour de son 30e anniversaire.

Quelques jours après son titre européen, la Suissesse, qui était passée en tête aux deux temps intermédiaires, a un peu faibli sur la fin des 30,3 km du parcours. Le titre est revenu à la Néerlandaise Ellen van Dijk (34 ans), qui a précédé Marlen Reusser de dix secondes. Le bronze est revenu à une autre Néerlandaise, Annemiek van Vleuten (38 ans), à 24 secondes.

Abonnée à la 2e place

La Bernoise avait déjà fini deuxième dans la même épreuve l'an passé en Italie, ainsi qu'aux Jeux olympiques cet été. Elle a longtemps pu croire à la victoire puisqu'elle a fait la course en tête sur les deux tiers de ce tracé tout plat fait de longues lignes droites. Mais Ellen van Dijk, déjà championne du monde du chrono en 2013, a terminé en trombe pour monter sur la plus haute marche du podium.

Karin Thürig reste donc la seule Suisssesse de l'histoire à avoir été championne du monde du contre-la-montre. Elle avait été titrée en 2004 et 2005.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X