Rejoignez-nous

Sport

Volley-ball : Lausanne sur un nuage, mais prudent

Publié

,

le

Actuellement en tête de Ligue Nationale A, le Lausanne Université Club ne s’est plus incliné en championnat depuis plus de deux mois. Mais quelques pépins physiques doivent être pris au sérieux par le staff, qui peut d’ailleurs compter sur un nouveau joueur dans ses rangs.

Le LUC a réussi sa métamorphose. Remanié dans sa quasi-totalité l’été dernier (Julien Carrel étant le seul rescapé de la saison dernière), l’effectif vaudois est leader de Ligue Nationale A et tourne actuellement à plein régime, lui qui reste sur huit victoires de suite en championnat.

Le coach Massimiliano Giaccardi a su profiter des nombreux départs et arrivées pour créer un groupe homogène, beaucoup plus équilibré que celui de la saison dernière.

Un point essentiel explique la différence de réussite entre l’équipe de 2016-2017 et l’actuelle, selon Georges-André Carrel, le directeur technique du LUC :

Georges-André Carrel Directeur technique du LUC

Cependant, les dirigeants du club se montrent prévoyants en vue des play-offs. Handicapée par les blessures de certains de ses cadres (Adrien Prével, Nick Del Bianco), l’équipe vaudoise s’est attachée les services d’un nouvel attaquant en la personne de Vinicius Raguzzoni.

On retrouve Georges-André Carrel :

Georges-André Carrel Directeur technique du LUC

 Vinicius Raguzzoni, attaquant italo-brésilien de 2 mètres 01 qui a pu faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs samedi dernier en championnat face à Einsiedeln. Georges-André Carrel :

Georges-André Carrel Directeur technique du LUC

Les play-offs approchent en effet à grands pas à cinq journées de la fin de la saison régulière. Pour leur prochain match, les universitaires lausannois se rendent à Lucerne ce samedi 10 février à 17h.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football : victoire suisse en Islande

Publié

le

Yvon Mvogo a fait un grand match (©KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

La Suisse aura droit à sa « Finalissima » le 18 novembre à Lucerne face à la Belgique. Victorieuse 2-1 à Reykjavik, elle peut toujours espérer disputer le « Final Four » de la Ligue des Nations.

Une « simple » victoire 1-0 face aux Diables Rouges lui ouvrira les portes de cette phase finale de la première Ligue des Nations. Trois jours après sa défaite 2-1 à Bruxelles, la formation de Vladimir Petkovic a pris son temps en Islande. Sauvée en première période par le néophyte Yvon Mvogo, elle a livré une seconde mi-temps plus aboutie pour signer un succès arraché finalement dans la souffrance. L’Islande a caressé, en effet, le fol espoir d’une remontada après le missile d’Alfred Finnbogason pour la réduction du score à la 81e minute. Il aura fallu un sauvetage sur la ligne de Fabian Schär à la 88e et un dernier miracle de Mvogo à la 90e pour préserver cette victoire. Une victoire synonyme de maintien en première division de cette Ligue des Nations et de rang de tête de série pour le tirage au sort du tour préliminaire de l’Euro 2020 le 2 décembre prochain à Dublin. Ce périple à Reykjavik ne fut donc pas vain.

Le brio du néophyte

Le froid, le vent et la pluie: rien n’aura été épargné à l’équipe de Suisse au Laugardalsvöllur de Reykjavik. Le piège était vraiment parfait et il aurait pu très vite se refermer sans le brio d’Yvon Mvogo. Titularisé pour la première fois, le Fribourgeois a sorti les deux arrêts qu’il fallait devant le capitaine Gylfi Sigurdsson (9e et 30e) pour maintenir son équipe à flot.

Dans l’air depuis mercredi, cette titularisation récompense un gardien de 24 ans qui témoigne d’une très grande implication en sélection depuis trois ans. Ses performances en Ligue Europa avec Leipzig ont sans doute fini par convaincre Vladimir Petkovic de lui donner sa chance. Une chance qu’il a su saisir pleinement avec deux autres parades qui ont compté après l’ouverture du score face à Traustason et Finnbogason.

Yvon Mvogo fut, pour le camp suisse, la grande satisfaction d’une première mi-temps qui ne restera pas dans l’histoire et dont le seul moment fort fut le clapping déclenché par le public à la 13e minute. Articulée à nouveau dans un schéma en 4-2-3-1 avec un Haris Seferovic préféré curieusement à Edimilson Fernandes ou à Renato Steffen pour tenir le flanc droit, la Suisse fut bien loin de convaincre. Avec un Granit Xhaka qui n’a toujours pas fait les bons choix et un Xherdan Shaqiri peu en réussite, le jeu offensif proposé fut proche du néant malgré la résolution évidente affichée par les joueurs.

Un but et une ouverture en or pour Seferovic

On ne sait pas quel discours a bien pu tenir Vladimir Petkovic à la pause. Mais son équipe a montré un tout autre visage avec un Xhaka et un Shaqiri qui sont montés en puissance pour démontrer, une fois de plus, qu’ils étaient bien les « tauliers ». Après une frappe de Steven Zuber à la 51e – la première cadrée pour les Suisses -, Xhaka délivrait un centre parfait pour la tête de Seferovic. Si décevant à Bruxelles, l’attaquant du Benfica logeait le cuir sous la transversale pour sa quatorzième réussite en sélection. Ni la plus belle et ni la plus marquante mais une réussite qui vaut tout de même son petit pesant d’or.

Un quart d’heure plus tard, le Lucernois était à l’origine du 2-0. Il basculait le jeu pour Zuber dont la remise prolongée par Shaqiri permettait à Michael Lang de marquer dans le but pratiquement vide. On croyait que la messe était dite. Mais c’était sans compter sur la furia islandaise dans les dix dernières minutes. Lors de ce final bien tendu,Yvon Mvogo a pu démontrer qu’il avait vraiment l’étoffe d’un grand gardien. Sa « malchance » demeure toutefois d’occuper un poste où la concurrence est véritablement féroce.

 

(KEYSTONE-ATS / PHOTO : ENNIO LEANZA)

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Kenins n’est pas encore tiré d’affaire

Publié

le

Le Lausannois Ronalds Kenins pourrait être suspendu. (©KEYSTONE/MELANIE DUCHENE)

Acquitté par le juge unique de la Ligue en matière disciplinaire, l’attaquant du Lausanne HC, Ronalds Kenins n’est pas encore sorti d’affaire suite à une éventuelle charge contre un arbitre.

Le département des arbitres de la Fédération suisse de hockey sur glace a décidé, en effet, de faire appel de la décision du juge unique devant le Tribunal du sport de la Fédération.

Lors du match contre Berne le 6 octobre, Kenins avait bousculé un arbitre en fin de partie. La faute était-elle intentionnelle ou pas ? Le département des arbitres n’est visiblement pas sur la même longueur d’onde que le juge unique.

 

(ATS)

Continuer la lecture

Sport

Volley-ball : le LUC rate sa première à domicile

Publié

le

Encore en rodage et visiblement sur leur nuage après leur belle victoire en Supercoupe (n.d.l.r. dimanche dernier contre Amriwsil), les Vaudois ont subi la loi de Schönenwerd samedi. Une défaite qui devra servir de leçon pour la saison.

Le Lausanne Université Club surpris d’entrée. Samedi après-midi, lors de la première journée de Ligue Nationale A, les hommes de Massimiliano Giaccardi ont été battus en trois sets par Schönenwerd. Score final : 26-24, 25-23 et 25-21 à Dorigny.

Imprécis, nerveux, le LUC a bien trop vendangé pour espérer meilleure issue, à l’image d’Adrien Prével. Le nouveau capitaine lausannois admettait en tout cas sa part de responsabilité dans cette défaite :

Adrien Prével Capitaine du LUC

Lausanne se déplacera à Näfels pour son deuxième match de championnat. Une rencontre prévue dimanche 21 octobre prochain.

Continuer la lecture

Sport

Volley-ball : Lausanne vise haut pour 2018-2019

Publié

le

Après le titre de LNA décroché en avril dernier, le LUC compte poursuivre sur sa lancée, voire faire encore mieux. Massimiliano Giaccardi, qui débutera samedi sa deuxième saison à la tête de l’équipe, a hâte de débuter.

Le Lausanne Université Club est fin prêt pour une nouvelle saison. Championne suisse en titre, la formation lémanique recevra samedi Schönenwerd pour le compte de la première journée de Ligue Nationale A.

Arrivées et départs ont rythmé un été mouvementé du côté de Dorigny, le capitaine Julien Carrel ayant notamment mis un terme à sa carrière à la fin de l’exercice 2017-2018.

Vainqueur dimanche de la Supercoupe contre Amriswil, le LUC a néanmoins surpris par la qualité de sa prestation à moins d’une semaine de la reprise. Massimiliano Giaccardi, entraineur de l’équipe :

Massimiliano Giaccardi Coach du LUC

Dimanche dernier, un trophée a déjà été ajouté au palmarès vaudois après la victoire en Supercoupe contre Amriswil, mais pourquoi pas viser un triplé historique cette année. Le staff, à commencer par son entraineur, croit en tout cas beaucoup au potentiel de ses joueurs :

Massimiliano Giaccardi Coach du LUC

Lausanne contre Schönenwerd, première journée du championnat de Ligue Nationale A, un match à suivre ce samedi donc à Dorigny. Coup d’envoi à 17h30.

Continuer la lecture

Sport

Football : la Nati face à la Belgique et l’Islande

Publié

le

(KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Deux matches de l’équipe de Suisse ces prochains jours. En Belgique tout d’abord vendredi soir, puis en Islande lundi. Il s’agit de matches de la Ligue des Nations.

L’occasion de s’intéresser à un homme : Yvon Mvogo.

Présent depuis 3 ans dans le cadre de l’équipe de Suisse, Yvon Mvogo poursuit sa constante progression. Le gardien de Leipzig est le remplaçant de Yann Sommer cet automne suite aux absences de Roman Bürki. Le Fribourgeois sent que son travail paie, et tout porte à croire que lundi face à l’Islande, Yvon Mvogo décrochera sa 1ère sélection sous le maillot national.

Une récompense qu’il attend avec un brin d’impatience :

Yvon Mvogo Gardien, équipe de Suisse de football

Propos recueillis par notre envoyé spécial avec l’équipe de Suisse, Grégoire Oggier.

Avant ce match en Islande, la Suisse jouera son 2ème match de la Ligue des Nations vendredi soir en Belgique. Pour cette partie, Yann Sommer sera dans les cages helvétiques.

 

Vendredi 12 octobre, 20h45

Belgique – Suisse

King Baudouin Stadium, Bruxelles

UEFA Nations League

 

Lundi 15 octobre, 20h45

Islande – Suisse

Laugardalsvöllur Stadium, Reykjavik

UEFA Nations League

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

Vous devez veiller à faire les bons choix sans attendre en cas de surprise. Voilà qui vous permettra de mener à bon port tout ce que vous avez commencé.

Publicité

Les Sujets à la Une

X