Rejoignez-nous

Suisse

Bière et Linden : troubles intestinaux à l'armée

Publié

,

le

Les 50 soldats touchés par des troubles gastro-intestinaux à la caserne de Jassbach (BE) se portent mieux (photo symbolique). (©KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Les 50 soldats de l'école de recrues de Jassbach à Linden (BE), touchés par des troubles gastro-intestinaux, se portent mieux. Le mal dont ils souffraient est toujours en cours de clarification. A Bière, une trentaine de recrues ont souffert de diarrhée.

La quarantaine ordonnée par le canton de Berne a été levée dans la nuit. Sur les 50 militaires concernés à Jassbach, 35 ont pu rejoindre la troupe ou ont été mis en congé. Les 15 restants devraient pouvoir quitter les soins médicaux dans la matinée, a indiqué le Département de la défense vendredi.

La source des malaises n'a pas encore été identifiée, mais une cause virale est exclue. Les soldats touchés ont souffert de diarrhée et de vomissements. Ils ont été transférés par ambulances et la Rega à l'hôpital ainsi que dans des établissements sanitaires militaires. L'école de recrue a été assistée par le service psycho-pédagogique.

L'école de recrues a commencé il y a trois semaines et plusieurs compagnies sont basées à Jassbach, un lieu de formation de l'armée spécialisé dans la cyberdéfense. Jusqu'à 400 militaires, nourris et logés, peuvent y séjourner en été.

Problèmes à Bière

La place d'arme de Bière, sur la Côte, est aussi frappée par des troubles intestinaux, mais dans une moindre mesure que dans le canton de Berne. Une trentaine de soldats de l'école de recrues ont été atteints de diarrhée ces derniers jours, a indiqué Stefan Hofer, porte-parole de l'armée, confirmant une information du portail en ligne blick.ch.

La plupart des militaires touchés vont mieux et aucun n'a dû être envoyé à l'hôpital. Dix-sept sont toujours en repos à la caserne et deux à l'infirmerie. Tous les autres ont pu reprendre les exercices. Les causes de cette diarrhée sont en cours d'éclaircissement. Comme à Jassbach, une origine virale a pu être écartée.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Les clubs lémaniques battus en National League

Publié

le

Rajala et Bienne sont allés s'imposer à Lausanne jeudi (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

A domicile, les deux clubs lémaniques n'ont guère brillé jeudi en National League. Lausanne s'est incliné 4-2 contre Bienne, alors que Genève a été défait 4-2 par Zoug.

Lausanne est incapable d'enchaîner. La précieuse victoire acquise mardi à Ambri est déjà oubliée. Et si les hommes de Geoff Ward ont été maladroits ou malchanceux en attrapant au moins à trois reprises les montants, Bienne a été excellent.

Les Seelandais ont ouvert la marque (8e) sur une très jolie action conclue par Jere Sallinen dans une cage vide à la suite d'une très belle passe de Tino Kessler. Les Lausannois ont mis du temps à réagir, mais ils ont su égaliser à un excellent moment, à 37 secondes de la première pause grâce à un lancer lointain de Robin Kovacs.

Fautes stupides

Malheureusement pour ce fragile LHC, une bonne nouvelle est souvent suivie d'une mauvaise. Comme cette double pénalité infligée à Damien Riat pour deux fautes stupides en toute fin de période. Conséquence fâcheuse de ces erreurs, les Vaudois ont commencé le tiers médian en infériorité numérique et les Biennois ont frappé deux fois par Rajala et Yakovenko.

Si Kovacs s'est fait l'auteur d'un doublé, Jason Fuchs et Richard Panik ont touché du métal et manqué l'égalisation. Et après une nouvelle possibilité pour les Vaudois dans le troisième tiers, c'est Damien Brunner qui a jeté un froid dans les travées de Malley avec le 4-2 sur un 2 contre 1 très bien négocié avec Grossmann.

Bienne revient à six points du leader Genève, tandis que Lausanne croupit à son 12e rang.

Genève blasé

Les Vernets ne sont plus une forteresse imprenable. Quasiment imbattables à domicile, les Aigles enchaînent un troisième revers devant leurs fans. Après Berne et Rapperswil, c'est Zoug qui est reparti du bout du Léman avec la victoire 4-2.

Si Hartikainen a retrouvé le chemin des filets avec ses 14e et 15e buts, ce sont bien les joueurs de Dan Tangnes qui ont le mieux négocié les instants-clés de cette partie. Ils ont ainsi égalisé à quatre secondes de la deuxième pause avant de prendre deux longueurs d'avance en 65 secondes entre la 44 et la 46e.

Et enfin dans le derby bernois, le CP Berne a remis les choses à leur place après la défaite de mardi face aux Emmentalois. Mais les Ours, vainqueurs 5-3, étaient tout de même menés 2-0 après dix minutes. Ils ont pu relever la tête grâce notamment à trois buts inscrits en power-play.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Bons Plans LFM

5ème édition du Sapin solidaire

Publié

le

Sapin solidaire
L'opération Sapin solidaire de retour en 2022 / @eerv

L'édition 2022 du Sapin solidaire a débuté en novembre et se poursuit jusqu'au 23 décembre. Organisée par l’Église évangélique réformée vaudoise (EERV), l’opération permet aux familles en difficulté d’offrir un cadeau de Noël à leurs enfants.

Le projet a vu le jour pour la première fois au sein de la paroisse de Nyon en 2018. Il a évolué et s'est développé. Cette année, il y a un Sapin solidaire à Nyon, Morges, Lausanne, Vevey et Yverdon. Samuel Maire, Répondant information et communication pour la région Lausanne - Epalinges auprès de l'EERV nous rappelle le principe de l'action.

Samuel MaireRépondant information et communication, région Lausanne - Epalinges, auprès de l'EERV

L'opération, menée sans connotation religieuse, est ouverte à tous, tant pour les familles dans le besoin que pour les bénévoles ayant envie de s'engager auprès de l'EERV.

Samuel MaireRépondant information et communication, région Lausanne - Epalinges, auprès de l'EERV

En 2021, plus de 2'000 cadeaux ont été distribués sur le canton de Vaud. Néanmoins il n'y a pas d'objectifs quantifiés selon Samuel Maire pour cette nouvelle édition, tout comme pour les précédentes. Le seul objectif est de permettre de répondre à toutes les demandes formulées et que chaque enfant puisse recevoir un présent.

Samuel MaireRépondant information et communication, région Lausanne - Epalinges, auprès de l'EERV

Le détail de l'opération est à retrouver sur : www.sapin-solidaire.ch

Afin de retrouver cette action au plus proche de chez vous, sachez que les différents Sapins solidaires sont présents sur les marché de Noël ou à proximité, aux dates suivantes :

Nyon : jusqu'au 24 décembre, Place Bel-Air

Morges : 9, 10, 16 et 17 décembre, dans la Grand'Rue

Lausanne : jusqu'au 21 décembre, de 12h00 à 20h00, Bô Noël à St-François

Vevey : les vendredis 2, 9 et 16 décembre de 16h00 à 20h00, et les samedis 3, 10, et 17 de 10h à 17h30 devant le centre commercial Manor

Yverdon : jusqu'au 22 décembre, Place Pestalozzi

 

 

Continuer la lecture

Suisse

L'once d'or repasse la barre des 1800 dollars

Publié

le

Les métaux précieux profitent de la récente dépréciation du dollar, des perspectives d'assouplissement de la politique monétaire de la Fed et de leur statut de rempart contre l'inflation. (archives) (© KEYSTONE/AP Images/ROB BENNETT)

Le prix de l'or poursuivait sa progression jeudi, atteignant son plus haut niveau depuis mi-août. Vers 16h00, l'once de métal jaune a marqué un pic à 1804 dollars, soit près de 35 de plus que la veille.

Le prix de l'argent était également en nette hausse, à 22,72 dollars l'once, son plus haut niveau depuis début mai.

Les métaux précieux profitent actuellement de plusieurs éléments. Comme ils sont négociés en dollars, ils bénéficient de la dépréciation du billet vert, qui rend l'or et l'argent moins chers pour les investisseurs opérant en dehors de la zone dollar, où la demande augmente en conséquence.

A cela s'ajoute le fait que la Réserve fédérale américaine (Fed) va vraisemblablement quelque peu assouplir sa posture monétaire dans la lutte contre l'inflation élevée. En octobre, celle-ci a ralenti à 6,0% en octobre en rythme annuel, après 6,3% en septembre, selon l'indice PCE publié par le Département du Commerce.

Mercredi soir, le président de la Fed, Jerome Powell, avait laissé entrevoir un ralentissement dans les futures hausses de taux, ce dont des placements comme l'or et l'argent, qui ne rapportent pas d'intérêts, ont tendance à en profiter. En outre, les métaux précieux sont traditionnellement considérés comme un rempart contre l'inflation.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / dpa

Continuer la lecture

Économie

Vers un nouveau visage pour un axe central au coeur de Morges

Publié

le

Axe central et commerçant situé entre la Grande-Rue et les quais à Morges (VD), la rue Louis-de-Savoie va être repensée et réaménagée ces prochains mois (archives). (© Keystone/ALESSANDRO DELLA BELLA)

Axe central et commerçant situé entre la Grande-Rue et les quais à Morges (VD), la rue Louis-de-Savoie va changer de visage ces prochains mois. Après des travaux de renouvellement des conduites souterraines, l'espace public sera réaménagé avec des terrasses, remis en valeur et végétalisé. La vitesse sera modérée à 30 km/h.

"Des travaux urgents de renouvellement des infrastructures souterraines nécessitent une intervention sur la rue Louis-de-Savoie. La Municipalité saisit cette occasion pour réaménager cet espace public et soumet un préavis au Conseil communal afin d'obtenir les crédits de construction pour ces aménagements", a-t-elle indiqué jeudi dans un communiqué.

"Pour rendre cet axe patrimonial du bourg plus agréable pour la population et les commerces", l'exécutif souhaite "apaiser le trafic, favoriser la mobilité douce, apporter de la végétalisation et de l'ombre, ou encore créer des espaces de vie, de pauses et de rencontres".

Cela se traduira par des aménagements réversibles, confortables, installés dans une approche modulaire et évolutive. Une phase-test d’une année permettra d’adapter le projet en fonction des retours des citoyennes et des citoyens, souligne la Ville. La pose d'un revêtement phono absorbant sur cette rue est également prévue, contribuant à la réduction du bruit routier.

La rue Louis-de-Savoie, les quais du Mont-Blanc et Jean-Louis-Lochmann ainsi que les traversées reliant ces deux axes bénéficieront par ailleurs d'une réduction de la vitesse à 30 km/h, facilitée grâce à la nouvelle procédure proposée par le canton, a encore indiqué la Municipalité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

ABB: sanction de 134 millions pour corruption en Afrique du Sud

Publié

le

Les soucis d'ABB avec la justice sud-africaine remontent à 2015 avec l'attribution d'un marché de la part d'une entreprise publique pour la construction d'une centrale électrique dans la périphérie de Pretoria, entachée de soupçons de corruption. (archives) (© KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT)

Le groupe électrotechnique zurichois ABB a conclu un accord avec la justice sud-africaine et accepté de verser au titre de réparation punitive un montant de 2,5 milliards de rands (134 millions de francs) afin de solder une affaire de corruption.

Cette dernière était liée à la construction d'une centrale électrique, rappelle le ministère public sud-africain jeudi dans un communiqué.

Cet accord de règlement a été négocié avec des pays partenaires, dont les États-Unis, la Suisse, l'Italie et l'Allemagne, est-il précisé. L'Afrique du Sud recevra la majeure partie du montant.

Le paiement devra être effectué sur le compte de recouvrement des avoirs criminels de l'Afrique du Sud dans un délai de 60 jours à compter du 1er décembre 2022.

"Le règlement présente l'avantage immédiat d'économiser des coûts dans le contexte d'un procès prolongé contre ABB et de garantir des fonds immédiats pour le fisc pendant que les enquêtes pénales sur les personnes impliquées se poursuivent", indique encore le Parquet.

L'accord ne concerne pas les individus poursuivis

Celui-ci précise encore que ce règlement ne met pas à l'abri les individus faisant l'objet de poursuites pénales, y compris les directeurs, le personnel et les contractants d'ABB. Le Parquet continuera à enquêter, avec le soutien d'ABB, qui s'est engagée à collaborer pour que ses employés impliqués répondent de leurs actes.

ABB avait indiqué en septembre avoir constitué des provisions d'environ 325 millions de dollars, ce qui a affecté les résultats du troisième trimestre.

Le litige remonte à 2015, lorsque le groupe électrotechnique avait décroché un contrat pour la construction de la centrale électrique de Kusile, près de la capitale Pretoria, auprès de l'entreprise publique Eskom.

Deux anciens salariés d'ABB et leurs épouses avaient été arrêtés en juillet dernier et inculpés pour corruption, fraude et blanchiment d'argent.

Dans le cadre de ce litige, ABB avait déjà versé un montant d'environ 104 millions de francs à Eskom.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X