Rejoignez-nous

Suisse

Mesures pour durcir l'accès au service civil

Publié

,

le

La réforme du service civil doit permettre de réagir à l'érosion des effectifs de l'armée: les admissions au service civil sont passées de 4670 en 2011 à 6205 en 2018 (archives). (©KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La vague de jeunes qui préfèrent rejoindre le service civil plutôt que l'armée doit être endiguée. Le Conseil des Etats a adopté mercredi par 26 voix contre 11 une série de mesures pour durcir l'accès au service civil. L'objet passe au National.

Pour le Conseil fédéral, l'attrait du service civil met en danger les effectifs de l'armée. Outre le nombre élevé d'admissions, il voit d'un mauvais oeil le nombre de soldats qui quittent l'armée après avoir accompli leur école de recrues pour devenir civilistes. Et le départ de cadres et de spécialistes le préoccupe tout autant, a expliqué Josef Dittli (PLR/UR) au nom de la commission.

En 2011, les admissions au service civil se montaient à 4670. Elles atteignaient 6205 en 2018, dont 2264 militaires ayant terminé leur école de recrues et 428 cadres et spécialistes. Rien qu'au premier semestre 2019, un millier de militaires instruits ont quitté l'armée pour le service civil, a précisé le ministre de l'économie Guy Parmelin.

L'effectif réglementaire de 100'000 militaires est menacé. Ces départs ont aussi un coût: les ressources et les coûts liés à l'instruction des personnes concernées sont perdus. Or, il n'y a pas de libre choix entre le service militaire et le service civil, a souligné le conseiller fédéral.

Tour de vis combattu

La gauche a refusé ce tour de vis dès l'entrée en matière. L'armée n'étant plus attractive, on veut rendre le service civil inattractif, a relevé Géraldine Savary (PS/VD). Le projet a un caractère punitif et comprend des mesures disproportionnées.

Leur effet sur les effectifs de l'armée reste à prouver. Ces chicaneries administratives pourraient notamment provoquer une hausse des départs pour raison de santé, selon la socialiste vaudoise.

Le Conseil fédéral propose huit mesures. Le Conseil des Etats en a accepté sept. Contre l'avis du gouvernement, il a estimé que les civilistes doivent pouvoir être affectés à l'étranger. Leur enlever cette possibilité n'a pas de sens, le nombre d'affectations à l'étranger étant peu élevé, a expliqué Josef Dittli.

Délai d'un an

Avec la réforme, les militaires incorporés dans l'armée au moment où ils confirment leur demande d'admission devraient attendre 12 mois avant d'être libérés de l'obligation d'accomplir leur service militaire. Ce délai doit permettre à l'armée de chercher des solutions individuelles avec ces militaires pour éviter leur départ, a expliqué Josef Dittli.

Cette mesure est une tracasserie administrative de plus, a fait valoir Daniel Jositsch (PS/ZH). Il n'y a aucune raison de bloquer le processus durant une année. Les sénateurs ont néanmoins approuvé le délai de justesse, par 20 voix contre 18 et 1 abstention.

Nombre minimum de jours

La réforme propose aussi un nombre minimum de 150 jours de service à accomplir. Suivant le moment du passage au service civil, le facteur 1,5 par rapport à la durée du service militaire pourrait augmenter pour atteindre 37,5 au maximum.

A partir du premier cours de répétition, les militaires optant pour un départ devraient ainsi faire plus de jours de service qu'actuellement. Effectuer un service de remplacement pour une question de conscience ne devrait pas avoir de caractère punitif, a plaidé en vain Claude Hêche (PS/JU).

Le socialiste s'est aussi opposé sans succès à ce que la règle qui veut que les civilistes fassent une fois et demie le nombre de jours de service militaire s'applique aussi aux cadres de l'armée. Ceux-ci bénéficient actuellement d'un facteur de 1,1.

Autre restriction adoptée par les sénateurs: les admissions ne seraient en principe plus possibles pour les militaires ayant accompli tous leurs jours de service d’instruction. Cette mesure permet de maintenir une certaine équité, a expliqué Guy Parmelin.

Médecins freinés

Les futurs médecins, vétérinaires et dentistes ne pourraient plus faire de service civil à des postes médicaux. Il a manqué 270 médecins à l'armée en 2017, a justifié le conseiller fédéral qui a été suivi par 23 voix contre 15.

Pour le reste, les délais pour accomplir le service civil seraient raccourcis et le rythme des périodes intensifié. Les civilistes devraient accomplir une période de service chaque année suivant leur admission.

Les recrues souhaitant passer au service civil devraient avoir terminé leur affectation longue de 180 jours au plus tard durant l'année qui suit leur demande. Elles ont actuellement trois ans pour le faire.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Les Suisses utilisent leur smartphone plus longtemps

Publié

le

Les Suisses sont prêts à dépenser davantage pour l'achat d'un smartphone mais veulent le garder plus longtemps, selon une étude (archives). (© KEYSTONE/DPA/FABIAN SOMMER)

Le nombre personnes en Suisse qui souhaitent garder leur smartphone quatre ans ou plus a augmenté, selon une enquête de Comparis. L'iPhone reste l'appareil le plus utilisé, devant ceux de Samsung.

La part des personnes qui entendent utiliser leur smartphone quatre ans ou plus est passé de 32,8% en 2019 à 39,1% en 2021, indique le comparateur en ligne jeudi dans un communiqué. Cette volonté est particulièrement marquée chez les personnes les plus âgées (50,6% des 56 ans et plus). A l'inverse, elle est la plus faible chez les 18-35 ans (31,1%).

Moins de la moitié des personnes interrogées (44,4%) envisagent d'acquérir un nouveau smartphone dans les 12 prochains mois, un chiffre en forte baisse par rapport à 2019 (57,1%).

Les jeunes prêts à plus dépenser

"Il ne s'agit pas d'un ralentissement passager des ventes d'appareils neufs dû au coronavirus, mais bien d'une tendance de fond. Les gens sont prêts à dépenser plus pour l'achat d'un nouveau smartphone, mais moins souvent", estime Jean-Claude Frick, expert numérique chez Comparis, cité dans le communiqué.

Cela se reflète notamment dans la part des personnes prêtes à dépenser plus de 800 francs pour un nouvel appareil, qui est passée de 12,1% en 2019 à 21,9% en 2021. Ce sont surtout les plus jeunes qui sont prêts à délier les cordons de leur bourse. Les 18-35 ans sont 17,2% à vouloir dépenser entre 800 et 999 francs contre 11,9% des 56 ans et plus.

Les hommes sont également disposés à dépenser plus que les femmes. La part de ces derniers prêts à débourser entre 800 et 100 francs pour un smartphone et de 15,7% contre 12,5% pour les femmes. Ils sont même près de deux fois plus nombreux (10,1%) que les femmes (5,5%) à acheter un téléphone de la catégorie la plus chère (plus de 1000 francs).

IPhone populaire chez les jeunes

L'iPhone reste le type d'appareil le plus utilisé (46,6%), suivi par ceux de Samsung (32,5%). Huawei complète le podium (9,6%). L'iphone est particulièrement populaire auprès des plus jeunes, plus de la moitié de 18-35 ans (52,9%) possédant un appareil de la marque à la pomme.

Pour expliquer ce succès, M. Frcik mentionne le fait que l'iPhone est l'une des marques les plus connues au monde, ce qui "continue d'exercer un fort pouvoir d'attraction" sur les jeunes utilisateurs mais aussi le fait que les applications sont disponibles plus rapidement sur l'iPhone.

Les iPhones sont également plus de deux fois plus recherchés que les téléphones sous Android sur le marché de l'occasion. Ce dernier ne représente toutefois qu'une faible part des achats. Moins d'une personne sur dix (9,2%) avaient un téléphone d'occasion.

L'enquête représentative a été réalisée par l'institut de sondage et d'études de marché innofact pour le compte de comparis.ch auprès d'un échantillon de 2042 personnes issues de toutes les régions de Suisse. Le sondage a eu lieu en octobre 2021.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Yverdon recevra le Lausanne-Sport en quart de finale

Publié

le

Mirko Salvi et Yverdon défieront le Lausanne-Sport en quart de finale de la Coupe de Suisse. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La main innocente de Benjamin Huggel a proposé un derby vaudois en quart de finale de la Coupe de Suisse. Yverdon recevra Lausanne-Sport dans le choc des quarts de finale.

Les deux formations de Promotion League encore en course seront opposées aux finalistes de la dernière édition. Etoile Carouge accueillera Saint-Gall alors que Bienne recevra le tenant du trophée Lucerne. La dernière affiche opposera Thoune à Lugano.

L'ordre des quarts de finale (8/9/10 février): Etoile Carouge - Saint-Gall. Bienne - Lucerne. Yverdon - Lausanne-Sport. Thoune - Lugano.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le Servette FC touche le fond

Publié

le

Toute la détresse de Jérémy Frick (à gauche) sur l'égalisation thounoise. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le Servette FC n'a pas retrouvé la lumière à Thoune. Battus 4-1 par les Bernois en huitième de finale de la Coupe de Suisse, les Genevois basculent doucement mais sûrement dans la crise.

Ce revers face à une équipe de Challenge League qui intervient après trois défaites de rang en championnat interpelle. Il y a vraiment quelque chose de cassé au sein de la formation d'Alain Geiger. Sa seconde période dans l'Oberland fut, en effet, catastrophique. Les Genevois, qui avaient eu le bonheur d'ouvrir le score peu avant la pause sur une tête de Miroslav Stevanovic, ont encaissé trois buts en l'espace de 11 minutes pour perdre complètement le fil de leur football. Coupable sur les deux premiers buts thounois, Jérémy Frick endosse, bien sûr, une très grande responsabilité dans cette défaite. Mais le gardien ne fut pas le seul à sombrer à la Stockhorn Arena. Ses défenseurs, notamment, ne lui furent pas d'un grand secours.

Après cette élimination, le déplacement dimanche à Lugano pourrait s'apparenter à un match couperet pour Alain Geiger..

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un jeu de massacre

Publié

le

La joie des Carougeois après le but qui leur a donné la victoire. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les trois meilleures équipes du pays ont bu la tasse lors des 1/8 de finale de la Coupe de Suisse. Comme le FC Zurich la veille à Yverdon, le FC Bâle et les Young Boys sont allés au tapis.

A Carouge face au... 11e de la Promotion League, le FC Bâle a concédé sa première défaite de la saison sur le plan national. Le leader de la Super League s'est incliné 1-0 sur une réussite de la tête du latéral Romain Kursner à la 52e minute. Ce même Kurser fut le héros de la soirée avec son sauvetage sur la ligne quelques instants après son but pour repousser une tête d'Eray Cömmert.

Le choix de Patrick Rahmen de procéder à un large turnover ne fut pas vraiment judicieux. Les Rhénans n'ont, en effet, jamais vraiment pris l'ascendant. L'introduction à la 68e d'Arthur Cabral fut, ainsi, sans doute trop tardive.

Au Cornaredo, les Young ont vécu une bien sombre soirée. Battus 2-1 sur des réussites du Slovène Zan Celar (21e) et de l'Algérien Mohamed Amoura (83e), les Bernois ont dû déplorer les blessures de David Von Ballmoos et de Wilfried Kanga. Von Ballmoos s'est blessé à l'épaule en détournant un... penalty de Reto Ziegler à la 13e minute frappé, il est vrai, d'une rare violence. La question de savoir si le gardien pourra jouer samedi contre le FC Zurich et trois jours plus tard à Villarreal est, bien sûr, ouverte.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage samedi, 4 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 4, 16, 18, 32, 33 et 39. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 1 et le Joker le 777698.

Lors du prochain tirage samedi, 4 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Des idées insolites vous visitent, étudiez-les : elles ne sont pas si folles et vous mèneront plus loin que vous ne le pensez.

Les Sujets à la Une

X