Rejoignez-nous

Suisse

Des lignes de bus longue distance verront le jour en Suisse

Publié

,

le

Domo Swiss Express exploitera des lignes de bus sur de longues distances en Suisse. Les premiers autocars circuleront sur les routes helvétiques le 25 mars. L'Office fédéral des transports (OFT) a octroyé à l'entreprise privée une concession jusqu'à fin 2020. Syndicats et organisations de transports ne voient pas cette décision d'un bon oeil.

Domo exploitera avec ses bus de ligne les itinéraires St-Gall-Zurich-Bienne-Genève Aéroport, Zurich Aéroport-Bâle-Lucerne-Lugano ainsi que Coire-Zurich-Berne-Sion, a indiqué l'OFT lundi. Les véhicules circuleront une à deux fois par jour dans les deux sens. La concession fixe les arrêts et le nombre maximal de courses par jour.

Dans un communiqué, la direction de l'entreprise se réjouit de la décision. Domo s'attend à une demande importante en Suisse, a déclaré à l'ats Patrick Angehrn, responsable du trafic des bus de lignes. "Nous visons un taux d'occupation de 50%".

Les offres de Domo feront partie des systèmes tarifaires des transports publics. Les abonnements demi-tarif et généraux y seront donc acceptés. La réservation des places sera en revanche obligatoire, les places debout n'étant pas admises dans les autocars, précise l'OFT.

Conditions respectées

L'entreprise respecte les salaires et les conditions de travail en usage dans la branche, de même que les dispositions de la loi sur la durée du travail et de la loi sur l’égalité pour les handicapés, écrit l'office. Elle dispose en outre des droits requis pour utiliser les arrêts disponibles.

La nouvelle offre ne doit pas concurrencer les offres existantes cofinancées par les pouvoirs publics. Elle ne doit pas non plus compromettre les offres de transports publics qui ne bénéficient pas du soutien de l’Etat, ajoute l'OFT.

La société ne pense pas être une concurrence pour les CFF. Alors que les chemins de fer fédéraux transportent chaque jour 1,2 million de passagers, Domo ne dispose que de 800 sièges dans ses véhicules, explique M. Angehrn.

Concernant une augmentation des lignes et des bus, la compagnie veut se donner du temps. "Nous nous donnons un an pour analyser là où il faudra augmenter la demande et si les fréquences ou les arrêts doivent être augmentés", selon M. Angehrn.

Dans un rapport publié en octobre, le Conseil fédéral estime que le transport par autocar peut compléter "judicieusement et de manière ponctuelle" les transports publics en Suisse. Le secteur peut être encore renforcé et représenter une bonne alternative au trafic individuel motorisé.

Réactions sceptiques

Pour l'association Pro Bahn, ce n'est pas le cas. Ces lignes vont concurrencer le train, relève-t-elle dans un communiqué. Il ne s'agit pas d'un complément au réseau actuel, mais d'une concurrence parallèle alors que le réseau de transports publics est déjà dense.

Les syndicats sont aussi réservés. La décision menace le service public, écrit l'Union syndicale suisse (USS). Les bus à longue distance doivent être un complément aux transports ferroviaires, selon le syndicat transfair. Les exploitants devraient participer aux coûts des infrastructures et ne pas concurrencer les entreprises subventionnées.

A l'instar du syndicat du personnel des transports SEV, transfair craint aussi les conséquences sociales de la décision. Les deux organisations espèrent que les conditions de travail et les salaires de la branche seront respectés.

Parlement sollicité

Pour l'association des transports routiers ASTAG, la décision de l'OFT est précipitée. Elle souhaite que les mêmes conditions cadres s'appliquent à tous les acteurs du marché, qu'il s'agisse de transports de marchandises ou de personnes. L'organisation attend une décision du Parlement. Elle demande aussi l'aménagement d'infrastructures dans les gares routières.

La semaine dernière, le Conseil fédéral a accepté une motion de la commission des transports du National pour la mise en place de terminaux permettant de passer immédiatement d'un moyen de transport public à un moyen semi-public ou privé, et inversement. La Confédération assumerait une fonction de coordination avec les cantons, les villes et les communes.

SOURCE : ATS

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage samedi, 3,6 millions de francs seront en jeu. (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 1, 6, 13, 24, 26 et 39. Le numéro chance était le 5, le rePLAY le 2 et le Joker le 198320.

Lors du prochain tirage samedi, 3,6 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

NOTE: Cette dépêche a été produite avec le soutien de la Loterie Romande. Elle a été générée automatiquement et relue avant diffusion.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Il trouve 4400 francs à Neuchâtel et les remet à la police

Publié

le

Le propriétaire de l'argent l'avait économisé pour s'offrir des vacances dans son pays d'origine (image d'illustration). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

"Un acte citoyen remarquable". C'est ainsi que la police neuchâteloise qualifie sur sa page Facebook l'attitude d'un citoyen qui a déposé au poste de gendarmerie des billets de banque roulés pour un montant de 4400 francs découverts par terre samedi à Neuchâtel.

Pensant dans un premier temps à des facsimilés, ce citoyen se rend finalement compte que les billets sont bel et bien réels, poursuit la police neuchâteloise. Après avoir attendu le retour hypothétique du propriétaire, il apporte l'argent au poste de gendarmerie.

Quelques heures plus tard, le propriétaire du pactole sollicitait la police pour lui signaler la perte de cet argent avec le maigre espoir qu'il soit retrouvé. Après vérifications, le montant a été restitué à son propriétaire qui l'avait économisé pour s'offrir des vacances dans son pays d'origine.

"Le citoyen exemplaire a souhaité comme toute récompense un petit souvenir du pays d'origine lors du retour du vacancier heureux", écrit la police dont le récit a notamment été relayé par Arcinfo et Blick.ch. "Les belles histoires méritent aussi d'être racontées", conclut la police neuchâteloise.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Bercher - Rueyres: le réseau d'eau à nouveau contaminé

Publié

le

L'entier du réseau d'eau potable Bercher - Rueyre a été à nouveau contaminé (Photo symbolique. © Keystone/CHRISTIAN BEUTLER)

L'entier du réseau d'eau potable Bercher - Rueyres a été à nouveau contaminé. Les habitants de ces deux communes du Gros-de-Vaud doivent bouillir leur eau avant de la consommer, indiquent-elles mercredi sur leur site internet. Le retour à la normale pourrait prendre une semaine.

L'eau doit être brièvement portée à ébullition pour garantir la destruction des éventuels germes pathogènes, précise la commune de Bercher. La population sera régulièrement informée de l'évolution de la situation, ajoute la Municipalité. Celle-ci prévient que cette situation pourrait perdurer jusqu'à sept ou huit jours.

Interrogée par Keystone-ATS, la municipale de Bercher Stéphanie Chevalley a expliqué que des bactéries d'origine fécale et animale avaient été détectées. Les pluies des dernières semaines semblent en être la cause.

Le réseau d'eau de ces deux communes vaudoises avait déjà été contaminé il y a un mois environ. L'alerte à la pollution avait duré du 30 juin au 8 juillet.

Continuer la lecture

Jeux olympiques - Tokyo 2020

Enfin le couronnement pour Andre de Grasse

Publié

le

Andre De Grasse a dominé les Américains. (© KEYSTONE/AP/Petr David Josek)

Toujours placé mais jamais gagnant avant ces JO, Andre De Grasse a obtenu la consécration à Tokyo en dominant le 200 m. Le Canadien a tenu en échec le trio des Etats-Unis emmené par Kenneth Bednarek.

En 19''62, De Grasse a raboté de 11 centièmes son record personnel et décroché, à 26 ans, le titre derrière lequel il courait depuis cinq ans.

A Rio en 2016, le souriant tatoué avait cueilli deux fois le bronze et une fois l'argent (100m, 200 m et relais). Il a encore été en bronze sur 100 m à Tokyo il y a quelques jours. Même topo aux Mondiaux, avec quatre médailles à ce jour, mais aucune en or.

A Tokyo, le souriant tatoué a fait la différence dans les 30 derniers mètres pour devancer les Américains Kenneth Bednarek (19''68) et Noah Lyles (19''74). Un autre Américain, Erriyon Knighton, 17 ans seulement, finit au pied du podium.

De Grasse succède à Usain Bolt et confirme les grands espoirs placés en lui depuis plusieurs saisons. Une blessure aux ischio-jambiers en 2018, notamment, avait stoppé son ascension. Il s'entraîne depuis cette année-là dans le groupe de Rana Reider en Floride, dont fait aussi partie le hurdler bâlois Jason Joseph.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

BKW annonce une baisse générale des prix du courant

Publié

le

BKW a annoncé une baisse générale des prix de l'électricité pour ses clients dans l'approvisionnement de base. A compter de 2022, les tarifs diminueront pour les ménages (archives). (© KEYSTONE/DPA/SINA SCHULDT)

L'énergéticien BKW a annoncé une baisse générale des prix de l'électricité pour ses clients dans l'approvisionnement de base. A compter de 2022, les tarifs diminueront pour les ménages, a indiqué la société bernoise mercredi.

Pour un foyer vivant dans un appartement de cinq pièces, disposant d'une cuisinière électrique et d'un sèche-linge et affichant une consommation annuelle de 4500 kWh, le prix total de l'électricité baissera en moyenne de 4%, selon les anciennes Forces motrices bernoises, qui précisent que l'ampleur de la baisse des prix dépendra des habitudes de consommation.

Le prix total que paient les clients pour l'électricité est composé de quatre éléments: le prix d'utilisation du réseau, le tarif de l'énergie ainsi que les redevances aux collectivités publiques et les taxes d'encouragement de l'Etat, explique BKW dans son communiqué.

La baisse intervient alors que les coûts pour l'utilisation du réseau de transport de Swissgrid vont fortement augmenter en 2022.

BKW est toutefois en mesure de diminuer ses tarifs grâce à des améliorations dans l'efficacité, ainsi qu'à une décision de la Commission fédérale de l'électricité (Elcom) sur les coûts du réseau non facturés auparavant.

En effet, en 2014, l'Elcom avait reconnu une valeur plus élevée pour le réseau de distribution de BKW. La société a ainsi pu faire valoir des revenus plus élevés pour l'utilisation de son réseau de distribution. La refacturation qui en résultait n'a désormais plus cours.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Capricorne

Dans votre job, soit on vous encense, soit on vous craint !!! Profitez de cette énergie pour une entrevue avec votre direction.

Les Sujets à la Une

X