Rejoignez-nous

Hockey

Fribourg égale un record, Genève-Servette respire

Publié

,

le

Le Biennois Damien Brunner est trop rapide pour le défenseur des Zurich Lions, Patrick Geering. C'est 1-0 pour Bienne. (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Leader de National League, Fribourg-Gottéron a fait honneur à son rang avec un succès 5-0 sur la glace d'Ajoie. De son côté, Genève-Servette a pris le meilleur 4-1 sur les Rapperswil-Jona Lakers.

Grâce à son neuvième succès consécutif sans concéder le moindre point, Fribourg-Gottéron a donc égalé la meilleure performance du club qui datait de la saison 91-92 quand Slava Bykov et Andreï Khomutov faisaient la pluie et le beau temps à St-Léonard. Le record absolu est détenu par Lugano qui avait fêté quinze victoires "pleines" de suite lors de la saison 88-89.

A Porrentruy, les hommes de Christian Dubé ont agi comme un leader au lendemain d'un autre derby romand assez épuisant. Dans le contrôle, les Fribourgeois ont ouvert le score grâce à David Desharnais qui a mystifié le portier Vikton Östlund d'un tir pris de derrière la cage (12e). Des déviations de Walser sur un tir de Sutter (25e) et de Spunger sur un envoi de Diaz (38e) ont consolidé ce neuvième succès de rang et une place de leader bien méritée. La défense est au point avec un deuxième blanchissage de suite et surtout que deux buts encaissés au cours des quatre derniers matches. De leur côté, les Ajoulots sont dans le dur avec un cinquième revers de rang.

Laborieux mais précieux. Genève-Servette a mis fin à une série de cinq défaites consécutives pour fêter son deuxième succès à domicile et son deuxième succès à trois points de la saison. Le retour du capitaine Noah Rod a été couronné de succès, quelle charge sur le Suédois Djuse en début de partie ! Mais la première période des joueurs de Patrick Emond a été assez consternante. Un brouillis de mauvais choix qui a été sanctionné par l'ouverture du score des Lakers en infériorité numérique grâce à Wetter (14e). Il a fallu attendre la mi-match pour voir des Genevois mettre de l'ordre dans leur jeu. Joël Vermin "remonté" aux côtés de Jooris et de Moy a égalisé d'une spectaculaire reprise de volée (33e). La délivrance est venue d'une action confuse où un défenseur de Rapperswil-Jona a trompé son propre gardien après un tir de Vatanen (41e). Les Genevois ont pu assurer leur victoire sur un power-play - si défaillant la veille à Fribourg - grâce à un but de Jooris (54e). Rod a scellé le score dans la cage vide.

Lausanne inconstant

Lausanne manque toujours de constance. Au lendemain de leur succès probant à Bienne, les joueurs de John Fust ont subi la loi des Langnau Tigers (4-1), toujours aussi déroutants. Le match fut assez enlevé. Quelques belles parades de Tobias Stephan ont permis aux Lausannois de rester dans le match. Les Emmentalois ont ouvert le score par Alexandre Grenier, un ancien pensionnaire de Malley. Après l'égalisation de Glauser à 5 contre 4, Schweri et Olofsson (son 12e but déjà) ont assuré le succès bernois.

Bienne, grâce à des doublés de Damien Brunner et Luca Cunti, est revenu victorieux de son déplacement au Hallenstadion face aux Zurich Lions. Les Seelandais restent ainsi dans le sillage de Fribourg-Gottéron. Les Zurichois inquiètent avec un troisième revers de suite.

Mené 2-0 par Ambri-Piotta, Berne est parvenu à retourner le score pour s'imposer 3-2. A noter que le premier but léventin a été inscrit par Matt D'Agostini. Le Canadien, qui avait retrouvé la glace en National League la veille, n'avait plus joué depuis le 27 octobre 2020 après une grave blessure. Davos s'est imposé 3-1 sur la glace de Lugano.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Genève s'impose grâce à son "King Henrik", le LHC se rachète

Publié

le

Benjamin Baumgartner félicité par ses coéquipiers après le 1-0 (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Genève-Servette a battu Bienne 2-1 ap lors de la soirée de National League. C'est le Suédois Henrik Tömmernes qui a libéré les siens dans le temps supplémentaire.

Dans cette saison particulière pour les Aigles, il y a un homme qui échappe à toute critique, c'est Henrik Tömmernes. Le défenseur suédois du GSHC est un patron en puissance et il l'assume à chaque sortie. New York avait son "King Henrik" en la personne dui gardien Lundqvist, Genève à son roi et il porte le casque et le maillot de top scorer.

Alors qu'il ne restait plus beaucoup de temps dans la prolongation, le meilleur Grenat a profité d'une passe de Filppula pour expédier le puck hors de portée de Joren van Pottelberghe et donner ce point important pour ses couleurs.

Avant cela c'est Rod qui avait ouvert le score à la 38e en power-play sur un service impeccable de...Tömmernes. Mené 1-0, Bienne a cherché l'égalisation et l'a obtenue à la 45e grâce à Hügli sur un caviar de Gaëtan Haas qui a parfaitement vu le futur lausannois oublié dans le slot. Les Seelandais ont mieux maîtrisé le troisième tiers, mais ce fut insuffisant. Parce qu'ils n'ont pas un roi suédois dans leurs rangs.

Le LHC souffle un peu

Lausanne n'avait pas le droit à l'erreur dans ce back to back contre le CP Berne. Avec quatre revers de rang, les Vaudois étaient sur une pente méchamment glissante. Ils ont un peu relevé la tête en dominant les Ours 3-1 à Malley.

Sans fond de jeu la veille dans la capitale, les Lausannois ont offert une autre partition devant leurs fans. Pas de quoi jubiler à outrance pour les supporters, mais au moins un sentiment de révolte et de concentration.

En agressant les Bernois, les joueurs de John Fust ont fait ce qu'il fallait au niveau du forechecking. Plus en verve qu'en début de championnat, Benjamin Baumgartner a ouvert le score à la 7e dans un angle très fermé. Le 2-0 est tombé à la 38e sur une relance affreuse de Thomas qui a profité à Emmerton. Frolik a validé le succès des siens à la 60e. Dommage pour Boltshauser qu'il ait encaissé un but de Bader à deux secondes de la fin. Le portier des Lions aurait mérité ce premier blanchissage de la saison.

Match fou à Ambri

Le nouveau leader de National League se nomme Zoug. Menés 4-0 à la 8e minute, les joueurs de Dan Tangnes ont réussi l'exploit de s'imposer 6-4 en Léventine.

Pour trouver trace d'un pareil retournement de situation côté zougois, il a fallu remonter au 7 décembre 2003 contre Kloten. Les joueurs de Suisse centrale avaient alors effacé un déficit de quatre goals pour l'emporter 6-5.

L'entrée de Genoni après le 3-0 a certainement redonné de la constance au champion.

A Davos, les Grisons ont pris le meilleur sur Zurich 4-1. Tout s'est joué dans un tiers médian où les cinq buts ont été marqués. Toujours sixième mais décevant compte tenu du contingent à disposition, Zurich n'avance pas vite.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Josi atteint la barre des 20 points, en 20 matches

Publié

le

Josi (59) a brillé face aux Devils de Hischier (13) (© KEYSTONE/AP/Mark Humphrey)

Roman Josi a brillé vendredi pour son 700e match de saison régulière en NHL. Le capitaine des Nashville Predators a réussi un but et un assist dans un match gagné 4-2 face aux Devils.

Le défenseur bernois a ouvert la marque à la 8e minute, sur un tir du poignet, avant d'être crédité d'un assist sur le 2-0 signé Philip Tomasino à la 24e. Désigné première étoile de cette rencontre, il en est désormais à 20 points (7 buts, 13 assists) dans cet exercice 2021/22, en 20 matches disputés!

La soirée fut forcément moins belle pour les Devils de Nico Hischier et Jonas Siegenthaler, qui ont perdu cinq de leurs six dernières rencontres. "C'est probablement le plus mauvais match que l'équipe a livré sous mes yeux", a lâché leur coach Lindy Ruff. "Nous n'étions pas du tout dans le match", a souligné Nico Hischier.

Nino Niederreiter et Kevin Fiala se sont également illustrés. Le Grison a réalisé un assist lors d'un match gagné 6-3 par Carolina à Philadelphie, où les Canes ont cueilli leur 15e succès de la saison en 19 sorties. Le St-Gallois a lui aussi signé deux assists dans une rencontre remportée 7-1 par Minnesota face à Winnipeg.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fribourg et Bienne par les poils, Lausanne battu à Berne

Publié

le

Gregory Sciaroni a inscrit le 3-2 pour Berne (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Fribourg est à nouveau seul en tête de la National League. Les Dragons ont dominé Lugano 4-3 ap grâce à un but de Marchon en prolongation.

Mais Fribourg a tremblé. Parce que Fribourg a peut-être cru trop tôt que la partie était gagnée. Il faut dire qu'après le premier tiers, les Dragons menaient 3-0 grâce à Jecker, Brodin et Jörg. Mais les Tessinois n'ont pas abdiqué et leur chance a tourné. Loeffel a ouvert les vannes bianconeri à la 29e. Puis Arcobello a réduit le score à la 34e. Et enfin à la 45e, c'est Fazzini qui a égalisé en jeu de puissance.

C'est d'ailleurs dans ces moments que l'on repense aux mots des joueurs fribourgeois disant que les parties durent 60 minutes et pas seulement un ou deux tiers. Par chance, Berra & Cie ont pu aller en prolongation. Une prolongation qui aurait sans doute dû tourner à l'avantage des hommes de McSorley qui ont bénéficié d'un jeu de puissance à la 63e pour un surnombre fribourgeois. Mais en contre, les Dragons ont pu aller battre Schlegel une quatrième fois et repartir du Tessin avec deux points et la place de leader.

Lausanne s'enfonce

En visite dans la capitale, le LHC a essuyé son quatrième revers de rang. Les Vaudois se sont inclinés 3-2 alors qu'ils menaient 2-1 au terme de la période initiale. Seulement cela n'a pas suffi à juguler les assauts bernois. Mais ce qui a le plus déçu dans les rangs vaudois, c'est l'absence de fond de jeu. Comme une impression de voir un ensemble qui ne joue pas la même partition

Au niveau des situations spéciales dans les rangs lausannois, c'est un peu deux salles deux ambiances. A savoir que le box-play tient la route et a su déjouer l'avantage numérique bernois. Mais le power-play a plongé les supporters dans une morosité folle tant l'exécution a manqué de tranchant.

Les hommes de John Fust auront l'occasion d'effacer cette défaite en recevant Berne samedi soir pour une revanche espérée dans les esprits vaudois.

Bienne oui, Ajoie non

Bienne est passé par tous les états d'âme à domicile contre Ambri. Les Seelandais l'ont emporté 3-2, mais il y a eu plusieurs moments. Les joueurs de Törmänen ont rapidement pris l'ascendant avec deux buts inscrits avant la 8e minute. Seulement cet avantage est traître en hockey et les Léventins sont revenus à égalité juste avant la deuxième pause. Heureusement toutefois, Fabio Hofer a su trouver la faille à la 57e tandis que deux Tessinois étaient sur le banc des pénalités.

Ajoie a espéré signer une septième victoire en accueillant Rapperswil. Mais au final, les Saint-Gallois ont eu le dernier mot pour un succès 5-2. Menés 2-1 à la 33e après une réussite d'Asselin, les Lakers ont montré les muscles et adressé 32 tirs lors des deux dernières périodes. Les pénalités ont coûté cher aux Jurassiens. Alors qu'il y avait encore 2-2, les joueurs de Gary Sheehan ont écopé de deux punitions et Rapperswil ne s'est pas privé d'en profiter. Quelle séquence pour les Lakers qui pointent au 3e rang au classement.

Zoug s'impose chichement. Le champion a lui aussi dû recourir au temps supplémentaire pour se débarrasser de Langnau. Un succès 3-2 ap obtenu grâce à une réussite de Lino Martschini.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Huit matches de suspension contre Barberio

Publié

le

Barberio (à gauche) a écopé de 8 matches de suspension (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le défenseur du Lausanne HC, Mark Barberio a écopé d'une suspension de huit matches pour sa charge avec la crosse à la hauteur de la tête de l'attaquant des Zurich Lions, Garrett Roe.

Le Canadien, capitaine de l'équipe vaudoise, devra en outre s'acquitter d'une amende de 11'170 francs. Il s'était rendu coupable dimanche d'une faute grave à l'entrée du camp zurichois. Il avait chargé Roe à la hauteur de la nuque. L'attaquant américain a dû être hospitalisé et a subi une fracture de la mâchoire.

Barberio n'en était pas à son coup d'essai. Il avait déjà eu affaire avec les Zurich Lions la saison dernière en play-off. Pour avoir propulsé Sven Andrighetto contre la bande, le Canadien avait déjà reçu une sanction de six matches de suspension.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fribourg-Gottéron aussi éliminé en Ligue des champions

Publié

le

Samuel Walser a inscrit un magnifique but mais en vain. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le dernier club suisse en lice en Ligue des champions est tombé. Fribourg-Gottéron, qui a concédé la défaite 3-2 à Munich contre le Red Bull, est donc éliminé au stade des huitièmes de finale.

Les Romands avaient perdu 4-2 l'aller.

Au lendemain de l'élimination des Zurich Lions par les Suédois de Rögle, les joueurs de Christian Dubé n'ont pu songer à l'exploit que pendant une minute et demie au début de la troisième période, le temps que Trevor Parkes inscrive le premier but allemand alors que Gottéron venait de marquer deux buts en 62''. Les réussites de Chris DiDomenico et de Samuel Walser - quel tir dans un trou de souris à la hauteur de la lucarne gauche du portier Danny aus den Birken - avaient permis aux Fribourgeois de revenir à égalité sur les deux matches. Un espoir, donc, de courte durée.

Demi-finalistes en 2017, les Fribourgeois avec un excellent Reto Berra devant la cage, n'ont pu combler les dégâts de leur match aller il y a une semaine sur leur patinoire. S'ils ont largement dominé la première période, ils ont été plus en difficulté par la suite. Toutefois, ils pourront arguer que les arbitres leur ont volé un but. Une réussite concoctée par le duo Killian Mottet - Walser a été injustement annulé à la fin de la deuxième période alors que le jeu avait été arrêté beaucoup trop vite tandis que le portier allemand n'avait pas le contrôle du palet.

Le leader du Championnat de Suisse laisse donc le leader du Championnat allemand aller défier les Finlandais de Lukko Rauma en quarts de finale. Comme en 2015 et en 2019, les équipes helvétiques seront absentes du tour des huit meilleurs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poisson

Vous vous débrouillez admirablement bien grâce à votre charme inné et votre air de naïveté touchante. Personne ne résistera !!!

Les Sujets à la Une

X