Rejoignez-nous

Suisse

Le PLR prône une coopération renforcée avec l'OTAN

Publié

,

le

Le président du PLR et conseiller aux Etats Thierry Burkart est un des auteurs de l'étude. (© KEYSTONE/PHILIPP SCHMIDLI)

La Suisse doit muscler sa défense et notamment coopérer davantage avec l'OTAN, face à la montée des superpuissances que révèle la guerre en Ukraine, estime une étude portée par le PLR. La neutralité est importante mais ne saurait être une fin en soi.

L'étude d'environ 90 pages a été publiée mardi à Berne par le Parti libéral-radical (PLR) et est présentée comme le "prolongement scientifique" de la position officielle du parti en matière de sécurité, dévoilée au printemps. Elle a été réalisée par le président du PLR et conseiller aux Etats argovien Thierry Burkart et ses collèges de parti Daniel Heller et Andreas Heizmann.

"La guerre en Ukraine marque un point de bascule. Les grandes puissances autocratiques pratiquent une politique toujours plus agressive pour accroître leur influence (...). Cela requiert une riposte unie des démocraties pour que celles-ci puissent faire valoir leurs intérêts et leurs valeurs", expliquent les auteurs.

Plus d'argent

Ils en appellent à renforcer les liens de la Suisse avec l'OTAN, dans le cadre d'une "doctrine adaptée", qui soit compatible avec la neutralité. Une "marge de manoeuvre" existe pour ajuster la neutralité tout en préservant son coeur juridique, selon eux.

Un "changement de stratégie s'impose". L'étude demande d'augmenter le budget de l'armée à 1% du PIB, notamment en vue de faciliter une meilleure coopération avec l'OTAN. Il s'agit aussi "d'adapter la durée" du service militaire et le recrutement. Le principe de l'armée de milice doit être à nouveau pris au sérieux: plus question d'avoir "de facto une armée de volontaires", clament les auteurs.

Certes, ajoutent-ils, la Suisse dispose aujourd'hui déjà du parapluie protecteur de l'OTAN, qui rend une attaque aérienne ou au sol contre le pays quasiment impossible. Mais la Suisse doit renforcer ses capacités d'autodéfense. Il s'agit aussi de permettre à l'industrie suisse de l'armement de participer à des projets internationaux afin de rester à la pointe de l'innovation.

Etre prêt à toute éventualité

Une adaptation des structures et de l'organisation militaires s'impose. Comme option en cas de guerre, une coopération accrue avec l'OTAN nécessite préalablement des exercices en commun et une "interopérabilité". Mais sans adhérer à l'alliance, précise l'étude.

Le PLR estime que la Confédération ne doit pas se contenter de se préparer aux scénarios (de conflit) les plus probables, mais aussi aux "plus dangereux". Clairement, la menace a évolué, et une guerre au centre de l'Europe est un scénario à prendre en compte, relève le PLR.

Une possible escalade du conflit entre la Russie et l'OTAN oblige à s'adapter aux nouvelles réalités, et dans ce contexte, le service à la population ne doit pas être la priorité de l'armée, souligne encore l'étude.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

CinéTransat se poursuit pendant un mois

Publié

le

La 15e édition de CinéTransat se poursuit à la Perle du Lac, à Genève, jusqu'au 18 août, avec 18 soirées de gratuites et en plein air. Les projections ont lieu à la tombée de la nuit, du jeudi au dimanche soir (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La manifestation CinéTransat a retrouvé le parc de la Perle du Lac, à Genève, le 11 juillet. Cette 15e édition propose encore 18 soirées de gratuites et en plein air, jusqu'au 18 août. Les projections ont lieu à la tombée de la nuit, du jeudi au dimanche soir.

Alors que la Lake Parade fera danser les amateurs de musiques électroniques sur la rive gauche, CinéTransat programme samedi une soirée "choréoké" avec des vidéoclips. Et pour clore cette deuxième semaine, "Chef", de Jon Favreau, sera à l'affiche.

Jeudi, le film "Hit the Road" emmènera le public en voyage en Iran. Suivront notamment "Le Cinquième élément", de Luc Besson, une soirée courts-métrages, "Melancholia", de Lars von Trier, ou encore "La Mort aux trousses", d'Alfred Hitchcock. La manifestation estivale se terminera en musique avec "Mamma Mia", de Phyllida Lloyd.

Les spectateurs commencent souvent leur soirée de cinéma en pique-niquant sur l'herbe. Les projections sont annulées en cas de pluie ou de fort vent. Une soirée permettant de voir un des films annulés en raison de la météo aura lieu le 15 août.

www.cinetransat.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Vacances en Espagne pour des joueurs de l'équipe suisse de football

Publié

le

Plusieurs joueurs suisses de foot de léquipe suisse passent leurs vacances en Espagne, comme l'entraîneur Murat Yakin. (© KEYSTONE/dpa/Federico Gambarini)

Plusieurs joueurs de l'équipe nationale suisse de football passent leurs vacances d'été en Espagne. Noah Okafor et Ruben Vargas ont choisi Ibiza, apprend-on dans un post Instagram de Noah Okafor.

Dan Ndoye est lui aussi à Ibiza. "Profite simplement", a écrit le joueur de 23 ans de Bologne sur Instagram. L'entraîneur de l'équipe nationale Murat Yakin s'est lui aussi rendu au pays du nouveau champion d'Europe de football - également aux Baléares. Murat Yakin a décidé de passer ses vacances à Majorque avec sa femme et ses deux filles.

D'autres joueurs de l'équipe nationale de football se détendent également au bord de la mer : Silvan Widmer séjourne avec sa famille sur la côte adriatique italienne. Le goal Gregor Kobel, Fabian Rieder, Ardon Jashari, Manuel Akanji ou Zeki Amdouni se reposent également au bord de l'eau, sans toutefois révéler où exactement. Le "Blick" a été le premier à en parler.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Zermatt : chute mortelle au Zumsteinspitze

Publié

le

Le Strahlhorn 4190 m depuis la Weissmieshuette dans la première lumière du matin. Les montagnes de gauche à droite : Signalkuppe, Zumsteinspitze, Fluchthorn, Dufourspitze, Nordend et Strahlhorn. (© Keystone/Ludwig Weh)

Deux alpinistes ont chuté au Zumsteinspitze à Zermatt vendredi. L'un d'eux a été mortellement blessé. Le deuxième alpiniste, un Suisse âgé de 30 ans, a été grièvement blessé.

L'identification formelle de la personne décédée est en cours, a indiqué samedi matin la police valaisanne dans un communiqué.

Une tierce personne a signalé vers 8h30 la chute de deux alpinistes qui étaient en train de pratiquer l’ascension du Zumsteinspitze. Les deux personnes encordées ont fait une chute d'environ 300 mètres à une altitude de 4500 mètres pour des raisons encore inconnues,

Hélicoptère sollicité

Les secours, immédiatement alertés, n'ont pu que constater le décès de l'un des alpinistes. La deuxième victime, grièvement blessée, a été transportée par un hélicoptère d'Air Zermatt à l'hôpital de l'Île à Berne.

Le Ministère public a ouvert une instruction en collaboration avec la police cantonale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Une centaine de Suisses ont le même diagnostic que Céline Dion

Publié

le

La chanteuse Céline Dion fin juin lors d'une projection du documentaire "Je suis : Céline Dion" (archives). (© KEYSTONE/AP/Evan Agostini)

Une maladie peu connue a été mise en lumière par un documentaire sur Céline Dion. Selon un expert, le fait qu'une personne célèbre comme la chanteuse soit atteinte du syndrome de la personne raide est une aubaine pour la centaine de personnes concernées en Suisse.

"Une personne célèbre qui fait son coming-out est la meilleure chose qui puisse arriver pour une maladie rare", a indiqué Stephan Rüegg, médecin-chef à l'Hôpital universitaire de Bâle et spécialiste du syndrome de la personne raide, à Keystone-ATS.

"Une seule personne peut faire bouger les choses de manière incroyable", renchérit Bettina Balint, de l'Hôpital universitaire de Zurich, présidente de la Taskforce sur les maladies du spectre de la personne raide à la Société internationale des troubles du mouvement.

Le syndrome de la personne raide (SPR) est une maladie auto-immune. Le système immunitaire du corps attaque une enzyme qui joue un rôle décisif dans la tension et le relâchement des muscles. Lorsqu'elle disparaît, le système nerveux s'affole: en cas de stress notamment, les muscles se contractent en un éclair et deviennent raides comme du bois.

Les émotions, qu'elles soient positives ou négatives, ou les stimuli acoustiques peuvent également rendre les muscles subitement raides, avec des conséquences dramatiques. Dans le documentaire, Céline Dion parle de côtes brisées par la tension musculaire.

Pas de chiffres officiels

Le SPR est une maladie extrêmement rare. Il n'existe pas de chiffres officiels sur le nombre de personnes atteintes. Stephan Rüegg estime leur nombre entre 80 et 100 dans toute la Suisse.

Dans la littérature spécialisée, la fréquence du syndrome est estimée à un niveau encore plus bas: une personne sur un million serait touchée. Les experts estiment toutefois que ce chiffre est nettement sous-estimé.

Le SPR est incurable. Les symptômes s'aggravent avec le temps. En règle générale, les raideurs musculaires commencent dans le tronc et l'abdomen, mais peuvent ensuite s'étendre aux muscles de tout le corps.

Selon le Pr Rüegg, les symptômes peuvent certes être contrôlés à l'aide de médicaments. Les patients prennent par exemple du Valium pour détendre les muscles. Et les médecins essaient de tenir en échec les anticorps responsables des attaques contre l'enzyme de contrôle de la tension musculaire à l'aide de différents médicaments. La progression de la maladie peut ainsi être ralentie.

Retour sur scène?

Souvent, le SPR n'est diagnostiqué que lorsque les personnes concernées ont déjà un long chemin de croix derrière elles. C'est le cas de Céline Dion. La chanteuse a ressenti les premiers symptômes en 2008. Elle a été diagnostiquée plus de dix ans après.

"Il faut en moyenne six à sept ans pour que les patients atteints du syndrome de la personne raide reçoivent le bon diagnostic", note la professeure Balint. Le fait de faire connaître la maladie pourrait permettre de raccourcir cette durée.

Malgré la gravité de la maladie, la chanteuse se dit convaincue de pouvoir bientôt remonter sur scène. "Je suis plutôt sceptique", commente le Pr Rüegg. Se produire sur scène pendant plusieurs heures dans une situation très émotionnelle et excitante, représente un grand défi, souligne-t-il.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poissons

Une période merveilleuse se profile à l'horizon, portant avec elle de grandes promesses, en particulier dans le domaine de l'amour.

Les Sujets à la Une

X