Rejoignez-nous

Hockey

Fribourg gagne à nouveau, Genève rechute

Publié

,

le

Sandro Schmid (73) a inscrit l'un des trois buts fribourgeois (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Après trois défaites consécutives, Fribourg a renoué avec le succès vendredi en National League. Les Dragons ont battu Genève-Servette 3-1 dans leur antre et devant plus de 8900 spectateurs.

Gottéron a fait la différence au cours d'un tiers médian remporté 3-0. Promu en première ligne à la place de Daniel Brodin, Nathan Marchon a bénéficié d'un superbe travail de Desharnais pour ouvrir le score à la 23e. Le 2-0 est arrivé un peu plus de dix minutes après. Au terme d'un rush sur le côté droit, Dave Sutter a pu idéalement servir Sandro Schmid.

Descloux remplacé à la 8e

Genève a définitivement vu la partie lui échapper juste avant la pause, quand David Desharnais a pu reprendre tel un joueur de baseball un puck parti dans les airs devant la cage de Charlin. Car oui, c'est Stéphane Charlin qui a défendu la cage servettienne dès la 8e minute.

Sans que l'on en comprenne la raison, le titulaire Gauthier Descloux a rejoint le banc alors que tout semblait se passer normalement. Ennui musculaire à la suite de plusieurs arrêts en un laps de temps très restreint? Les Genevois n'ont pas pu fournir davantage d'informations pendant la partie.

Dans les rangs grenat, après deux victoires rassurantes, ce revers - le 16e cette saison - tire à nouveau le club vers le bas. Outre le souci entourant Gauthier Descloux, le capitaine Noah Rod n'est pas réapparu durant le troisième tiers.

Un Desharnais inspiré

Si ces deux défections peuvent être vues comme des circonstances atténuantes pour les Aigles, il n'empêche que les hommes de Pat Emond n'ont jamais été en mesure de faire dévier les Fribourgeois de leur route. La réduction du score de Benjamin Antonietti en fin de partie ne change rien à la lecture finale. Genève ne méritait pas davantage.

Du côté fribourgeois, ce succès permet de mettre fin à ce qui aurait éventuellement pu commencer à devenir une spirale négative. Mais bien emmenés par un David Desharnais inspiré et des jeunes (Marchon et Schmid) qui ont répondu présent, Gottéron peut s'offrir une pause méritée avant d'attaquer les huitièmes de finale de la Champions League.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Akira Schmid signe pour deux ans à Vegas

Publié

le

Akira Schmid a signé pour 2 ans avec Vegas (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Akira Schmid sera bien un Golden Knight la saison prochaine.

Le gardien bernois a signé un contrat de deux ans avec la franchise de Las Vegas, a confirmé son représentant en Suisse Gaëtan Voisard à Keystone-ATS.

Obtenu par les vainqueurs de la Coupe Stanley 2023 dans le cadre d'un échange avec les Devils samedi dernier, Akira Schmid a donc trouvé très vite un accord avec son nouvel employeur. Son salaire sera de 875'000 dollars par an, avec un contrat à un volet à la clé. Il n'avait pourtant pas obtenu de "qualifiying offer".

Schmid (24 ans) a disputé au total 52 matches en NHL, tous sous le maillot des Devils pour qui il avait signé deux blanchissages décisifs face aux Rangers au 1er tour des play-off 2023. Il sort d'une saison 2023/24 compliquée, avec des moyennes de 3,15 buts encaissés par match et 89,5% d'arrêts.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Raphael Prassl à Lausanne, Sarault à Fribourg

Publié

le

Raphael Prassl rejoint Lausanne (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Lausanne annonce la signature de l'attaquant Raphael Prassl. Le joueur de 26 ans arrive de Davos et a paraphé une entente de deux saisons avec les Lions.

Attaquant polyvalent, produit de la formation zurichoise, Prassl compte un titre de champion avec Zurich en 2018. Il a rejoint Davos en 2021. Il n'a disputé que 34 matches la saison dernière pour un maigre bilan de 5 points (un but). Mais en 2021/22, il avait inscrit 21 points (8 buts) en 48 matches.

Sarault va aider Emond

Fribourg annonce de son côté avoir signé pour un an le Canadien Yves Sarault. Le Québécois de 51 ans sera l'un des deux assistants de Patrick Emond avec Pavel Rosa.

Après une carrière de joueur dans plusieurs clubs de National League, Yves Sarault avait rejoint Lausanne en 2014 pour s'occuper des juniors élite. Il avait assuré un intérim de quelques mois entre 2017 et 2018 avec la première équipe du LHC. Il a ensuite coaché Viège, puis Langnau et enfin Sierre en Swiss League.

Niku à Kloten

Kloten se renforce en défense. Le club zurichois a mis sous contrat pour an le défenseur offensif finlandais de 27 ans Sami Niku.

Drafté au 7e tour par Winnipeg en 2015, Niku a brillé en AHL en 2018, mais il n'est jamais parvenu à se faire sa place dans la meilleure ligue du monde. Il a terminé son périple nord-américain à Laval dans le club-ferme du Canadien de Montréal en 2022.

Revenu en Finlande, il a porté pendant deux saisons les couleurs de JYP, mais il a terminé la saison dernière à Ilves Tampere. Il a marqué 49 points (12 buts) en 53 matches.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Daniel Winnik annonce sa retraite

Publié

le

Daniel Winnik a terminé sa carrière en Suisse après plusieurs années passées en NHL. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Daniel Winnik range ses patins. Le Canadien, qui a évolué les six dernières saisons avec Genève-Servette, a annoncé jeudi mettre un terme à sa carrière longue de 19 ans.

Avec les Aigles, Winnik a été sacré champion de Suisse en 2023 et champion d'Europe lors de la dernière saison. "Aider la ville à remporter deux titres restera à jamais l'un des plus beaux souvenirs de ma carrière. Genève est le seul endroit où je me suis vraiment senti chez moi", a-t-il écrit dans un message partagé sur ses réseaux sociaux.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La victoire qui peut tout changer pour Edmonton

Publié

le

Connor McDavid scelle le score dans la cage vide malgré le retour désespéré de Matthew Tkachuk. (© KEYSTONE/AP/Rebecca Blackwell)

Rien n’est joué dans la finale de la Coupe Stanley ! Edmonton n’est plus mené que 3-2 par Florida après avoir sauvé une deuxième balle de match.

Victorieux 8-1 de l’Acte IV sur leur glace, les Oilers se sont imposés 5-2 à Sunrise le soir où les Panthers pensaient bien décrocher le Graal. Auteur de deux buts et de deux assists, Connor McDavid a emmené Edmonton vers une victoire qui peut, peut-être, tout changer même si Florida conserve l’avantage de la glace.

Edmonton a inscrit les trois premiers buts de cet Acte V avant d’assurer définitivement leur succès par McDavid dans la cage vide à 19’’ de la sirène. Le sixième match de cette finale aura lieu vendredi à Edmonton. Seul Toronto a gagné une finale de la Coupe Stanley après avoir été mené 3-0 dans la série. En... 1942 face à Detroit.

Avec les 4 points comptabilisés mardi soir, Connor McDavid est en passe d’affoler les statistiques. Le centre de 27 ans comptabilise désormais 42 points dans ces séries finales. Seuls deux joueurs ont fait mieux dans l’histoire : Wayne Gretzky, 47 points en 1985 et 43 en 1988, et Mario Lemieux, 44 points en 1991.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X