Rejoignez-nous

Genève

Trois femmes élues en Ville de Genève avec la PDC Marie Barbey

Publié

,

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Le socialiste Sami Kanaan, seul conseiller administratif sortant de la première ville du canton à se représenter, est le mieux élu avec 18'054 voix, selon les résultats rendus publics mardi. Il est suivi par Christina Kitsos (17'438) puis les Verts Frédérique Perler (15'872) et Alfonso Gomez (14'694). Marie Barbey (13'165) permet au PDC de conserver son siège, actuellement détenu par Guillaume Barazzone.

Arrivée sixième au premier tour, avec 525 suffrages d'écart sur le PLR Simon Brandt, la démocrate-chrétienne le devance finalement de 1440 voix. Faute de programme commun, Marie Barbey refusait de s'allier au MCG et à l'UDC comme le demandait le candidat PLR afin de contrer la gauche. Son élection permet à la Ville de Genève d'avoir, pour la première fois, un exécutif à majorité féminine.

L'élection d'un second vert au Conseil administratif se fait au détriment de l'extrême gauche, qui perd le siège occupé par Rémy Pagani. Partis séparément, Maria Perez, du Parti du travail, et Pierre Bayenet, d'Ensemble à Gauche, arrivent en septième (10'397) et huitième position (8802). Le taux de participation s'est élevé à 27,94% en Ville de Genève.

Alliances victorieuses

A Vernier, l'alliance de la gauche et du PLR, reconduite pour "faire barrage aux populistes", a de nouveau porté ses fruits. La composition du Conseil administratif reste inchangée, avec un PS, le magistrat sortant Martin Staub élu au premier tour, un Vert en la personne de Mathias Buschbeck et le PLR Gian-Reto Agramunt, qui n'a que 536 voix d'avance sur le MCG Thierry Cerutti.

A Meyrin, l'alliance de la gauche et du PDC est aussi gagnante. Figurant sur une liste commune, le Vert Eric Cornuz et le PDC Laurent Trembley rejoindront à l'exécutif la PS sortante Nathalie Leuenberger, élue au premier tour. A Lancy, deux femmes siègeront avec le Vert sortant Damien Bonfanti: Corinne Creffield Gachet, de la liste Unis pour Lancy, et la PS Salima Moyard Mizrahi.

Femmes et Verts

Dans la foulée des élections fédérales, les scrutins municipaux ont également fait la part belle aux femmes. A Onex, l'exécutif sera entièrement féminin: la Verte Mariam Yunus Ebener et la PDC Anne Kleiner administreront la ville aux côtés de la PS Carole-Anne Kast. Trois femmes seront aussi à la barre en Ville de Carouge ainsi que dans les commune de Confignon et de Cartigny.

Ces élections municipales ont aussi confirmé l'avancée des Verts, qui indiquent mardi avoir quatorze élus dans douze exécutifs. Le parti écologiste ravit un second siège au Conseil administratif de la Ville de Genève. Il en fait de même dans la commune de Chêne-Bougeries, où le Vert Florian Gross chasse le PLR sortant Jean Locher.

Mesures sanitaires

Le second tour de l'élection des conseils administratifs, des maires et adjoints a eu lieu dimanche dans 21 communes genevoises sur 45. Les résultats définitifs ne sont tombés que mardi, des mesures particulières ayant été mises en place pour le dépouillement en raison de l'épidémie de Covid-19. Le recours déposé par l'extrême gauche et le MCG contre la tenue du scrutin a été rejeté jeudi.

Les exécutifs de 19 communes ont été élus au premier tour le 15 mars. L'élection a été tacite entre les deux tours dans cinq autres communes, faute de concurrents. Les nouveaux élus entreront en fonction le 1er juin, pour cinq ans. La prestation de serment des exécutifs devrait en l'état se tenir le 27 mai, a indiqué la Chancellerie.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Nicolas Jarry succède à Casper Ruud au palmarès du Geneva Open

Publié

le

Nicolas Jarry a nettement dominé Grigor Dimitrov en finale à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Nicolas Jarry (ATP 54) a remporté l'édition 2023 du Geneva Open.

Le Chilien s'est imposé 7-6 (7/1) 6-1 face à Grigor Dimitrov (ATP 33) samedi en finale sur la terre battue du Parc des Eaux-Vives. Il grimpera ainsi aux alentours de la 35e place mondiale, soit le meilleur classement de sa carrière.

Sacré début mars sur "sa" terre de Santiago, Nicolas Jarry (27 ans) a cueilli samedi son deuxième titre de l'année, le troisième au total sur le circuit principal. Il efface ainsi son cruel échec subi en 2019 en finale à Genève, où il avait manqué deux balles de titre face à Alexander Zverev.

Le Chilien - dont la carrière a été entachée et freinée par une suspension de onze mois pour dopage en 2020 - avait pu prendre sa revanche sur l'Allemand vendredi. Déjà tombeur du double tenant du titre Casper Ruud (ATP 4) jeudi en quart, il aura ainsi battu successivement les têtes de série no 1, 3 et 4 du tournoi!

Une seule baisse de régime

Nicolas Jarry a nettement dominé les débats samedi, s'appuyant notamment sur un service et un coup droit percutants. Il aurait même pu s'imposer plus largement, mais il a connu une grosse baisse de régime dans le set initial: il a ainsi perdu trois jeux consécutifs alors qu'il menait tranquillement 4-2.

Le Chilien n'a en revanche pas tremblé dans le jeu décisif de ce premier set, dont il a remporté les sept derniers points. Il a enfoncé le clou en gagnant les cinq premiers jeux de la seconde manche, avant de conclure cette partie sur sa première balle de match en claquant un service gagnant après 1h37' de jeu.

La disette se prolonge pour Dimitrov

Pour Grigor Dimitrov (32 ans), lequel a semblé bien fébrile samedi après-midi, la disette se prolonge en revanche. Le Bulgare n'a pas conquis le moindre trophée depuis son sacre dans le Masters ATP à la fin 2017... Il peut néanmoins se réjouir d'avoir disputé sa première finale depuis le mois de février 2018.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Manifestation à Genève contre les diktats de l'OMS

Publié

le

Des manifestants ont dénoncé samedi à Genève "des diktats de l'OMS". Ils craignent que l'organisation puisse imposer la vaccination obligatoire (image prétexte). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Près de 450 personnes, selon la police, se sont rassemblées samedi sur la place des Nations à Genève pour protester contre l'"extension du pouvoir de l'Organisation mondiale de la santé (OMS)". Opposés aux mesures sanitaires "liberticides", les manifestants ont dénoncé "une menace contre la souveraineté de la Suisse".

L'événement, qui s'est déroulé dans le calme, était organisé par le Mouvement fédératif romand (MFR) avec le soutien de "Aktionsbündnis Urkantone", deux entités actives pendant la crise sanitaire pour s'opposer aux mesures gouvernementales. Les sonneurs de cloche, les "Freiheitstrychler", étaient aussi présents, de même que des membres du mouvement anti-vax "Mass Voll".

La présidente du MFR, Michelle Cailler, a mis en garde la foule contre les deux accords en discussion actuellement à l'OMS. Sous prétexte d'assurer la sécurité de la population, l'OMS pourra imposer la vaccination obligatoire, un "lock down" ou encore le porte du masque, a-t-elle relevé.

Le MFR compte lancer prochainement une pétition pour alerter la classe politique sur ce sujet. Les membres de l'OMS, dont la Suisse, discutent actuellement d'un traité contre les pandémies et des amendements au Règlement sanitaire international.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Vingt artistes présentent leurs endroits préférés à Carouge (GE)

Publié

le

Le dessinateur Exem (Emmanuel Excoffier) participe au projet "Carouge Dessiné!" qui propose un parcours illustré à travers Carouge (GE) (archives). (© KEYSTONE/MAGALI GIRARDIN)

Une visite à travers Carouge (GE) guidée par des panneaux illustrés permet de découvrir la Cité sarde sous un angle original. Cette première édition de "Carouge dessiné!" a donné carte blanche à vingt artistes pour dessiner leur endroit favori à Carouge.

La balade démarre du pont de Carouge et relie l'hôtel Ibis Styles où se trouve une exposition regroupant les dessins originaux des illustratrices et illustrateurs. Le public pourra découvrir la rue de la Filature sous les crayons de Wazem, Les Halles de la Fonderie croquées par Exem ou encore le bar de La Plage selon Hélène Becquelin.

Ridlet offre une vision animale de la fontaine de la Place du Marché alors que Léonard Felder plonge le public dans la bonne humeur du bar de La Forge. Un livre regroupe les illustrations. Ce projet a été réalisé par l'Association Carouge Illustration.

www.carouge-illustration.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Une finale Jarry - Dimitrov à Genève

Publié

le

Nicolas Jarry défiera Grigor Dimitrov en finale à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La finale du Geneva Open mettra aux prises les outsiders Nicolas Jarry (ATP 54) et Grigor Dimitrov (ATP 33) samedi dès 15h.

Le Chilien visera le troisième titre de sa carrière, alors que le Bulgare partira en quête d'un neuvième trophée sur le circuit principal.

Les deux finalistes ont déjoué les pronostics vendredi dans un Parc des Eaux-Vives baigné par un beau soleil. Invité par les organisateurs, Grigor Dimitrov (32 ans) s'est ainsi offert le scalp du no 9 mondial, l'Américain Taylor Fritz, qui a mené 6-3 4-2 avant de s'incliner 3-6 7-5 7-6 (7/2).

Nicolas Jarry a quant à lui dominé 7-6 (7/3) 6-3 le champion olympique Alexander Zverev (ATP 27), auteur d'un match décevant vendredi. Il a ainsi pris sa revanche sur la défaite subie face à l'Allemand en finale de l'édition 2019 à Genève, où il avait qui plus est manqué deux balles de match.

Une première finale depuis 2018

Le Chilien de 27 ans a néanmoins triomphé à deux reprises sur le circuit principal depuis ce cruel échec genevois. Il avait ouvert son palmarès en juillet 2019 sur la terre battue de Bastad, cueillant son deuxième titre en mars dernier chez lui à Santiago, sur la même surface.

Grigor Dimitrov n'a en revanche pas conquis le moindre tir depuis l'automne 2017 et son sacre dans le Masters ATP, au terme duquel il s'était hissé à la 3e place mondiale. Sa dernière finale remonte au mois de février 2018 à Rotterdam, où il avait été battu par le jeune retraité Roger Federer.

1-0 pour Jarry

L'occasion est donc belle pour l'ex-grand espoir du tennis mondial de renouer avec la victoire après cette longue traversée du désert. Grigor Dimitrov a en tout cas prouvé vendredi qu'il n'allait rien lâcher. Mais il a perdu l'unique duel livré face à Nicolas Jarry, sur la terre battue de Barcelone en 2019.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Un membre de la famille pourrait amener une nouvelle personne au sein de la maisonnée… De liens, qui dureront longtemps, vont se tisser entre vous tous !

Les Sujets à la Une

X