Rejoignez-nous

Lausanne

La ligne CFF Lausanne-Genève ne sera pas rétablie avant vendredi

Publié

,

le

Une vue sur un trou de la ligne CFF entre Lausanne et Geneve à la suite d'un affaissement survenu en bordure de voie à la hauteur de Tolochenaz.(©Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le trafic ferroviaire entre Genève et Lausanne ne sera pas rétabli avant vendredi matin, ont annoncé mercredi en fin de journée les CFF. L'affaissement du sol au niveau des voies, survenu mardi à la hauteur de Tolochenaz, nécessite encore d'importants travaux.

"La ligne va rester bloquée entre Morges et Allaman jusqu'à vendredi tôt le matin, avec si possible un rétablissement de la liaison pour le début du service", a indiqué à Keystone-ATS Frédéric Revaz, porte-parole aux CFF. La remise en état des voies s'avère plus compliquée que prévu.

L'installation d'un pont provisoire de près de 20 mètres, évoquée par les CFF dans les médias, n'a pas encore été décidée, selon M. Revaz. Le bétonnage des trous découverts semble pour l'instant la meilleure option.

Les équipes de réparation, d'un effectif de 20 personnes, sont mobilisées 24h/24h. Afin de combler les cavités qui se sont formées et de stabiliser le sol au moyen d'injections, les équipes sur place ont coulé plus de 25 mètres cubes de béton, précisent les CFF.

Société privée impliquée

C'est un affaissement du sol à la hauteur de la commune de Tolochenaz, près de Morges, qui est la cause du blocage du trafic CFF. Selon les Chemins de fers fédéraux, il est dû à des travaux effectués sous les voies par la société Energie 360° pour le percement d'une canalisation d'eau.

L'entreprise privée a reconnu dans des tweets un chantier en cours lié au projet Enerlac, réseau d'énergie thermique devant garantir un approvisionnement énergétique 100% renouvelable aux bâtiments d'une zone industrielle non loin de la ligne CFF à partir de l'eau du lac Léman. M. Revaz a affirmé que les CFF étaient en contact avec cette société mais que la question des responsabilités serait discutée dans un second temps.

La faute à pas de chance?

Une première cavité s'est creusée mardi en fin de journée en bordure de voies puis un deuxième trou est apparu entre les deux voies dans la nuit de mardi à mercredi.

"Le chantier tiers qui se déroule dans la zone consistait en la mise en place de deux micro-tunneliers à plus ou moins dix mètres de profondeurs. C'est doublement pas de chance parce qu'on a une profondeur suffisante pour ne générer aucune gêne pour nos voies", a expliqué à Keystone-ATS Laurent Pasquini, responsable surveillance génie civil aux CFF.

"Le premier micro-tunnelier s'est fait sans soucis dans du bon terrain et le second, qui est trois mètres à côté, a tapé cette poche de terre meuble de très mauvaise qualité", relève-t-il. Les CFF ont mis en place un béton auto-nivelant dans la cavité et on fait parallèlement des sondages pour essayer de détecter des anomalies dans le terrain sous les voies, selon lui.

Interrogé dans l'émission Forum de la RTS, le directeur des CFF pour la Suisse romande, Alain Barbey, a, lui, évoqué une possible "bourde" ou du moins un "problème qui n'a pas été anticipé", mais dont les CFF ne sont pas responsables. Il a aussi reconnu qu'on "ne maîtrise pas toujours toute la géologie des sous-sols".

Durant la nuit de mardi à mercredi, les équipes de réparations étaient parvenues à combler avec du ballast et du ciment le premier trou de plus de 5 mètres cubes qui s'était creusé sous les voies. Le trafic avait ensuite pu être rétabli sur une voie, avec une vitesse réduite à 20 km/h, mercredi entre 04h00 et 05h00. Il avait dû être à nouveau interrompu par mesure de sécurité car une nouvelle cavité s'était creusée sous les voies.

Eviter les voyages non essentiels

Les CFF conseillent toujours à leur clientèle à renoncer aux voyages non essentiels sur cette ligne. Pour les déplacements essentiels, environ 25 bus de remplacement assurent la liaison entre Morges et Allaman. Les trains Regioexpress effectuent sinon la liaison entre Genève et Allaman et entre Lausanne et Morges. Aucun Intercity ne circule.

Des trains spéciaux sont aussi ponctuellement mis en service entre Nyon et Genève. Le personnel CFF est présent pour renseigner la clientèle dans les gares de la région. Les CFF adressent par ailleurs leurs excuses à leurs clients pour les désagréments subis.

M. Revaz n'était pour l'instant pas en mesure de chiffrer ou d'estimer ni le montant des dédommagements aux clients ni le coût des travaux de réparation que devrait occasionner cet incident. Pour rappel, depuis le 1er janvier, les CFF doivent rembourser une partie des billets en cas de retard ou de suppression de trains. De nombreux frais de taxis et de nuitées d'hôtels ont déjà été payés aux clients, selon M. Revaz et M. Barbey.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

A Lausanne, les cours de français au bord du lac font carton plein

Publié

le

Plus de 70 nationalités se sont côtoyées à Vidy-Plage pour apprendre le français (photo symbolique). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La fréquentation des cours de français gratuits organisés durant l'été par la Ville de Lausanne à Vidy-Plage a atteint un nouveau record. Entre le 11 juillet et le 12 août, 437 personnes se sont rendues au bord du lac pour suivre un ou plusieurs des 24 cours dispensés dans une ambiance décontractée.

La fin des restrictions sanitaires, une météo très ensoleillée, mais aussi le contexte international avec la guerre en Ukraine et la situation en Afghanistan, ont exercé une influence notable sur la fréquentation, a communiqué lundi la Ville. Ainsi, parmi les personnes présentes, on compte une majorité de femmes ukrainiennes et d'hommes afghans.

La communauté hispanophone (Colombie, Equateur, Espagne et Pérou) était également bien représentée. Au total, ce sont plus de 70 nationalités qui se sont côtoyées. La plupart des personnes résident à Lausanne depuis moins de six mois.

Enfants pris en charge

Nouveauté de cette édition, la halte-jeux pour les enfants a été très sollicitée. Chaque soir, en moyenne une quinzaine d'enfants ont été accueillis. Les parents ont pu ainsi se concentrer sur leur apprentissage. Au vu du succès rencontré, la Ville souhaite reconduire cette offre lors de la prochaine édition.

Proposés gratuitement chaque été depuis 13 ans par la Ville de Lausanne et son Bureau lausannois pour les immigrés (BLI), les cours de Vidy-Plage offrent une première initiation à la langue française.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Licenciement et soupçon de dysfonctionnement à l'EPFL

Publié

le

L'EPFL a licencié trois fois un collaborateur en l'espace de quatre ans. (Photo d'illustration © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'EPFL a licencié trois fois un collaborateur en l'espace de quatre ans. L'intéressé avait dénoncé un dysfonctionnement, selon un arrêt du Tribunal administratif fédéral. Mais ce dernier s'est refusé à établir un rapport entre ces différents évènements.

A fin mai 2018, le collaborateur avait signalé à l'ombudsman des hautes écoles qu'une entreprise privée occupait des locaux de l'EPFL sans payer de loyer. Propriété d'un professeur, cette société bénéficiait aussi de prestations informatiques du personnel de l'école.

Selon un arrêt du Tribunal administratif fédéral publié lundi, l'employé avait agi trois mois après avoir été licencié par l'école. Mais cette dernière avait annulé le congé en août 2018, après un recours de son collaborateur.

Deuxième licenciement annulé

Mais un mois plus tard, l'EPFL avait à nouveau signifié son renvoi à l'intéressé. Elle justifiait la décision par des mesures de restructuration. En septembre 2021, le Tribunal administratif fédéral estimait que le licenciement était infondé et abusif. La réintégration du collaborateur était ordonnée. Les juges de Saint-Gall ne se prononçaient pas sur le fait qu'il s'était peut-être agi de représailles.

En mars 2020, l'ombudsman des hautes écoles avait décidé de ne pas donner suite à la dénonciation du collaborateur. Selon le dernier jugement du Tribunal administratif fédéral, le médiateur constatait que l'employé avait agi après son licenciement en mars 2018 et dans son propre intérêt. En outre, l'entreprise était active depuis 8 ans dans les locaux de l'école.

Requête en surveillance

Pour autant, l'homme ne s'était pas découragé. A mi-mars 2020, il a déposé une requête en surveillance auprès du conseil des EPF. Il affirmait qu'il s'était adressé durant des années auprès de son employeur afin de signaler les privilèges accordés à la société privée. Dans la foulée, il critiquait aussi l'inaction de l'ombudsman.

Le recourant demandait au conseil de pouvoir accéder à d'anciens mails sur le serveur de l'EPFL, qui auraient prouvé ses interventions passées. En décembre 2021, le conseil des EPF a rejeté la requête. L'utilisation prétendument illégale des bureaux de l'école n'était pas prouvée. En outre, la société n'y était plus présente depuis la fin juin 2018.

L'homme a fait recours contre cette décision devant le Tribunal administratif fédéral - en vain. En tant que dénonciateur d'un éventuel dysfonctionnement, il n'est pas partie à une procédure de surveillance et ne dispose pas des droits correspondants, tel le droit de consulter les dossiers ou de requérir des preuves. C'est ce que concluent les juges de Saint-Gall dans leur dernière décision. Ils ne sont donc pas entrés en matière sur le recours.

Alors que cette procédure était pendante devant le Tribunal administratif fédéral, l'homme a été licencié une troisième fois. Comme il a contesté ce congé, celui-ci n'est pas encore entré en force. (arrêt A-533/2022 du 5 août 2022)

Continuer la lecture

Lausanne

Le trafic a repris sur l'autoroute A9 entre Vevey et Montreux

Publié

le

Le poids lourd a dû être redressé à l'aide d'un camion-grue. (© Police cantonale vaudoise)

L'autoroute est à nouveau ouverte entre Vevey et Montreux (VD), en direction du Valais. Un camion transportant du bois s'est renversé sur l'A9 lundi matin vers 9h00 sur ce tronçon.

"La circulation reprend son cours peu à peu", a communiqué la police cantonale vaudoise vers 16h00 sur le réseau social Twitter. Une déviation a été mise en place le temps que la route soit dégagée. Sur une photo diffusée un peu plus tôt dans l'après-midi, on pouvait voir le poids lourd en train d'être manipulé à l'aide d'un camion-grue.

Le chauffeur du véhicule accidenté a été légèrement blessé, a indiqué un porte-parole de la police cantonale. Aucun autre véhicule n'a été impliqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Un homme "perturbé" reste plusieurs heures sur un toit lausannois

Publié

le

La police a négocié pendant plusieurs heures pour faire descendre un homme retranché sur un toit à Lausanne (photo d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La police lausannoise a dû intervenir dimanche en fin de matinée lorsqu'un homme s'est retranché sur le toit d'un bâtiment de l'avenue de Sévelin. Ce quadragénaire, "perturbé" selon le communiqué de la police, a lancé des pierres sur les agents qui tentaient de l'approcher.

Après plusieurs heures de négociation, soit vers 16h15, l'homme est finalement descendu du toit et a tenté de prendre la fuite. Il a été interpellé par des membres de police-secours et du groupe d'intervention. Il a été conduit dans un établissement hospitalier, précise le communiqué.

Deux policiers ont été légèrement blessés et plusieurs véhicules stationnés ont été endommagés par les jets de pierres. Le Ministère public a ouvert une instruction pénale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Personne n'a empoché le jackpot samedi soir au Swiss Loto. (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 7, 15, 18, 23, 32 et 41 . Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 5 et le Joker le 017860.

Lors du prochain tirage samedi, 13,5 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Les Astres vous poussant aux excès, difficile, pour vous de rester discipliné ! Ne vous gaspillez pas, mangez équilibré et évitez les excitants !

Les Sujets à la Une

X