Rejoignez-nous

Vaud

Isabelle Moret fêtée en terres vaudoises

Publié

,

le

Isabelle Moret a été accueillie mercredi en terre vaudoise pour fêter son accession à la présidence du Conseil national. (©KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Isabelle Moret a été fêtée mercredi dans le canton de Vaud, deux jours après son élection à la présidence du Conseil national. Partie de Berne, la première citoyenne du pays a emprunté train, bateau et bus avant d'arriver dans son village de Yens.

Isabelle Moret a quitté la capitale en train peu après midi pour rejoindre Cully, où l'attendait un bateau spécialement affrété de la CGN. Après une brève escale à Lausanne, elle a débarqué à Morges pour un défilé en ville.

L'élue PLR a ensuite pris le bus pour rejoindre Yens, commune de 1500 habitants située sur les hauteurs de Morges, et dont elle est aussi conseillère communale. Arrivée peu avant 18h00, elle s'est installée dans la salle polyvalente du village pour un banquet réunissant environ 500 convives.

Tout au long de la journée, Isabelle Moret a été accompagnée par de nombreux invités et personnalités politiques vaudoises et suisses. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis était notamment de la partie, tout comme la présidente du PLR Suisse Petra Gössi ou le Conseil d'Etat vaudois in corpore.

Ignazio Cassis kidnappé

Ignazio Cassis a même eu le "malheur" d'être capturé par les Brigands du Jorat en arrivant à Yens. Arrivé ligoté sur scène, le Tessinois a expliqué qu'il avait désormais compris la différence entre une Genferei et une Vaudoiserie. "Une Genferei est une action menée à la perfection qui n'aboutit pas, tandis que la Vaudoiserie est un chaos pur", a-t-il dit, provoquant l'hilarité de la salle.

Outre les Brigands du Jorat, d'autres figures mythiques du canton de Vaud sont intervenues entre Berne et Yens: milices vaudoises, troupe des Cent-Suisses ou Pirates d'Ouchy. Il faut dire que la journée était historique pour le canton, qui n'avait encore jamais vu une femme accéder au perchoir du Conseil national.

Cela faisait aussi 12 ans que le canton de Vaud attendait cet honneur, soit depuis la présidence d'André Bugnon durant l'année parlementaire 2007-2008. L'ancien conseiller national UDC a d'ailleurs été le premier à saluer Isabelle Moret sur le débarcadère à Morges.

Papet vaudois

"Je suis très heureuse de mettre le canton de Vaud en valeur et de montrer à mes collègues, en particulier de Suisse allemande, les beautés du canton", a déclaré Isabelle Moret en marge des festivités.

Elle a rappelé qu'elle avait choisi le thème de la prévention comme fil rouge de son année présidentielle. "Cela concerne les maladies, mais aussi la prévention au sens large comme la prévention en matière de paix, de catastrophes et d'abus", a-t-elle expliqué.

Elle a ajouté que cette prévention devait aussi impliquer le terroir, raison pour laquelle le menu proposé à Yens ne contenait que des produits et des vins de la région. Avec, comme plat principal, l'inévitable papet vaudois accompagné de sa saucisse aux choux.

Elue avec brio

Conseillère nationale depuis 2006, Isabelle Moret a été plébiscitée lundi par ses collègues pour accéder à la présidence de la Chambre du peuple. Elle a recueilli 193 voix sur 198 bulletins valables - un record - pour succéder à la socialiste tessinoise Marina Carobbio.

Dans son discours d'intronisation, Isabelle Moret avait annoncé une législature "charnière", grâce notamment à la présence de nombreuses femmes sous la coupole. Ce nouveau Parlement est "un passage de témoin, en particulier à la jeunesse", avait aussi souligné l'élue de 48 ans.

Ecoutez le reportage de cette journée, signé Jérôme Favre :

Reportage Par Jérôme Favre
Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Le PS Vaud désigne son candidat pour le Conseil des Etats

Publié

le

Roger Nordmann et Pierre-Yves Maillard, en discussions ici avec le président du PS suisse Cédric Wermuth, pourraient ne pas devoir à s'affronter samedi à Payerne (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Les socialistes vaudois désignent samedi à Payerne (VD) leur candidat pour la course au Conseil des Etats en 2023. Le duel attendu entre Pierre-Yves Maillard et Roger Nordmann pourrait toutefois tomber à l'eau.

La présidente du PS Vaud, Jessica Jaccoud, a indiqué vendredi à Keystone-ATS qu'une modification de l'ordre du jour sera dévoilée en début de congrès. "Une proposition largement soutenue par le comité directeur et relative aux élections fédérales sera faite", a-t-elle relevé, sans vouloir faire d'autres commentaires.

La présidente n'a pas souhaité confirmer ni n'infirmer une information du Temps, à savoir qu'un arrangement aurait été trouvé entre Pierre-Yves Maillard, Roger Nordmann et les instances dirigeantes du parti.

Selon le quotidien, Roger Nordmann serait prêt à retirer sa candidature, pour autant qu'il obtienne une deuxième dérogation pour pouvoir se représenter au Conseil national en octobre 2023. Le chef de groupe du PS au Parlement a en effet atteint la limite du nombre de mandats fixé par son parti pour la Chambre du peuple, où il siège depuis 2004.

Un siège à récupérer

Cet arrangement, s'il se confirme et est accepté par les délégués, permettrait au PS Vaud de s'éviter un duel fratricide. Il aurait aussi l'avantage pour les socialistes vaudois, et suisses en général, de conserver deux ténors du parti sous la Coupole.

Le PS vaudois n'est, en revanche, plus représenté au Conseil des Etats. Il avait perdu en 2019 un siège qu'il détenait depuis 20 ans, lorsqu'Ada Marra avait été devancée par le PLR Olivier Français et la Verte Adèle Thorens.

Nouveau président à désigner

Le congrès du PS s'ouvre samedi à 10h30 à Payerne, où entre 300 et 500 personnes sont attendues. Ce sont les délégués des différentes sections régionales qui votent, ainsi que les membre du comité directeur du parti, les députés au Grand Conseil, les élus aux Chambres fédérales ou encore les représentants de la Jeunesse socialiste vaudoise.

Outre un candidat pour le Conseil des Etats, le parti doit désigner samedi un nouveau président. Romain Pilloud et Robert Tye sont en lice pour remplacer la sortante Jessica Jaccoud.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Un 200 m masculin déjà très relevé

Publié

le

Armand Duplantis sera de retour à Lausanne pour un concours à la perche sous chapiteau à Ouchy (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Athletissima a présenté les principaux contours de son édition à venir le 26 août. Pour l'heure, le 200 m masculin et la perche à Ouchy s'annoncent très prometteurs.

Il va de soi qu'avec les Mondiaux de Eugene en juillet et les Championnats d'Europe de Munich en août, le plateau de la 47e édition sera finalisé au plus près de l'événement. Mais la réunion de la Pontaise promet déjà beaucoup.

Sur le demi-tour de piste masculin, le champion olympique bahaméen du 400 m Steven Gardiner se mesurera à l’Américain Noah Lyles, champion du monde en titre et médaillé de bronze olympique sur la distance. Les deux hommes devraient aussi affronter le vice-champion olympique Kenny Bednarek (USA). C’est à Lausanne que Noah Lyles avait signé en 2019 le chrono canon de 19''50 qui fait de lui le 5e meilleur performer de l’histoire.

Star des stars, le champion olympique et recordman du monde Armand Duplantis emmènera un plateau de haut vol au concours de la perche qui aura lieu la veille du meeting, le jeudi 25 août, dans le décor idyllique d’Ouchy au bord du Léman. Nouveauté, l’épreuve se déroulera sous un chapiteau, de quoi permettre de grandes performances peu importe la météo.

En attendant de voir si les meilleures Jamaïcaines seront là, le 100 m féminin pourra compter sur la présence des deux flèches Ajla del Ponte et Mujinga Kambundji. On peut encore citer la présence de Femke Bol sur 400 m haies, de Pedro Pichardo au triple saut, de Ryan Crouser au lancer du poids et de Loïc Gasch au saut en hauteur pour un concours qui sera disputé avec les deux champions olympiques Barshim et Tamberi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

René Prêtre continuera d'opérer au CHUV

Publié

le

René Prêtre continuera à opérer au CHUV durant les cinq prochaines années (archives). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Le CHUV pourra toujours compter sur René Prêtre. Le célèbre chirurgien cardiaque, qui avait annoncé son départ à la retraite en mai, continuera d'opérer à Lausanne au cours des cinq prochaines années, à un taux d'activité de 40%.

L'annonce a été faite vendredi par la ministre de la santé vaudoise Rebecca Ruiz, à l'occasion de la leçon d'adieu de René Prêtre. Le Jurassien de 65 ans, qui laisse la direction du Service de chirurgie cardiaque à Matthias Kirsch, se consacrera désormais aux interventions de chirurgie cardiaque adulte chez ses patients, indique le CHUV dans un communiqué.

Il poursuivra aussi une collaboration avec le CHUV dans le domaine de la chirurgie cardiaque pédiatrique humanitaire, dans le cadre de missions à l'étranger et pour renforcer les liens avec les filières qui prennent en charge des jeunes patients au CHUV.

"Cette poursuite de collaboration avec le Pr René Prêtre, dans le contexte du développement du Service de chirurgie cardiaque, nous permettra ainsi de bénéficier, quelques années encore, de son expérience reconnue et de son important réseau de partenaires", a indiqué Matthias Kirsch, cité dans le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Le duel Maillard - Nordmann pourrait tomber à l'eau

Publié

le

Un arrangement aurait été trouvé entre Roger Nordmann et Pierre-Yves Maillard, qui entourent ici le président du PS Suisse Cédric Wermuth (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Les socialistes vaudois n'auront peut-être pas à choisir entre Pierre-Yves Maillard et Roger Nordmann pour savoir qui se lance dans la course au Conseil des Etats. Une solution alternative sera proposée aux délégués du parti samedi lors du congrès à Payerne (VD).

"Une proposition largement soutenue par le comité directeur et relative aux élections fédérales sera faite", indique vendredi la présidente du PS Vaud, Jessica Jaccoud, contactée par Keystone-ATS. Elle ajoute qu'aucun autre commentaire ne sera fait jusqu'à samedi.

La présidente ne confirme ni n'infirme l'information publiée vendredi après-midi par Le Temps, à savoir qu'un arrangement aurait été trouvé entre Pierre-Yves Maillard, Roger Nordmann et les instances dirigeantes du parti.

Selon Le Temps, Roger Nordmann serait prêt à retirer sa candidature, pour autant qu'il obtienne une deuxième dérogation pour pouvoir se représenter au Conseil national. Le chef de groupe du PS au Parlement a en effet atteint la limite du nombre de mandats fixé par son parti pour la Chambre du peuple, où il siège depuis 2004.

Pour mémoire, le PS vaudois veut récupérer, lors des élections fédérales d'octobre 2023, le siège perdu en 2019 au Conseil des Etats. Tant Pierre-Yves Maillard que Roger Nordmann se sont montrés intéressés à relever le défi. Plusieurs observateurs craignent toutefois qu'un tel duel fratricide, entre deux ténors de la politique suisse, ne laisse des traces au sein du PS vaudois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Une soixantaine de spectacles pour la saison 2022-2023 à Beausobre

Publié

le

Il y aura du beau monde sous les projecteurs du Théâtre de Beausobre à Morges pour la saison 2022-2023 (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Théâtre de Beausobre à Morges (VD) lève le voile sur sa saison 2022-2023. Une soixantaine de spectacles seront proposés dans toutes les disciplines des arts vivants. Au niveau musical, le public pourra venir écouter Julien Clerc, Olivia Ruiz, Arthur H ou encore Véronique Sanson.

"S'évader, découvrir, rêver, se rencontrer: telles sont les promesses que le théâtre fait à son public avec sa nouvelle saison qui s'ouvre sur une programmation de choix: du théâtre, de l'humour, de la musique, du cirque, de la magie, de la danse et du jeune public", ont annoncé vendredi ses responsables dans un communiqué.

C'est la chanteuse française Olivia Ruiz qui ouvrira le bal le 6 octobre prochain. Défileront ensuite sur la scène morgienne à tour de rôle Louis Cheddid & Yvan Cassard, Arthur H, Véronique Sanson, Julien Clerc, Imany, Fatoumata Diawara, The Two ou encore Chucho Valdès & Ylian Canizares.

Théâtre parisien sur la Côte

Beausobre met également à l'honneur les pièces de théâtre parisiennes les plus cotées du moment avec des comédiens connus tels que Stéphane Plaza, Valérie Mairesse, Thierry Lhermitte, Vanessa Paradis, Samuel Benchetrit, Michel Leeb, François Berléand, Gérard Darmon, Clotilde Courau, Michel Boujenah, Edouard Baer ou encore Nils Arestrup.

Côté danse, sept spectacles seront à l'affiche cette saison: le Béjart Ballet Lausanne, la troupe Danza Contemporanea de Cuba, le Ballet Jazz de Montréal, le Xiexin Dance Theatre, It Dansa, Danse Macarbre ainsi que François Alu, danseur étoile de l'Opéra de Paris.

Comme chaque année, le théâtre réserve une place de choix aux artistes suisses. Les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois, Cuche & Barbezat, Laurent Deshusses et Joseph Gorgoni monteront notamment sur scène cette saison.

www.beausobre.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

D’un côté, vous tenez tête à votre chéri et de l’autre, vous calquez vos comportements sur les siens ! Quelle incohérence !

Les Sujets à la Une

X