Rejoignez-nous

Hockey

Joël Genazzi prolonge de trois saisons à Lausanne

Publié

,

le

Joël Genazzi a finalement décidé de prolonger son contrat de trois saisons avec le Lausanne HC. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Alors que Joël Genazzi venait de manquer les trois derniers matches du Lausanne HC en National League pour un problème disciplinaire, le défenseur a prolongé de trois saisons avec le club vaudois.

Arrivé au début de la saison 2013-14 à Lausanne, Genazzi (33 ans) a revêtu à 448 reprises le maillot du LHC (222 points/72 buts), ce qui en fait actuellement le cinquième joueur le plus capé de l’histoire du club.

Genazzi a entamé sa carrière professionnelle lors de la saison 2006-07 à Fribourg. Après trois saisons passées entre Fribourg et Neuchâtel Young Sprinters en Swiss League, ce défenseur aux qualités offensives reconnues a disputé la saison 2009-10 avec Viège, suivi de trois saisons aux Langnau Tigers. International à plus de 70 reprises avec l’équipe de Suisse, il a notamment fait partie de la formation vice-championne du monde au Danemark en 2018.

Alors qu'il pouvait sembler sur le départ après sa mise sur le banc dans le dernier tiers-temps du match contre les Zurich Lions, le défenseur a décidé de prolonger à Lausanne. "C'est une fierté et un honneur d'être lausannois depuis plus de 8 saisons, et de poursuivre l'aventure jusqu'en 2025. Ça a toujours été mon rêve de jouer mon dernier match en carrière au Lausanne Hockey Club", convient-il dans une déclaration publiée dans un communiqué du club.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Frolik signe à Lausanne jusqu'en 2023

Publié

le

Michael Frolik (ici sous le maillot tchèque) débarque au LHC (© KEYSTONE/MELANIE DUCHENE)

Les rumeurs étaient bien fondées. No 10 de la draft 2006 de NHL, Michael Frolik débarque à Lausanne.

L'ailier tchèque de 33 ans s'est engagé jusqu'au terme de la saison 2022/23, a annoncé le LHC dans un communiqué.

Vainqueur de la Coupe Stanley 2013 avec Chicago, Michael Frolik a disputé 905 matches de NHL, réussissant 403 points au total. Le double médaillé de bronze des championnats du monde (2011, 2012) reste toutefois sur deux saisons compliquées, lui qui n'avait pas réussi à se faire une place au sein de l'effectif des Canadiens de Montréal durant l'exercice 2020/21.

"Le fait d'avoir joué plus de 900 matches en NHL en dit beaucoup sur les qualités évidentes de Michael", explique le coach du LHC John Fust, cité dans le communiqué. "Il peut évoluer au centre ou à l'aile, possède des qualités défensives impeccables et a un niveau d'aptitude qui va nous aider dans notre jeu", ajoute-t-il.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Seattle manque son départ

Publié

le

Ryan Donato (9) a inscrit le 1er but de l'histoire du Kraken (© KEYSTONE/AP/Chase Stevens)

Le Kraken a connu la défaite pour le premier match de son histoire en NHL.

La franchise de Seattle s'est inclinée 4-3 sur la glace des Vegas Golden Knights. Tenant de la Coupe Stanley, Tampa Bay a pour sa part été écrasé 6-2 par Pittsburgh en Floride lors de cette première soirée du championnat 2021/22.

Seattle a vécu un début de partie cauchemardesque face aux Golden Knights, qui s'étaient imposés lors de leur première rencontre officielle en 2017/18 et avaient même remporté six de leurs sept premières parties. Vegas menait en effet 2-0 après seulement 6'36'' de jeu, puis 3-0 à la 27e après un doublé de Pacioretty.

Le Kraken a parfaitement su réagir, Ryan Donato inscrivant le premier but de l'histoire de la franchise après 31'32''. Seattle a même égalisé à 3-3 à la 48e. Mais les Golden Knights ont repris définitivement l'avantage 35'' plus tard sur une réussite de Chandler Stephenson.

Vainqueur des deux dernières Coupes Stanley, Tampa Bay a bu la tasse mardi en ouverture de la saison. Mené 3-0 à la 52e, le Lightning est revenu à deux reprises à deux longueurs sur des buts de Cirelli (55e, 3-1) et de Killorn (57e, 4-2), mais Pittsburgh a tenu le choc en l'absence de ses stars Sidney Crosby et Evgeni Malkin (blessés).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Zurich se qualifie pour les 8es, Fribourg s'impose encore

Publié

le

Zurich qualifié pour les 8es de finale de la Champions League (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Zurich s'est qualifié pour les 8es de finale de la Champions League. Vainqueurs de Mlada Boleslav 7-3, les Lions rejoignent Fribourg qui a dominé Leksand 3-0.

Après un tiers initial au cours duquel les deux formations se sont rendu coup pour coup et où Zurich a dû revenir à la marque à trois reprises, les hommes de Rikard Grönborg ont su faire la différence. Le but gagnant, inscrit à la 24e, est venu de la crosse de Marc Aeschlimann.

Chez lui, le Z a ensuite déroulé avec des buts d'Andrighetto, Quenneville et Azevedo.

Même constat pour Fribourg-Gottéron dans son antre. Alors que le match n'avait qu'une valeur cosmétique puisque les Dragons étaient déjà qualifiés pour les huitièmes, les hommes de Christian Dubé sont parvenus à enchaîner une neuvième victoire de rang toutes compétitions confondues. Un succès 3-0 avec des buts de Walser, Brodin et Bougro.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

L'insolente confiance fribourgeoise

Publié

le

Benoit Jecker inscrit le 3-1 pour Fribourg (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Perdre? Fribourg a oublié la définition de ce verbe depuis le 21 septembre contre Lausanne et une défaite 5-2 à domicile qui avait eu le don d'agacer le coach Christian Dubé.

Aujourd'hui, dix-huit jours plus tard, le boss des Dragons ne peut pas masquer son sourire. "Je serais bête de ne pas être heureux", glisse-t-il. Il faut dire que ce que ses joueurs montrent sur la glace depuis bientôt trois semaines a de quoi faire plaisir. "Tu n'es jamais satisfait à 100% mais pour moi c'est une grosse victoire ce soir, enchaîne le Canado-Suisse. L'engagement des gars, plus de vingt tirs bloqués, le power-play et le box-play qui vont bien, non vraiment j'aime leur attitude et du fait qu'ils ne paniquent pas. On sent les gars affamés."

Cette recette de ce succès n'est pas évidente à dévoiler. Pas que Christian Dubé ait envie de faire son mystérieux, mais tout simplement parce qu'il ne peut pas l'affirmer d'un bloc. "Vous me connaissez, je suis assez cash avec les gars. On s'est bien parlé après la défaite contre Lausanne et je pense que les gars ont pris conscience. On vient pour quoi à la patinoire? Une simple question au final. C'est clair que c'est facile à dire maintenant que tout va bien, mais je pense qu'on a un groupe mature. Et ça aide d'avoir des joueurs d'expérience."

En faire plus à l'entraînement

Dans le camp des vaincus, il y a ce sentiment que Fribourg baigne dans une confiance folle et que les Dragons font en sorte que le puck tourne de leur côté. "Ils font en sorte que tout leur réussisse, analyse Jason Fuchs. Nous on a ce petit moment d'hésitation. Nous on a de la peine à se créer ce genre d'occasions, comme sur le premier but de Fribourg en fait. On aurait dû mieux faire sur le power-play en fin de match et aller chercher cette égalisation, mais il manque des détails. Marquer un but, c'est souvent insuffisant pour gagner un match. La dernière passe, le dernier jeu doit être parfait."

Et l'ancien joueur de Bienne de réfléchir à une solution: "On a tous eu un moment où ça allait bien donc il faut aller chercher dans nos souvenirs. Cela passe souvent par en faire un peu plus à l'entraînement. Des fois dix squats de plus, des fois 50 tirs de plus ou dix minutes de plus sur la glace pour répéter un aspect du jeu."

A Lausanne, l'entraîneur John Fust aurait voulu que ses hommes aillent chercher ce momentum. Qu'ils créent quelque chose pour déstabiliser les Fribourgeois. "Fribourg a fait preuve de maturité, note le Canado-Suisse. Notamment dans le troisième tiers. On a des moments où on domine, où on joue très bien, mais on doit trouver de la constance. Tout le monde le sent, je pense même que tout le monde dans la patinoire le sent. C'est là qu'on a besoin d'avoir les gars qui ont le geste final."

Le LHC va se déplacer mercredi à Mannheim pour son dernier match de Champions League dans une compétition déjà terminée pour eux. L'occasion - peut-être - de faire souffler Tobias Stephan et de réintégrer Joël Genazzi, absent pour les deux parties du week-end.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Ajoie plie contre Davos, Bienne remporte le derby

Publié

le

Le Davosien Axel Simic tente de passer entre les Ajoulots Alain Birbaum et Matteo Romanenghi. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Davos s'est imposé 4-2 sur la glace d'Ajoie en National League. Dans le derby bernois, Bienne s'est imposé 2-1 aux tirs au but contre Berne.

Toujours obligés à évoluer avec deux joueurs étrangers Philipp-Michael Devos et Jérôme Leduc, les Jurassiens fait bien meilleure figure qu'il y a six jours dans la station grisonne où ils étaient rentrés avec un 6-0 dans la valise. Pourtant, leur début de partie n'était guère rassurant. N'y avait-il pas 2-0 pour Davos après 2'33'' de jeu à la faveur des réussites de Frehner et de Rasmussen ? Les hommes de Gary Sheehan ont pu ensuite colmater la fuite. Ils ont même réduit l'écart par Daniel Eigenmann, qui sera exclu quelques minutes plus tard pour s'être battu avec Marc Wieser, également prié de rejoindre les vestiaires. Le quatrième but en cinq matches de Valentin Nussbaumer aurait pu briser l'élan jurassien (29e) mais Thibaut Frossard parti seul en contre à 4 contre 5 est parvenu à battre entre les jambières Gilles Senn (35e). Dominik Egli a douché les espoirs ajoulots à la 45e pour le 4-2.

Bienne, qui a retrouvé Gaëtan Haas pour l'occasion, a donc remporté ses deux derbies contre le club de la capitale. Une nouvelle fois, il a fallu aller au-delà du temps réglementaire. Mais il a tout de même manqué d'émotions dans ce match très serré. Tristan Scherwey a ouvert le score à la 20e en prenant le palet dans son camp et en remontant toute la glace avant d'ajuster Van Pottelberghe. Un missile de Tony Rajala à la 43e a permis aux Biennois d'égaliser. A ce moment-là, c'est Philipp Wütrich qui avait pris la place de Daniel Manzato devant la cage du CP Berne, suite à une blessure du Vaudois.

Avec son troisième gardien Davide Fadani, Lugano a remporté son deuxième derby tessinois de la saison contre Ambri-Piotta (3-1). Le défenseur Mirco Müller a ouvert le score à la 33e avant que Boedker ne double l'avantage à 5 contre 3 (40e). Tim Traber a assuré le succès luganais dans la cage vide (60e).

Zoug a finalement battu 3-2 aux tirs au but Rapperswil-Jona. Les Lakers, qui avaient déjà battu le champion il y a quelques jours, auraient mérité un deuxième succès. Les Zougois ont arraché l'égalisation à 23'' du terme du temps réglementaire par Hansson.

Les Zurich Lions sont parfois désarmants. Ils se sont inclinés 4-2 sur leur glace face à la lanterne rouge, les Langnau Tigers.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 13/29 (40-30). 2. Bienne 13/27 (42-32). 3. Zoug 13/25 (40-32). 4. Davos 13/25 (46-37). 5. Zurich Lions 12/23 (39-27). 6. Rapperswil-Jona Lakers 12/19 (34-33). 7. Lugano 13/19 (37-36). 8. Ambri-Piotta 12/18 (36-33). 9. Lausanne 11/14 (28-30). 10. Berne 13/14 (35-34). 11. Langnau Tigers 13/12 (36-47). 12. Genève-Servette 12/9 (31-50). 13. Ajoie 12/9 (23-46).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poisson

Techniquement très convaincant, vous inspirez confiance. Une réunion de travail vous amènera à une sortie complète des sentiers battus…

Les Sujets à la Une

X