Rejoignez-nous

Lausanne

La grève du climat "topless" contre le Black Friday

Publié

,

le

Cinq militantes et un militant anti-Black Friday ont manifesté torse nu vendredi dans les rues de Lausanne. (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La nouvelle édition de la Grève du climat en Suisse romande s'est muée vendredi en lutte contre le Black Friday. Les jeunes activistes, associés à d'autres collectifs, ont organisé diverses actions pour s'opposer à la course effrénée à la consommation.

A Lausanne, des militantes ont mené une opération "topless" vendredi après-midi devant des grands magasins du centre-ville. "Plutôt à poil que capitaliste" et "Mode = esclavagisme moderne" figuraient notamment parmi les slogans écrits sur le ventre de ces cinq activistes, accompagnées pour l'occasion d'un homme, lui aussi torse nu.

Vêtements et livres gratuits

Toujours dans la capitale vaudoise, les mouvements Grève du climat et Grève féministe ont organisé "un festival décroissant" sur la place Chauderon, intitulé "Black Free Day". Des tentes ont été dressées pour offrir gratuitement des vêtements et des livres. Concerts et stands de cuisine avec des invendus alimentaires ont agrémenté ce festival, qui devait se tenir jusqu'en fin de soirée.

Dans leur invitation, les organisateurs appelaient les passants "à partager un moment de discussion" et à "investir dans le lien, le social et la culture plutôt que dans le plastique et les biens de consommation".

A Genève, des collectifs et des associations ont uni leurs forces au sein de l'appel "La Convergence des Luttes contre le Black Friday". Ils ont organisé de nombreuses opérations, dont des trocs de vêtements, pour dénoncer cette journée qui symbolise "les pires aspects du système".

Les militants se sont réunis à Uni-Mail pour un pique-nique. Ils enchaîneront ensuite en soirée avec une manifestation, prévue au Jardin anglais dès 19h00.

Gratiferia

A Porrentruy, le mouvement de la Grève du climat a organisé devant un centre commercial une "gratiferia", un néologisme espagnol signifiant foire gratuite. La population a été invitée à contribuer à ce contre-Black Friday en y apportant des vêtements ou des objets qu'elle acceptait de donner. Toute personne pouvait alors se servir même sans rien avoir amené.

Des "gratiferia" ont aussi été montées dans le canton de Neuchâtel, sur la place Pury dans le chef-lieu cantonal et au Lycée Blaise Cendrars à La Chaux-de-Fonds. Une marche avec des lampions était également organisée en soirée dans la Métropole horlogère, en association notamment avec les syndicats Unia et SSP et le collectif local pour la Grève féministe.

A Fribourg, les militants se sont retrouvés à 15h30 devant le Temple réformé. Le lieu, sis en pleine zone commerciale, rue de Romont, est emblématique de ce que représente l’encouragement à acheter en ce jour de Black Friday.

En Valais également, le Black Friday était dans le viseur. "Des prix cassés mais est-ce vraiment le cas ? Et au prix de quelles conséquences écologiques et sociales ?", a écrit le collectif Femmes Valais sur les réseaux sociaux.

Continuer la lecture
9 Commentaires

9 Comments

  1. Notification automatique: フランス語圏のスイスで行われた気候変動ストライクの新版は、金曜日をブラックフライデーとの戦いに変えました | Game Leaks

  2. Notification automatique: 【気候変動ストライキ】お姉さんたちがトップレスでシュプレヒコール:ローザンヌ 画像アリ | まとめていいとも

  3. Notification automatique: フランス語圏のスイスで行われた気候変動ストライクの新版は、金曜日をブラックフライデーとの戦いに変えました | はま速報

  4. Notification automatique: フランス語圏のスイスで行われた気候変動ストライクの新版は、金曜日をブラックフライデーとの戦いに変えました | ゲームと生きる私の部屋

  5. Notification automatique: 【気候変動ストライキ】お姉さんたちがトップレスでシュプレヒコール:ローザンヌ 画像アリ | もふもふちゃんねる

  6. Notification automatique: 【気候変動ストライキ】お姉さんたちがトップレスでシュプレヒコール:ローザンヌ 画像アリ | 話題の2chまとめる~ん☆

  7. Notification automatique: 【画像】白人女性さん、おっぱいにセルフ落書きをしてデモをする | エロまとめでございます

  8. Notification automatique: (^_-)-☆ おっぱい丸出しで環境問題を訴える白人のお姉さんたち | ネットで話題◎あのニュース

  9. Notification automatique: おっぱい丸出しで環境問題を訴える白人のお姉さんたち | 2ちゃんねるの記事ってこんななの

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Vaud: "Time Designers" remporte le concours d'innovation Qart

Publié

le

Pierre Coutaz et Guillaume Bonneau, lauréats du 2e Qart, avec leur projet Time Designers, ont reçu leur distinction mardi à l'ECAL en présence des conseillères d'Etat Nuria Gorrite et Isabelle Moret (© Keystone/ARC/Jean-Bernard Sieber)

La deuxième édition de Qart, concours d'idées vaudois reliant l'art et la technologie, a récompensé "Time Designers". Ce projet porté par Pierre Coutaz et Guillaume Bonneau promet de développer des montres d'avant-garde intégrant un affichage spectaculaire basé sur des liquides magnétisés.

Lancé en juin 2022 dans le but de stimuler la dynamique des industries créatives dans le canton de Vaud, l'appel à idées "QART – Quand l'art rencontre la technologie", a reçu pour sa deuxième édition près de 130 candidatures. Cinq finalistes ont été choisis, écrit le canton de Vaud mercredi dans un communiqué.

Le lauréat "Time Designers" a convaincu le jury grâce à sa technologie propriétaire qui parvient à sculpter un liquide précieux dans une sphère en saphir, en temps réel, sur le poignet de son propriétaire. Cette sphère est la base de montres uniques.

Dans cette histoire, la physique peut soit remplacer, soit partager la scène avec la joaillerie. Le projet bénéficiera d'un accompagnement d'une valeur de 25'000 francs afin de poursuivre son développement technique et commercial.

La remise des prix a eu lieu mardi à l'ECAL en présence des conseillères d'Etat Nuria Gorrite en charge de la culture et Isabelle Moret, ministre de l'économie. "La tenue de la deuxième édition de ce concours montre l'importance que nous portons à la création de synergies au sein de l'écosystème d'innovation vaudois", a notamment souligné Mme Moret, citée dans le communiqué.

Pour mémoire, le QART est soutenu par le Service de la promotion de l'économie et de l'innovation (SPEI) et accompagné par le Service des affaires culturelles (SERAC), le tout en partenariat avec arttechs.io. Il est porté par la Fondation Inartis.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Quels oiseaux dans le ciel et les parcs lausannois

Publié

le

Les parcs et jardins constituent des refuges pour une diversité d'oiseaux, notamment la mésange bleue (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La ville de Lausanne, en association avec BirdLife, appelle la population à passer une heure à compter les oiseaux depuis sa fenêtre, son jardin ou un parc public. Le recensement aura lieu du 8 au 12 mai. Un cours d'initiation est proposé mardi à la Maison de quartier sous-gare pour identifier les volatiles.

Combien d'espèces nichent dans votre jardin ? Quelle est l'espèce qui égaye vos matinées de son chant flûté ? Les haies et les étangs servent-ils aux oiseaux ? Voici quelques-unes des questions auxquelles devrait répondre l'action "Oiseaux de nos jardins".

Cette opération participative de référencement vise à documenter le nombre d'espèces d'oiseaux qui peuplent la ville. Il conviendra d'observer les volatiles durant une heure, en restant au même endroit, et de noter toutes les espèces rencontrées, explique mercredi la ville dans un communiqué.

Brochure et dépliant

Pour aider les participants, une brochure présentant les espèces les plus fréquentes dans les jardins et les parcs ainsi qu'un dépliant sont disponibles sur le site de BirdLife. Il est recommandé aux intéressés de se munir d'une paire de jumelles et de choisir une heure en matinée ou en soirée, au moment où les oiseaux sont les plus actifs.

Un cours gratuit d'initiation à l'identification des oiseaux les plus courants aura lieu le 30 avril à la Maison de quartier sous-gare, suivie d'une mise en pratique au parc de Milan. Il faut s'inscrire car les places sont limitées.

Les données pour Lausanne et l'ensemble du pays - il est possible de participer partout en Suisse - seront ensuite évaluées et comparées aux années précédentes. En mai 2023, au total, 106'153 oiseaux appartenant à 168 espèces avaient été signalés en Suisse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Deux semaines de spectacles estudiantins sur le campus de Dorigny

Publié

le

Le festival se tient durant deux semaines sur le campus de Dorigny (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le festival estudiantin Fécule va animer le campus de Dorigny durant les deux prochaines semaines. Dès lundi, plus de 300 étudiantes et étudiants, collaborateurs ou associations présenteront leur travail artistique sur le site universitaire lausannois.

Du 29 avril au 11 mai, cette 17e édition mettra en lumière des productions de théâtre, musique et danse ainsi que diverses performances. Au menu, entre autres: "La Visite de la vieille dame" de Friedrich Dürrenmatt ou un concert du Big Band de Dorigny.

Les représentations se tiennent à la Grange de Dorigny, mais aussi au Nucleo (au Vortex) ainsi qu'en extérieur. Une exposition, des projets de médiation et des rencontres avec des chercheurs complètent le programme de ce rendez-vous annuel.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Connor Hughes grandit en même temps que Lausanne

Publié

le

Connor Hughes a fait un bon match et il a été aidé par Andrea Glauser (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Pour égaliser à 2-2 en finale de National League, le LHC a dû réaliser un grand match. Andrea Glauser et Connor Hughes ont été déterminants.

Pour battre Zurich 5-2, il n'y a pas de miracle, il faut sortir un match quasi parfait. Et c'est ce que le LHC a réussi mardi soir devant son public. Un public bruyant qui a porté ses Lions tout au long de la partie. Et surtout lors de ce 3 contre 5 à la fin de la période médiane. En avance de deux buts (3-1), les Vaudois sont parvenus à préserver ce score au moment de la deuxième pause.

"C'était incroyable durant cette phase, je dois à Glauser un six-pack de bières", glisse Connor Hughes avec le sourire. Le portier lausannois fait référence à l'arrêt de la 39e lorsque la cage est vide et que le Fribourgeois bloque l'envoi zurichois qui aurait permis au "Z" de revenir à 3-2. C'est un peu comme la canne de Rudolfs Balcers lors de l'acte III à Zurich, lorsque Fabian Heldner a une chance d'égaliser à 3-3 à la 51e.

"J'ai vraiment senti le public derrière nous lors de ces minutes-là, se remémore Hughes. On aurait dit un quatrième joueur sur la glace pour nous aider. Honnêtement, il ne me semble pas qu'on leur a trop donné durant cette double infériorité numérique, on les a bien laissés sur l'extérieur. Je ne sais même pas combien de tirs ils ont mis sur notre but, mais je dirais qu'il n'y en a pas eu tant que ça. On a vraiment bien tenu notre système."

Meilleur que Hrubec sur ce match

Alors que l'on imaginait Simon Hrubec prendre le dessus sur l'inexpérimenté Hughes à ce stade de la compétition, le Canado-Suisse a remporté son duel à distance sur cet acte IV. "J'essaie de jouer mon jeu, note le portier lausannois. Je sais bien que je n'ai pas tellement d'expérience, mais j'essaie de tourner cela à mon avantage. Je ne sais pas si je suis relax ou si c'est plutôt l'adrénaline qui traverse mon corps. Le fait est que ça fonctionne plutôt bien pour l'instant."

Très humble, Hughes évite bien entendu de tirer la couverture à lui et salue le travail de ses coéquipiers avec sincérité: "Je trouve qu'au fil de cette finale, nous sommes meilleurs en tant qu'équipe sur le plan défensif. Je n'ai pas aimé mes deux premiers matches d'un point de vue personnel, c'est mieux allé par la suite, mais je suis sûr que je peux augmenter le niveau."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

C'est le moment de mettre de côté tout questionnement sur vous-même : une chance de faire avancer vos projets se présente. Lancez-vous !

Les Sujets à la Une

X