Rejoignez-nous

Vaud

Le canton de Vaud dévoile son Plan climat

Publié

,

le

Nuria Gorrite, présidente du Conseil d'Etat vaudois, et Béatrice Métraux, conseillère d'Etat vaudoise, présentent le Plan climat lors d'une conférence de presse du Conseil d'Etat à Lausanne. (©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Il était des plus attendus, il a été révélé ce matin. Le Conseil d'Etat vaudois in corpore a présenté son Plan climat. Dans un premier temps, il souhaite réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50 à 60% d'ici 2030. Avant d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Le canton de Vaud vise la neutralité carbone d'ici 2050. Le Conseil d'Etat in corpore a présenté ce matin son Plan climat. Dans un premier temps, il souhaite réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50 à 60% d'ici 2030 par rapport à 1990. Ces objectifs sont les mêmes que ceux fixés l'été dernier par le Conseil fédéral, et qui doivent permettre de respecter les Accords de Paris. Dans une première phase, le gouvernement a défini trente mesures stratégiques et a réservé 173 millions de francs d’investissements permettant une mise en œuvre sans délai. Béatrice Métraux, conseillère d'Etat en charge de l’environnement et présidente de la cellule stratégique Plan climat:

Béatrice MétrauxConseillère d'Etat et présidente de la cellule stratégique Plan climat, VD

Trois axes stratégiques vont guider l’action gouvernementale: réduction, adaptation et documentation. Béatrice Métraux:

Béatrice MétrauxConseillère d'Etat et présidente de la cellule stratégique Plan climat, VD

S’adapter aux changements climatiques. Documenter ces changements. Enfin, réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50 à 60% d'ici 2030 par rapport à 1990. La neutralité carbone d’ici 2050 dans le canton de Vaud, une ambition qui doit permettre de respecter les Accords de Paris. Mais une ambition en-deçà de ce que certains grévistes du climat réclamaient. Soit un bilan carbone neutre en 2030. Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat vaudois:

Nuria GorritePrésidente du Conseil d’Etat vaudois

Pour donner une première impulsion, un investissement de 173 millions de francs sera soumis au Grand Conseil, dont 50 millions pour la mobilité, 28 millions pour l'agriculture et 35 millions pour les milieux naturels. Pascal Broulis, grand argentier vaudois:

Pascal BroulisConseiller d'Etat, VD

Selon les autorités, en ajoutant les montants acquis au cours de la législature et l'effet multiplicateur sur l'économie vaudoise, l'effort cantonal se monte à 1,3 milliard de francs.

Finis les voyages d'études en avion

Parmi les mesures concrètes annoncées ce matin, la volonté d’investir 50 millions à l’intention du réseau des bus régionaux. Un crédit que doit valider le Grand Conseil. Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat et ministre en charge des transports:

Nuria GorritePrésidente du Conseil d’Etat vaudois

Poste important dans le Plan climat, l’assainissement énergétique des bâtiments propriétés de l’Etat. Entre 2020 et 2040, quelque 475 millions sont prévus à cet effet.

Pascal BroulisConseiller d'Etat, VD

Le soutien à l'agriculture pour favoriser la captation de carbone dans les sols, le renforcement des forêts et des cours d'eau ou l'échange d'idées avec les communes figurent aussi parmi les nombreux domaines dans lesquels va agir le canton. Autre mesure: finis les voyages d’études en avion pour les élèves vaudois. Cesla Amarelle, conseillère d’Etat en charge de la formation:

Cesla AmarelleConseillère d’Etat, VD

Face aux attentes liées à ce plan, la ministre de l’environnement et présidente de la cellule stratégique Plan climat Béatrice Métraux s’attend aux critiques. Mais elle se dit prête à les accepter. Béatrice Métraux :

Béatrice MétrauxConseillère d'Etat et présidente de la cellule stratégique Plan climat, VD

Elle souligne en outre un Plan climat destiné à être évolutif et progressif.

Béatrice MétrauxConseillère d'Etat et présidente de la cellule stratégique Plan climat, VD

En parallèle à la mise en œuvre des premières mesures, les travaux destinés à élaborer la 2e génération du Plan climat débuteront durant cette législature encore. Promesse des autorités pour cette nouvelle étape: une plateforme de consultation permettra un large dialogue avec la collectivité, les milieux économiques, le monde académique et les communes.

>> Pour consulter toutes les mesures: Stratégie du Conseil d’État vaudois pour la protection du climat
Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Explosion d'un bancomat à Sainte-Croix (VD)

Publié

le

L'explosion s'est produite vers 04h00 du matin (Image prétexte). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Des inconnus ont fait exploser un bancomat à Sainte-Croix (VD) dans la nuit de dimanche à lundi. La déflagration a provoqué de gros dommages au bâtiment. Les auteurs ont pris la fuite.

L'explosion est survenue vers 04h00 du matin à la rue centrale. "D'une manière indéterminée, les auteurs ont fait exploser le distributeur automatique de billets extérieur du bâtiment", a annoncé lundi la police vaudoise.

En arrivant sur place, les agents ont constaté que l’appareil était fortement endommagé, de même que le bâtiment. Des traces de l’explosion sont visibles. Les auteurs ont pris la fuite dans une direction inconnue et sont recherchés. Le butin est pour l’instant inconnu, indique un communiqué.

En raison de l’utilisation d’explosif, le Ministère public de la Confédération a été informé et mène la procédure avec les enquêteurs de fedpol et de la Police cantonale vaudoise. Cette intervention a nécessité l’engagement de plusieurs patrouilles de gendarmerie, des pompiers, de la police scientifique et de la brigade canine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Dan Ndoye était de passage à la Tuilière: "C'est magique!"

Publié

le

©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le championnat de Super League a repris. Le Lausanne-Sport s'est imposé 3-2 à domicile face au FC Bâle. Et dans les tribunes, un invité de marque: Dan Ndoye.

 "Venez saluer Dan en avant-match." Le club l'avait annoncé peu avant la mi-journée sur les réseaux sociaux. De quoi embellir l'après-midi. Tous les éléments étaient réunis pour passer un bon dimanche: une météo clémente, un excellent match des lausannois, et le nouveau chouchou de l'équipe de Suisse.

Et Dan Ndoye, c'est surtout le chouchou de la Tuilière. Parce que c'est à Lausanne qu'il a été formé. Il avait ensuite fait un passage à Nice et à Bâle avant de s'envoler pour Bologne et la Serie A. L'ambiance était donc chaleureuse pour l'accueillir sur le terrain avant le coup d'envoi. Tout sourire, le Nyonnais a salué le public. Il a aussi pris le temps, à la pause et après le match, de signer des autographes et faire des selfies avec tous les enfants et tous les fans qui le lui demandaient. De belles émotions pour lui aussi.

Dan NdoyeAttaquant de l'équipe de Suisse et du FC Bologne

Et lorsqu'on lui demande quel est son meilleur souvenir avec Lausanne, la réponse ne se fait pas prier. "La montée. Le fait d'être monté (ndlr: de la Challenge League à la Super League en 2020) avec mon club formateur, c'est quelque chose que je retiendrais à vie, lâche-t-il. Donc oui, c'est le fait d'être champion avec mon club formateur et d'avoir gagné une coupe."

Le moment commence à dater, et le Vaudois a vécu bon nombre d'autres matchs importants depuis, mais il évoque cette promotion avec des étoiles dans les yeux comme si on y était à nouveau.

La saison dernière, il l'a passée en Italie. Il a rejoint la prestigieuse Serie A dans les rangs de Bologne. Et ses performances ont été bonnes. Tout comme ensuite avec l'équipe de Suisse. Mais Dan Ndoye ne veut pas s'arrêter là. Il a soif de faire encore mieux.

Dan NdoyeAttaquant de l'équipe de Suisse et du FC Bologne

Ces rencontres avec les grands clubs, l'ailier les considère comme "le plus grand step que j'ai fait cette saison. Jouer contre les meilleurs, c'est là où tu apprends le plus et tu vois la différence de niveau." De quoi rendre fier aussi Ludovic Magnin.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

Quant à l'Euro, la déception de ne pas avoir passé le cap des quarts de finale est vite effacé. "C'était un magnifique Euro à vivre avec les fans et l'équipe. C'était quelque chose de sublime que je n'oublierai jamais." Et on ne doute pas qu'il y en aura bientôt d'autres des instants pareils.

Des buts d'importance

La saison dernière a aussi été celle des premières pour Dan Ndoye. Premiers matchs en Serie A, puis premier but dans le championnat. Premier grand tournoi avec la Nati... et premier but avec le maillot Suisse. Dans ces moments-là, quand le but est validé, qu'il n'y a pas de drapeau qui se lève ou de VAR, qu'est-ce qui lui passe par la tête?

Dan NdoyeAttaquant de l'équipe de Suisse et du FC Bologne

Il y a eu trois réussites qui ont fait parler de Dan Ndoye au cours de ces derniers mois. Celles que l'on vient d'évoquer. À laquelle s'ajoute son but en Coupe d'Italie qui, en prolongation, a éliminé l'Inter de Yann Sommer (l'Inter qui gagnera ensuite le championnat italien).

Alors, s'il ne pouvait en retenir qu'un, lequel choisirait-il? "Ça c'est une bonne question", s'amuse le Vaudois. Il ne réfléchit pourtant pas longtemps avant de lancer: "Le premier but avec la Suisse c'était spécial, donc je dirais quand même le but à l'Euro."

Continuer la lecture

Football

Le LS lance sa saison de la meilleure des façons

Publié

le

Reprise réussie pour le LS, même s'il ne faut "pas s'enflammer" selon Ludovic Magnin. ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le Lausanne-Sport reprend le championnat avec une victoire. Les hommes de Ludovic Magnin se sont imposés 3-1 face au FC Bâle à domicile.

C’est en grandes pompes que le LS a donné le coup d’envoi de sa saison 24/25. La nouvelle recrue Teddy Okou a ouvert le score après seulement deux minutes de jeu. Et ce n’était pas un coup de chance. L’ancien Lucernois était au bon endroit au bon moment pour remettre dans le droit chemin le ballon dévié par Kaly Sène. Et les Bâlois ne semblaient pas encore avoir commencé leur match. Les Lausannois ont ensuite dominé. Dans les minutes suivantes, c’est notamment Kaly Sène qui s’est procuré quelques occasions.

Et le 2-0 tombera à la 21e avec une très belle combinaison Antoine Bernede-Fousseni Diabaté. De quoi ravir les 6'895 spectateurs.

Karlo Letica, dans la cage lausannoise, a dû attendre la demi-heure de jeu pour avoir du travail sérieux. On notera surtout ce gros arrêt à la 37e minute après une perte de balle de ses coéquipiers dans les 16m qui a mené à cette frappe bâloise.

Mais moins de 10 minutes plus tard, il n’a rien pu faire contre l’ouverture du score adverse. Il a dans un premier temps repoussé le corner, mais il a malheureusement remis le ballon dans l’axe de Thierno Barry qui l’a envoyé au fond des filets.

Les hommes de Ludovic Magnin ont cependant immédiatement réagi. Fousseni Diabaté s’est frayé un chemin jusqu’au but. Il aurait pu frapper, mais il a pris son temps. Très bonne idée. Cela a permis à Kaly Sène de venir se placer, tout seul au centre. Une fois le ballon réceptionné, ça n’a été qu’un jeu d’enfant pour battre le gardien bâlois. Où était donc passée la défense de Fabio Celestini? Mystère.

En deuxième mi-temps, Bâle a encore peiné à poser son jeu. Parce que les Lausannois ont bien défendu, mais aussi par manque d’efficacité. Les Alémaniques ont néanmoins réduit le score grâce à un penalty transformé par Barry (87e). Pas de quoi faire vaciller le LS pour les dernières minutes.

 

Ne pas s’enflammer

Une performance qui ravi le nouvel arrivant Teddy Okou.

Teddy OkouAttaquant du Lausanne-Sport

Difficile cependant de déjà juger l’apport d’Okou et des autres nouveaux joueurs, comme le précise le coach.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

Cette victoire permet au Lausanne-Sport de continuer sur sa bonne lancée de la fin de saison. Ludovic Magnin y voit peut-être même un signe.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

Le FC Bâle n’a certainement pas montré son meilleur football, mais l’issue du match n’est pas due qu’à cela. Qu’est-ce qui a si bien marché côté lausannois?

Teddy OkouAttaquant du Lausanne-Sport

Le prochain match pour Lausanne, ce sera samedi 27 juillet au Stade de Tourbillon por affronter le néo-promu FC Sion.

Continuer la lecture

Culture

Lausanne: dès vendredi, des films en plein air au parc de Milan

Publié

le

Le Jardin botanique servira de cadre à une partie des projections (image d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le cinéma en plein air "Les Toiles de Milan" revient dès vendredi pour une nouvelle édition au coeur de Lausanne. Les trois premières soirées se dérouleront au parc de Milan, les trois suivantes au Jardin botanique voisin.

Du 26 au 28 juillet, les cinéphiles ont rendez-vous au parc de Milan pour trois soirées combinant courts et longs-métrages inédits en salles en Suisse romande. Vendredi, "Hundreds of Beavers" ouvrira les feux, une comédie déjantée - en hommage au cinéma muet - où un trappeur doit affronter une armée de castors.

Du 29 au 31 juillet, le Jardin botanique servira de cadre aux projections, elles aussi précédées d'un court-métrage. Le lundi 29, un film d'animation documentaire est à l'affiche: "They Shot the Piano Player" raconte la vie d'une figure de proue de la bossa nova brésilienne dans les années 60 - le pianiste Francisco Tenório Jr. - puis sa disparition sous la dictature argentine.

En clôture, le 31 juillet, les organisateurs proposent "We are the Guardians" un documentaire sur les gardiens de la forêt amazonienne et leur lutte pour protéger leur terre et leur culture. La projection sera précédée d'une visite guidée du Jardin botanique.

Les projections débutent à 21h45. Le nombre de places est limité, mais la réservation n'est pas possible. L'entrée est libre. En cas de pluie, les films sont montrés à la Maison de quartier Sous-Gare.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Afin de nourrir votre motivation, la priorité du jour est de planifier vos projets et vous préparer à relever des défis ambitieux pour la rentrée en septembre.

Les Sujets à la Une

X